La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La porte à peine refermée, Teva supplie sa maman : « Tu les sors, Maman ? Tu me les montres ? Maman se met à rire. - Attends que je prépare ton goûter,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La porte à peine refermée, Teva supplie sa maman : « Tu les sors, Maman ? Tu me les montres ? Maman se met à rire. - Attends que je prépare ton goûter,"— Transcription de la présentation:

1

2 La porte à peine refermée, Teva supplie sa maman : « Tu les sors, Maman ? Tu me les montres ? Maman se met à rire. - Attends que je prépare ton goûter, dabord ! Et sors donc toi-même ton catéchisme pendant ce temps ! » Teva sort son caté, son cahier, une belle image quil contemple longuement. Cest une image que le caté- chiste leur a offert pour coller sur leur cahier. Lorsque Maman revient avec les tartines, elle contemple, elle aussi, limage.

3

4 « Tu vois ? dit Teva dun air important. Cest la montée de Jésus au ciel ! Cest ce que nous avons vu au catéchisme. Oh merci, maman ! Ajoute-t-il en mordant dans sa tartine. Cest bon. Tu as mis quoi ? - Du miel et de la cannelle. Mais dis-moi : le catéchiste a dû vous dire quil sétait passé beaucoup de choses, quil sétait dit beaucoup de choses, avant que Jésus ne remonte vers son Père ? Teva baisse la tête, un peu confus. - Je crois que je nai pas bien écouté… Je crois que je me suis un peu amusé avec Maeva… - Il ne faut plus vous mettre côte à côte, pour le caté ! Ce que vous apprenez là est bien plus important quun peu de jeux laissés de côté !

5 - Cest vrai, dit Teva. Je ne me mettrai plus à côté delle. Au fond, le caté, pour nous, cest comme quand Jésus parlait aux deux disciples sur la route dEmmaüs… Mais je me souviens que, avant de partir, Jésus leur a dit : « Je vais auprès de mon Père, et vous ne me verrez plus. » Alors, comme ils étaient tout tristes, il leur a dit : « vous allez recevoir une force, celle du Saint- Esprit. » Cest ça, non ? Le Saint-Esprit, on en a déjà parlé plusieurs fois ! - Et bien… OUI et non ! Cest au moment du repas du Jeudi saint, que Jésus leur a dit : « je vais auprès de mon Père et vous ne me verrez plus. Mais cest déjà à cette occasion que nous avons parlé de lEsprit. Car il lavait déjà promis.

6

7 - Où vont-ils, là, Maman ? - Ils montent sur la colline de lascension. Et en route Jésus leur parle encore, il leur donne ses dernières consignes. » - Je sais ! dit Teva triomphant. Il leur a dit : « Allez ! Apprenez à tous les hommes de toutes les couleurs à me connaître et à maimer ; et baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint- Esprit. Et, comme ça, ceux à qui vous pardonnerez leurs bêtises, ils seront pardonnés dans le ciel. Mais ceux qui ne viendront pas vers vous, reconnaître quils ont fait quelque chose de mal, ils ne seront pas pardonnés dans le ciel. » Mais, Maman, cétait juste des ouvriers, des pêcheurs de poissons ? Je me souviens comment Jésus les a appelés alors quils travaillaient ?

8

9 Maman se met à rire. - Ce ne sont sûrement pas les mots du catéchiste, mais en fait tu as bien saisi ce quil voulait te dire. Et tu as raison, cétaient des hommes sans grande instruction. Mais Jésus leur avait promis, déjà le soir du Jeudi saint, dêtre « toujours avec eux », et de leur envoyer son Esprit pour leur donner la force et lintelligence, leur faire comprendre tout ce quil avait dit et fait. On ne sait pas avec exactitude combien de jours se sont écoulés entre la Résurrection et lAscension. Mais durant cette période, ils ont dû apprendre à se passer de la présence physique de Jésus, à le percevoir dune autre façon, à apprendre à lui parler autrement…

10 Cest pour ça quil avait dit à Marie-Madeleine : « ne me touche pas ? » - Wow ! bravo, Teva ! Tu as peut- être deviné juste… - Mais que veux-tu dire : « lui parler autrement ? » - Grâce à laction de lEsprit dans leur cœur, ils allaient apprendre à le retrouver dans le fond de leur cœur, dans les heures de leur vie ; à lui parler, comme on tapprend à lui parler au catéchisme.

11 Teva, qui contemplait une miniature prise sur la table où maman a étalé ses trésors, lève la tête, étonné : - mais je ne sais pas lui parler, moi ! Comment veux-tu… - Mais oui, tu lui parles ! Lorsque tu dis, de tout ton cœur, ton Notre Père, tu lui parles ; lorsque, après avoir dit des formules toutes faites, tu dis des phrases inspirées de ta journée, comme je te lai appris, tu lui parles ! - Alors, ce soir, si je lui dis : « Jésus, merci pour le bon goûter que maman ma préparé. Et – Teva baisse la tête – et pardonne-moi de mêtre amusé pendant le caté… »

12

13 - Oui, mon chéri. Ce sont là des prières toutes simples et qui lui plaisent, et qui lui montrent que tu suis linspiration de lEsprit dans ton cœur. - Au fond… (Teva réfléchit profondément !) au fond, ils lui disent les choses quils lui disaient sans doute avant, seulement il nest plus en face deux ? Il est dans leur cœur ? - Comme il est dans le nôtre. Les apôtres ne se sont pas sentis abandonnés, et nous ne le sommes pas non plus !

14

15 - Quest-ce quil fait, là, Jésus ? - Il bénit ses apôtres avant de partir rejoindre son Père. - Cest comme quand le prêtre nous bénit à la fin de la messe ! - À la fin de la messe, ce nest pas le prêtre qui nous bénit ! Il ne fait que nous transmettre la bénédiction de Dieu. Et, autrefois, en latin, il disait : « Ite misa est ! » Ça voulait dire : « Allez ! vous avez puisé des forces à la messe, allez maintenant porter Jésus à vos frères et par toute la terre ! » - Mais… Cest ce que Jésus a dit à ses apôtres, ça ! - Tout à fait ! Nous lavons déjà vu, Teva ! La messe fait revivre pour nous les derniers jours de Jésus sur terre ! Tiens ! regarde cette image…

16

17 - Alors, Teva ? elle te dit quoi, cette image ? - Ouah ! Cest compliqué ! Alors, quand le prêtre nous montre le Corps du Christ, cest comme si la vie de Jésus sur la terre prenait fin… Je ne croyais pas que cétait si compliqué, la messe ! Ni quelle voulait nous faire participer à tant de choses ! - Oui, la messe est très riche. Et, si tu écoutes ce que dit le prêtre, tu verras que, là aussi, il y a de très belles prières pour parler à Dieu, à Dieu Père, Fils et Esprit. Ce Dieu trine est rappelé tout au long de loffice !

18 - Ils sont tout étonnés de le regarder partir. Pourtant, il leur a souvent dit que ça devait arriver !!! Tu crois quon a la tête aussi dure queux ? - Et souvent plus dure !!!

19

20 - Là, lartiste a mis Marie au milieu des apôtres… Tu crois quelle y était ? - Bien sûr ! Et non seulement Marie, mais tous les disciples et toutes les femmes qui suivaient Jésus. Cétait le noyau de la communauté nouvelle, alors tu penses bien que Jésus souhaitait les avoir tous autour de lui, pour quils puissent porter témoignage ! Mais tu sais, le soir du Jeudi saint, il y avait certainement aussi toute la communauté, ou au moins une grande partie ! La preuve, cest que, comme tu las vu, Cléopas et son compagnon ont reconnu Jésus à la bénédiction et la fraction du pain !!! - Mais il est déjà tard, et tu nas pas fini tes tartines ! et moi, je nai pas commencé mon repas ! Allons, ramasse soigneusement les images de ma collection, et fais tes devoirs !

21 Et nous, comme Teva, essayons-nous sincèrement de comprendre et de vraiment vivre ce que nous avons la chance dapprendre, que ce soit au catéchisme pour les jeunes, où à la messe, pour les adultes ??? Posons-nous la question…

22 Images de différentes sources Musique : " Il faut juste un peu damour " Musique tahitienne Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix Site :


Télécharger ppt "La porte à peine refermée, Teva supplie sa maman : « Tu les sors, Maman ? Tu me les montres ? Maman se met à rire. - Attends que je prépare ton goûter,"

Présentations similaires


Annonces Google