La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 La politique énergétique et le gaz naturel liquéfié 16 Septembre 2010 WWW.developpement-durable.gouv.fr Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 La politique énergétique et le gaz naturel liquéfié 16 Septembre 2010 WWW.developpement-durable.gouv.fr Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement."— Transcription de la présentation:

1 1 La politique énergétique et le gaz naturel liquéfié 16 Septembre Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer Philippe GEIGER Direction Générale de lÉnergie et du Climat

2 2 Pourquoi une politique énergétique? Le secteur de lénergie: un secteur économique qui, par certains aspects, ressemble aux autres … Le secteur de lénergie: un secteur économique qui, par certains aspects, ressemble aux autres … Des producteurs, des fournisseurs, des clients/consommateurs Des producteurs, des fournisseurs, des clients/consommateurs Des acteurs économiques en compétition Des acteurs économiques en compétition … mais qui a des spécificités qui justifient une vigilance et des actions particulières : … mais qui a des spécificités qui justifient une vigilance et des actions particulières : Nécessaire pour la satisfaction de besoins essentiels Nécessaire pour la satisfaction de besoins essentiels Impacts de long terme; impact environnemental et risques Impacts de long terme; impact environnemental et risques Exploitation de ressources limitées et concentrées géographiquement, monopoles naturels (ex: réseaux de transport), pouvoir de marché de grands acteurs Exploitation de ressources limitées et concentrées géographiquement, monopoles naturels (ex: réseaux de transport), pouvoir de marché de grands acteurs Énergies peuvent souvent se substituer les unes aux autres Énergies peuvent souvent se substituer les unes aux autres

3 3 La France dispose de peu de ressources fossiles (pétrole, gaz naturel ou charbon) La France dans le monde

4 4 Le « bouquet énergétique » français sest beaucoup modifié au cours des 40 dernières années Gaz naturel : 15 % du bouquet énergétique

5 5 Les fondements de la politique énergétique française suite au Grenelle de lEnvironnement Objectifs Objectifs Réduction des effets environnementaux (effet de serre, qualité de lair, …) et développement des énergies renouvelables Réduction des effets environnementaux (effet de serre, qualité de lair, …) et développement des énergies renouvelables Indépendance et sécurité dapprovisionnement Indépendance et sécurité dapprovisionnement Prix compétitif; Cohésion sociale et territoriale Prix compétitif; Cohésion sociale et territoriale En cohérence avec les objectifs européens « trois fois vingt »: En cohérence avec les objectifs européens « trois fois vingt »: 20% de réduction démissions de CO 2 dici à % de réduction démissions de CO 2 dici à % dénergies renouvelables en % dénergies renouvelables en % déconomies dénergies dici à % déconomies dénergies dici à 2020 Rôle de la Direction Générale de lEnergie et du Climat au sein du MEEDDM: Rôle de la Direction Générale de lEnergie et du Climat au sein du MEEDDM: Élaborer et mettre en œuvre la politique relative à lénergie, ainsi quà la lutte contre le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique Élaborer et mettre en œuvre la politique relative à lénergie, ainsi quà la lutte contre le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique Divers outils: réglementation, régulation, incitations fiscales et autres incitations économiques, recherche et développement … Divers outils: réglementation, régulation, incitations fiscales et autres incitations économiques, recherche et développement …

6 6 Une politique qui vise notamment à réduire de 22% nos émissions de gaz à effet de serre entre 2005 et 2020 Projections démissions de la France à lhorizon 2020 dans le cadre dun scénario « avec mesures existantes » et dun scénario « Grenelle » Source : Inventaire CCNUCC, CITEPA, soumission 2009 et projections démissions, étude CITEPA, mars 2009 Mise en œuvre des engagements du Grenelle (-116 Mteq CO2) MteqCO2 = millions de tonnes en équivalent CO2

7 7 Infrastructures: des « feuilles de route » nationales ont été publiées en 2009 pour la chaleur, lélectricité et le gaz Trois documents relatifs aux investissements dans le domaine de l'énergie au cours des 10 prochaines années Trois documents relatifs aux investissements dans le domaine de l'énergie au cours des 10 prochaines années prévus par la loi prévus par la loi mis à jour une fois par législature mis à jour une fois par législature Lieux dinteraction et de convergence de la politique énergétique et des décisions dacteurs individuels : Lieux dinteraction et de convergence de la politique énergétique et des décisions dacteurs individuels : fixer des objectifs (objectifs indicatifs dans le cas du gaz) de développement des capacités de production et des infrastructures fixer des objectifs (objectifs indicatifs dans le cas du gaz) de développement des capacités de production et des infrastructures pour éclairer et orienter les décisions dinvestissements des opérateurs économiques pour éclairer et orienter les décisions dinvestissements des opérateurs économiques Un comité de suivi et des ateliers thématiques : Un comité de suivi et des ateliers thématiques : commun aux 3 exercices (électricité, gaz et chaleur) commun aux 3 exercices (électricité, gaz et chaleur) regroupant État, industriels (producteurs et consommateurs), ONG, syndicats regroupant État, industriels (producteurs et consommateurs), ONG, syndicats

8 8 Notamment par la réduction de la consommation énergétique des bâtiments (réduction de lordre de 40%) Notamment par la réduction de la consommation énergétique des bâtiments (réduction de lordre de 40%) Limpact attendu: stabilisation de la consommation délectricité et de la consommation de gaz naturel Limpact attendu: stabilisation de la consommation délectricité et de la consommation de gaz naturel La priorité : économiser lénergie TendancielGrenelle Consommation finale par énergie

9 9 Le développement massif des énergies renouvelables + 10 Mtep + 7 Mtep Des objectifs ambitieux à lhorizon 2020 pour laccroissement de la production dénergies renouvelables basés sur les préconisations du Grenelle Des objectifs ambitieux à lhorizon 2020 pour laccroissement de la production dénergies renouvelables basés sur les préconisations du Grenelle + 10 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep) pour la chaleur + 10 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep) pour la chaleur + 7 Mtep pour lélectricité + 7 Mtep pour lélectricité ChaleurÉlectricité

10 10 La consommation de gaz naturel en France à la croisée des chemins Au cours des prochaines années : baisse de la consommation dans les bâtiments baisse de la consommation dans les bâtiments hausse de la consommation de gaz (en substitution au charbon) pour la production d électricité hausse de la consommation de gaz (en substitution au charbon) pour la production d électricité

11 11 Les importations de gaz en France dans le passé: des approvisionnements relativement diversifiés Autres Russie Algérie Norvège Pays-Bas GWh

12 12 Demain, comment assurer la sécurité d approvisionnement en gaz des français dans un monde qui change? Un enjeu européen Un enjeu européen les « routes gazières » de demain devront être différentes de celles daujourdhui les « routes gazières » de demain devront être différentes de celles daujourdhui baisse inéluctable de la production intérieure européenne (-40% en 10 ans) baisse inéluctable de la production intérieure européenne (-40% en 10 ans) marché international mondialisé qui devrait se tendre dici quelques années (besoins des pays émergents) marché international mondialisé qui devrait se tendre dici quelques années (besoins des pays émergents) Des investissements importants dans les infrastructures gazières restent donc nécessaires Des investissements importants dans les infrastructures gazières restent donc nécessaires sécurisation et fluidification du réseau de transport sécurisation et fluidification du réseau de transport nouvelles capacités de terminaux GNL nouvelles capacités de terminaux GNL consolidation des stockages souterrains consolidation des stockages souterrains Des perspectives dinvestissements importantes en valeur absolue, demeurant relativement modérées en comparaison des chiffres daffaires globaux et des enjeux associés à la continuité de fourniture Des perspectives dinvestissements importantes en valeur absolue, demeurant relativement modérées en comparaison des chiffres daffaires globaux et des enjeux associés à la continuité de fourniture

13 Le GNL aujourdhui en France: Le GNL aujourdhui en France: le GNL représente environ 25 % des importations de gaz le GNL représente environ 25 % des importations de gaz les taux dutilisation des terminaux méthaniers en France, autour de 80%, sont parmi les plus élevés au monde les taux dutilisation des terminaux méthaniers en France, autour de 80%, sont parmi les plus élevés au monde Les atouts du GNL : Les atouts du GNL : laccès à de nouvelles ressources de gaz laccès à de nouvelles ressources de gaz la diversification des routes dapprovisionnement (enjeu particulier pour le Sud de la France) la diversification des routes dapprovisionnement (enjeu particulier pour le Sud de la France) la flexibilité de la chaîne GNL la flexibilité de la chaîne GNL le renforcement de la concurrence le renforcement de la concurrence Les atouts du gaz naturel liquéfié (GNL) 13

14 Les terminaux méthaniers en France 14 GRTgaz Nord Fos Faster Antifer Dunkerqu e Taisnières H Obergailbac h Oltingue GRTgaz Sud TIGF Montoir de Bretagne Fos Tonkin Points dinterconnexion Terminaux méthaniers existants Terminaux méthaniers en projet Fos Cavaou (10-13 Gm 3 /an) (9 Gm3/an) (8 Gm 3 /an) Prolongation Fos Tonkin (Après 2014 : 5,5 -7 Gm3/an)

15 Le gaz naturel conservera une place importante dans le « bouquet énergétique » français (chauffage, production électrique, …). Le gaz naturel conservera une place importante dans le « bouquet énergétique » français (chauffage, production électrique, …). Lapprovisionnement français et européen en gaz naturel est confronté à des défis majeurs; il doit pouvoir sadapter aux évolutions du marché mondial. Lapprovisionnement français et européen en gaz naturel est confronté à des défis majeurs; il doit pouvoir sadapter aux évolutions du marché mondial. Le développement de terminaux méthaniers en France et en Europe constitue un enjeu stratégique de sécurité dapprovisionnement énergétique. Le développement de terminaux méthaniers en France et en Europe constitue un enjeu stratégique de sécurité dapprovisionnement énergétique. Conclusions 15


Télécharger ppt "1 La politique énergétique et le gaz naturel liquéfié 16 Septembre 2010 WWW.developpement-durable.gouv.fr Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement."

Présentations similaires


Annonces Google