La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Session de rentrée Doyenné de Cambrai 29 septembre 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Session de rentrée Doyenné de Cambrai 29 septembre 2010."— Transcription de la présentation:

1 Session de rentrée Doyenné de Cambrai 29 septembre 2010

2 « Au service de la famille dans tous ses états » Approche sociologique Exposé général Ateliers Mise en commun La Pastorale Familiale Envoi

3 « Au service de la famille dans tous ses états » Bref regard sociologique ( INSEE, CEF, MAIRIE et CAF de Cambrai) La famille : -Quelques repères généraux -Le Cambrésis

4 La famille Premier groupe dappartenance Institution sociale Le lieu le plus archaïque Le lieu dapprentissage de la vie en communauté

5 Les modèles familiaux Mariage Concubinage PACS Mariage religieux

6 La norme Naturelle Biologique Statistique Morale Religieuse

7 Mariages (Religieux 80%) [40M hab] (R 44%) [60M hab] (R 34% ) PACS 6151 (1999)

8 Naissances (Bapt 95%) (Bapt 49,4%) (Bapt 37% )

9 mariages 75% de remariages divorces 2M5 couples non mariés 1M familles monoparentales familles recomposées PACS

10 Familles monoparentales Une famille sur 5 un modèle courant (1/10 en 1982) 2,4 M denfants élevés par un seul parent 30% des enfants perdent contact en 2 ans avec le parent « absent » Garde confiée à la mère dans 85% des cas Niveau de vie inférieur de 25% à lensemble des ménages 1/3 bénéficient des minima sociaux

11 Familles monoparentales Suite à une naissance 15% Suite à une séparation 74 % Suite à un décès 11 %

12 Familles homoparentales de 0,3 à 1% des couples en France de à enfants Essentiellement des femmes

13 Cambrai et le Cambrésis

14 Cambrésis habitants (20% à Cambrai) allocataires = personnes 178 h/km2 (Nord : 447)

15 Cambrésis Structure familiale 49 % Couples avec enfants 15 % Familles monoparentales 29 % Isolés 7% Couples sans enfants

16 Cambrésis 55 % de non imposés Taux de chômage 11,1 % Demandeurs demploi : - 22% moins de 25 ans - 45 % de femmes + 0,5 (Nord) + 3,7 (France)

17 Cambrésis Allocataires 14,4 % Seules ressources : les prestations CAF 40 % sous le seuil de bas revenus (903 par unité de consommation) RMI : 2,47 % des habitants 14 % des allocataires 33,5 % RMI seul 59 % avec aide au logement API : 0,5 % des habitants 2,5 % des allocataires 43 % un enfant à charge 23 % au moins 3

18 Cambrésis Familles monoparentales 24 % des familles allocataires 19 % ont au moins 3 enfants 39 % perçoivent un minima social RMI / API 70 % sous le seuil de bas revenus Le chef de famille est une femme dans 9 cas sur 10

19 Mariages Cambrai Doyenné Mariage à lEglise Diocèse Mariage à lEglise Naissances Cambrai Doyenné Baptêmes Diocèse Baptêmes

20 « Au service de la famille dans tous ses états »

21 Les évolutions à linterne Le couple, la famille…ça marche !

22 Les évolutions à linterne Émancipation et communication

23 Les évolutions à linterne Le couple et lenfant

24 Les évolutions à linterne Le couple et les ruptures

25 Les évolutions à linterne Le rôle des grands-parents

26 Les évolutions du contexte Rapport au temps et à lespace

27 Les évolutions du contexte Disparités, précarités, nouvelles solidarités

28 Les évolutions du contexte Multiplicité et divergence des discours éducatifs

29 à travers notamment linfluence de limage et dInternet - Limage est omniprésente -Limage nest pas la réalité -Limage joue sur les désirs et les pulsions -Internet est le média le plus influent -Internet redistribue les rôles -Internet nous change

30 Limage est omniprésente : publicités, TV, Internet, multiplicité des écrans… Un ado passe en moyenne 1400 heures par an devant la TV, contre 850 au collège ou au lycée (sans parler des addictions à dautres écrans !) À 11 ans, deux enfants sur trois ont déjà vu un film porno

31 Représentation Partielle Subjective Interprétée Un véhicule de communication chargé dintentions Limage nest pas la réalité

32 EROS Pulsion de vie THANATOS Pulsion de mort LE PLAISIR DU REGARD Pulsion scopique Limage joue sur les désirs et les pulsions de lhomme et na pas de visée éducative

33 INTERNET Le media le plus influent 2 fois plus que la TV 10 fois plus que la presse écrite 15,2 h/semaine hors temps de travail sur PC Rôle crucial des moteurs de recherche et du buzz …

34 76% des parents ignorent ce que font leurs enfants sur Internet Adultes et enfants ne partagent pas le même WEB Le WEB redistribue les rôles - au niveau vertical : par rapport aux adultes, notamment les parents, les éducateurs, la loi … -au niveau horizontal : le timide, introverti, peut devenir un leader (la plupart des geek se disent no life)

35 Le WEB nous change Un outil universel Linteractivité Je deviens souris Zapper et cliquer

36 « Au service de la famille dans tous ses états »

37 Ateliers Mes réactions spontanées Ce qui me surprend, minterroge, me conforte … De tous les sujets abordés, ceux quil me semble important de creuser, dapprofondir …

38 « Au service de la famille dans tous ses états »


Télécharger ppt "Session de rentrée Doyenné de Cambrai 29 septembre 2010."

Présentations similaires


Annonces Google