La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Approvisionnement électrique national & approvisionnement électrique du Grand-Ouest 16 novembre 2005 Débats Publics - Réacteur EPR Flamanville 3 - Ligne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Approvisionnement électrique national & approvisionnement électrique du Grand-Ouest 16 novembre 2005 Débats Publics - Réacteur EPR Flamanville 3 - Ligne."— Transcription de la présentation:

1 Approvisionnement électrique national & approvisionnement électrique du Grand-Ouest 16 novembre 2005 Débats Publics - Réacteur EPR Flamanville 3 - Ligne THT Cotentin - Maine

2 Débats Publics EPR Flamanville 3 & Ligne Cotentin - MaineRennes, le 16 novembre Page 2 La politique énergétique nationale (loi du 13 juillet 2005) 44 axes –garantir lindépendance énergétique nationale et la sécurité dapprovisionnement –préserver lenvironnement et renforcer la lutte contre leffet de serre –garantir un prix compétitif de lénergie –garantir la cohésion sociale et territoriale en assurant laccès de tous à lénergie 4Les engagements sappliquant en tout ou partie à lélectricité –porter le rythme annuel de baisse de lintensité énergétique finale à 2% dici 2015 –diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre dici à –promouvoir les énergies renouvelables (EnR) : objectif de 21% de la consommation électrique produite à partir dEnR (au 31 décembre 2010) –maintien de loption nucléaire ouverte : réalisation dun démonstrateur EPR

3 Débats Publics EPR Flamanville 3 & Ligne Cotentin - MaineRennes, le 16 novembre Page 3 La programmation pluriannuelle des investissements de production électrique (PPI) 4Prévue par la loi du 10 février 2000 relative à la modernisation et au développement du service public de lélectricité èrapport du Ministre au Parlement suivi dun arrêté ministériel 4La déclinaison de la politique énergétique nationale au niveau de la production électrique –un rôle prospectif : donner de la visibilité aux différents acteurs –un rôle concret : larrêté sert de base pour lancer des appels doffres 4Un nouvel exercice traitant de la période –mené depuis fin 2004, communiqué prochainement au Parlement –associant RTE, ADEME, producteurs, DRIRE Bretagne...

4 Débats Publics EPR Flamanville 3 & Ligne Cotentin - MaineRennes, le 16 novembre Page 4 En Europe, des besoins dinvestissement très importants dici Interconnexions le marché de lélectricité est européen –La France est globalement exportatrice –Pour autant, elle a recours à des importations : la France sest retrouvée importatrice nette pendant 4 jours de février – mars Des besoins dinvestissements très importants sur la plaque européenne – MW à mettre en service sur la période 2001 – 2030, soit environ autant que ce qui est actuellement en service (Agence Internationale de lEnergie, 2003) –dont MW sur la période 2007 – 2015 (ETSO 2005, association des gestionnaires de réseaux électriques européens) åFace à une possible insuffisance de production en Europe, il importe que des investissements aient aussi lieu en France

5 Débats Publics EPR Flamanville 3 & Ligne Cotentin - MaineRennes, le 16 novembre Page 5 La demande électrique française à lhorizon La demande électrique représente un peu plus de 20% de la demande énergétique nationale en énergie finale 4La maîtrise de la demande électrique : une priorité –qui nest pas nouvelle : le taux de croissance diminue depuis 30 ans –réaffirmée : des mesures ambitieuses pour la période åcertificats déconomies dénergie ; réglementation thermique ; budget de lADEME ; mesures fiscales... –liée, hors nucléaire et EnR, à la problématique climat (quotas CO 2 ) 4Évolutions de la demande électrique : le scénario central de la PPI –la tendance de fond

6 Débats Publics EPR Flamanville 3 & Ligne Cotentin - MaineRennes, le 16 novembre Page 6 Les énergies renouvelables électriques (EnR) 4De forts mécanismes de soutien –obligation de rachat par eDF de lélectricité produite à partir dEnR –garantie dorigine –lancement dappels doffres biomasse / biogaz 232 MW retenus en 2005 éolien en mer 105 MW retenus en 2005 éolien terrestre : près de 300 MW retenus (15/11/2005) 4Les enseignements de la PPI –Léolien est une condition essentielle de tout développement important des EnR électriques –Ce développement de léolien doit être accompagné par celui de lhydroélectricité et de la filière biomasse –Les autres EnR électriques (solaire photovoltaïque, géothermie…) doivent continuer à être soutenues mais ne contribueront que plus marginalement dici 2015

7 Débats Publics EPR Flamanville 3 & Ligne Cotentin - MaineRennes, le 16 novembre Page 7 La filière électronucléaire La mise en service en 2012 dun réacteur EPR 4Les atouts du nucléaire pour lélectricité –la filière la plus compétitive pour un fonctionnement > 5000 heures –indépendance énergétique –non émettrice de gaz à effet de serre 4Le maintien de loption nucléaire ouverte –sur la base dune hypothèse de durée de vie de 40 ans, une partie du parc électronucléaire devra fermer aux alentours de 2020 ådes décisions devront être prises à lhorizon 2015 –le Parlement a souhaité disposer de lensemble des options énergétiques ouvertes à cette date (loi du 13 juillet 2005) åun retour dexpérience en 2015 suppose une mise en service en Un réacteur EPR en 2012 –nécessaire dans cette perspective –satisfait un besoin électrique avéré

8 Débats Publics EPR Flamanville 3 & Ligne Cotentin - MaineRennes, le 16 novembre Page 8 4Développements pris en compte –EPR en 2012 –remise en service de 2600 MW de groupes fioul actuellement arrêtés et construction de 500 MW de turbines à combustion (décidées par eDF) –pour le dimensionnement du parc thermique, une hypothèse prudente pour le développement des EnR 4000 MW déolien en 2010 ; en 2015 la PPI prend bien entendu en compte lobjectif de 21% en Les besoins supplémentaires par rapport à ces développements (Puissance totale du parc français : 117 GW) –Semi-base (entre 500 et 5000 h/an) : cycles combinés à gaz ou centrales charbon –Pointe (moins de 500 h/an) : turbines à combustion (fioul) Besoins en investissements thermiques identifiés par la PPI

9 Débats Publics EPR Flamanville 3 & Ligne Cotentin - MaineRennes, le 16 novembre Page 9 Lapprovisionnement électrique du Grand-Ouest (1) 4Lapprovisionnement : fait intervenir la problématique du réseau de transport délectricité –Question de léquilibre global du réseau –une problématique darbitrage réseau / production locale pour des questions régionales 4Lapprovisionnement électrique du Grand-Ouest –Basse Normandie : pas de besoin pour son approvisionnement propre mais besoin de la ligne Cotentin - Maine pour accueillir EPR Flamanville 3 motif : stabiliser le réseau pour éviter une coupure générale délectricité objet du 2 ème débat de la soirée –Pays de Loire : besoin de quelques aménagements de réseau en Vendée création dinjections 225 kV installation dun transformateur déphaseur à Niort (été 2006) –Bretagne : des besoins plus importants

10 Débats Publics EPR Flamanville 3 & Ligne Cotentin - MaineRennes, le 16 novembre Page 10 Lapprovisionnement électrique du Grand-Ouest Le cas de la Bretagne 4Des besoins intrinsèques à la péninsule bretonne –Bretagne Sud urgence de linjection du 400 kV åla situation est alors satisfaisante au moins jusquen 2013 –Bretagne Nord besoin de développement de production ou de réseau une solution possible : 150 MW de turbines à combustion à proximité de Saint-Brieuc (justifiées par ailleurs par les besoins nationaux) å repoussent les besoins réseau de 7 à 10 ans å permettent aux travaux de développement du réseau dêtre réalisé


Télécharger ppt "Approvisionnement électrique national & approvisionnement électrique du Grand-Ouest 16 novembre 2005 Débats Publics - Réacteur EPR Flamanville 3 - Ligne."

Présentations similaires


Annonces Google