La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Www.wise-paris.org Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre 20031 Nucléaire et effet de serre Une illusion française ? Yves Marignac Directeur,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Www.wise-paris.org Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre 20031 Nucléaire et effet de serre Une illusion française ? Yves Marignac Directeur,"— Transcription de la présentation:

1 Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre Nucléaire et effet de serre Une illusion française ? Yves Marignac Directeur, WISE -Paris

2 Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre Problématique Le changement climatique demande des mesures fortes, sans exclusive a priori de toute solution. Le nucléaire est présenté en France comme une alternative à leffet de serre. Cette question doit être discutée sous au moins trois angles : 1. La légitimité du nucléaire comme instrument de cette politique, 2. Lefficacité de la stratégie de substitution correspondante, 3. La pertinence de léventuelle contribution du nucléaire.

3 Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre Légitimité ? Le nucléaire présente des risques spécifiques : La sûreté (risque daccident majeur), Les déchets (enfouissement de matières radioactives à vie longue), La sécurité (prolifération et menace terroriste). Incompatible, sous sa forme actuelle, avec le développement durable. 1. Une promesse : la Génération IV vers 2050, (plus sûr, plus propre, compétitif et susceptible détendre le rôle du nucléaire - crackage hydrogène, cogénération…) 2. Un problème : la transition avant son arrivée.

4 Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre Légitimité ? Impossible dattendre Stratégie proposée en France : lEPR Réacteur évolutionnaire : - progrès dans lapproche probabiliste (facteur 10) mais pas dans le non probabiliste (attaque/avion de ligne), - aucune avancée sur le reste de la filière où sont les priorités, - un engagement pour un siècle (renouvellement en avec un réacteur de 60 ans de durée de vie). Retarde larrivée de la Génération IV en prolongeant les problèmes actuels de risque et dacceptabilité.

5 Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre Efficacité ? Problème de comptabilité de la substitution par du nucléaire : - évaluer les émissions du nucléaire lui-même (cycle de vie) : quelques grammes à dizaines de grammes carbone mais pas zéro - comparer des productions énergétiques comparables : électricité nucléaire plus chauffage fioul équivalent à cogénération gaz naturel dans le résidentiel. - estimer les émissions évitées : se baser sur léquivalence en énergie finale (pas primaire), choisir un facteur de substitution (meilleur, pire, ou moyen ?) Un facteur important : lamélioration des performances énergétiques de la production hors nucléaire réduit constamment le gain par substitution.

6 Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre Efficacité ? Problème de limitation de la substitution par du nucléaire : - dans une partie seulement des pays (30 actuellement), - une partie de lélectricité (théoriquement 50% en base), - qui est une partie de lénergie (ex. transports), - qui est une partie du problème deffet de serre (ex. agriculture). Limites techniques, économiques et politiques. En France, 20 MteC évitées environ par le nucléaire, 133 MteC émises aujourdhui (en 2000, incluant un crédit puits de 42 MteC)

7 Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre Efficacité ? Dans le monde, le nucléaire actuel (440 réacteurs) représente quelques % seulement démissions évitées. Pas réaliste à court terme de développer un parc correspondant aux objectifs de réduction affichés.

8 Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre Efficacité ? Limite du traitement hors substitution : le processus na aucune action directe sur le reste du système énergétique. Observable en France : un effet de palier, mais pas de pente durable

9 Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre Pertinence ? Le nucléaire ne peut apporter seul la solution. Question : combinaison au sein dune politique cohérente du nucléaire et dautres options. Lexpérience passée incite à la prudence : - émissions mondiales x 3 depuis le début du nucléaire, - pas dexemple de politique durable nucléaire + demande, - USA : 1/4 à 1/3 à la fois des émissions de gaz à effet de serre et de la production électronucléaire dans le monde. Explications de nature systémique à cette suspicion dincompatibilité : - captation de capitaux financiers et humains, - logique doffre abondante et centralisée, - créant des résistances à la maîtrise de la demande et aux ENR. Exemple : le projet dun démonstrateur EPR aujourdhui.

10 Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre Pertinence ? Stratégie future en France ? Au niveau mondial, deux tendances : - rupture : Allemagne, Belgique, UK priorité à la demande puis aux ENR, abandon nucléaire - continuité : USA, Finlande dogme de croissance des besoins, logique doffre avec nucléaire En France, une stratégie très singulière : - objectif facteur 4 sur les émissions en basé sur une poursuite du nucléaire = rupture dans la continuité…

11 Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre Pertinence ? Scénarios correspondants ? Aucun scénario officiel à 2050 hormis les scénarios Charpin-Dessus-Pellat qui ne correspondent pas à cet objectif Scénario tendanciel vs. Scénario NégaWatt : Un scénario Conseil général des Mines (CGM) à 2030

12 Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre Pertinence ? Critères dévaluation quantitatifs et surtout qualitatifs des scénarios - cohérence : compatibilité des différentes hypothèses entre elles - résultats : contribution des différentes options, cumuls, tendances - autres externalités : environnementales, économiques, etc. - robustesse : freins et obstacles possibles à la mise en œuvre - flexibilité et adaptabilité : intégration dévolutions non prévues - situation en cas déchec : problèmes en cas de retard ou rupture Au vu de ces critères : NégaWatt ~ une approche prudente de maîtrise et de moindre risque ; à linverse, Scénario CGM ~ un pari, à fort contenu technologique, beaucoup plus aventureux.

13 Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre Conclusions Outre le problème de sa légitimité comme instrument de lutte contre le changement climatique, le nucléaire voit dans les conditions actuelles son efficacité très limitée. Dès lors, il ne peut quêtre combiné à dautres solutions, notamment maîtrise de lénergie et développement des renouvelables. La suspicion dincompatibilité systémique entre ces orientations, et lanalyse comparée des scénarios prospectifs nécessitent une réflexion plus approfondie sur la pertinence de cette combinaison. Mais elles incitent aujourdhui à la plus grande prudence vis-à-vis de lillusion entretenue en France dune alternative entre nucléaire et effet de serre.


Télécharger ppt "Www.wise-paris.org Nucléaire et effet de serre 4D-Global Chance21 novembre 20031 Nucléaire et effet de serre Une illusion française ? Yves Marignac Directeur,"

Présentations similaires


Annonces Google