La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AVEC MARIJO N E W Y O R K 5 - La ville de New York compte un nombre impressionnant de musées. On en recense plus de 150… Certains sont connus dans le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AVEC MARIJO N E W Y O R K 5 - La ville de New York compte un nombre impressionnant de musées. On en recense plus de 150… Certains sont connus dans le."— Transcription de la présentation:

1

2 AVEC MARIJO

3 N E W Y O R K 5 -

4 La ville de New York compte un nombre impressionnant de musées. On en recense plus de 150… Certains sont connus dans le monde entier. Ils regorgent de merveilles culturelles. Il est évident que si lon ny demeure pas plusieurs mois, il est impossible de tout voir. En une semaine, il est même impossible de visiter les plus connus. Et dans certains cas, comme pour celui qui abrite la collection Frick, il est interdit de photographier ce qui est bien dommage! Mais heureusement, pour la plupart de mes visites, les photos étaient permises…

5 MUSEE AMERICAIN DHISTOIRE NATURELLE

6 Cest lun des plus vastes musées de la ville de New York. Il fut créé en 1869, mais son premier bâtiment fut entrepris en Il est aussi lun des plus grands de ce type au monde. Ses concepteurs se sont donnés pour mission de permettre au grand public de sapproprier des connaissances sur les sciences de la nature. Il regroupe 25 bâtiments reliés ensemble et possède plus de 32 millions de pièces réparties dans 45 salles dexpositions permanentes. Il est donc bien évident que je nen montrerai quune bien petite partie, principalement les animaux présentés dans de superbes décors avec une lumière soignée et des images de la partie anthropologique. Je nai malheureusement pas eu le temps daller visiter la partie consacrée aux dinosaures, très impressionnante paraît-il…

7 Lune des entrées du musée.

8 Les bâtiments dune belle architecture occupent tout lespace entre la 77 e et la 81 e rue…

9 Lentrée principale se présente en forme darc de triomphe, mais elle était masquée lors de ma visite. En avant, cette très grande statue de Théodore Roosevelt qui était un naturaliste et lun des grands amis du musée. On retrouve ses déclarations à lintérieur de lédifice dont celle-ci : « There are no words that can tell the hidden spirit of the wilderness, that can reveal its mystery, its melancholy and its charm.

10 Dans le hall dentrée, « l'immense squelette d'un apatosaure (un dinosaure de près de 30 tonnes), défendant son petit attaqué par un terrible allosaure, un genre de Tyrannosaure ». (etats-unis.americas.fr)

11 Sous le thème de la biologie et de lévolution humaine, le musée offre une gamme de présentations qui retracent la vie humaine. Notamment, quatre dioramas grandeur nature montrent nos prédécesseurs : Afarensis d'australopithèque, Ergaster de Homo, Neanderthal, et Hôte-Magnon. Afarensis d'australopithèqueErgaster de HomoNeanderthal Hôte-Magnon Chacun est montré dans son habitat mais je ne my suis pas attardée. Je ne vous présenterai pas non plus le hall des minerais et des gemmes, avec le plus gros saphir du monde, le « Star of India » de 563 carats, ni celui des météorites ou celui des fossiles…

12 Lévolution de la vie humaine…

13 Il est, certes, plus facile de présenter les dioramas grandeur nature pour lesquels artistes, photographes, taxidermistes et autres spécialistes ont uni leurs talents afin dobtenir un résultat saisissant… Disséminés dans tout le musée, ils nous présentent des aspects variés de toutes sortes dhabitats. Lensemble le plus important est sans doute celui que lon observe dans le hall de Karl Akeley, un taxidermiste tombé amoureux des forêts tropicales de lAfrique.

14 Cest un troupeau déléphants qui nous accueille pour la découverte de la faune africaine… A gauche, le fier Nyala aux fines rayures blanches. Peu apte à fuir, il redoute les prédateurs et préfère les espaces couverts, ne se montrant que tôt le matin ou au crépuscule

15 A droite le buffle et, ci-dessous, différentes sortes dantilope dont le bongo, très coloré qui tend à disparaître et ne se retrouve quen forêt pluviale.

16 A gauche, dans la région du haut Nil… Ci-dessous, différentes antilopes dont, à droite, les grands koudous aux cornes remarquables. Elles senroulent harmonieusement en trois spires.

17 Ci-dessus, lantilope géante de lîle de Sable en Angola et, à droite, les gembsbocks (oryx gazelle) dont les cornes acérées leur permettent de sattaquer aux grands prédateurs. En bas, plusieurs sortes dantilopes dans le désert libyen.

18 Amérique du nord : jaguar, grizzli et ours…

19 Dans la salle des oiseaux du monde, ci-haut, à gauche, dans les Andes, à droite, la Georgie du sud et, en bas, le condor de la pampa.

20 Ces dioramas représentent, à droite, le Japon, ci-dessous, la plaine dAfrique de lest et, à droite, le désert de Gobi.

21 Présentation de la biodiversité : le continent nord-américain.

22 Biodiversité

23 En haut, à gauche, lélan dAmérique, à droite, les mouflons. En bas, le pécari.

24 Dans limmense salle consacrée à la vie aquatique, la salle de Milstein, une reproduction de baleine bleue grandeur nature!

25 Avec beaucoup dintérêt, jai parcouru les salles danthropologie : peuples dAsie, du Pacifique, dAfrique mais aussi, bien sûr, largement développée, la vie des peuples dAmérique du nord et latine.

26 A gauche, lâge dor du commerce à Samarkand et à droite, lArménie.

27 Encore lArménie et ses traditions chrétiennes qui remontent à lan 301…

28 Costumes musulmans dAsie

29 A gauche, célébration religieuse en Inde; ci-dessous, une scène dans un village de Malwa Plateau, environ 60 km à lest de Bhopal, capitale de létat de Madhya Pradesh.

30 Costumes de tribus du Sud-est asiatique.

31 Dans le nord-est de la Chine, pays de naissance de Confucius, une chaise de mariage. La chaise, où la mariée est encaissée comme un colis, est munie de tous les talismans et amulettes désirables. Lorsquelle arrive devant la demeure de son futur, on ferme la porte d'entrée pendant quelques instants, afin de lui apprendre à être patiente devant les difficultés de la vie.

32 Traditions populaires chinoises.

33 Dans un temple chinois. La religion est un mélange de Taoïsme, Bouddhisme et Confucianisme.

34 En Asie centrale, au Tibet, à Lhassa.

35 A gauche, un cavalier des steppes de lAsie centrale; au centre, costume de lextrême nord- est de la Sibérie et ci-dessous, un cosaque de lUkraine.

36 Maintenant, une petite incursion chez les peuples de lOcéanie. Cest la collection réunie par Margaret Meazd ( ), lune des anthropologues les plus réputées du XXe siècle. Elle fut attachée au Musée dHistoire Naturelle dès On peut voir, ci-contre, des représentations dEsprits chez les aborigènes de lAustralie.

37

38 Parce que Margaret Meazd a étudié les populations de Bali, proche de lAustralie, ces marionnettes indonésiennes sont présentées dans la même salle.

39 Village samoan de Polynésie et grenier à riz maori.

40 Nous nous transportons maintenant en Amérique centrale, avec cette représentation olmèque malheureusement de mauvaise qualité, la plus ancienne et la plus mystérieuse civilisation du Mexique. Elle a existé de 1200 à 500 av. J.-C.

41 Toujours au Mexique, œuvres de la civilisation maya.

42 Reproduction du célèbre calendrier aztèque, la piedra del sol! Loriginal se trouve au musée danthropologie de Mexico. Cette pierre fut découverte durant la construction de la cathédrale de cette ville, au XVIIIe siècle.

43 Une pyramide maya

44 En 1987, a été découverte, au nord du Pérou, la tombe du Seigneur de Sipan de la civilisation des Moches, ou civilisation mochica, qui sest développée du IIIe siècle avant notre ère jusquau VIIIe.

45 Ci-haut, des pièces funéraires de lOuest de lAmérique du sud. En bas, des objets de lancienne civilisation des Andes. Au centre, ces lamas dargent proviennent dune île sur le lac Titicaca, en Bolivie.

46 Objets utilitaires provenant de chez les Indiens dAmazonie.

47 Chez les Indiens dAmazonie, costumes rituels…

48 Costumes indiens dAmazonie

49 En Amérique du Nord, la maison longue chez les Iroquois. Elle était construite de troncs darbres entrelacés et recouverte décorce. De cinq à dix familles habitaient dans une de ces maisons.

50 Habitation natchez, tribu indienne adoratrice du soleil dans le sud des Etats Unis. Les Natchez luttèrent contre la domination française.

51 Porte-bébés et objets utilitaires des Mohicans.

52 Indiens des plaines et leurs vêtements perlés.

53 Sculptures des Indiens du Nord-Ouest

54 Ainsi se termine ce tour dhorizon rapide à travers cet immense et intéressant musée. Jajouterai que lon peut aussi visiter le « Rose Center for Earth and Space » où se trouve le Hayden Planetarium, dans un cube de verre, réalisé par James Stewart Polshek. La bibliothèque de cette partie du Musée compte volumes sur lastronomie! Ce centre, ouvert en 2000, permet vraiment aux visiteurs un voyage au cœur de l'univers.

55 Musique : Frank Pourcel Orchestre - Imagine Documentation prise sur place et quelques sites Web Photos, conception et réalisation : M. J. Farizy-Chaussé Juillet 2011

56 Tous mes diaporamas sont conçus dans un esprit documentaire. Classés par régions pour la France et par continents pour les autres pays, ils peuvent être retrouvés, depuis les premiers créés en 2005, sur le site : sous longlet Marijo et ses amis.

57 A U R E V O I R

58


Télécharger ppt "AVEC MARIJO N E W Y O R K 5 - La ville de New York compte un nombre impressionnant de musées. On en recense plus de 150… Certains sont connus dans le."

Présentations similaires


Annonces Google