La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA MAITRISE DE LENERGIE Commission Environnement – 9 Juillet 2002.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA MAITRISE DE LENERGIE Commission Environnement – 9 Juillet 2002."— Transcription de la présentation:

1 LA MAITRISE DE LENERGIE Commission Environnement – 9 Juillet 2002

2 Isabelle KREMERPlasturgie Services2 Opération E = MCE Economies = Maîtrise des Consommations dEnergie Consommation dénergie Consommation dénergie Consommation deau Consommation deau Consommation de matières premières Consommation de matières premières

3 Isabelle KREMERPlasturgie Services3 Rappel Opération URE* – Ademe : pré-diagnostics 25 pré-diagnostics 5 diagnostics 5 diagnostics Un rapport sur les consommations dénergie Un rapport sur les consommations dénergie ADEGE : une expérience de plus de 260 entreprises de la plasturgie et autres secteurs ADEGE : une expérience de plus de 260 entreprises de la plasturgie et autres secteurs * URE = Utilisation Rationnelle de lEnergie

4 Isabelle KREMERPlasturgie Services4 Principaux enseignements de lOpération URE Sources dénergie : Sources dénergie :

5 Isabelle KREMERPlasturgie Services5 Principaux enseignements de lOpération URE Evolution des consommations en plasturgie Evolution des consommations en plasturgie

6 Isabelle KREMERPlasturgie Services6 Principaux enseignements de lOpération URE Part de lénergie dans le CA : 3 % Part de lénergie dans le CA : 3 % Part de lénergie dans la VA : 10 % Part de lénergie dans la VA : 10 % Quelques résultats détudes : Quelques résultats détudes :

7 Isabelle KREMERPlasturgie Services7 Entreprises en extrusion : Maxi = 2,3Mini = 0,1 Moyenne = 1,1 kWh/kg ADEGE : Indicateur Energie en Extrusion

8 Isabelle KREMERPlasturgie Services8 Répartition consommations électriques Extrusion produits pour la construction Production 69,1% Production de froid 12,5% Production d'air comprimé 7,0% Éclairage 5,5% Autres usages 3,5% Chauffage 1,7% Bureautique 0,7% Moyenne : 0,6 kWh/kg

9 Isabelle KREMERPlasturgie Services9 Entreprises en injection : Maxi = 9,6Mini = 0,9 Moyenne = 3,2 kWh/kg ADEGE : Indicateur Energie en Injection

10 Isabelle KREMERPlasturgie Services10 Chauffage Production 75,5% Production de froid 12,1% Production d'air comprimé 5,0% Éclairage 4,2% Autres usages 1,1% 1,6% Bureautique 0,4% Moyenne : 2,7 kWh/kg Répartition consommations électriques Injection de pièces techniques

11 Isabelle KREMERPlasturgie Services11 -Surveiller les dépassements dabonnement : demander à EDF les points 10 min. -Surveiller lénergie réactive… ETAPE I « Bon Père de Famille » Bouclage des réseaux : 1 bar = 10 % consommation AC ETAPE II « Investissements Modérés » TRI : 1 à 2 ans Eclairage : lampes à sodium, ballasts électroniques… ETAPE III « Investissements Conséquents » TRI > 2 ans % Economie dénergie Coût dInvestissement 1,5 K 15 K 30 3 % -Fermer la lumière, éviter de laisser les ordinateurs en mode « veille »… -Fermer les portes de stockages… -Aération du local compresseur : 5°C = 1,4 % consommation en plus -Consigne de démarrage /arrêt machines… -Installation dune minuterie -Régulation température des bureaux jour/nuit : programmation horaire -Mise en place de compteur -Modifications consignes compresseurs (charge/décharge) -Séquenceur automatique démarrage machine -Récupération dénergie Chasses aux fuites : 20 % consommation en AC Presses électriques : 26 % déconomie (surcoût : 40 %) Isolation des colliers chauffants (calorifugeage) -Contrôleur de rendement sur moteur des presses -Batterie de condensateurs Compresseur à vitesse variable

12 Isabelle KREMERPlasturgie Services12 Cas concret dune entreprise étudiée Activité : injection plastique Activité : injection plastique Effectif : 50 personnes Effectif : 50 personnes Facture énergétique : 155 K ( KF) Facture énergétique : 155 K ( KF) Economies réalisables avec un TRI < 1 an : Economies réalisables avec un TRI < 1 an : 12 K 7 % Actions préconisées : Actions préconisées : –Procédure darrêt/démarrage –Régulation du chauffage jour/nuit –Diminution de la température du compresseur

13 Isabelle KREMERPlasturgie Services13 Opération E = MCE Durée : 3 ans Durée : 3 ans Accord de principe de lADEME Accord de principe de lADEME Objectif : environ 100 entreprises Objectif : environ 100 entreprises Pour 230 HT* ( F) : subventions ADEME de 90 % Pour 230 HT* ( F) : subventions ADEME de 90 % * Hors frais de déplacement

14 Isabelle KREMERPlasturgie Services14 Opération E = MCE Réalisation dun pré-diagnostic : Réalisation dun pré-diagnostic : –1 jour sur site + 1 rapport daudit –1 spécialiste énergie –1 spécialiste plasturgie Objectifs : Objectifs : –Audit critique des consommations dénergie, deau et matières –Proposition dactions damélioration –Réduction de la facture énergétique

15 Isabelle KREMERPlasturgie Services15 Opération E = MCE Réalisation des pré-diagnostics Réalisation des pré-diagnostics Capitalisation des informations via Enviroplast : Capitalisation des informations via Enviroplast : –Collecte des données –Traitement statistique des consommations dénergie, deau et matière « Indicateurs pertinents pour la profession » « Indicateurs pertinents pour la profession »

16 Isabelle KREMERPlasturgie Services16 Relatives à lopération URE : Relatives à lopération URE : « Rapport sur les Consommations dEnergie dans la Plasturgie et Voies dAmélioration » Coût : 15 HT pour les adhérents Relatives à lopération E = MCE Relatives à lopération E = MCE Contact : Isabelle KREMER : Toutes les infos……..

17 Isabelle KREMERPlasturgie Services17 Toutes les infos…….. Relatives à la présentation E = MCE : Relatives à la présentation E = MCE : Contact : Eric GRAVIER :


Télécharger ppt "LA MAITRISE DE LENERGIE Commission Environnement – 9 Juillet 2002."

Présentations similaires


Annonces Google