La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Leffet de la récolte et du feu sur la structure du paysage en Mauricie Rebecca Tittler, Christian Messier et Andrew Fall UQÀM Université du Québec à Montréal.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Leffet de la récolte et du feu sur la structure du paysage en Mauricie Rebecca Tittler, Christian Messier et Andrew Fall UQÀM Université du Québec à Montréal."— Transcription de la présentation:

1 Leffet de la récolte et du feu sur la structure du paysage en Mauricie Rebecca Tittler, Christian Messier et Andrew Fall UQÀM Université du Québec à Montréal SFU

2

3 Un défi de laménagement forestier: Comment récolter le bois sans trop nuire à la forêt? La foresterie mène à: –Perte de vieilles forêts –Fragmentation du territoire –Construction de routes Effets exacerbés par les perturbations naturelles

4 Un défi de laménagement forestier: Comment récolter le bois sans trop nuire à la forêt? Selon le principe du filtre brut, il faut réduire lécart entre la forêt naturelle et la forêt aménagée

5 Un défi de laménagement forestier: Comment récolter le bois sans trop nuire à la forêt? Selon le principe du filtre brut, il faut réduire lécart entre la forêt naturelle et la forêt aménagée Comment? -aires protégées (conservation) -imiter les perturbations naturelles

6 Zonage DYAD: –Zone de conservation –Zone daménagement extensif ou écosystémique Comment augmenter la conservation? C É

7 Zonage DYAD: –Zone de conservation –Zone daménagement extensif ou écosystémique Zonage TRIADE: –Zone de conservation –Zone de production –Zone daménagement extensif ou écosystémique Comment augmenter la conservation? C É P C É

8 Comment émuler les perturbations naturels? Dans une forêt naturellement affectée par le feu: imiter les feux –À léchelle du peuplement: une diversité de coupes –À léchelle du paysage: des coupes aussi grandes que les feux? Superficies des feux: dun arbre à des milliers dha Distribution exponentielle négative Superficie de feux Probabilité

9 Question de recherche Est-ce que lécart entre la forêt naturelle et la forêt aménagée pourrait être réduit par – le zonage? C É PC É

10 Question de recherche Est-ce que lécart entre la forêt naturelle et la forêt aménagée pourrait être réduit par – le zonage? –des superficies des coupes semblables à celles des feux ? C É PC É

11 Méthodologie: Le paysage Vermillon ha de forêt sur ha de territoire en Haute-Mauricie -Sapinière à bouleau jaune / sapinière à bouleau blanc km

12 Méthodologie: Modèle Vermillon en SELES Paysage A + Feux + Routes + Coupes + Succession = Paysage B Succession 150 ans Spatialement explicite (résolution: 50 x 50 m)

13 Méthodologie: Le modèle Vermillon LE PAYSAGE INITIAL: -Données du 3 e décennal (essences, drainage, pente, sol, âge, etc.) -Classes dâge de 20 ans km

14 Méthodologie: Le modèle Vermillon LES FEUX: -Départ au hasard -Cycle 230 ans -Distribution exponentielle négative: -superficie moyenne: 2000 ha -superficie maximale: ha km

15 Méthodologie: Le modèle Vermillon LES COUPES: Coupes à blanc Priorité de coupe selon lâge, le volume et laccès Pas de coupe dans la zone de conservation km

16 Méthodologie: Le modèle Vermillon LES ROUTES: -Construites pour accéder aux coupes -Pas construites dans la zone de conservation km

17 Méthodologie: Le modèle Vermillon SUCCESSION: –Basée sur les caractéristiques du site (pixel) –Age = 0 après perturbation –Sinon, Age = Age + 1

18 Méthodologie: Le modèle Vermillon PAYSAGE RÉSULTANT: -après 150 ans, multiples perturbations (feux, coupes, construction de routes) et la succession -classes dâge de 20 ans km

19 Les types de zonage éxaminés SANS ZONAGE DYAD TRIADE 100% écosystémique 20% conserv., 80% écosystémique 20% conserv. 20% intensive, 60% écosyst. DISPERSÉE AGRÉGÉE

20 Les superficies de coupes examinées: exponentiel négatifs avec différents maximums Superficie max de coupes (ha) Probabilité Max 150 ha

21 Superficie max de coupes (ha) Probabilité Max 300 ha Les superficies de coupes examinées: exponentiel négatifs avec différents maximums

22 Superficie max de coupes (ha) Probabilité Max 500 ha Les superficies de coupes examinées: exponentiel négatifs avec différents maximums

23 Superficie max de coupes (ha) Probabilité Max 1000 ha Les superficies de coupes examinées: exponentiel négatifs avec différents maximums

24 Superficie max de coupes (ha) Probabilité Max 2000 ha Les superficies de coupes examinées: exponentiel négatifs avec différents maximums

25 Les scénarios examinés 1 scénario sans coupe et construction de routes (naturel) 20 scénarios avec coupes et construction de routes: –4 types de zonage x 5 distributions de superficies de coupes Chaque scénario: 20x

26 Dyad Vieille forêt (> 100 ans) Sans coupe: 60% vieille forêt (4x et +) Résultats: Vieille forêt Conservation & TRIADE > Sans zonage TRIADE Ag. DYAD TRIADE Disp. Sans zonage

27 Sans coupe: ha (>2x) Résultats: Fragmentation Dyad Sans zonage Triad agg. Triad disp.

28 Sans coupe: ha (>2x) Pas deffet de max Résultats: Fragmentation Dyad Sans zonage Triad agg. Triad disp.

29 Sans coupe: ha (>2x) Pas deffet de max Conservation & TRIAD > Sans zonage Résultats: Fragmentation Dyad Sans zonage Triad agg. Triad disp.

30 Moins de routes à de plus hauts max Résultats: Construction de routes Triad agg. Dyad Triad disp. Sans zonage

31 Moins de routes à de plus hauts max Sans zonage > TRIADE & Dyad Résultats: Construction de routes Triad agg. Dyad Triad disp. Sans zonage

32 Moins de volume à de plus hauts max (EFFET DU MODÈLE) Résultats: Volume de bois récolté Triad agg. Dyad Triad disp. Sans zonage

33 Moins de volume à de plus hauts max (EFFET DU MODÈLE) Sans zonage >TRIAD > Dyad Résultats: Volume de bois récolté Triad agg. Dyad Triad disp. Sans zonage

34 Pourquoi pas de grandes différences entre les deux types de TRIADE?

35

36 Discussion La TRIADE mène à une forêt plus proche dune forêt naturelle

37 Discussion Les effets de la superficie max des coupes sont moins clairs: –(Perte de volume récolté) –Pas deffet sur la fragmentation – Moins de routes Si elles sont planifiées de façon intelligente, quelques grandes coupes/agglomérations pourraient être utiles

38 Conclusions La forêt aménagée est loin de la forêt naturelle, mais

39 Conclusions La forêt aménagée est loin de la forêt naturelle, mais TRIADE pourrait réduire lécart entre la forêt naturelle et la forêt aménagée en termes de pourcentage et configuration de vieilles forêts sans des pertes de volume énormes

40 Conclusions La forêt aménagée est loin de la forêt naturelle, mais TRIADE pourrait réduire lécart entre la forêt naturelle et la forêt aménagée en termes de pourcentage et configuration de vieilles forêts sans des pertes de volume énormes TRIADE et de plus grands max de superficies de coupes pourraient réduire la construction de routes

41 À venir Loptimisation de lorganisation spatiale de la zone de production Questions de biodiversité

42 Remerciements Nadyre Beaulieu, Pierre Boudreau, Pascal Côté, Anil Ediriweera, Élise Filotas, Luc Généreux, Patrick James, Dan Kneeshaw, Luc Montpetit, Fernand Potvin, et Stephen Yamasaki Les partenaires du projet TRIADE en Mauricie: Ville de La Tuque (Corporation de développement durable du Haut-St-Maurice) Conférence régionale des élus de la Mauricie Ministère des Ressources naturelles et de la Faune Table sectorielle de l'industrie forestière de la Mauricie Ministère du développement économique, de l'innovation et de l'exportation (MDEIE) Emploi Québec FP Innovation Université du Québec à Montréal Réseau ligniculture Québec Conseil de recherches en Sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) Centre d'étude de la forêt (CEF) Produits forestiers Resolue


Télécharger ppt "Leffet de la récolte et du feu sur la structure du paysage en Mauricie Rebecca Tittler, Christian Messier et Andrew Fall UQÀM Université du Québec à Montréal."

Présentations similaires


Annonces Google