La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rénovation éco-énergétique des bureaux de la Fondation Roi Baudouin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rénovation éco-énergétique des bureaux de la Fondation Roi Baudouin."— Transcription de la présentation:

1 Rénovation éco-énergétique des bureaux de la Fondation Roi Baudouin

2 Démarche responsable, rénovation, optimisation Slide Survolé (éviter doublon avec présentation FRB) Démarche citoyenne Caractère exemplaire (mais reproductible) Rénovation éco-énergétique : -écologique (recyclage + matériaux éco & locaux) -hautes performances énergétiques Upgrade du bâti existant, du mode de fonctionnement et de l’environnement de travail (nouveau monde du travail (flex, …), énergétique, …)

3 Recyclage Slide Survolé : Le recyclage, c’est aussi le recyclage et upgrade de châssis Démarche responsable, écologique

4 Comment est-on arrivé à la conclusion que la conservation et restauration de certains châssis était la meilleure réponse au programme de rénovation des bureaux de la Fondation Roi Baudouin ? Présentation des grandes lignes de l’étude

5 1. Valeur patrimoniale châssis 2. Potentiel de conservation 2.1. État du bois et quincailleries 2.2. Performances thermiques 2.3. Performances étanchéité à l’air 3. Investissement intéressant ? 4. Quelques chiffres des performances immeuble rénové Repérage situation pré- existante et définition des besoins

6 PHASE 1 PHASE 2 PHASE 3 11 châssis chêne double vitrage ± châssis chêne simple vitrage étiré XVIIIe 3 châssis sans valeur particulière non récupérés 20 châssis chêne double vitrage ± châssis sans valeur particulière non récupérés 17 Châssis chêne double vitrage ±1970 Châssis métalliques ±1970 (inchangés) Châssis chêne XVIIIe simple vitrage Verrière simple vitrage Châssis chêne XVIIIe simple vitrage Survol rapide du slide (présentations précédentes 21 Solutions et présentation Xylonis) 1. Valeur patrimoniale châssis 2. Potentiel de conservation 2.1. État du bois et quincailleries

7 Rénovation respectueuse du bâtiment existant qui l’optimise en le respectant  Isolation par l’intérieur  Double vitrage (au lieu de triple)  Possibilité récupération châssis ? 2.2. Performances thermiques : (Très) Basse Energie Isolation par l’intérieur  Continuité isolation murs/châssis

8 Rénovation respectueuse du bâtiment existant qui l’optimise en le respectant  Isolation par l’intérieur  Double vitrage (au lieu de triple)  Possibilité récupération châssis ? 2.2. Performances thermiques : (Très) Basse Energie Isolation par l’intérieur  Gestion des ponts thermiques

9 2.2. Performances thermiques : (Très) Basse Energie Performances châssis & vitrage  Double vitrage gaz inerte ( ; U=1,1W/(m²K))  Châssis chêne moyennement épais (58mm ; U=2,2W/(m²K))

10 2.2. Performances thermiques : (Très) Basse Energie Gestion des surchauffes  Stratégie passive : Vitrages solaires + screens ext.  Stratégie active : Free-cooling

11 2.3. Performances d’étanchéité à l’air Valeur d’étanchéité à l’air selon test n50 : 1,2 V/h-1 21° 18° 0° 4° Hiver- Winter Ventil. Contrôlée Etanchéité à l’air -> courants d’airs Slide survolé

12 2.3. Performances d’étanchéité à l’air Ventil. Contrôlée Etanchéité à l’air -> courants d’airs Slide survolé

13 2.3. Performances d’étanchéité à l’air : 1,2V h-1 Etude TRIO architecture avec DEL Thermographie (Blowerdoor) et préparation châssis Xylonis Zone test 2 e étage ; 11 châssis identiques (préparés étanches à l’air en 3 catégories) ; V=339m³

14 2.3. Performances d’étanchéité à l’air : 1,2V h-1 - Châssis existants : châssis locaux 3 et 4 inchangés (6 pces) - Châssis améliorés : châssis locaux 1 et 2 améliorés (4 pces) - Châssis 2x amélioré : châssis 1.1 avec joint complémentaire gueule de loup (1 pce)

15 2.3. Performances d’étanchéité à l’air : 1,2V h-1

16

17

18 - Châssis existant : 12,75m³/h - Châssis amélioré : 5,75m³/h (châssis 2x amélioré inclus) - Châssis 2x amélioré : excellente performance mais valeur non pertinente Objectif n50≤1.2 soit un débit d’infiltration inférieur à 407 m³/h. Infiltrations par les châssis améliorés représenteraient seulement 16% du débit total.  Pertes considérées comme acceptables  Choix « châssis 2x amélioré » pour performances améliorées

19 2.3. Performances d’étanchéité à l’air Raccord périphérique châssis étanche à l’air

20 2.3. Performances d’étanchéité à l’air : 1,2V h-1 Autre référence :

21 - Aspect environnemental - Durabilité dans le temps - Conformité technique - Economiquement : ±2 x moins cher ! 3. Investissement intéressant ?

22 Performances enveloppe du bâtiment AvantAprèsDifférence Surface (hors sol)Total1.958m² Phase1&2883m² Puissance chaudièreTotal389kW210kW1,85 x moins OccupationPhase1&242 personnes70+ 66,7% Consommation chauffage*Phase1&2144kWh/m²an29kWh/m²an4,8 x moins RadiateursPhase1&2 2 x moins et 3 x plus petits Consommation éclairagePhase1&2 3,5 x moins * Valeurs théoriques sur base des simulations PHPP

23 4. Quelques chiffres des performances immeuble rénové Etanchéité à l’air 1.1 h h h h -1 = maison passive 9.5 h -1 = maison neuve moyenne

24 Performances enveloppe du bâtiment 26 kWh/m² an 22 kWh/m² an 57 kWh/m² an

25 En charge du projet KBS-FRB : Xavier de Pierpont Sébastien Petit Avenue de Tervueren, Bruxelles


Télécharger ppt "Rénovation éco-énergétique des bureaux de la Fondation Roi Baudouin."

Présentations similaires


Annonces Google