La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La rénovation de la voie professionnelle Philippe Berton IEN Economie-gestion Correspondant Bassin sud 79 4 mars 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La rénovation de la voie professionnelle Philippe Berton IEN Economie-gestion Correspondant Bassin sud 79 4 mars 2010."— Transcription de la présentation:

1 La rénovation de la voie professionnelle Philippe Berton IEN Economie-gestion Correspondant Bassin sud 79 4 mars 2010

2 Les textes réglementaires (source DGESCO rentrée 2009)‏

3 Voie générale et technologique Voie professionnelle 1 ère année de CAP1 ère générale1 ère technologique2 ème année de CAP Terminale générale Terminale professionnelle Terminale technologique Baccalauréat général Baccalauréat professionnel Baccalauréat technologique Certificat d’aptitude professionnelle Enseignement supérieurInsertion professionnelle Après le collège 2 nde professionnelle 1 ère professionnelle BEP ou CAP en diplôme intermédiaire BEP ou CAP en diplôme intermédiaire 2 nde générale et technologique (source DGESCO rentrée 2009)‏

4  La voie professionnelle est organisée autour de deux diplômes : Un cycle court d’études de deux ans qui permet d’obtenir un certificat d’aptitude professionnelle (CAP). Les CAP permettent d’acquérir un premier niveau de qualification professionnelle : comme, par exemple, le CAP « coiffure » ou le CAP « employé de vente multi- spécialités ». Un cycle plus long de trois ans qui permet d’obtenir un baccalauréat professionnel, comme dans la voie générale et technologique. Les baccalauréats professionnels témoignent de l’aptitude à exercer une activité professionnelle hautement qualifiée comme, par exemple, le bac pro « systèmes électroniques numériques » ou le bac pro « commerce ».  A titre transitoire, dans l’attente de leur rénovation et de la création d’un nouveau bac pro, deux BEP sont maintenus. Il s’agit des BEP « hôtellerie-restauration » et « carrières sanitaires et sociales ». La nouvelle organisation de la voie professionnelle (source DGESCO rentrée 2009)‏

5 Les diplômes intermédiaires obtenus durant la scolarité en baccalauréat professionnel  Les élèves qui choisissent de préparer un bac pro ont la possibilité d’obtenir, selon la spécialité qu’ils ont choisie, un brevet d’études professionnelles (BEP) ou un CAP.  Ce diplôme intermédiaire est passé pendant la préparation du bac pro, en général, pour partie, en fin de classe de seconde et, pour le reste, en début de classe de première.  Ce diplôme intermédiaire permet d’assurer une qualification à chaque élève de la voie professionnelle. Son obtention n’est toutefois pas une condition pour pouvoir se présenter au baccalauréat. (source DGESCO rentrée 2009)‏

6  Les élèves qui ont opté pour une seconde professionnelle doivent choisir une spécialité parmi les baccalauréats professionnels existants.  Ceux qui ont opté pour une première année de CAP, doivent choisir une spécialité parmi les spécialités existantes.  Enfin, ceux qui optent pour une première année de l’un des deux BEP maintenus, doivent également choisir une des deux spécialités. Attention : les choix faits par les élèves peuvent être multiples. Ils doivent alors être classés par ordre de préférence. Ils sont portés sur les dossiers d’orientation et reportés dans AFFELNET. Les choix à faire au collège (source DGESCO rentrée 2009)‏

7 Organisation du nouveau lycée professionnel : les horaires du nouveau baccalauréat professionnel Le cycle de trois années du baccalauréat professionnel correspond à :  84 semaines de cours, comprenant des enseignements généraux communs à tous les baccalauréats professionnels ainsi que des enseignements généraux et professionnels propres à la spécialité ;  22 semaines de « périodes de formation en milieu professionnel » (PFMP) durant lesquelles l’élève est dans une entreprise qui l’accueille ;  2 semaines d’examens. Ce cycle représente, en moyenne annuelle, 28 semaines de cours et 7 semaines de PFMP. Cette répartition peut toutefois varier sur les trois années du baccalauréat professionnel en fonction des choix pédagogiques faits par le lycée. (source DGESCO rentrée 2009)‏

8 Les nouveautés dès la classe de seconde professionnelle : les enseignements généraux propres à la spécialité  Ces enseignements généraux (français, mathématiques, langues vivantes, économie et gestion…) permettent : d’approfondir certaines disciplines pour répondre aux spécificités professionnelles ; de participer à des activités de projet.  Leur organisation précise est déterminée par l’établissement en fonction de son projet pédagogique. (source DGESCO rentrée 2009)‏

9 Les nouveautés dès la classe de seconde professionnelle : l’accompagnement personnalisé  Une nouveauté dans l’emploi du temps des élèves, l’accompagnement personnalisé. Depuis l’année dernière, un temps d’enseignement d’une durée de deux heures trente par semaine, l’accompagnement personnalisé, est intégré à l’emploi du temps des élèves. Il est distinct des heures de cours et s’adresse à tous les élèves, selon leurs besoins.  Un temps privilégié pour répondre aux besoins particuliers des élèves. Encadré par l’équipe pédagogique, l’accompagnement personnalisé comprend des activités diversifiées qui permettent d’apporter des réponses aux attentes et aux besoins particuliers des lycéens. Organisé selon trois axes principaux (soutien, approfondissement et orientation) il pourra prendre notamment la forme de travaux sur les compétences de base (expression écrite et orale, recherche documentaire, utilisation des nouvelles technologies…), de travaux interdisciplinaires à partir d’un projet individuel ou collectif, de la construction d’un parcours de formation… (source DGESCO rentrée 2009)‏

10 Les nouveautés dès la classe de seconde professionnelle : les heures de groupes à effectif réduit  A certains moments, il peut être pédagogiquement souhaitable que le cours ait lieu avec un petit groupe d’élèves.  Ces petits groupes, ou groupes à effectif réduit, étaient définis de manière uniforme pour tous les lycées, à la demi-heure près, sans tenir compte des besoins effectifs des classes.  Désormais, pour chaque classe, c’est l’équipe pédagogique qui utilise le volume d’heures mis à sa disposition pour déterminer quels sont les enseignements qui seront faits en petits groupes d’élèves. (source DGESCO rentrée 2009)‏

11  Les élèves qui le souhaitent peuvent, sur proposition du conseil de classe, suivre durant l’année ou pendant les vacances scolaires des stages afin d’éviter de redoubler ou pour changer de voie d’orientation.  Ces stages, d’une durée équivalente à deux semaines, ne sont pas imposés aux élèves.  Tout élève peut, durant toute sa scolarité au lycée, bénéficier d’un tutorat assuré par des enseignants, dont les documentalistes, ou des conseillers principaux d’éducation.  A la différence du professeur principal qui change chaque année, le même tuteur suit l’élève de la classe de seconde à la classe de terminale.  Le tuteur aide l’élève dans ses choix d’orientation. Son action est complémentaire de celles du professeur principal et du conseiller d’orientation-psychologue. Des stages de remise à niveau et de correction de trajectoire Des stages de remise à niveau et de correction de trajectoire Un tutorat durant toute la scolarité au lycée Un tutorat durant toute la scolarité au lycée Les nouveautés dès la classe de seconde professionnelle : le soutien scolaire Les élèves qui le souhaitent bénéficient de stages en cours d’année ou durant les vacances scolaires ainsi que d’un tutorat Les élèves qui le souhaitent bénéficient de stages en cours d’année ou durant les vacances scolaires ainsi que d’un tutorat (source DGESCO rentrée 2009)‏

12 Les capacités d’accueil dans l’académie (source SSA constat rentrée 2009)‏

13 Part des élèves en LP (public+privé) Académie (source SSA constat rentrée 2009)‏

14 Part des élèves en LP (public+privé) en Deux-Sèvres (source SSA constat rentrée 2009)‏

15 Le Lycée Professionnel (source SSA constat rentrée 2009)‏ 30% des élèves en LP ne sont pas issus du collège 3, 6 % des jeunes en LP changent d’orientation Des décrochages qui s’intensifient en CAP dit « prioritaire »

16 Les diplômes professionnels dans l’académie : La filière du tertiaire administratif (Comptabilité- Secrétariat)‏ Diplômes de niveau V - Diplôme intermédiaire du Bac 3 ans : BEP Services administratif -Diplôme de comptabilité et de gestion (DCG)‏ -BTS comptabilité gestion des organisations (CGO)‏ -BTS Assurance -BTS Banque -BTS Assistant de gestion PME-PMI -BTS Assistant de manager -BTS Communication -BTS Informatique de gestion -BTS Notariat -BTS Professions immobilières Diplômes de niveau IV -Baccalauréat professionnel comptabilité -Baccalauréat professionnel secrétariat Diplômes de niveau III

17 Les diplômes professionnels dans l’académie : la filière commerciale Diplômes de niveau V -CAP employé de commerce multi-spécialisé -CAP employé de vente spécialisé -Option A -Option B -Option C -MC vendeur spécialisé en produits alimentaire -Diplôme intermédiaire du Bac 3 ans : BEP Métiers de la relation aux clients et aux usagers -BTS Management des unités commerciales (MUC)‏ -BTS Négociation relation clients (NRC)‏ -BTS commerce international -BTS Animation gestion touristiques locales -BTS Vente productions touristiques Diplômes de niveau IV -Baccalauréat professionnel commerce -Baccalauréat professionnel vente -Baccalauréat professionnel Services Diplômes de niveau III

18 La carte de formation des Deux-Sèvres Filière Comptabilité-Secrétariat rentrée 2009 Cité scolaire Jean Moulin - 2nde Bac pro secrétariat Cité scolaire Jean Moulin - 2nde Bac pro secrétariat LP Simone Signoret - 2nde Bac pro comptabilité - 2nde Bac pro secrétariat LP Simone Signoret - 2nde Bac pro comptabilité - 2nde Bac pro secrétariat LP Thomas Jean Main - 2nde Bac pro comptabilité - 2nde Bac pro secrétariat - 2nde Bac pro secrétariat LP Thomas Jean Main - 2nde Bac pro comptabilité - 2nde Bac pro secrétariat - 2nde Bac pro secrétariat Lycée St André Notre Dame - 2nde Bac pro comptabilité - 2nde Bac pro secrétariat Lycée St André Notre Dame - 2nde Bac pro comptabilité - 2nde Bac pro secrétariat 3 bac comptabilité 4 bac secrétariat 4 bac secrétariat

19 La carte de formation des Deux-Sèvres Filière commerciale rentrée 2009 LP les Grippeaux - CAP Empl. Vente produis. Courants - 2nde Bac pro commerce LP les Grippeaux - CAP Empl. Vente produis. Courants - 2nde Bac pro commerce LP Jean-François Cail- Lycée des métiers du commerce et de la vente - CAP Empl. Vente Produits. Equip. Courants - CAP Empl. Commerces multispécialités --MC vendeur spécialisé en alimentation 2nde Bac pro commerce - 2nde Bac pro commerce - 2nde Bac pro vente LP Jean-François Cail- Lycée des métiers du commerce et de la vente - CAP Empl. Vente Produits. Equip. Courants - CAP Empl. Commerces multispécialités --MC vendeur spécialisé en alimentation 2nde Bac pro commerce - 2nde Bac pro commerce - 2nde Bac pro vente UFA Thomas Jean Main - 2nde Bac pro commerce - 2nde Bac pro services UFA Thomas Jean Main - 2nde Bac pro commerce - 2nde Bac pro services LP Thomas Jean Main - CAP Employé vente produits aliment. - 2nde Bac pro commerce LP Thomas Jean Main - CAP Employé vente produits aliment. - 2nde Bac pro commerce Lycée St Joseph - CAP Employé Vente produits alimentaires - 2nde Bac pro commerce Lycée St Joseph - CAP Employé Vente produits alimentaires - 2nde Bac pro commerce Lycée St André Notre Dame - 2nde Bac pro vente Lycée St André Notre Dame - 2nde Bac pro vente 8 CAP 8 CAP 1 MC 1 MC 9 BACPRO 9 BACPRO CFA Chambre Métiers et Artisanat - CAP Employé Vente produits alimentaires - CAP Employé Vente produits courants - CAP Employé Commerces multispécialités CFA Chambre Métiers et Artisanat - CAP Employé Vente produits alimentaires - CAP Employé Vente produits courants - CAP Employé Commerces multispécialités MFR Bouillé St Paul - 2nde Bac pro commerce MFR Bouillé St Paul - 2nde Bac pro commerce

20 Le tertiaire : un nombre d’élèves important 36% des entrants en 2nd bac pro 1 028Total 20% des entrants en 2nd bac pro 575Sous-Total 0,79 332Bac pro Secrétariat 0,89 243Bac pro Comptabilité 16% des entrants en 2 nd bac pro 453Sous-Total 0,6 47Bac pro Services 1,82 134Bac pro Vente 1,86 272Bac pro Commerce 187 Total 1,93 22CAP EVS A 1,77 82CAP EVS B 1,43 83CAP ECMS Taux d'attractionPrésent Rentrée 09 Ets public élèves entrant en 2 nd bac pro Ets public (source SAIO affectation rentrée 2009)‏

21 Le tertiaire : une poursuite d’étude 20,23% de bacheliers professionnels Total 167BTS Vente productions touristiques 128BTS Professions immobilières 014BTS Notariat 40169BTS Négociation relation clientèle 51189BTS Management unités commerciales 29144BTS Informatique de gestion 34187BTS Comptabilité gestion des organisations 2113BTS Commerce international 024BTS Banque 243BTS Assurance 49204BTS Assistant MANAGER 60148BTS Assistant gestion PME-PMI Issu de bac pro Total affectéRentrée 2009 Ets public (source SSA constat rentrée 2009)‏

22 Le tertiaire : une poursuite d’étude 580Total 356 DUT Techniques de commercialisation 224 DUT Gestion des entreprises et des administrations Total affecté Rentrée 2009 Ets public 0,86% de bacheliers professionnels Issu de bac pro

23 Les métiers du tertiaire Des qualités indispensables pour ces métiers : Le savoir être La qualité rédactionnelle Deux langues vivantes

24 La rénovation de la voie professionnelle Après la 3 ème, vers la voie professionnelle, Le choix possible de l’apprentissage Les élèves préférant l’apprentissage choisiront soit : un contrat de 2 ans vers un CAP un contrat de 3 ans vers le baccalauréat professionnel.

25 La rénovation de la voie professionnelle Rappel : Formation initiale : sous statut scolaire sous statut scolaire sous statut d’apprentissage sous statut d’apprentissage Formation en alternance : centre de formation (LP, CFA)‏ centre de formation (LP, CFA)‏ entreprise entreprise

26 Des outils pour trouver un formation ONISEP

27 En conclusion… Le professeur principal de la 3ème au collège au cœur d’un processus... ….le Parcours de Découverte des Métiers et des Formations Le jeune choisit une spécialité du bac pro Le jeune choisit une spécialité du bac pro Un éclairage sur les métiers plus que nécessaire : prendre appui sur les CET (Conseiller de l’Enseignement Technologue)‏ Un éclairage sur les métiers plus que nécessaire : prendre appui sur les CET (Conseiller de l’Enseignement Technologue)‏ Un accompagnement dans le choix du projet professionnel du jeune Un accompagnement dans le choix du projet professionnel du jeune


Télécharger ppt "La rénovation de la voie professionnelle Philippe Berton IEN Economie-gestion Correspondant Bassin sud 79 4 mars 2010."

Présentations similaires


Annonces Google