La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

C’est un tout petit chaton. Un chaton affublé d’un nom interminable. Jugez plutôt, il s’appelle Eustache-Pista- che-Moustache ! Mais c’est un chaton.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "C’est un tout petit chaton. Un chaton affublé d’un nom interminable. Jugez plutôt, il s’appelle Eustache-Pista- che-Moustache ! Mais c’est un chaton."— Transcription de la présentation:

1

2

3 C’est un tout petit chaton. Un chaton affublé d’un nom interminable. Jugez plutôt, il s’appelle Eustache-Pista- che-Moustache ! Mais c’est un chaton que des maîtres irresponsables et sans cœur ont per- du volontairement, car il les gênait pour partir en vacances ! Quelle hor- reur, n’est-ce pas ? Alors, Eustache-Pistache-Moustache a une faim énorme ! Une faim aussi énorme que son nom ! Ah ! La bonne odeur de poisson ! D’où cela peut-il bien venir ?

4 Il suit l’odeur, passe sans le voir le portail du zoo. Je ne sais pas s’il sait lire, mais de toute façon, il n’a même pas vu la pancarte qui dit : interdit aux chiens et aux chats. Son flair le guide jusqu’au bassin de l’otarie.

5 - Bonjour, Monsieur… heu… Madame… Dit poliment Eustache-Pistache- Moustache. Comme ça sent bon le poisson ici ! - Bien sûr, dit l’otarie avec suffisance. On m’en donne un seau tous les jours ! Voyez, le seau est là, à côté de vous ! - Croyez-vous, dit le chaton, que je pourrai rester ici et avoir du poisson, moi aussi ? Mais l’otarie a peur d’être obligée de par- tager. Elle chasse durement le chaton. - Allez, ouste ! C’est un zoo, ici ! Il n’y a que des animaux ex – tra – or – di –nai – res ! Il n’y a pas de place pour toi ! Et elle l’éclabousse en frappant l’eau de ses nageoires.

6 Le chaton s’enfuit, épouvanté, mouil- lé, vexé.. Et toujours mort de faim !

7

8 Il arrête sa course devant l’enclos d’étranges animaux. - Bonjour ! Je suis Eustache-Pistache-Moustache. Vous êtes monté tout seul là- haut ? Moi aussi je sais grimper ! Croyez-vous que je puis rester au zoo ? - Peut-être… Tu grimpes vraiment bien ? Et peux-tu dormir tout l’’hiver ? - Dormir tout l’hiver ? Dit le chaton interloqué. Qui serait assez sot pour faire cà? - Sot toi-même ! Dit l’ours. Ça ne sait rien, et ça vient insulter les autres ! Sauve-toi avant que je t’étripe ! Et l’ours montre ses ENORMES griffes. Le chat s’enfuit épouvanté.

9

10 Dans sa fuite, il se jette entre les pattes d’une étrange bête qui le regarde méchamment. Brave malgré sa peur, notre Eustache-Pistache-Moustache cra- che et arque son dos. Mais la grosse bête ne semble pas vouloir se mettre en colère. - Que fais-tu ici ? Lui demande le chameau. - Je cherche une maison. Crois-tu que je pour- rais rester ici ? - Pourquoi pas ? Tu as une bosse sur le dos toi aussi. Notre chat est tout étonné. Il se retourne pour regarder son dos. - Mais je n’ai rien ! - C’est bizarre, dit le chameau. Tout à l’heure j’aurais bien cru… Alors, file d’ici !

11

12

13 Eustache-Pistache-Moustache est tout triste. Pour cacher les larmes de ses yeux, il fait voir qu’il se lèche la patte. Il entend un jeune singe dans l’en- clos qui s’exclame : - Regarde, grand-père, s’il est bête, ce chat ! Il s’imagine qu’on ne voit pas qu’il pleure ! - Tais-toi ! Lui dit son grand-père. Tu en as fait autant toi-même hier ! Le jeune singe tout penaud est allé jouer plus loin. - Que t‘arrive-t-il? A demandé le grand-père singe au chaton tout triste.

14

15 - Je suis perdu. J’ai faim. Je voulais habiter au zoo. Mais ils ne veulent pas d’une petite bête comme moi ! - Et tes maîtres t’ont perdu ? Volontairement ? Et c’est nous que l’on appelle sauvages ? Mais il faut être cruel pour cela ! Quant aux bêtes du zoo, Il y en a de plus petites ! Regarde vers l’enclos des lions… - Une souris ! Je vais l’attraper ! S’écrie Eustache-Pistache-Moustache. - Attention ! Lui crie le singe !Voilà le gardien. Et il n’aime pas les chats !

16

17 Catastrophe ! Le gardien saisit le chat par la peau du cou, juste au moment où celui-ci allait attraper la souris. - Allez ! Dit-il gentiment mais fermement. Les chats sont interdits au zoo !

18 Mais il suspend son geste. - Au fait ! Tu allais attraper une souris… Que m’a dit ma femme, hier ? Elle m’a dit : Alfred, il y a des souris dans cette maison. Je veux bien vivre avec des ours et des tigres, mais je ne VEUX pas de souris ! Alors, trouve une solution ! Eustache-Pistache-Moustache ne comprend pas ce discours. Mais il sent que la main du gardien est plus légère, et qu’il le prend gentiment.

19

20 - Tiens ! Dit-il à sa femme. Je t’emmène un anti-souris ! Qu’il est mignon ! Il s’appelle comment ? - C’est un chat perdu. Il n’a pas de nom. Alors, je l’appellerai Copain. Mais j’ai peur qu’il ait des puces. Je vais lui donner un bain, et tu me portes quelques poissons de l’otarie !

21

22 Notre chaton est tout heureux de changer de nom. Par contre, sa nouvelle maîtresse lui a donné un bain, et il n’a pas aimé ça du tout. Elle lui a mis un collier, il n’a pas trop aimé. Et elle lui a donné une assiette de petits poissons, et ça, je puis vous assurer qu’il a aimé ! Il s’est poliment frotté contre sa jambe avec un gros ronron pour la remercier, avant même de commencer les poissons ! Et voilà comment un chat perdu, qui portait le nom trop long de Eustache-Pis- tache-Moustache, est devenu un chat heureux au charment nom de Copain !

23 Images offertes par Tite Pomme, que je remercie. Texte : Jacky Musique : Guitare : Mudarra : Fantasia Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix


Télécharger ppt "C’est un tout petit chaton. Un chaton affublé d’un nom interminable. Jugez plutôt, il s’appelle Eustache-Pista- che-Moustache ! Mais c’est un chaton."

Présentations similaires


Annonces Google