La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Efficacité Energétique & Smart Grids Comment accélérer? Laurence GRAND-CLEMENT PersEE 29 Novembre 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Efficacité Energétique & Smart Grids Comment accélérer? Laurence GRAND-CLEMENT PersEE 29 Novembre 2011."— Transcription de la présentation:

1

2 Efficacité Energétique & Smart Grids Comment accélérer? Laurence GRAND-CLEMENT PersEE 29 Novembre 2011

3 Efficacité énergétique: le contexte Lefficacité énergétique sinscrit en plein dans les grands objectifs du Plan Energie Climat de lUnion Européenne et de la politique énergétique française (loi Pope > ordonnance n° du 9 mai 2011). –assurer la sécurité d'approvisionnement ; –maintenir un prix de l'énergie compétitif ; –préserver la santé humaine et l'environnement, en particulier en luttant contre l'aggravation de l'effet de serre ; –garantir la cohésion sociale et territoriale en assurant l'accès de tous à l'énergie.,qui dans le cas de la France, sont eux même articulés autour de quatre axes majeurs : –Maîtriser la demande dénergie ; –Diversifier le bouquet énergétique ; –Développer la recherche et linnovation dans le secteur de lénergie ; –Assurer des moyens de transport et de stockage adaptés aux besoins. Cette volonté politique sest traduite en objectifs quantitatifs: –Réduire de 2% par an dici à 2015 lintensité énergétique finale et de 2,5% par an entre 2015 et 2030 –Réduire les émissions de 20% dici 2020 et les diviser par quatre dici à « facteur 4 » –Également Sectoriels – ex du Bâtiment : réduire les consommations dénergie denviron 20 % dans les bâtiments tertiaires et 12 % dans les bâtiments résidentiels en 5 ans, et de plus dun tiers à lhorizon 2020 Le cadre institutionnel structurant et favorisant les démarches dEfficacité énergétique EXISTE!

4 La production électrique en France: panorama Lélectricité représente 23% de la consommation finale dénergie En moyenne, le système électrique français se caractérise par de faibles émissions directes de gaz à effet de serre liées à la forte pénétration de moyens de production tels que nucléaire et hydraulique: –75% Nucléaire + 12% hydraulique Facteur Carbone (g/kWh) Source UEF: Vision 2020 et Note de conjoncture Mars/Avril 2011 Contenu carbone de l'électricité et de la chaleur en Europe (gCO2/kWh) Laxe deffort prioritaire des actions defficacité énergétique dans le secteur électrique devra porter sur la gestion de la pointe Les émissions de GES sont essentiellement dues aux moyens thermiques présentant une capacité de démarrage rapide –75% des émissions du parc électrique français sont dues à 11% d'électricité thermique (pointe journalière et saisonnière)

5 La pointe et ses impacts Les réseaux électriques français enregistrent depuis 10 ans une très forte progression des effets de pointe : –Saisonnière: laugmentation de la demande de pointe hivernale est depuis 1996 beaucoup plus rapide (+40 %) que la demande en base (+19 %), impactant la performance technique déjà médiocre du parc nucléaire français *Référence Négawatt La pointe: Zéro pointé* Outre limpact sur lenvironnement et la dépendance énergétique, la pointe a également un effet sur la compétitivité du kWH –La France achète au prix fort sur le marché spot à des prix allant jusquà du MWh –Journalière: les efforts engagés par EDF depuis 1965 pour réduire la pointe journalière à travers des approches horosaisonnières (signal prix) ont aujourdhui un impact réduit (2GW)

6 De lautre côté du compteur Source : Enerdata (décembre 2009) et BCG janvier 2010 Aujourdhui, les grands secteurs Tertiaire, Industrie et Résidentiel présentent une consommation électrique similaire Le transport ne constitue quune part minime mais devra être intégré dans la vision de demain Les sources de consommation électrique sont diffuses et multiples Les grands blocs de consommation durant la période de pointe sont le chauffage et les usages spécifiques décrits ci-dessous

7 Lenjeu de lefficacité énergétique dans les réseaux électrique réside notamment dans –la mise en relation dune électricité décarbonée et intégrant les énergies renouvelables avec des phases de consommation évolutives - en fonction des nouveaux usages (bâtiments basse consommation, véhicules électriques, etc), –adossée à une incitation de la maîtrise de la demande. Ceci sera permis par le déploiement dune intelligence dans les réseaux (smart grids): Comment laccélérer?

8 Nos intervenants COMPTEUR

9 Discussion - Débat

10 Innovation technologique: Où en sommes nous? Nadège BERIAULT, 11 ans, gagnante du concours national L'énergie et l'environnement organisé par lAgence de l'efficacité énergétique

11 Ecosystème: Est-il prêt?

12 La transition énergétique? …à des réseaux locaux interconnectés en énergie et information D'une organisation centralisée… Smart PowerCentralized generation Smart EV Infrastructures Smart Buildings & Smart Industries Smart Homes Smart Renewables

13 Vers de nouveaux modes collaboratifs?

14 Energy Services Critical Technologies Regulation Academic French & International Institutions (IDGEC, DGCIS, ISGAN) Standardisation Committees (IEC, NIST, CEN-CENELEC- ETSI) Grid Operators Generation Companies Energy Service Companies City Infrastructure Operators Control Center / IT Telecom & Middleware Metering & Automation Power Electronics Storage EVs

15


Télécharger ppt "Efficacité Energétique & Smart Grids Comment accélérer? Laurence GRAND-CLEMENT PersEE 29 Novembre 2011."

Présentations similaires


Annonces Google