La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conférence de presse semestrielle Swissmem Berne, 27 août 2013 Rolf Sonderegger CEO Kistler Gruppe.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conférence de presse semestrielle Swissmem Berne, 27 août 2013 Rolf Sonderegger CEO Kistler Gruppe."— Transcription de la présentation:

1 Conférence de presse semestrielle Swissmem Berne, 27 août 2013 Rolf Sonderegger CEO Kistler Gruppe

2 L’environnement actuel d’une entreprise d’exportation de taille moyenne Déchéance des devises Coûts salariaux élevés en comparaison internationale EUR/CHF: - 23%USD/CHF: - 16% JPY/CHF: - 6% Les monnaies de réserve EUR, USD et JPY ont perdu massivement de valeur au cours des dernières années. Cette érosion des marges ne peut pas être répercutée sur la clientèle. Conférence de presse semestrielle Swissmem du 27 août 2013, G-RSo2 Salaire minimum Exemple d’un agent d’entretien Winterthour: 24.5 CHF/h (brut) Meerane:8 EUR/h (brut)

3 L’environnement actuel d’une entreprise d’exportation de taille moyenne Allocations de développement - Exemple: dans la zone UE, un acteur principal reçoit des allocations de développement étatiques correspondant au budget de développement semestriel du groupe Kistler. Pénurie de spécialistes - en 2012, 150 nouveaux postes ont été créés dans le monde entier - CH: 43 nouveaux postes, 86 nouveaux collaborateurs  ~30 % de citoyens étrangers - pénurie de spécialistes (compétences d’ingénieurs spécifiques dans les domaines d’application)  le site de production à Winterthour dépend des collaborateurs étrangers. Protection de la propriété intellectuelle - Exemple: en raison d’un non-respect de brevets valables, une gamme de produits principale de Kistler a été copiée en Chine. Des créances de plus d’un million de francs sont encore ouvertes  procès en cours depuis 2 ans, sans résultats prévisibles. Conditions-cadres locales - Exemple: une ordonnance sur les places de parking à Winterthour empêcherait de nouvelles places de parking pour l’entreprise et éliminerait des places existantes en cas d’agrandissement du site. - Exemple: une hausse des impôts à Winterthour nuirait à l’attractivité de l’emplacement. Conférence de presse semestrielle Swissmem du 27 août 2013, G-RSo 3

4 4 Non à des règlements & directives freinant le développement. L’état a pour tâche d’édicter des lois favorables à l’amélioration de la compétitivité des entreprises suisses.

5 Répartition des revenus Le marché du travail détermine la répartition des revenus Conférence de presse semestrielle Swissmem du 27 août 2013, G-RSo 5

6 Répartition des revenus Les salaires sont répartis à parts égales Conférence de presse semestrielle Swissmem du 27 août 2013, G-RSo6

7 Conclusion Non à l’initiative 1:12 Conférence de presse semestrielle Swissmem du 27 août 2013, G-RSo7 Une entreprise est dirigée par un entrepreneur. Une entreprise technologique internationale n’est pas un « atelier protégé ». Afin de rester compétitif sur le marché mondial, l’entrepreneur doit prendre les bonnes décisions. Le cas contraire, l’entreprise le payera cher, les collaborateurs risquent de perdre leur travail et l’état encaisse des pertes fiscales. La responsabilité reste auprès de l’entrepreneur. L’état doit encourager – et non freiner! D’où quelqu’un prend-t-il le droit d’imposer sa volonté à d’autres?


Télécharger ppt "Conférence de presse semestrielle Swissmem Berne, 27 août 2013 Rolf Sonderegger CEO Kistler Gruppe."

Présentations similaires


Annonces Google