La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Avancer, reculer au clic ou roulette.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Avancer, reculer au clic ou roulette."— Transcription de la présentation:

1

2 Avancer, reculer au clic ou roulette

3 Les villages du Luberon Passionnés d'architecture rurale vous aurez l'embarras du choix pour occuper votre séjour et découvrir le charme des nombreux villages bâtis sur des hauteurs. Datant du moyen-âge, de nombreux villages tels que Gordes, Ménerbes, Oppède-le-Vieux ont été construits sur les hauteurs ; perchés sur des espaces étroits ils offrent bien souvent des vues magnifiques sur les paysages alentours. Ansouis Apt Bastidonne (La) Beaumont de Pertuis Bonnieux Cabrières d'Aigues Cadenet Cavaillon Cucuron Gordes Goult Grambois Joucas Lacoste Lagnes Lauris Lourmarin Manosque Ménerbes Murs Motte d'Aigues (La) Oppède le Vieux Pertuis Peypin d'Aigues Reillanne Roussillon Rustrel Saignon Saint Martin de Castillon Saint Martin de la Brasque SénanqueSaignon Saint Martin de Castillon Saint Martin de la Brasque Sénanque (Abbaye Notre-Dame de) Tour d'Aigues (La) Vaugines Viens Villelaure Tour d'Aigues (La) Vaugines Viens Villelaure

4 Un grand choix !

5 Situé à l'écart de la Vallée du Rhône, bénéficiant de la douceur du climat méditerranéen, le Luberon a su préserver au fil des siècles son important patrimoine culturel et l'authenticité de sa nature. Parc Naturel Régional depuis 1977, le Luberon cultive sa différence dans la qualité de ses prestations touristiques. Ses séduisants villages (Bonnieux, Roussillon, Lourmarin, Gordes...), ses produits du terroir et son artisanat en font une valeur sûre pour qui veut passer un séjour inoubliable en Provence.Provence

6 LAURIS Village perché du Luberon, dominant la vallée de la Durance au milieu des vignes et des oliviers. Il incarne la Provence de toujours avec ses fontaines, ses ruelles et ses traditions : fête de la Coucourde (courge), reconstitution historique (tableaux vivants)... A voir, à visiter : le vieux village, les fontaines du XVIIe et XVIIIe siècle, l’église (reconstruite en 1702 sur les fondations d’une ancienne église du XVe siècle), le Campanile en fer forgé datant de 1857, le château (reconstruit au XVIIIe sur les ruines d’une ancienne forteresse médiévale). Activités conseillées : randonnées pédestres, équestres, tir à l'arc.

7 APT.Capitale mondiale du fruit confit : les ressources naturelles du pays ont permis de développer l'artisanat local : la célèbre faïence fine d'Apt, les pigments naturels, les ocres, ainsi que les fameux fruits confits. Au cœur du Luberon et du Parc naturel régional, la ville d'Apt (Apta Julia,, fondée par les Romains, qui y ont, par la Via Domitia, développé la civilisation au premier siècle avant JC), est entourée de champs de lavande, de cerisiers, de vignes et de nombreuses carrières d'ocre. Elle offre un festival de couleurs et de parfums.

8 GORDES. Magnifique village perché dominé par son château forteresse et son église, situé entre Apt et Avignon. Au détour des ruelles caladées, vous découvrirez par enchantement : voûtes, portes anciennes, fontaines, panoramas sur la vallée et la montagne du Luberon. A voir, à visiter : église abbatiale Notre-Dame 1160/90, de plan basilical, vestiges de l'ancienne abbaye de Saint-Chaffret (déformation de Saint- Theofrède) Xe, visite du château (dans lequel se trouve le musée Pol Mara : oeuvres du peintre belge), le village des bories (classé monument historique en 1977), l’origine des bories remonte à l’âge de bronze, les plus récentes datent du XVIIIe siècle, …

9 De nombreuses "bories" (constructions en pierre plate réalisées sans mortier des murs à la toiture) ont rendu Gordes célèbre : l'origine des bories remonte à l'âge de bronze, les plus récentes datent du XVIIIe siècle. Activités conseillées : promenades en montgolfières : Vue panoramique sur la vallée et la montagne du Luberon, ci-dessous.

10 ANSOUIS. Village pittoresque au milieu de la plaine du sud Luberon, dominé par son magnifique château médiéval, transformé au fil des siècles en demeure de plaisance et ancienne possession de la famille de Sabran. De belles maisons anciennes, des toits de tuiles rondes, ruelles étroites…. De vastes jardins et terrasses donnent à l'ensemble du site beaucoup de charme.

11 LACOSTE Beau village du Luberon accroché sur un plateau verdoyant, surplombant La vallé de l'Aigues, face au village de Bonnieux. Il est dominé par son imposant château médiéval (remanié au XVIe), qui fût occupé par Louis Alphonse Donatien, plus connu sous le nom de marquis de Sade, y effectuant plusieurs séjours à partir de A la Révolution, le château fut vandalisé et en partie détruit. Panorama magnifique sur le Mont Ventoux, les Monts du Vaucluse et le Luberon. De nos jours, le château est illuminé toutes les nuits et offre à qui veut bien le contempler un magnifique spectacle.

12 SENANQUE

13 L'Abbaye cistercienne Notre-Dame de Sénanque est située en Provence dans le Vaucluse, au milieu de la lavande et à quelques km du beau village de Gordes et des ocres de Roussillon. Elle a été fondée en 1148 par des moines originaires du Vivarais sur le modèle cistercien mais avec des particularités régionales. Le mois de juillet est particulièrement conseillé pour la visite, car la lavande embellit et embaume le lieu. Sur place : Liturgies célébrées par les moines ouvertes au public. Messes le dimanche à 10h00, le lundi à 8h30 et la semaine à 12h00. Librairie religieuse ouverte de 10h00 à 18h00 de février à novembre. La communauté des moines offre la possibilité de suivre un parcours monastique, au fil des bâtiments du XIIe siècle : l’église abbatiale, le cloître, la salle capitulaire, le chauffoir ainsi que l’ancien dortoir. Un guide de l’Abbaye accompagne la visite.

14 MENERBE. Entouré de vignes et de verdure, ce magnifique petit village est blotti au sommet d’une colline, apportant sérénité et calme au passant. Territoire habité dès le néolithique, sans discontinuité jusqu'au Moyen Age. A l'époque romaine, plusieurs quartiers situés au bas du village, étaient parsemés de "villae" dont on a retrouvé de nombreux vestiges. A voir, à visiter : abbaye de St Hilaire, église du XIVe, chapelle Ste Blaise du XVIIIe, musée du Tire-Bouchon (situé au pied du village).

15 REILLANNE. Au Moyen Age, Reillanne était une ville importante, solidement fortifiée et dominée par son château. De nos jours, subsiste une des tours du château, la chapelle Saint-Denis reconstruite en 1858, des restes de rempart et des portes fortifiées des XIIe et XIIIe

16 ROUSSILLON Village classé parmi "les plus beaux villages de France", il est situé au coeur du plus important gisement d’ocre du monde. Lieu magique, où les combinaisons d'oxydes apportent à ces ocres une infinie variété de couleurs, que l'on retrouve dans les paysages, sur les murs des maisons… A voir, à visiter : église paroissiale Saint-Michel origine XIe, tour des anciens remparts percée d'un passage ogival avec clocher XIXe, château de Saint-Jean, moulin, musée des Ocres et pigments appliqués dans l'ancienne usines d'ocre.

17 ROUSSILLON. Activités conseillées : sentier des ocres aménagé et balisé (entrée payante) qui vous conduira à la "Chaussée des Géants" au milieu des cheminées et d'une suite de sites grandioses sculptés par l'eau, le vent et la main de l'homme.

18 BONNIEUX. Dominé par son Eglise mi-romane, mi-gothique, ce petit village perché du Luberon surplombe la combe de Lourmarin. Bonnieux est un ancien village fortifié et fut habité dès l’époque néolithique ainsi qu’à l’âge du bronze. A voir, à visiter : nombreux abris néolithiques : La Combette, Poubeyras, Bois Sauvage, Roquemaure, Le Gourgas, Croupatière, La Pinède, Les Auzières, Saint- Pons. Eglise haute (accès par un escalier de 86 marches), église neuve (1870), vestiges des tours et remparts du XIIIe siècle,...

19 Eglise de Bonnieux Eglise et marché de Roussillon

20 LOURMARIN. A l'origine, petite agglomération formée autour de deux monastères bénédictins. Aujourd'hui, village paisible et tranquille dans son havre de verdure, situé au pied du Luberon. Les pillages et la peste au XIVe siècle, vidèrent peu à peu le village. C’est vers 1470 que le seigneur du lieu fit venir quelques familles vaudoises afin qu’elles cultivent les terres et repeuple cette région devenue déserte.

21 LOURMARIN A voir, à visiter : château renaissance (en deux parties, la plus ancienne date du XVe siècle), église paroissiale Saint- André-et-Saint-Trophime, gothique du XVe et XVIe, temple protestant XVe, château-musée : beaux meubles de renaissance au XVIIIe, mobilier du château reconstitué, collection d'instruments de musique…

22 CUCURON ! Village situé au coeur du Grand Luberon, appelé aussi la Montagne Bleue. Cucuron est un charmant petit village typiquement provençal, partez à la découverte de son vieux village : remparts, tour Sus-Pons, donjon Saint-Michel, hôtels et maisons nobles, église, orgue historique, lavoirs… Ne pas oublier… le magnifique Bassin de L'Etang, bordé de platanes bi-centenaires.

23 CUCURONCUCURON

24 MANOSQUE Petite cité typiquement provençale, où naquit Jean Giono 1895/1970 (célèbre écrivain français reconnu en 1951 grâce à son oeuvre "Hussards sur le toit"). « Je suis né à Manosque et je n’en suis jamais parti…. » Jean Giono. En 1972 Henri Fluchère et Aline Giono fonderont une Association, pour faire mieux connaître l’écrivain et son œuvre. Manosque se situe sur la rive droite de la Durance. En visitant la ville, on peut admirer son aspect médiéval, soutenu par la présence de deux portes monumentales au Nord et au Sud de la vieille ville : les portes Saunerie (vestige du passé prestigieux de la ville au Moyen Âge, aujourd'hui entrée principale de la vieille ville et centre de l'activité manosquine), et Soubeyran (XIVe siècle). Le blason de Manosque, orné de quatre mains, a pour devise « Omnia in manu dei sunt »: « Tout est dans la main de Dieu ».

25 A voir, à visiter : Le Centre Jean Giono (écrivain né et mort à Manosque ) est situé tout près de la porte Saunerie. La porte Saunerie de style Roman (porte du sel ), la porte Soubeyran (XIVe siècle ; campanile construit en 1830), la porte Guilhempierre (a été détruite et reconstruite récemment), la porte d'Aubette, Notre- Dame-de-Romigier (église romane - reconstruite au Xe), Saint-Sauveur : église romano- gothique (XIIee - XIIIe siècle), chapelle de St-Pancrace : sur la colline.

26 Artisanat, spécialités et produits du terroir : aromatiques, truffes, fruits confits, poteries… vins, lavande, melon…


Télécharger ppt "Avancer, reculer au clic ou roulette."

Présentations similaires


Annonces Google