La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le retour des Il y a un demi-siècle, le beau merle bleu était commun au Québec. Puis, avec la multiplication hors contrôle des moineaux et des étourneaux,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le retour des Il y a un demi-siècle, le beau merle bleu était commun au Québec. Puis, avec la multiplication hors contrôle des moineaux et des étourneaux,"— Transcription de la présentation:

1

2

3 Le retour des

4 Il y a un demi-siècle, le beau merle bleu était commun au Québec. Puis, avec la multiplication hors contrôle des moineaux et des étourneaux, ennemis mortels de tous les autres oiseaux, la prolifération des pesticides et la disparition des clôtures de bois, ce bel oiseau disparut presque complètement du paysage...

5

6

7 A partir de 1970, des associations d'ornithologues décidèrent de ramener le merle bleu non seulement au Québec mais dans toute la Nouvelle-Angleterre. Des perchoirs furent installés et des zones protégées furent instaurées. Peu à peu, le merle bleu revint dans le décor. L'espèce est maintenant sauvée. Depuis une vingtaine d'années le merle bleu niche presque partout au Québec.

8

9

10 Ce bel oiseau au manteau bleu, avec la poitrine rousse et le ventre blanc aime les espaces partiellement dégagés car il se nourrit au sol de différents insectes. Les parcs, les rives, les fermes, les champs avec de l'herbe et les zones partiellement boisées favorisent son installation.

11

12

13 En avril ou mai, le mâle s'installe sur un fil ou sur une branche dégagée et lance son chant afin d'attirer une femelle. Il peut ainsi chanter des jours et des jours pour qu'elle vienne enfin visiter les nichoirs de la région. Si elle rentre et sort d'un nichoir plusieurs fois, c'est le signal qu'elle est d'accord. Le mâle la poursuit et dès le lendemain, le couple commence à faire un nid.

14

15

16 C'est le mâle qui prend l'initiative des travaux et qui les contrôle! Il surveille les allées et venues de sa copine et va souvent lui lancer quelques trilles stridentes et rapides si elle prend trop de temps à poursuivre son travail. Après quelques jours, le nid est prêt...

17

18

19 Le couple donnera généralement vie à cinq petits qui seront nourris par les deux parents pendant une quinzaine de jours. Il y a parfois deux couvées. Les petits grandissent rapidement et sont très robustes, mais ils sont souvent victimes des étourneaux et des moineaux qui les projettent hors du nid où ils deviennent la proie de prédateurs au sol.

20

21

22 On retrouve les merles bleus en grand nombre principalement dans le sud du Québec, en Estrie, à Montréal, Québec, Rivière du Loup, et sur la Côte Nord. On les retrouve aussi en moins grand nombre en Abitibi; Senneterre, Saint Félicien, Tadoussac, de même qu'en Gaspésie.

23

24

25 Bien quil consomme des fruits en hiver, le merle bleu a pour principal festin les criquets, les grillons et les coléoptères quil trouve au sol, dans les bocages, les pâturages, les bois clairs, les champs en friche et les vergers. Son régime alimentaire étant principalement fait d'insectes, il se voit dans lobligation de quitter son aire de nidification nordique pour le sud dès la fin de lété, ce qui l'amène jusqu'au Mexique.

26

27

28 Le merle bleu de l'Est (Sialia Sialis) est l'un des plus beaux exemples de protection et de sauvegarde d'une espèce en situation précaire au cours des dernières années, et ceci grâce à la vigilance et à la générosité des ornithologues amateurs et professionnels, tant canadiens qu'américains. Qu'ils en soient remerciés!

29

30 Serenity Mood Dan Gibson Nature Studio Création Florian Bernard Tous droits réservés – 2005

31 IMPORTANT Ce diaporama à usage non commercial ne doit pas être publié ni utilisé sur un site internet. Il est envoyé gratuitement par courrier électronique à une liste d'abonnés. Ce diaporama ne doit pas être modifié, ni altéré. Aucun de ses éléments ne doit en être extrait. Florian Bernard


Télécharger ppt "Le retour des Il y a un demi-siècle, le beau merle bleu était commun au Québec. Puis, avec la multiplication hors contrôle des moineaux et des étourneaux,"

Présentations similaires


Annonces Google