La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CE QUE LA BIBLE ENSEIGNE SUR LA SAINTE CENE 1. 2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CE QUE LA BIBLE ENSEIGNE SUR LA SAINTE CENE 1. 2."— Transcription de la présentation:

1 CE QUE LA BIBLE ENSEIGNE SUR LA SAINTE CENE 1

2 2

3 LES DIVERSES APPELLATIONS : * Sainte Cène. * Communion: parce que c'est par ce « mémorial » que les chrétiens s'unissent au Christ pour les rendre participants de son Corps et de son Sang. * La nouvelle * Repas du Seigneur. * Fraction du pain. * Assemblée Eucharistique. (catholique) * Mémorial de la Passion et Résurrection du Seigneur. * Saint Sacrifice. - LES DIVERSES APPELLATIONS : * Sainte Cène. * Communion: parce que c'est par ce « mémorial » que les chrétiens s'unissent au Christ pour les rendre participants de son Corps et de son Sang. * La nouvelle * Repas du Seigneur. * Fraction du pain. * Assemblée Eucharistique. (catholique) * Mémorial de la Passion et Résurrection du Seigneur. * Saint Sacrifice. 3

4 LE FAIT: Jésus a institué la Sainte Cène le jeudi soir lors du repas Pascal qu’il partageait avec ses disciples avant son arrestation. Matthieu 26/ Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant : Prenez, mangez, ceci est mon corps. Il prit ensuite une coupe ; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant : Buvez en tous ; car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour beaucoup, pour le pardon des péchés. LE FAIT: Jésus a institué la Sainte Cène le jeudi soir lors du repas Pascal qu’il partageait avec ses disciples avant son arrestation. Matthieu 26/ Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant : Prenez, mangez, ceci est mon corps. Il prit ensuite une coupe ; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant : Buvez en tous ; car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour beaucoup, pour le pardon des péchés. 4

5 HISTORIQUE : création de la Sainte Cène: Dans les évangiles: * Marc 14/ Le soir étant venu, il arriva avec les douze. * Marc 14/ Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant : Prenez, ceci est mon corps. Il prit ensuite une coupe ; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, et ils en burent tous. Et il leur dit : Ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour beaucoup. 5

6 HISTORIQUE : création de la Sainte Cène: Dans les Actes: * Actes 2/42. Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. * Actes 2/46 Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de coeur,. 6

7 HISTORIQUE : création de la Sainte Cène: Dans l’épître aux Corinthiens: 1 Corinthiens 10/ La coupe de bénédiction que nous bénissons, n’est–elle pas la communion au sang de Christ ? Le pain que nous rompons, n’est-il pas la communion au corps de Christ ? Puisqu’il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps ; car nous participons tous à un même pain. 7

8 HISTORIQUE : création de la Sainte Cène: Au cours de l’histoire: Les églises bâtiments n'existent pas jusqu'au début du IV e siècle, la cène était célébrée chez l'habitant. Du Moyen Âge, et jusqu'au début du XX e siècle, on a très peu pratiqué la communion. Comme dans bien d'autres domaines, les traditions mettront en lumière l'essentiel, mais parfois devenir pesantes. Il nous faut redécouvrir la Cène, qui pourtant n'est pas à inventer, mais à recevoir. 8

9 DIVERSITÉ: la pratique de la sainte cène a lieu : * tous les dimanches: * un dimanche par mois: * un dimanche tous les six mois ou une fois l’an. LA FORME LA FORME La pratique de la Sainte Cène La pratique de la Sainte Cène Varie plus ou moins selon les mouvements évangéliques, tant dans la fréquence que dans l’utilisation des emblèmes. Varie plus ou moins selon les mouvements évangéliques, tant dans la fréquence que dans l’utilisation des emblèmes. « l’eucharistie pour les catholiques » « l’eucharistie pour les catholiques » 9

10 10 LES ELEMENTS = Emblèmes LES ELEMENTS = Emblèmes Le pain et la coupe: Le pain et la coupe: Dans les églises évangéliques le pain et la coupe sont distribués à tous les fidèles convertis à Dieu et baptisés par immersion. Remarques: Plusieurs mouvements et églises évangéliques utilisent: Remarques: Plusieurs mouvements et églises évangéliques utilisent: * Le Pain normal du boulanger * Le Pain normal du boulanger * Pain Azyme = Pain sans levain. * Pain Azyme = Pain sans levain. * La coupe = vin ou jus de raisin. * La coupe = vin ou jus de raisin.

11 11 SIGNIFICATION DE LA CÈNE SIGNIFICATION DE LA CÈNE Jésus en instituant la Sainte Cène a précisé ce que représentent les emblèmes : précisé ce que représentent les emblèmes : * LE PAIN = ceci est mon corps. (Matthieu 26/26) Notons que ces éléments gardent leur nature propre, et ils ne deviennent ni de la chair ni du sang, ils restent ce qu’ils sont: pain et vin. D’où l’obligation de placer notre foi dans le sacrifice de Jésus. * LA COUPE = ceci est mon sang. (Matthieu 26/28)

12 SIGNIFICATION DE LA CÈNE Le PAIN = Communion avec son sacrifice. 1 Corinthiens 11/ Le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré, prit du pain et, après avoir rendu grâces, le rompit, et dit : Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous. Voir Esaïe 53/4-5. Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités ; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. 12

13 SIGNIFICATION DE LA CÈNE Le PAIN = Communion avec son église: 1 Corinthiens 10/ Le pain que nous rompons, n’est il pas la communion au corps de Christ ? Puisqu’il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps = L’Eglise - car nous participons tous à un même pain. 13

14 SIGNIFICATION DE LA CÈNE SIGNIFICATION DE LA CÈNE LA COUPE: Le sang de Christ c’est la Nouvelle Alliance. 1 Corinthiens 11/25. De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit : Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang ; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez. 14

15 SIGNIFICATION DE LA CÈNE LA NOUVELLE ALLIANCE = Par le sang de Christ Hébreux 8/ Voici l’alliance que je ferai: Après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leur esprit, Je les écrirai dans leur coeur ; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.. Parce que je pardonnerai leurs iniquités, et que je ne me souviendrai plus de leurs péchés … 15

16 SIGNIFICATION DE LA CÈNE UN TEMOIGNAGE = Celui de notre foi dans la mort et la résurrection de Christ 1 Corinthiens 11/26. Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne. 16

17 SIGNIFICATION DE LA CÈNE UN TEMOIGNAGE = Celui de notre foi dans le retour en gloire de Jésus-Christ. 1 corinthiens 11/26. Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne. 17

18 COMMENT PARTICIPER À LA CÈNE ETRE DIGNE: 1 corinthiens 11/27. C’est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur. 18

19 19 COMMENT PARTICIPER À LA CÈNE S’ÉPROUVER SOI-MÊME: 1 corinthiens 11/28. Que chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe. = Eprouver sa foi et sa sainteté. UNE SANCTION OU UN JUGEMENT : 1 corinthiens 11/29. car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui–même.

20 COMMENT PARTICIPER À LA CÈNE Une remarque importante: 1 corinthiens 11/ C’est pour cela qu’il y a parmi vous beaucoup d’infirmes et de malades, et qu’un grand nombre sont morts. Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés. Mais quand nous sommes jugés, nous sommes châtiés par le Seigneur, afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde. 20

21 21 S’ABSTENIR DE LA CÈNE S’ABSTENIR DE LA CÈNE Est-il raisonnable de s’abstenir de la Cène ? Jean 6/ Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez son sang, vous n’avez point la vie en vous-mêmes. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour.

22 22 S’ABSTENIR DE LA CÈNE S’ABSTENIR DE LA CÈNE Quelques raisons de s’abstenir Quelques raisons de s’abstenir de la Sainte Cène : Se savoir coupable à cause d’une erreur ou d’un péché. Que faut-il faire dans ce cas ?. 1 Jean 1/9. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité

23 23 S’ABSTENIR DE LA CÈNE Quelques raisons de s’abstenir de la participation à la Cène : A cause d’un désaccord ou en conflit avec une personne ou avec la communauté: Que faut-il faire dans ce cas ? Colossiens 3/13 Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi.

24 CONCLUSION : Une importante parole de Dieu : 1 Corinthiens 10/ Je parle comme à des hommes intelligents ; jugez vous-mêmes de ce que je dis. La coupe de bénédiction que nous bénissons, n’est-elle pas la communion au sang de Christ ? Le pain que nous rompons, n’est-il pas la communion au corps de Christ ? Puisqu’il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps ; car nous participons tous à un même pain. 24

25 25 N’oublions pas que la « Sainte Cène » c’est le« mémorial » du sacrifice expiatoire de Jésus sur la croix.. * Notre participation à la Sainte Cène doit être un moment fort pour: 1- Renouveler notre foi dans l’œuvre rédemptrice de Jésus. 1- Renouveler notre foi dans l’œuvre rédemptrice de Jésus. 2- Ainsi que notre s 2- Ainsi que notre sanctification et notre consécration. * D’où le sérieux et l’intérêt qu’il * D’où le sérieux et l’intérêt qu’il faut y apporter. faut y apporter.

26 26

27 27


Télécharger ppt "CE QUE LA BIBLE ENSEIGNE SUR LA SAINTE CENE 1. 2."

Présentations similaires


Annonces Google