La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

«SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL1 SEG 3601- Module 3 Introduction à la notation d’exigences utilisateur (URN) – Partie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "«SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL1 SEG 3601- Module 3 Introduction à la notation d’exigences utilisateur (URN) – Partie."— Transcription de la présentation:

1 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL1 SEG Module 3 Introduction à la notation d’exigences utilisateur (URN) – Partie I: GRL Objectifs: ― Buts et justifications ― Modélisation orientée-buts ― GRL, évaluations, outils © Daniel Amyot, Gunter Mussbacher

2 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL2 Qu’est-ce qu’une justification (rationale)? Une justification (ou raison-d’être) représente le raisonnement qui mène au système. Les justifications incluent: Les problèmes adressés Les alternatives qui ont été considérées Les décisions prises afin de résoudre les problèmes Les critères qui ont guidé les décisions Les débats que les participants ont eu lors de la prise de décision. [Bruegge et Dutoit, chapter 12]

3 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Utilisation de justifications en génie logiciel Amélioration du support de conception Évite l’évaluation dupliquée d’alternatives faibles Produit des compromis explicites et cohérents. Amélioration de la documentation Facilite la revue de la conception par les non- développeurs (gestionnaires, avocats, scribes…) Amélioration du support de maintenance Offre un contexte de conception aux gens qui font l’entretien du logiciel Amélioration de l’apprentissage Les nouveaux employés peuvent apprendre et comprendre la conception en étudiant les décisions qui l’ont produite. Introduction à la notation URN - GRL3

4 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Décision: Carte à puce + NIP Exemple: Guichet automatique (Tableau) Question: Mécanismes d’authentification alternatifs? Service: Authentification Option 1: Numéro de compte Option 2: Empreintes digitales Option 3: Carte à puce + NIP Critère 1: Coût unitaire Critère 2: Vie privée + + +– +– Version qualitative… Introduction à la notation URN - GRL4

5 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Décision: Carte à puce + NIP Exemple: Guichet automatique (Tableau) Question: Mécanismes d’authentification alternatifs? Option 1: Numéro de compte Option 2: Empreintes digitales Option 3: Carte à puce + NIP Critère 1: Coût unitaire Critère 2: Vie privée Questions: Relations entre critères? Passage à l’échelle? Et les partie prenantes?... Peut-on faire mieux qu’un simple tableau? Service: Authentification Version quantitative… Introduction à la notation URN - GRL5

6 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Qu’est-ce qu’un but en général? Un but (goal) représente un objectif d’affaires, d’organisation ou de système. Une exigence spécifie de quelle façon un but devrait être atteint par un système proposé. Opérationalisation Le processus de définition d’un but avec suffisamment de détails pour permettre que ses sous-buts aient une définition opérationnelle Décomposition Le processus de subdivision d’un ensemble de buts en sous-groupes logiques afin de les exigences du système soient plus facilement comprises, définies et spécifiées Obstacles Comportements ou autres buts qui préviennent ou bloquent l’atteinte d’un but donné. En identifiant des obstacles aux buts abstraits nous pouvons considérer les façons de faire échouer les buts et anticiper les cas exceptionnels. Introduction à la notation URN - GRL6

7 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Rôles joués par les buts en I.E. [van Lamsveerde, 2009] Décrire la justification des exigences Aider à identifier les exigences qui les satisferont Fournir une structure pour l’argumentation Offrir une base pour démontrer l’alignement du système futur avec les objectifs stratégiques de l’entreprise Offrir un critère précis pour la complétude des exigences Offrir un critère précis pour la pertinence des exigences Offrir une façon naturelle de structurer une spécification d’exigences, de même que les raffinements d’exigences Offrir une base pour l’analyse de risques Offrir un environnement pour gérer les conflits entre exigences Offrir un critère pour délimiter la portée du système Supporter l’analyse de dépendances entre composantes du système Supporter le raisonnement sur les diverses alternatives possibles Faciliter la gestion de la traçabilité Offrir un contexte pour supporter l’évolution … Introduction à la notation URN - GRL7

8 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa User Requirements Notation - URN URN est un langage graphique pour la modélisation et l’analyse d’exigences sous forme de buts et de scénarios. Combine deux sous-notations complémentaires: —Goal-oriented Requirements Language (GRL) —Use Case Map (UCM) Les modèles URN peuvent être utilisés pour divers types de systèmes réactifs, de normes en télécommunications et de processus d’affaires. Site Web: Introduction à la notation URN - GRL8

9 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL9 GRL UCM éléments intentionnels + acteurs + liens + indicateurs + stratégies responsabilités + causalité + composantes + scénarios Liens URN

10 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa ITU-T Z.151: URN - Language Definition Première norme internationale à supporter de façon explicite et intégrée les notions de buts et de scénarios, et les liens qui les unissent. Membre de la famille de langages de l’UIT-T — SDL, MSC, TTCN-3, ASN.1… Définition de URN dans la Recommandation Z.151 (novembre 2008, corrigée en 2011, révisée en 2012) —Méta-modèle, syntaxes abstraite/concrète, sémantique, analyse, exemples… Introduction à la notation URN - GRL10

11 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Langages de l’UIT-T SDL: Specification and Description Language Pour définir et exécuter des systèmes réactifs complets MSC: Message Sequence Charts Pour définir des scénarios orientés-messages ASN.1: Abstract Syntax Notation One Pour définir des types de données TTCN-3: Testing and Test Control Notation Pour définir des cas et des environnements de test URN: User Requirements Notation Goal-oriented Requirements Language (GRL) Notation Use Case Map (UCM) Pour définir des buts, des scénarios, et des exigences Introduction à la notation URN - GRL11

12 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Aperçu de GRL Goal-oriented Requirement Language Basée sur i* et NFR Framework Relie les exigences aux objectifs d’affaires Permet de raisonner sur les exigences (surtout les non- fonctionnelles) et les compromis GRL modélise le « pourquoi » Objectifs, alternatives, et raisonnements (justifications!) Peu de détails opérationnels Supporte l’analyse de buts et l’évaluation d’alternatives Il n’y a rien de comparable dans UML, SysML, ou BPMN… Introduction à la notation URN - GRL12

13 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Minimize Cost of Terminal Notation GRL Use Password Use Cardkey Provide Identification Encryption Have Security of Host Have Security of Terminal AND OR Ensure Authentication Access Authorization Exemple GRL : Petit Magasin en Ligne Business Owner Online Shopper Payment Increase Sales + Biometrics is no regular, off-the-shelf technology _ + + Have System Security Offer Online Shopping Bux-doux But Tâche Opinion Acteur Ressource Contribution Corrélation Dépendance Décomposition Use Fingerprint 13

14 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Notation GRL de base: Éléments intentionnels But (Goal) Quantifiable (souvent fonctionnel) But-doux (Softgoal) Qualifiable mais non-mesurable (souvent non- fonctionnel) Tâche (Task) Solution ou activité qui atteint un but ou qui contribue partiellement à l’atteinte d’un but-doux Opinion (Belief) Décrit le raisonnement, la justification Ressource (Resource) Produit, objet ou autre ressource Introduction à la notation URN - GRL14

15 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Notation GRL de base: Liens Contribution Liens pour éléments intentionnels Peuvent être qualifiés — Ind+ : on hésite entre Réalise (suffisant) et Aide (insuffisant) — Ind- : on hésite entre Brise (suffisant) et Nuit (insuffisant) Corrélation Comme une contribution, mais indique un effet de bord Décomposition Définit ce dont un élément intentionnel a besoin pour être satisfait. Dépendances Entre acteurs (et leurs éléments intentionnels), avec un sujet de dépendance ? BriseNuitInd-Inconnu RéaliseAideInd+Égal Introduction à la notation URN - GRL15

16 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Pourquoi GRL? Les buts auront une influence importante sur l’élaboration des exigences. Cependant, les buts et objectifs des parties prenantes sont complexes et vont entrer en conflit. GRL permet d’exprimer et de clarifier les exigences ambiguës, provisoires, et mal définies —Supporte la prise de décision, les argumentations, la négociation, et la détection & résolution de conflits —Documente les critères de décision et les justifications GRL identifie les exigences alternatives et diverses frontières possibles pour le système GRL offre un retraçage entre les objectifs stratégiques et les exigences techniques GRL permet la réutilisation de buts abstraits et stables lorsque le système évolue Introduction à la notation URN - GRL16

17 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Fingerprint Cardkey Fingerprint Cardkey Niveau de satisfaction initial high GRL – Stratégies d’évaluation Password Identification Encryption Security of Host Security of Terminal AND OR Authentication Access Authorization Business Owner Online Shopper Payment Increase Sales + Cost of Terminal + System Security Offer Online Shopping Importance high medium Password Identification Encryption Security of Host Security of Terminal Authentication Access Authorization Increase Sales Cost of Terminal System Security Offer Online Shopping Business Owner 100 * * * * Online Shopper Payment * 100 * Biometrics is no regular, off-the-shelf technology _ + 25

18 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL18 L’évaluation d’un graphe GRL montre l’impact de décisions qualitatives sur les buts de haut-niveau La propagation est habituellement de bas vers le haut Évaluation qualitative ou quantitative du niveau de satisfaction Prend en considération divers contributeurs: —Degré de satisfaction (satisfait, insatisfait, …) —Opérateurs de composition (ET, OU) —Contributions et corrélations (+/-, suffisant ou non) —Dépendances entre éléments intentionnels Plus complet qu’avec de simples tableaux d’avantages et inconvénients (exemple du guichet automatique) Évaluations avec GRL

19 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Stratégies GRL Une stratégie GRL définit les valeurs de satisfaction initiales pour un ensemble d’éléments intentionnels du modèle Décrit une solution globale Peuvent être comparées les unes avec les autres lors de l’analyse de compromis L’analyse peut se faire de façon quantitative ou qualitative, et plusieurs algorithmes peuvent être définis Introduction à la notation URN - GRL19

20 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Fingerprint Cardkey Fingerprint Cardkey high GRL – Stratégies d’évaluation #2 Password Identification Encryption Security of Host Security of Terminal AND OR Authentication Access Authorization Exemple GRL : Petit Magasin en Ligne Business Owner Online Shopper Payment Increase Sales + Cost of Terminal + System Security Offer Online Shopping high medium Password Identification Encryption Security of Host Security of Terminal Authentication Access Authorization Increase Sales Cost of Terminal System Security Offer Online Shopping Business Owner 100 * * Online Shopper Payment * 100 * Biometrics is no regular, off-the-shelf technology _ + *

21 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Fingerprint Cardkey Fingerprint Cardkey high Password Identification Encryption Security of Host Security of Terminal AND OR Authentication Access Authorization Business Owner Online Shopper Payment Increase Sales + Cost of Terminal + System Security Offer Online Shopping high medium Password Identification Encryption Security of Host Security of Terminal Authentication Access Authorization Increase Sales Cost of Terminal System Security Offer Online Shopping Business Owner * Online Shopper Payment * 100 * Biometrics is no regular, off-the-shelf technology _ + * 100 GRL – Stratégies d’évaluation #3 Exemple GRL : Petit Magasin en Ligne 21

22 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Nouvelle échelle de satisfaction [0..100] Introduction à la notation URN - GRL22 Option de visualisation avec [0..100] pour évaluations La satisfaction 25 n’est plus “bonne” (orange)! On peut passer de [0..100] à [ ] (bouton de droite sur URNspec). Une échelle de satisfaction [0..100] est plus intuitive que [ ] pour bien des personnes (surtout quand elle est combinée à des contributions négatives)

23 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL23 Outil jUCMNav 5, pour Eclipse

24 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Outil SanDriLa (plug-in pour Visio) Introduction à la notation URN - GRL24

25 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Outil OpenOME, avec plug-in Eclipse (http://www.cs.toronto.edu/km/openome/) Introduction à la notation URN - GRL25

26 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL26 Métamodèle abstrait de URN (I)

27 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL27 Métamodèle abstrait de URN / GRL (II)

28 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL28 Stratégies GRL Ensembles d’évaluations initiales définie par l’utilisateur Les évaluations sont propagées dans le modèle, en couleur Implémentées avec la vue « Strategies » dans jUCMNav Interprétation qualitative ou quantitative des niveaux de satisfaction Évaluation de l’impact des stratégies sur les aspects structurels et opérationnels à l’aide de liens URN (à voir plus loin)

29 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Stratégies GRL Introduction à la notation URN - GRL29

30 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL30 Stratégies dans jUCMNav Étoile (*) ou forme au contour pointillé indique une valeur initiale d’une stratégie donnée. Si la ligne pointillée est rouge alors cette valeur aurait pu être calculée (overridden) Toutes les autres valeurs sont évaluées à l’aide d’un algorithme de propagation.

31 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL31 Algorithmes de propagation jUCMNav supporte 6 algorithmes de propagation pour évaluations: —Quantitatif —Qualitatif —1 algorithmes hybride —1 algorithme expérimental avec agrégation de KPI —1 algorithme avec conditions (conformité légale) —1 algorithme par contraintes Supporte la résolution automatique de conflits Utilise ces types de liens pour l’évaluation, dans l’ordre 1. Décompositions, 2. Contributions, 3. Dépendances

32 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL32 Algorithme quantitatif: Décomposition et contributions Minimum pour AND, maximum pour OR/IOR Les contributions sont additives, mais elles sont aussi normalisées et prennent une « tolérance » en considération

33 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL33 Algorithme quantitatif: Dépendences et acteurs On ne peut pas être plus satisfait que ce de quoi on dépend. La satisfaction d’acteur aide à comprendre les compromis d’une stratégie à ce niveau. Calculée selon l’importance et la satisfaction des éléments contenus.

34 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL34 Évaluation d’acteurs Évaluation pour gérer les négociations entre parties prenantes. Aide à analyser et à comparer les niveaux de satisfaction globaux de chaque acteur pour une stratégie donnée Calculée à partie des attributs importance des éléments intentionnels liés à l’acteur

35 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL35 Algorithme qualitatif: Décomposition ET

36 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL36 Algorithme qualitatif: Décomposition OU

37 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL37 Algorithme qualitatif: Contributions et acteurs

38 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL38 Algorithme qualitatif: Dépendence

39 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL39 Algorithmes de propagation sous jUCMNav 6 algorithmes de propagation inclus (Roy2006 est remplacé par Mixed; Constraint-based en version beta) Supporte la résolution automatique de conflits Utilise les liens pour l’évaluation: 1) Décompositions, 2) Contributions, 3) Dépendances « Tolérance » utilisée par les contributions de poids autres que 100 et -100

40 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Motif (pattern) récurrent en GRL Introduction à la notation URN - GRL40

41 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Exemple GRL #2 – Contexte Modèle GRL qui se préoccupe de la protection de la vie privée dans un environnement hospitalier Researchers want access to patient data but the Health Information Custodian (HIC – i.e., the hospital) needs to protect patient privacy, as required by law (PHIPA in Ontario). The process of accessing databases must ensure privacy. As required by law, a Research Ethics Board (REB) is usually involved in assessing privacy risks for the research protocol proposed by a researcher. DB administrators also want to ensure that DB users are accountable for their acts. Introduction à la notation URN - GRL41

42 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Exemple GRL #2 – Modèle 42

43 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Un modèle, plusieurs diagrammes 43

44 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Exemple GRL #2– Évaluation qualitative 44

45 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Échelle: [-100, 100] Exemple GRL #2– Évaluation quantitative 45

46 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Inclusion de mesures dans les modèles GRL GRL inclut une notion de satisfaction de buts, avec des échelles qualitative et quantitative ([ ], et maintenant [0..100]). Cependant, nous avons souvent besoin de mieux relier les observations sur le monde réel au modèle orienté-buts, avec des unités spécifiques au domaine telles que: —Devises (p.ex., revenus en $) —Durées (p.ex., temps d’attente à l’hôpital, en heures) —Nombres (p.ex., nombre d’étudiants admis en SEG) GRL permet de définir ce genre d’information et de l’intégrer au reste du modèle —Indicateur (Key Performance Indicator ― KPI) Les KPI aident à mesurer les buts et les ENF avec des métriques quantifiables. Les KPI en GRL peuvent être fournies par des sources externes d’informations, transformant ainsi un modèle GRL en un outil de surveillance (p.ex.: un tableau de bord ― dashboard). Introduction à la notation URN - GRL46 Average Work Time (in min)

47 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Indicateurs GRL (KPI) En GRL, un KPI est défini comme étant un élément intentionnel, mais avec des caractéristiques supplémentaires: Attributs (pour une stratégie GRL donnée) —Une valeur d’évaluation (evaluation), observée de l’extérieur ou simulée dans une stratégie (what-if) —Une valeur cible (target); le KPI est entièrement satisfait si la valeur d’évaluation l’atteint —Une pire valeur (worst); le KPI est entièrement insatisfait si la valeur d’évaluation l’atteint —Une valeur de seuil (threshold); le KPI est neutre si la valeur d’évaluation l’atteint. —Une unité (unit), par exemple $ Associations (pour un modèle GRL donné) —Peut faire partie de contributions ou de décompositions Introduction à la notation URN - GRL47

48 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL48

49 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Coûts des employés Profits maximisés 50 ??? $1300 Gestionnaire AttributeValueGRL Satisfaction Target$ Threshold$15000 Worst-case$ Current$1300??? Introduction à la notation URN - GRL49 Indicateurs: De Current à Satisfaction

50 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa 20 40(*) $1300 Gestionnaire AttributeValueGRL Satisfaction Target$ Threshold$15000 Worst-case$ Current$ Introduction à la notation URN - GRL50 Coûts des employés Profits maximisés Indicateurs: De Current à Satisfaction

51 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Des KPI aux niveaux de satisfaction GRL Note:Une interpolation linéaire est présentement utilisée pour calculer la satisfaction, qui est fonction des valeurs evaluation, target, threshold, and worst. Introduction à la notation URN - GRL51

52 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Évaluations impliquant des KPI Un KPI peut contribuer aux buts en GRL La valeur d’évaluation d’un KPI peut venir de l’extérieur Les KPI peuvent être liés à des scénarios Introduction à la notation URN - GRL52

53 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Vues multiples Process ModelPerformance Model Goal Model Introduction à la notation URN - GRL53

54 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Business Process Compliance with URNp. 54 Extensions de jUCMNav pour KPI

55 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa KPI: Exemple de transport (de G. Mussbacher) Minimize cost for commute Share ongoing cost Minimize time lost by commute Commuter 80 OR Regular Bus Express Bus Take own car Hitch a ride Minimize infrastructure cost Work during commute Minimize travel time Key Performance Indicator (KPI) OR Average Work Time (in min) Average Travel Time (in min) Average Ongoing Cost (in $) 100 Commuting 100 Take public transport Take private transport Monthly Infrastructure Cost (in $)

56 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL56 Average Work Time (in min) Average Travel Time (in min) Average Ongoing Cost (in $) Regular Bus Express Bus Take own car Hitch a ride Model Value (Satisfaction Value) Real World Value Target Value (60) Threshold Value (5) Worst Value (0) Target Value (20) Threshold Value (40) Worst Value (80) Target Value (0) Threshold Value (50) Worst Value (500) Target Value (60) Threshold Value (100) Worst Value (200) Monthly Infrastructure Cost (in $) 80                 10 KPI: Valeurs réelles vers valeurs de satisfaction

57 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL57 Exécution de stratégies avec indicateurs (1/2) KPI “Regular Bus”: Av. Work Time = 49  80 Av. Travel Time = 56  -40 Mo. Infrast. Cost = 10  80 Av. Ongoing Cost = 68  80 OR Example: Commuting Average Work Time (in min) Average Travel Time (in min) Average Ongoing Cost (in $) Minimize cost for commute Minimize infrastructure cost Share ongoing cost OR Minimize time lost by commute Take public transport Regular Bus Express Bus Take own car Hitch a ride Work during commute Minimize travel time 100 Take private transport Commuter 100 * Minimize cost for commute Minimize infrastructure cost Share ongoing cost Minimize time lost by commute Take public transport Express Bus Take own car Hitch a ride Work during commute Minimize travel time Take private transport Regular Bus Commuting 100 Monthly Infrastructure Cost (in $) Strategy “Regular Bus”: Regular Bus = * -40 * Average Work Time (in min) Average Travel Time (in min) Average Ongoing Cost (in $) Monthly Infrastructure Cost (in $) Average Work Time (in min) Average Travel Time (in min) Average Ongoing Cost (in $) Monthly Infrastructure Cost (in $) Minimize time lost by commute (100) Minimize cost for commute (50) Commuter 40

58 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL58 Exécution de stratégies avec indicateurs (1/2) KPI “Hitch a ride”: Av. Work Time = 4.5  -10 Av. Travel Time = 24  80 Mo. Infrast. Cost = 140  -20 Av. Ongoing Cost = 92  20 OR Example: Commuting Average Work Time (in min) Average Travel Time (in min) Average Ongoing Cost (in $) Minimize cost for commute Minimize infrastructure cost Share ongoing cost OR Minimize time lost by commute Take public transport Regular Bus Express Bus Take own car Hitch a ride Work during commute Minimize travel time 100 Take private transport Commuter 100 * Minimize cost for commute Minimize infrastructure cost Share ongoing cost Minimize time lost by commute Take public transport Express Bus Take own car Work during commute Minimize travel time Take private transport Regular Bus Commuting 100 Monthly Infrastructure Cost (in $) Strategy “Hitch a ride”: Hitch a ride = * -20 * 20 * 80 * 22 Average Work Time (in min) Average Travel Time (in min) Average Ongoing Cost (in $) Monthly Infrastructure Cost (in $) Average Work Time (in min) Average Travel Time (in min) Average Ongoing Cost (in $) Monthly Infrastructure Cost (in $) Minimize time lost by commute (100) Minimize cost for commute (50) Hitch a ride Commuter

59 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Agrégation de KPI Algorithme d’évaluation GRL avec formules pour KPI Dans jUCMNav, les valeurs d’évaluation KPI peuvent aussi être calculées (agrégées) à partir d’autres KPI, un peu à la manière d’Excel Introduction à la notation URN - GRL59

60 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Autres langages orientée-buts NFR Framework, par Mylopoulos et al., Toronto: Analyse qualitative par propagation i* Framework, par Yu et al., Toronto: Modélisation d’organisation et de dépendances KAOS (Keep All Objectives Satisfied), par van Lamsweerde et al., Louvain & Oregon Analyse d’obstacles, logique temporelle et vérification de modèles GBRAM (Goal-Based Requirements Analysis Method), par Antón et al., Atlanta Tropos, par Fuxman, Giorgini, Mylopoulos et al., Trento & Toronto Pour conception de systèmes multi-agents, sécurité Formal Tropos: logique temporelle et vérification de modèles SMILE (Structural Modeling, Inference, and Learning Engine) et GeNie, par Druzdzel et al., Pittsburgh Aide à la décision, approches avec probabilités, théorie de la décision, et réseaux de Bayes GRL est le premier à être standardisé Bon aperçu: Liste d’outils: (i* Wiki) Introduction à la notation URN - GRL60

61 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Dilbert et les buts Introduction à la notation URN - GRL61

62 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL62 Métamodèle concret (pour diagrammes)

63 «SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL63 Sommaire de la notation GRL (a) GRL Elements Belief GoalSoftgoalResourceTask Actor with Boundary Collapsed Actor Satisfied Weakly Satisfied Unknown Denied Weakly Denied ConflictNone MakeHelpSome PositiveUnknown BreakHurtSome Negative (d) GRL Contributions Types (c) GRL Satisfaction Levels (b) GRL Links Contribution Correlation Dependency Decomposition Means-End Indicator Exceeds +


Télécharger ppt "«SEG 3501» D. Amyot uOttawa Introduction à la notation URN - GRL1 SEG 3601- Module 3 Introduction à la notation d’exigences utilisateur (URN) – Partie."

Présentations similaires


Annonces Google