La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Mise en place dun Système Intégré de Gestion des Finances Publiques Dakar du 13 au 16 décembre 2004 Lexpérience du Sénégal: Attentes, Apports et Contraintes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Mise en place dun Système Intégré de Gestion des Finances Publiques Dakar du 13 au 16 décembre 2004 Lexpérience du Sénégal: Attentes, Apports et Contraintes."— Transcription de la présentation:

1

2 1 Mise en place dun Système Intégré de Gestion des Finances Publiques Dakar du 13 au 16 décembre 2004 Lexpérience du Sénégal: Attentes, Apports et Contraintes Liés au SIGFIP Banque Mondiale, Fonds Monétaire International et coopération française

3 2 Plan de la Communication 4 Introduction 4 Les objectifs visés par la mise en place du SIGFIP:ATTENTES 4 La valeur ajoutée par SIGFIP: APPORTS 4 Quelles contraintes avons nous rencontrées ? 4 Conclusion

4 3 INTRODUCTION 4 Le SIGFIP support ou outil daccompagnement: – Diagnostic de la situation ; – Choix budgétaires ou réformes – Une règlementation claire 4 Le Choix de loutil: temps /risques. – Développer un nouvel outil; – Faire évoluer un outil existant; – Adapter un outil déjà existant en ce domaine 4 La volonté politique: – Moyens; – Procédures; – Organisation: mise en place dun projet.

5 4 ATTENTES DU SIGFIP 4 Au plan fonctionnel: – INTÉGRITÉ et CÉLÉRITÉ dans le traitement des données; – AUTOMATISATION de toutes les tâches et documents ; – TRAÇABILITÉ des opérations; – RESPONSABILISATION des acteurs – PRODUCTION À TEMPS réel de documents de synthèse; – SÉCURISATION des données – STOCKAGE des données – FACILITTATION du reporting : clôture de gestion, reddition des comptes, lois de règlement, etc.

6 5 ATTENTES DU SIGFIP …fin 4 Au plan décisionnel – FACILITATION DU PILOTAGE des finances publiques: Vision densemble; Synthèse paramètrable en fonction des besoins; Localisation des dossiers ; etc. – TRANSPARENCE dans la gestion; – CRÉDIBILITÉ et FIABILITÉ dans la gestion budgétaire confiance des citoyens et des partenaires ; – ACCESSIBILTÉ de linformation financière ; – FACILITTATION de la déconcentration de lexécution budgétaire – INFORMATISATION TOTALE DE LA CHAÎNE DE DEPENSE: niveau central et régional.

7 6 APPORTS DU SIGFP 4 MISE EN RESEAU des acteurs: –Échange électronique de documents ; –Synthèse des actions ; –Localisation des dossiers 4 SIMPLIFICATION des tâches : –Contrôle guidé: pièces justificatives, imputation budgétaire,etc. –Génération automatique de documents comptables ( mandats de paiement, de documents de transmission, de titre de créance et de certification, etc. 4 SÉCURITÉ, INTÉGRITÉ ET CÉLÉRITÉ dans le traitement des données –Saisie unique permet déviter des interventions intempestives sur les données de base; –Paramètrage des règles de gestion oblige au respect des procédures; –Le système dhabilitation et de verrou permet de contrôler les actions des acteurs et éviter ainsi les abus ou usurpations;

8 7 APPORTS DU SIGFP suite 4 ETENDRE LE RESEAU DEXECUTION DE LA DEPENSE (déconcentration de lordonnancement des dépenses) 4 INTÉGRER DES OPÉRATIONS de préparation du budget,de production de lois de finances, dexécution du budget, de modification du budget, de suivi des recettes; etc. 4 HARMONISER LE TRAITEMENT DES OPÉRATIONS sur CST et de les saisir dans une même base de données que le budget général. 4 INTÉGRER lexécution du budget général et celle des opérations sur comptes spéciaux du Trésor.

9 8 APPORTS DU SIGFP fin 4 RENFORCER LA COOPÉRATION SUD-SUD; 4 TRANSFERT DE COMPÉTENCE: formation des formateurs, formation des utilisateurs,etc. 4 MISE EN DISPOSITION DE LOUTIL AVEC LES SOURCES : appropriation et autonomie dans la gestion de loutil

10 9 CONTRAINTES RENCONTRÉES 4 DELAIS DE MISE EN OEUVRE: cadrer avec la date de déconcentration de lordonnancement des dépenses; 4 MISE EN PLACE DU RÉSEAU: intranet gouvernemental 4 CONDUITE DU CHANGEMENT – Coopération de tous les acteurs dans lanalyse fonctionnelle; – Temps de mise en oeuvre: Appropriation de loutiL : formation et adhésion. 4 ABRITER ET SECURISER LE MATERIEL : problème de locaux.

11 10 CONTRAINTES RENCONTRÉES 4 PÉRIODE DE MISE EN OEUVRE: en cours de gestion, (avantages et inconvénients ); 4 PÉRENNISATION DE LA GESTION DE LOUTIL –Recruter des informaticiens de métier: développeurs, ingénieurs système et réseau, administrateurs de base de données, etc. –Mettre en place une structure pérenne de gestion.

12 11 CONCLUSION 4 Le SIGFP est un outil nécessaire voire indispensable pour toute gestion moderne des finances publiques; 4 Le SIGFP doit reposer sur une analyse fonctionnelle claire 4 La réusite de lexploitation du SIGFP dépend de la maîtrise de son utilisation mais également de la bonne connaissances des règles de gestion. 4 le SIGFP doit sécuriser les procédures mais doit également être ouvert pour soit accueillir de nouvelles procédures soit changer les anciennes en fonction de lévolution de la règlementation.

13 12 Je vous remercie de votre aimable attention


Télécharger ppt "1 Mise en place dun Système Intégré de Gestion des Finances Publiques Dakar du 13 au 16 décembre 2004 Lexpérience du Sénégal: Attentes, Apports et Contraintes."

Présentations similaires


Annonces Google