La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rodolfo Felices Luna, Ph.D. Université de Sherbrooke Aux sources de la joie Aimer, croire, espérer Selon saint Jean, saint Augustin et Benoît XVI.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rodolfo Felices Luna, Ph.D. Université de Sherbrooke Aux sources de la joie Aimer, croire, espérer Selon saint Jean, saint Augustin et Benoît XVI."— Transcription de la présentation:

1 Rodolfo Felices Luna, Ph.D. Université de Sherbrooke Aux sources de la joie Aimer, croire, espérer Selon saint Jean, saint Augustin et Benoît XVI

2 Revenir à l’essentiel «Maintenant donc demeurent ces trois-là : foi, espérance, amour, Mais le plus grand de ceux-là, c’est l’amour» Paul aux Corinthiens 13,13

3 Trois crises, trois témoins Au tournant du II e siècle, la communauté du disciple bien-aimé se divise et s’effondre. 1 Jean est rédigée pour redire le message des origines, pour revenir à l’essentiel. Au tournant du II e siècle, la communauté du disciple bien-aimé se divise et s’effondre. 1 Jean est rédigée pour redire le message des origines, pour revenir à l’essentiel. Au tournant du V e siècle, l’empire romain d’occident s’effondre, sous la poussée des invasions barbares. Augustin revient à l’essentiel en commentant 1 Jean lors de l’octave de Pâques 407. Au tournant du V e siècle, l’empire romain d’occident s’effondre, sous la poussée des invasions barbares. Augustin revient à l’essentiel en commentant 1 Jean lors de l’octave de Pâques 407. Au tournant du XXI e siècle, la chrétienté s’effondre en occident. Benoît XVI revient à l’essentiel avec Deus Caritas Est, sa première encyclique, inspirée de 1 Jean. Au tournant du XXI e siècle, la chrétienté s’effondre en occident. Benoît XVI revient à l’essentiel avec Deus Caritas Est, sa première encyclique, inspirée de 1 Jean.

4 Trois témoins, trois vertus 1 Jean aborde explicitement et abondamment les thèmes de l’amour et de la foi. L’espérance et la joie sont effleurées. 1 Jean aborde explicitement et abondamment les thèmes de l’amour et de la foi. L’espérance et la joie sont effleurées. Dans son Tractatus in Epistolam Ioannis, Augustin déploie une théologie de l’amour. Dans son Tractatus in Epistolam Ioannis, Augustin déploie une théologie de l’amour. Dans Deus Caritas Est, Benoît XVI explique l’amour chrétien. Dans Caritas in Veritate, il souligne les liens qui unissent cet amour à la proclamation de foi chrétienne, à la vérité confessée. Dans Spe Salvi, il déploie le sens de l’espérance chrétienne, fondée sur la foi. Dans Deus Caritas Est, Benoît XVI explique l’amour chrétien. Dans Caritas in Veritate, il souligne les liens qui unissent cet amour à la proclamation de foi chrétienne, à la vérité confessée. Dans Spe Salvi, il déploie le sens de l’espérance chrétienne, fondée sur la foi.

5 S’il nous faut revenir à l’essentiel, regardons de près Amour, foi, espérance À la lumière du triple témoignage de Jean, Augustin et Benoît XVI

6 Voici le message «Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons à vous aussi, afin que vous aussi, vous soyez en communion avec nous. Et notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus Christ. Nous écrivons ces choses pour que notre joie soit complète» 1 Jean 1,4 «Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons à vous aussi, afin que vous aussi, vous soyez en communion avec nous. Et notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus Christ. Nous écrivons ces choses pour que notre joie soit complète» 1 Jean 1,4

7 Aimer C’est l’essence du message chrétien C’est l’essence du message chrétien Cela n’est pas un état d’âme, mais un art de vivre au quotidien, qui se traduit par des gestes Cela n’est pas un état d’âme, mais un art de vivre au quotidien, qui se traduit par des gestes Nous pouvons aimer parce que nous sommes aimés : Dieu nous a aimés le premier Nous pouvons aimer parce que nous sommes aimés : Dieu nous a aimés le premier L’amour divin se manifeste de façon éclatante dans le don du Christ en croix, qui nous interpelle L’amour divin se manifeste de façon éclatante dans le don du Christ en croix, qui nous interpelle L’amour reçu et donné conduit à la joie L’amour reçu et donné conduit à la joie

8 Aimer selon les témoins «Car tel est le message que vous avez entendu dès le commencement : que nous nous aimions les uns les autres» 1 Jean 3,11 «Car tel est le message que vous avez entendu dès le commencement : que nous nous aimions les uns les autres» 1 Jean 3,11 «Une fois pour toutes t’est donc donné ce court précepte : Aime et fais ce que tu veux» Augustin TEI 7,8 «Une fois pour toutes t’est donc donné ce court précepte : Aime et fais ce que tu veux» Augustin TEI 7,8 «Par la présente Encyclique, voici à quoi je voudrais vous inviter : vivre l’amour et de cette manière faire entrer la lumière de Dieu dans le monde» Benoît XVI, DCE 39 «Par la présente Encyclique, voici à quoi je voudrais vous inviter : vivre l’amour et de cette manière faire entrer la lumière de Dieu dans le monde» Benoît XVI, DCE 39

9 Dieu est amour «Qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, puisque Dieu est amour» 1 Jean 4,8 «Qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, puisque Dieu est amour» 1 Jean 4,8 «Dieu est amour : qui demeure dans l’amour demeure en Dieu et Dieu demeure en lui» 1 Jean 4,16 «Dieu est amour : qui demeure dans l’amour demeure en Dieu et Dieu demeure en lui» 1 Jean 4,16 «Que pouvait-il dire de plus, mes frères? Si l’on ne trouvait pas un mot à la louange de l’amour à travers toutes les pages de cette épître, pas le moindre mot à travers toutes les autres pages de l’Écriture, et que nous n’ayons que cette seule parole… nous ne devrions rien demander de plus» Augustin TEI 7,4 «Que pouvait-il dire de plus, mes frères? Si l’on ne trouvait pas un mot à la louange de l’amour à travers toutes les pages de cette épître, pas le moindre mot à travers toutes les autres pages de l’Écriture, et que nous n’ayons que cette seule parole… nous ne devrions rien demander de plus» Augustin TEI 7,4 «Ces paroles… expriment avec une particulière clarté ce qui fait le centre de la foi chrétienne : l’image chrétienne de Dieu, ainsi que l’image de l’homme et de son chemin, qui en découle» Benoît XVI, DCE 1 «Ces paroles… expriment avec une particulière clarté ce qui fait le centre de la foi chrétienne : l’image chrétienne de Dieu, ainsi que l’image de l’homme et de son chemin, qui en découle» Benoît XVI, DCE 1

10 Dieu nous aime, selon Jean «Voici ce qu’est l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, c’est Lui qui nous a aimés et qui a envoyé son Fils en offrande pour nos péchés» 1 Jean 4,10 «Voici ce qu’est l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, c’est Lui qui nous a aimés et qui a envoyé son Fils en offrande pour nos péchés» 1 Jean 4,10 «À ceci nous avons connu l’amour : Celui-là a déposé sa vie pour nous» 1 Jean 3,16 «À ceci nous avons connu l’amour : Celui-là a déposé sa vie pour nous» 1 Jean 3,16

11 Dieu nous aime, selon Augustin «Pourrions-nous l’aimer, s’il ne nous avait aimés le premier? …Il nous a aimés pécheurs, mais il a effacé le péché… Il nous a aimés malades, mais il est venu parmi nous pour nous guérir» TEI 8,7 «Pourrions-nous l’aimer, s’il ne nous avait aimés le premier? …Il nous a aimés pécheurs, mais il a effacé le péché… Il nous a aimés malades, mais il est venu parmi nous pour nous guérir» TEI 8,7 «Si l’amour est de Dieu, et si en Dieu il n’y a ni progrès ni déclin, on ne saurait dire que l’amour progresse en toi que parce que tu progresses en lui» TEI 9,2 «Si l’amour est de Dieu, et si en Dieu il n’y a ni progrès ni déclin, on ne saurait dire que l’amour progresse en toi que parce que tu progresses en lui» TEI 9,2

12 Dieu nous aime, selon Benoît XVI «Comme Dieu nous a aimés le premier, l’amour n’est plus seulement un commandement, mais il est la réponse au don de l’amour par lequel Dieu vient à notre rencontre» DCE 1 «Comme Dieu nous a aimés le premier, l’amour n’est plus seulement un commandement, mais il est la réponse au don de l’amour par lequel Dieu vient à notre rencontre» DCE 1 «Cette histoire consiste dans le fait que l’homme, en vivant dans la fidélité au Dieu unique, fait lui-même l’expérience d’être celui qui est aimé de Dieu et qu’il découvre la joie dans la vérité, dans la justice, la joie en Dieu qui devient son bonheur essentiel» DCE 8 «Cette histoire consiste dans le fait que l’homme, en vivant dans la fidélité au Dieu unique, fait lui-même l’expérience d’être celui qui est aimé de Dieu et qu’il découvre la joie dans la vérité, dans la justice, la joie en Dieu qui devient son bonheur essentiel» DCE 8 «Dans sa mort sur la croix s’accomplit le retournement de Dieu contre lui-même, dans lequel il se donne pour relever l’homme et le sauver – tel est l’amour dans sa forme la plus radicale» DCE 12 «Dans sa mort sur la croix s’accomplit le retournement de Dieu contre lui-même, dans lequel il se donne pour relever l’homme et le sauver – tel est l’amour dans sa forme la plus radicale» DCE 12 «Dieu ne nous prescrit pas un sentiment que nous ne pouvons pas susciter en nous-mêmes. Il nous aime, il nous fait voir son amour et nous pouvons l’éprouver, et à partir de cet ‘amour premier de Dieu’, en réponse, l’amour peut aussi jaillir en nous» DCE 17 «Dieu ne nous prescrit pas un sentiment que nous ne pouvons pas susciter en nous-mêmes. Il nous aime, il nous fait voir son amour et nous pouvons l’éprouver, et à partir de cet ‘amour premier de Dieu’, en réponse, l’amour peut aussi jaillir en nous» DCE 17

13 Moi aussi, je suis aimé(e) de Dieu Christ a déposé sa vie pour moi Je me remémore une parole, un geste ou un événement passé Qui m’a fait goûter à l’amour de Dieu pour moi

14 Aimer selon Jean «Aimons-nous les uns les autres, car l’amour vient de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu» 1 Jean 4,7 «Aimons-nous les uns les autres, car l’amour vient de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu» 1 Jean 4,7 «Si quelqu’un possède les biens de ce monde, voit son frère dans le besoin et lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeurerait-il en lui? N’aimons ni de mots ni de langue, mais en acte et vérité» 1 Jean 3,17-18 «Si quelqu’un possède les biens de ce monde, voit son frère dans le besoin et lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeurerait-il en lui? N’aimons ni de mots ni de langue, mais en acte et vérité» 1 Jean 3,17-18 «Qui n’aime pas son frère, qu’il voit, ne peut pas aimer Dieu, qu’il ne voit pas» 1 Jean 4,20 «Qui n’aime pas son frère, qu’il voit, ne peut pas aimer Dieu, qu’il ne voit pas» 1 Jean 4,20

15 Aimer selon Augustin «Voilà où commence l’amour. Si tu n’es pas encore capable de mourir pour ton frère, sois déjà capable de lui donner de tes biens… Il ne possède rien, toi, tu possèdes; il est ton frère, vous avez été rachetés ensemble, tous deux au même prix, tous deux rachetés par le sang du Christ» TEI 5,12 «Voilà où commence l’amour. Si tu n’es pas encore capable de mourir pour ton frère, sois déjà capable de lui donner de tes biens… Il ne possède rien, toi, tu possèdes; il est ton frère, vous avez été rachetés ensemble, tous deux au même prix, tous deux rachetés par le sang du Christ» TEI 5,12 «Ainsi, le commencement de l’amour, mes frères, c’est de donner de son superflu au pauvre qui se trouve en quelque passe difficile… Voilà comment commence l’amour. Tel à se débuts, si tu le nourris de la parole de Dieu et de l’espérance de la vie future, tu parviendras à la perfection de l’amour, c’est-à-dire que tu seras prêt à donner ta vie pour tes frères» TEI 6,1 «Ainsi, le commencement de l’amour, mes frères, c’est de donner de son superflu au pauvre qui se trouve en quelque passe difficile… Voilà comment commence l’amour. Tel à se débuts, si tu le nourris de la parole de Dieu et de l’espérance de la vie future, tu parviendras à la perfection de l’amour, c’est-à-dire que tu seras prêt à donner ta vie pour tes frères» TEI 6,1 «Tu entends l’Esprit de Dieu te dire ici : Dieu est amour. Désormais, si tu l’oses, agis contre Dieu et refuse d’aimer ton frère» TEI 7,5 «Tu entends l’Esprit de Dieu te dire ici : Dieu est amour. Désormais, si tu l’oses, agis contre Dieu et refuse d’aimer ton frère» TEI 7,5 «Pourquoi l’homme ne voit-il pas Dieu? Parce qu’il n’a pas en lui l’amour; il n’a pas l’amour, parce qu’il n’aime pas son frère» TEI 9,10 «Pourquoi l’homme ne voit-il pas Dieu? Parce qu’il n’a pas en lui l’amour; il n’a pas l’amour, parce qu’il n’aime pas son frère» TEI 9,10 «Aime ton frère. Si tu aimes ton frère que tu vois, par le fait même tu verras aussi Dieu, car tu verras l’amour même, et Dieu habite en lui» TEI 5,7 «Aime ton frère. Si tu aimes ton frère que tu vois, par le fait même tu verras aussi Dieu, car tu verras l’amour même, et Dieu habite en lui» TEI 5,7

16 Aimer selon Benoît XVI (A) «L’amour pour Dieu et l’amour pour le prochain sont maintenant vraiment unis : le Dieu incarné nous attire tous à lui» DCE 14 «L’amour pour Dieu et l’amour pour le prochain sont maintenant vraiment unis : le Dieu incarné nous attire tous à lui» DCE 14 «Celui qui a besoin de moi et que je peux aider, celui-là est mon prochain» DCE 15 «Celui qui a besoin de moi et que je peux aider, celui-là est mon prochain» DCE 15 «L’amour de Dieu et l’amour du prochain se fondent l’un dans l’autre : dans le plus petit, nous rencontrons Jésus lui- même et en Jésus nous rencontrons Dieu» DCE 15 «L’amour de Dieu et l’amour du prochain se fondent l’un dans l’autre : dans le plus petit, nous rencontrons Jésus lui- même et en Jésus nous rencontrons Dieu» DCE 15 «Seule ma disponibilité à aller à la rencontre du prochain, à lui témoigner de l’amour, me rend aussi sensible devant Dieu. Seul le service du prochain ouvre mes yeux sur ce que Dieu a fait pour moi et sur sa manière à Lui de m’aimer» DCE 18 «Seule ma disponibilité à aller à la rencontre du prochain, à lui témoigner de l’amour, me rend aussi sensible devant Dieu. Seul le service du prochain ouvre mes yeux sur ce que Dieu a fait pour moi et sur sa manière à Lui de m’aimer» DCE 18 «Pour que le don n’humilie pas l’autre, je dois lui donner non seulement quelque chose de moi, mais moi-même, je dois être présent dans le don en tant que personne» DCE 34 «Pour que le don n’humilie pas l’autre, je dois lui donner non seulement quelque chose de moi, mais moi-même, je dois être présent dans le don en tant que personne» DCE 34

17 Aimer selon Benoît XVI (B) «L’amour du prochain, enraciné dans l’amour de Dieu, est avant tout une tâche pour chaque fidèle, mais il est aussi une tâche pour la communauté ecclésiale entière, et cela à tous les niveaux : de la communauté locale à l’Église particulière jusqu’à l’Église universelle dans son ensemble. L’Église aussi, en tant que communauté, doit pratiquer l’amour» DCE 20 «L’amour du prochain, enraciné dans l’amour de Dieu, est avant tout une tâche pour chaque fidèle, mais il est aussi une tâche pour la communauté ecclésiale entière, et cela à tous les niveaux : de la communauté locale à l’Église particulière jusqu’à l’Église universelle dans son ensemble. L’Église aussi, en tant que communauté, doit pratiquer l’amour» DCE 20 «La charité n’est pas pour l’Église une sorte d’activité d’assistance sociale qu’on pourrait laisser à d’autres, mais elle appartient à sa nature, elle est une expression de son essence elle-même, à laquelle elle ne peut renoncer» DCE 25a «La charité n’est pas pour l’Église une sorte d’activité d’assistance sociale qu’on pourrait laisser à d’autres, mais elle appartient à sa nature, elle est une expression de son essence elle-même, à laquelle elle ne peut renoncer» DCE 25a

18 Aimer selon Benoît XVI (C) «L’Église ne peut ni ne doit prendre en main la bataille politique pour édifier une société la plus juste possible. Elle ne peut ni ne doit se mettre à la place de l’État. Mais elle ne peut ni ne doit non plus rester à l’écart dans la lutte pour la justice. Elle doit s’insérer en elle par la voie de l’argumentation rationnelle et elle doit réveille les forces spirituelles, sans lesquels la justice, qui requiert aussi des renoncements, ne peut s’affirmer ni se développer» DCE 28a «L’Église ne peut ni ne doit prendre en main la bataille politique pour édifier une société la plus juste possible. Elle ne peut ni ne doit se mettre à la place de l’État. Mais elle ne peut ni ne doit non plus rester à l’écart dans la lutte pour la justice. Elle doit s’insérer en elle par la voie de l’argumentation rationnelle et elle doit réveille les forces spirituelles, sans lesquels la justice, qui requiert aussi des renoncements, ne peut s’affirmer ni se développer» DCE 28a «La charité dépasse la justice, parce qu’aimer c’est donner, offrir du mien à l’autre; mais elle n’existe jamais sans la justice qui amène à donner à l’autre ce qui est sien… Je ne peux pas ‘donner’ à l’autre du mien, sans lui avoir donné tout d’abord ce qui lui revient selon la justice. Qui aime les autres avec charité est d’abord juste envers eux» CIV 6 «La charité dépasse la justice, parce qu’aimer c’est donner, offrir du mien à l’autre; mais elle n’existe jamais sans la justice qui amène à donner à l’autre ce qui est sien… Je ne peux pas ‘donner’ à l’autre du mien, sans lui avoir donné tout d’abord ce qui lui revient selon la justice. Qui aime les autres avec charité est d’abord juste envers eux» CIV 6 «D’une part, la charité exige la justice: la reconnaissance et le respect des droits légitimes des individus et des peuples. Elle s’efforce de construire la cité de l’homme selon le droit et la justice. D’autre part, la charité dépasse la justice et la complète dans la logique du don et du pardon» CIV 6 «D’une part, la charité exige la justice: la reconnaissance et le respect des droits légitimes des individus et des peuples. Elle s’efforce de construire la cité de l’homme selon le droit et la justice. D’autre part, la charité dépasse la justice et la complète dans la logique du don et du pardon» CIV 6

19 Aimer selon Benoît XVI (D) «L’amour – caritas – sera toujours nécessaire, même dans la société la plus juste. Il n’y a aucun ordre juste de l’État qui puisse rendre superflu le service de l’amour. Celui qui veut s’affranchir de l’amour se prépare à s’affranchir de l’homme en tant qu’homme. Il y aura toujours de la souffrance, qui réclame consolation et aide. Il y aura toujours de la solitude. De même, il y aura toujours des situations de nécessité matérielle, pour lesquelles une aide est indispensable, dans le sens d’un amour concret pour le prochain. L’État qui veut pourvoir à tout, qui absorbe tout en lui, devient en définitive une instance bureaucratique qui ne peut assurer l’essentiel dont l’homme souffrant – tout homme – a besoin : le dévouement personnel plein d’amour» DCE 28b «L’amour – caritas – sera toujours nécessaire, même dans la société la plus juste. Il n’y a aucun ordre juste de l’État qui puisse rendre superflu le service de l’amour. Celui qui veut s’affranchir de l’amour se prépare à s’affranchir de l’homme en tant qu’homme. Il y aura toujours de la souffrance, qui réclame consolation et aide. Il y aura toujours de la solitude. De même, il y aura toujours des situations de nécessité matérielle, pour lesquelles une aide est indispensable, dans le sens d’un amour concret pour le prochain. L’État qui veut pourvoir à tout, qui absorbe tout en lui, devient en définitive une instance bureaucratique qui ne peut assurer l’essentiel dont l’homme souffrant – tout homme – a besoin : le dévouement personnel plein d’amour» DCE 28b

20 Croire Pour nous ouvrir à l’amour, nous devons y croire… Pour nous ouvrir à l’amour, nous devons y croire… La foi chrétienne est une foi en l’amour que Dieu a pour nous La foi chrétienne est une foi en l’amour que Dieu a pour nous Croire au Christ revient à croire que Dieu nous a à ce point aimés qu’il nous a livré son Fils Croire au Christ revient à croire que Dieu nous a à ce point aimés qu’il nous a livré son Fils Croire n’est pas ignorer, c’est adhérer à un amour vécu de l’intérieur, mis à l’épreuve de la réalité Croire n’est pas ignorer, c’est adhérer à un amour vécu de l’intérieur, mis à l’épreuve de la réalité Croire est se tenir dans la lumière du Dieu qui nous aime et nous éclaire Croire est se tenir dans la lumière du Dieu qui nous aime et nous éclaire Croire est source de joie Croire est source de joie

21 Croire selon Jean «Tout esprit qui confesse Jésus Christ venu dans la chair est de Dieu» 1 Jean 4,2 «Tout esprit qui confesse Jésus Christ venu dans la chair est de Dieu» 1 Jean 4,2 «C’est lui qui est venu par eau et par sang : Jésus Christ, non avec l’eau seulement mais avec l’eau et avec le sang. Et c’est l’Esprit qui en témoigne, car l’Esprit est la vérité» 1 Jean 5,6 «C’est lui qui est venu par eau et par sang : Jésus Christ, non avec l’eau seulement mais avec l’eau et avec le sang. Et c’est l’Esprit qui en témoigne, car l’Esprit est la vérité» 1 Jean 5,6 «Et nous, nous avons contemplé et nous témoignons que le Père a envoyé le Fils comme Sauveur du monde. Quiconque confesse que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui et lui en Dieu. Et nous, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous et nous y avons cru» 1 Jean 4, «Et nous, nous avons contemplé et nous témoignons que le Père a envoyé le Fils comme Sauveur du monde. Quiconque confesse que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui et lui en Dieu. Et nous, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous et nous y avons cru» 1 Jean 4,14- 16

22 Croire selon Augustin «L’Esprit de Dieu est donc celui qui dit que Jésus est venu dans la chair; qui le dit non de bouche, mais en actes; qui le dit non en parlant, mais en aimant» TEI 6,13 «L’Esprit de Dieu est donc celui qui dit que Jésus est venu dans la chair; qui le dit non de bouche, mais en actes; qui le dit non en parlant, mais en aimant» TEI 6,13 «Il était Dieu et il est venu dans la chair : Dieu en effet ne pouvait mourir; il est donc venu dans la chair, afin de mourir pour nous» TEI 6,13 «Il était Dieu et il est venu dans la chair : Dieu en effet ne pouvait mourir; il est donc venu dans la chair, afin de mourir pour nous» TEI 6,13 «Ne soyez pas ingrats envers l’immense grâce de Celui qui, ayant un Fils unique, n’a pas voulu qu’il fût le seul; mais, pour qu’il ait des frères, il a adopté pour lui des enfants qui, avec lui puissent posséder la vie éternelle» TEI 8,14 «Ne soyez pas ingrats envers l’immense grâce de Celui qui, ayant un Fils unique, n’a pas voulu qu’il fût le seul; mais, pour qu’il ait des frères, il a adopté pour lui des enfants qui, avec lui puissent posséder la vie éternelle» TEI 8,14

23 Croire selon Benoît XVI «La foi nous montre le Dieu qui a donné son Fils pour nous et suscite ainsi en nous la certitude victorieuse qu’est bien vraie l’affirmation : Dieu est Amour» DCE 39 «La foi nous montre le Dieu qui a donné son Fils pour nous et suscite ainsi en nous la certitude victorieuse qu’est bien vraie l’affirmation : Dieu est Amour» DCE 39 «La foi, qui prend conscience de l’amour de Dieu qui s’est révélé dans le cœur transpercé de Jésus sur la croix, suscite à son tour l’amour» DCE 39 «La foi, qui prend conscience de l’amour de Dieu qui s’est révélé dans le cœur transpercé de Jésus sur la croix, suscite à son tour l’amour» DCE 39

24 Dieu est lumière, selon Jean «Dieu est lumière, en Lui point d’obscurité» 1 Jean 1,5 «Dieu est lumière, en Lui point d’obscurité» 1 Jean 1,5 «Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous faisons de Lui un menteur et sa parole n’est pas en nous» 1 Jean 1,10 «Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous faisons de Lui un menteur et sa parole n’est pas en nous» 1 Jean 1,10

25 Dieu est lumière, selon Augustin «De nous-mêmes, nous sommes ténèbres, mais éclairés par elle, nous pouvons être lumière… Qu’est-ce qu’être éclairé par elle? Celui qui, se voyant encore enténébré par le péché, désire être éclairé par elle, approche de cette lumière» TEI 1,4 «De nous-mêmes, nous sommes ténèbres, mais éclairés par elle, nous pouvons être lumière… Qu’est-ce qu’être éclairé par elle? Celui qui, se voyant encore enténébré par le péché, désire être éclairé par elle, approche de cette lumière» TEI 1,4 «Où aller? Où fuir? Veux-tu un conseil? Si tu veux le fuir, fuis vers lui. Fuis vers lui en te confessant à lui, non en te cachant de lui… Dis lui: ‘Tu es mon refuge’; et nourris en toi l’amour, qui seul conduit à la vie» TEI 6,3 «Où aller? Où fuir? Veux-tu un conseil? Si tu veux le fuir, fuis vers lui. Fuis vers lui en te confessant à lui, non en te cachant de lui… Dis lui: ‘Tu es mon refuge’; et nourris en toi l’amour, qui seul conduit à la vie» TEI 6,3

26 Dieu est lumière, selon Benoît XVI «Il est la lumière – en réalité l’unique – qui illumine sans cesse à nouveau un monde dans l’obscurité et qui nous donne le courage de vivre et d’agir. L’amour est possible, et nous sommes en mesure de le mettre en pratique parce que nous sommes créés à l’image de Dieu» DCE 39 «Il est la lumière – en réalité l’unique – qui illumine sans cesse à nouveau un monde dans l’obscurité et qui nous donne le courage de vivre et d’agir. L’amour est possible, et nous sommes en mesure de le mettre en pratique parce que nous sommes créés à l’image de Dieu» DCE 39 «Ce n’est que dans la vérité que l’amour resplendit et qu’il peut être vécu avec authenticité. La vérité est une lumière qui donne sens et valeur à l’amour. Cette lumière est, en même temps, celle de la raison et de la foi, par laquelle l’intelligence parvient à la vérité naturelle et surnaturelle de l’amour» CIV 3 «Ce n’est que dans la vérité que l’amour resplendit et qu’il peut être vécu avec authenticité. La vérité est une lumière qui donne sens et valeur à l’amour. Cette lumière est, en même temps, celle de la raison et de la foi, par laquelle l’intelligence parvient à la vérité naturelle et surnaturelle de l’amour» CIV 3 «Dépourvu de vérité, l’amour bascule dans le sentimentalisme. L’amour devient une coque vide susceptible d’être arbitrairement remplie. C’est le risque mortifère qu’affronte l’amour dans une culture sans vérité. Il est la proie des émotions et de l’opinion contingente des êtres humains.; il devient un terme galvaudé et déformé, jusqu’à signifier son contraire. La vérité libère l’amour des étroitesses de l’émotivité» CIV 3 «Dépourvu de vérité, l’amour bascule dans le sentimentalisme. L’amour devient une coque vide susceptible d’être arbitrairement remplie. C’est le risque mortifère qu’affronte l’amour dans une culture sans vérité. Il est la proie des émotions et de l’opinion contingente des êtres humains.; il devient un terme galvaudé et déformé, jusqu’à signifier son contraire. La vérité libère l’amour des étroitesses de l’émotivité» CIV 3

27 La foi en Dieu m’éclaire Comment puis-je laisser la lumière de Dieu entrer dans ma vie et guider ma vie?

28 Espérer Espérer n’est pas attendre dans l’incertitude, c’est tout attendre de la fidélité du Dieu qui nous aime et en qui nous croyons Espérer n’est pas attendre dans l’incertitude, c’est tout attendre de la fidélité du Dieu qui nous aime et en qui nous croyons Espérer n’est pas attendre passivement que quelque chose arrive, c’est aimer malgré tout et croire que le jeu en vaut la chandelle Espérer n’est pas attendre passivement que quelque chose arrive, c’est aimer malgré tout et croire que le jeu en vaut la chandelle Espérer, c’est s’ouvrir à l’inédit, à l’inouï du Dieu qui sauve, à l’heure même où tout semble perdu Espérer, c’est s’ouvrir à l’inédit, à l’inouï du Dieu qui sauve, à l’heure même où tout semble perdu Espérer est source de joie Espérer est source de joie

29 Dieu est fidèle «Si nous confessons nos péchés, Lui, fidèle et juste, Il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de toute injustice» 1 Jean 1,9 «Si nous confessons nos péchés, Lui, fidèle et juste, Il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de toute injustice» 1 Jean 1,9 «Demeure, toi, car lui demeure : et persévère à marcher, afin de parvenir au but; car celui vers qui tu tends ne bougera pas» Augustin TEI 4,7 «Demeure, toi, car lui demeure : et persévère à marcher, afin de parvenir au but; car celui vers qui tu tends ne bougera pas» Augustin TEI 4,7 «Tu habites en Dieu, mais pour être contenu : Dieu habite en toi, mais pour te contenir de peur que tu ne tombes… Dieu ne tombe pas. Il reste entier quand tu l’abandonnes : entier quand tu reviens à lui» Augustin TEI 8,14 «Tu habites en Dieu, mais pour être contenu : Dieu habite en toi, mais pour te contenir de peur que tu ne tombes… Dieu ne tombe pas. Il reste entier quand tu l’abandonnes : entier quand tu reviens à lui» Augustin TEI 8,14 «Dieu est le fondement de l’espérance – non pas n’importe quel dieu, mais le Dieu qui possède un visage humain et qui nous a aimés jusqu’au bout – chacun individuellement et l’humanité tout entière» Benoît XVI, SS 31 «Dieu est le fondement de l’espérance – non pas n’importe quel dieu, mais le Dieu qui possède un visage humain et qui nous a aimés jusqu’au bout – chacun individuellement et l’humanité tout entière» Benoît XVI, SS 31

30 Espérer selon Jean «Voyez de quel grand amour le Père nous a fait don, que nous soyons appelés enfants de Dieu; et nous le sommes!» 1 Jean 3,1 «Voyez de quel grand amour le Père nous a fait don, que nous soyons appelés enfants de Dieu; et nous le sommes!» 1 Jean 3,1 «Dès à présent nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n’a pas encore été manifesté. Nous savons que lors de cette manifestation nous Lui serons semblables, car nous le verrons tel qu’Il est» 1 Jean 3,2 «Dès à présent nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n’a pas encore été manifesté. Nous savons que lors de cette manifestation nous Lui serons semblables, car nous le verrons tel qu’Il est» 1 Jean 3,2 «Et quiconque fonde sur Lui une telle espérance se rend pur comme Celui-là est pur» 1 Jean 3,3 «Et quiconque fonde sur Lui une telle espérance se rend pur comme Celui-là est pur» 1 Jean 3,3

31 Espérer selon Augustin «Dieu, en faisant attendre, étend le désir; en faisant désirer, il étend l’âme; en étendant l’âme, il la rend capable de recevoir. Désirons donc, mes frères, parce que nous devons être comblés» TEI 4,6 «Dieu, en faisant attendre, étend le désir; en faisant désirer, il étend l’âme; en étendant l’âme, il la rend capable de recevoir. Désirons donc, mes frères, parce que nous devons être comblés» TEI 4,6 «Comment deviendrons-nous beaux? En aimant celui qui est éternellement beau. Plus croît en toi l’amour, plus croît la beauté : car l’amour est la beauté de l’âme» TEI 9,9 «Comment deviendrons-nous beaux? En aimant celui qui est éternellement beau. Plus croît en toi l’amour, plus croît la beauté : car l’amour est la beauté de l’âme» TEI 9,9 «L’achèvement de toutes nos œuvres, c’est l’amour. Là est la fin : c’est pour l’obtenir que nous courons, c’est vers lui que nous courons; une fois arrivés, c’est en lui que nous nous reposerons» TEI 10,4 «L’achèvement de toutes nos œuvres, c’est l’amour. Là est la fin : c’est pour l’obtenir que nous courons, c’est vers lui que nous courons; une fois arrivés, c’est en lui que nous nous reposerons» TEI 10,4

32 Espérer selon Benoît XVI (A) «Il paraît évident que l’homme a besoin d’une espérance qui va au-delà. Il paraît évident que seul peut lui suffire quelque chose d’infini, quelque chose qui sera toujours plus que ce qu’il ne peut jamais atteindre» SS 30 «Il paraît évident que l’homme a besoin d’une espérance qui va au-delà. Il paraît évident que seul peut lui suffire quelque chose d’infini, quelque chose qui sera toujours plus que ce qu’il ne peut jamais atteindre» SS 30 «Celui qui a l’espérance vit différemment; une vie nouvelle lui a déjà été donnée» SS 2 «Celui qui a l’espérance vit différemment; une vie nouvelle lui a déjà été donnée» SS 2 «Je suis définitivement aimé(e) et quel que soit ce qui m’arrive, je suis attendu(e) par cet Amour» SS 3 «Je suis définitivement aimé(e) et quel que soit ce qui m’arrive, je suis attendu(e) par cet Amour» SS 3 «Je peux toujours encore espérer, même si apparemment pour ma vie ou pour le moment historique que je suis en train de vivre, je n’ai plus rien à espérer. Seule la grande espérance-certitude que, malgré tous les échecs, ma vie personnelle et l’histoire dans son ensemble sont gardées dans le pouvoir indestructible de l’Amour et qui, grâce à lui, ont pour lui un sens et une importance, seule une telle espérance peut dans ce cas donner encore le courage d’agir et de poursuivre» SS 35 «Je peux toujours encore espérer, même si apparemment pour ma vie ou pour le moment historique que je suis en train de vivre, je n’ai plus rien à espérer. Seule la grande espérance-certitude que, malgré tous les échecs, ma vie personnelle et l’histoire dans son ensemble sont gardées dans le pouvoir indestructible de l’Amour et qui, grâce à lui, ont pour lui un sens et une importance, seule une telle espérance peut dans ce cas donner encore le courage d’agir et de poursuivre» SS 35

33 Espérer selon Benoît XVI (B) «La capacité de souffrir par amour de la vérité est la mesure de l’humanité; cependant, cette capacité de souffrir dépend du genre et de la mesure de l’espérance que nous portons en nous et sur laquelle nous construisons. Les saints ont pu parcourir le grand chemin de l’être-homme à la façon dont le Christ l’a parcouru avant nous, parce qu’ils étaient remplis de la grande espérance» SS 39 «La capacité de souffrir par amour de la vérité est la mesure de l’humanité; cependant, cette capacité de souffrir dépend du genre et de la mesure de l’espérance que nous portons en nous et sur laquelle nous construisons. Les saints ont pu parcourir le grand chemin de l’être-homme à la façon dont le Christ l’a parcouru avant nous, parce qu’ils étaient remplis de la grande espérance» SS 39 «Nul ne vit seul. Nul ne pèche seul. Nul n’est sauvé seul… Il n’est jamais trop tard pour toucher le cœur de l’autre et ce n’est jamais inutile… Notre espérance est toujours essentiellement aussi espérance pour les autres; c’est seulement ainsi qu’elle est vraiment espérance pour moi» SS 48 «Nul ne vit seul. Nul ne pèche seul. Nul n’est sauvé seul… Il n’est jamais trop tard pour toucher le cœur de l’autre et ce n’est jamais inutile… Notre espérance est toujours essentiellement aussi espérance pour les autres; c’est seulement ainsi qu’elle est vraiment espérance pour moi» SS 48

34 Dieu m’est fidèle Comment Dieu m’a-t-il montré sa fidélité au cours de ma vie? Où se trouve la porte de mon espérance?

35 Au sommet : la joie! «Plus j’ai de joie à parler de l’amour, moins je voudrais voir se terminer cette épître» Augustin TEI 8,14 «Plus j’ai de joie à parler de l’amour, moins je voudrais voir se terminer cette épître» Augustin TEI 8,14 «L’histoire d’amour entre Dieu et l’homme consiste justement dans le fait que cette communion de volonté grandit dans la communion de pensée et de sentiment, et ainsi notre vouloir et la volonté de Dieu coïncident toujours plus : la volonté de Dieu n’est plus pour moi une volonté étrangère, que les commandements m’imposent de l’extérieur, mais elle est ma propre volonté, sur la base de l’expérience que, de fait, Dieu est plus intime à moi- même que je ne le suis à moi-même. C’est alors que grandit l’abandon en Dieu et que Dieu devient notre joie» Benoît XVI, DCE 17 «L’histoire d’amour entre Dieu et l’homme consiste justement dans le fait que cette communion de volonté grandit dans la communion de pensée et de sentiment, et ainsi notre vouloir et la volonté de Dieu coïncident toujours plus : la volonté de Dieu n’est plus pour moi une volonté étrangère, que les commandements m’imposent de l’extérieur, mais elle est ma propre volonté, sur la base de l’expérience que, de fait, Dieu est plus intime à moi- même que je ne le suis à moi-même. C’est alors que grandit l’abandon en Dieu et que Dieu devient notre joie» Benoît XVI, DCE 17


Télécharger ppt "Rodolfo Felices Luna, Ph.D. Université de Sherbrooke Aux sources de la joie Aimer, croire, espérer Selon saint Jean, saint Augustin et Benoît XVI."

Présentations similaires


Annonces Google