La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lannée 2002 pour le groupe CDF A.Clark, X.Wu, M.Campanelli, A.Zsenei, Y.Liu, (A.S. Nicollerat)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lannée 2002 pour le groupe CDF A.Clark, X.Wu, M.Campanelli, A.Zsenei, Y.Liu, (A.S. Nicollerat)"— Transcription de la présentation:

1 Lannée 2002 pour le groupe CDF A.Clark, X.Wu, M.Campanelli, A.Zsenei, Y.Liu, (A.S. Nicollerat)

2 Quest-ce qui se passe avec le Tevatron? Le RunII du Tevatron est parti en avril 2001, avec beaucoup dambition: Run IIA ( ): L inst = cm -2 s -1 L int = 2 fb -1 Run IIB (2005-LHC): L inst = cm -2 s -1 L int = 15 fb -1 Performances exceptionnelles: la possible découverte dun boson de Higgs léger (indiqué par les fits eléctro-faibles, et le petit signal du LEP).

3 Performances du Tevatron Hélas, les performances de la machine pendant cette année et demie ont été un peu décevantes: L inst max = cm -2 s -1 L int = 100 pb -1 Plusieurs raisons sont à la base de cette différence:

4 A laide du Tevatron 30% plus emittance des antiprotons 60% efficacité de transfert dantiprotons (80% prévu) 70% plus grande longueur des faisceaux « Task forces » établies pour comprendre ces problèmes. « base goal » a été baissé à 6.5 fb -1 avant le 2008, « stretch goal » est 11 fb -1. Pour lannée prochaine (sept. 2003) 200/320 pb -1. Peut-être pas de Higgs; on aurait tout de même un programme de physique très intéressant pour les années à venir

5 Le démarrage du CDF II Le détecteur CDF a continué a fonctionner très bien même après les importantes modifications pour ladapter au RunII. 90% Le nouveau système de déclencheur de paramètre dimpacte (Silicon Vertex Tracker), construit en collaboration avec Genève, a permis à CDF de poursuivre un impressionnant programme de physique des quarks b et c

6 Quelques résultats de CDF: physique du b/c Même avec une modeste luminosité, les résultats de physique du b et c sont très int é ressants Meilleure mesure de diff é rence de masse Ds, D+ Nouveaux modes hadroniques

7 Physique de haut P t Grande activité dans le secteurs du W et du top, dont la mesure de précision de la masse est très importante pour le model standard. Premiers résultats prévus : printemps Nouvelle physique: Pas encore trouvée….

8 Le groupe de Genève …mais on la cherche avec assiduité: Xin et Andras ont développé trois triggers, utilisant le SVT à niveau 2, pour la recherche: –d événements rares B μμ X, –B inclusives avec haute P t –B + γ (prévu par models GMSB) Andras soccupe pour sa thèse de la recherche du mode rare B μμ K*, visible avec 2 fb -1 dans le modèle standard, plus tôt en SUSY

9 MC est responsable de la validation et « skimming » des D 0, et de la recherche des « charmants mésons excités » D 1 0,± et D 2 * 0,± Le groupe de Genève Yanwen est responsable de la validation des photons, et soccupe de la section efficace γγ

10 Conclusions Même si la luminosité du Tevatron na pas encore atteint celle du projet, on a un détecteur qui marche très bien, et une grande quantité de données pour nous amuser avec la physique hadronique avant le LHC. La participation de Genève dans la construction du SVT nous a mis dans une situation très favorable pour les analyses plus intéressantes de cette première phase. Notre « maison Genève » au Fermilab a été occupée durant toute cette année. Lan prochain, Mauro et Monica viendront rejoindre le groupe, et nous sommes à la recherche dune maison encore plus grande….


Télécharger ppt "Lannée 2002 pour le groupe CDF A.Clark, X.Wu, M.Campanelli, A.Zsenei, Y.Liu, (A.S. Nicollerat)"

Présentations similaires


Annonces Google