La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Formation du passé composé. Le passé composé est formé par deux éléments : un auxiliaire et un participe passé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Formation du passé composé. Le passé composé est formé par deux éléments : un auxiliaire et un participe passé"— Transcription de la présentation:

1 Formation du passé composé

2 Le passé composé est formé par deux éléments : un auxiliaire et un participe passé

3 Lauxiliaire est soit le verbe « avoir » soit le verbe « être » (lauxiliaire est conjugué au présent de lindicatif).

4 Le passé composé est formé par deux éléments : un auxiliaire et un participe passé Lauxiliaire est soit le verbe « avoir » soit le verbe « être » (lauxiliaire est conjugué au présent de lindicatif). Ainsi le verbe : « Voir » Jai vu Tu as vu Il a vu Nous avons vu Vous avez vu Ils ont vu

5 Le passé composé est formé par deux éléments : un auxiliaire et un participe passé Lauxiliaire est soit le verbe « avoir » soit le verbe « être » (lauxiliaire est conjugué au présent de lindicatif). Ainsi le verbe : « Voir » ou le verbe : « Devenir » Jai vu Je suis devenu(e) Tu as vu Tu es devenu(e) Il a vu Il est devenu Nous avons vu Nous sommes devenus Vous avez vu Vous êtes devenus Ils ont vu Ils sont devenus

6 Le passé composé est formé par deux éléments : un auxiliaire et un participe passé Selon que lauxiliaire est « avoir » ou « être » les règles de laccord sont différentes.

7 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « avoir »

8 Le participe passé employé avec lauxiliaire avoir ne saccorde jamais avec le sujet.

9 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « avoir » Le participe passé employé avec lauxiliaire avoir ne saccorde jamais avec le sujet. ––> Ils nont jamais rien vu daussi beau…

10 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « avoir » Le participe passé employé avec lauxiliaire avoir ne saccorde jamais avec le sujet. ––> Ils nont jamais rien vu daussi beau…

11 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « avoir » Le participe passé employé avec lauxiliaire avoir ne saccorde jamais avec le sujet. ––> Ils nont jamais rien vu daussi beau… ––> Elle a eu sa photo dans tous les magazines…

12 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « avoir » Le participe passé employé avec lauxiliaire avoir ne saccorde jamais avec le sujet. ––> Ils nont jamais rien vu daussi beau… ––> Elle a eu sa photo dans tous les magazines…

13 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « avoir » Le participe passé employé avec lauxiliaire avoir ne saccorde jamais avec le sujet. ––> Ils nont jamais rien vu daussi beau… ––> Elle a eu sa photo dans tous les magazines… Le participe passé employé avec lauxiliaire avoir saccorde en genre et en nombre avec le COD quand celui-ci est placé avant le verbe (mais il ne saccorde pas si le COD est placé après le verbe).

14 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « avoir » Le participe passé employé avec lauxiliaire avoir saccorde en genre et en nombre avec le COD quand celui-ci est placé avant le verbe (mais il ne saccorde pas si le COD est placé après le verbe). Elle a poussé trop vite.

15 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « avoir » Le participe passé employé avec lauxiliaire avoir saccorde en genre et en nombre avec le COD quand celui-ci est placé avant le verbe (mais il ne saccorde pas si le COD est placé après le verbe). Elle a poussé trop vite.

16 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « avoir » Le participe passé employé avec lauxiliaire avoir saccorde en genre et en nombre avec le COD quand celui-ci est placé avant le verbe (mais il ne saccorde pas si le COD est placé après le verbe). Elle a poussé trop vite. [pas de COD, pas daccord]

17 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « avoir » Le participe passé employé avec lauxiliaire avoir saccorde en genre et en nombre avec le COD quand celui-ci est placé avant le verbe (mais il ne saccorde pas si le COD est placé après le verbe). Elle a poussé trop vite. [pas de COD, pas daccord] Elle a poussé la porte trop vite.

18 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « avoir » Le participe passé employé avec lauxiliaire avoir saccorde en genre et en nombre avec le COD quand celui-ci est placé avant le verbe (mais il ne saccorde pas si le COD est placé après le verbe). Elle a poussé trop vite. [pas de COD, pas daccord] Elle a poussé la porte trop vite. [COD après le verbe, pas daccord]

19 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « avoir » Le participe passé employé avec lauxiliaire avoir saccorde en genre et en nombre avec le COD quand celui-ci est placé avant le verbe (mais il ne saccorde pas si le COD est placé après le verbe). Elle a poussé trop vite. [pas de COD, pas daccord] Elle a poussé la porte trop vite. [COD après le verbe, pas daccord] Elle la poussée trop vite.

20 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « avoir » Le participe passé employé avec lauxiliaire avoir saccorde en genre et en nombre avec le COD quand celui-ci est placé avant le verbe (mais il ne saccorde pas si le COD est placé après le verbe). Elle a poussé trop vite. [pas de COD, pas daccord] Elle a poussé la porte trop vite. [COD après le verbe, pas daccord] Elle la poussée trop vite. [COD avant le verbe, accord (avec « l » pronom pour « la porte »)]

21 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être »

22 Le participe passé employé avec lauxiliaire être saccorde en genre et en nombre avec le sujet du verbe.

23 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » Le participe passé employé avec lauxiliaire être saccorde en genre et en nombre avec le sujet du verbe. Larmoire est tombée.

24 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » Le participe passé employé avec lauxiliaire être saccorde en genre et en nombre avec le sujet du verbe. Larmoire est tombée. [On accorde avec le sujet : « Armoire » (n.f.)]

25 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » Le participe passé employé avec lauxiliaire être saccorde en genre et en nombre avec le sujet du verbe. Larmoire est tombée. [On accorde avec le sujet : « Armoire » (n.f.)] Larmoire et le buffet sont tombés.

26 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » Le participe passé employé avec lauxiliaire être saccorde en genre et en nombre avec le sujet du verbe. Larmoire est tombée. [On accorde avec le sujet : « Armoire » (n.f.)] Larmoire et le buffet sont tombés. [On accorde en nombre comme il est deux sujets, au masculin car les sujets sont de genres différents]

27 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » Le participe passé employé avec lauxiliaire être saccorde en genre et en nombre avec le sujet du verbe. Larmoire est tombée. [On accorde avec le sujet : « Armoire » (n.f.)] Larmoire et le buffet sont tombés. [On accorde en nombre comme il est deux sujets, au masculin car les sujets sont de genres différents] Larmoire et la commode sont tombées.

28 Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » Le participe passé employé avec lauxiliaire être saccorde en genre et en nombre avec le sujet du verbe. Larmoire est tombée. [On accorde avec le sujet : « Armoire » (n.f.)] Larmoire et le buffet sont tombés. [On accorde en nombre comme il est deux sujets, au masculin car les sujets sont de genres différents] Larmoire et la commode sont tombées. [On accorde en genre et en nombre car « Armoire » et « Commode » sont deux sujets féminins]

29 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux

30 On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD.

31 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui.

32 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse :

33 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée.

34 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée.

35 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée. Lorsque le verbe pronominal a un COD en plus du pronom réfléchi, le participe passé saccorde avec ce COD à condition quil soit placé avant le verbe (autrement, il ne saccorde pas).

36 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée. Lorsque le verbe pronominal a un COD en plus du pronom réfléchi, le participe passé saccorde avec ce COD à condition quil soit placé avant le verbe (autrement, il ne saccorde pas). ––> Elle sest coupé les cheveux.

37 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée. Lorsque le verbe pronominal a un COD en plus du pronom réfléchi, le participe passé saccorde avec ce COD à condition quil soit placé avant le verbe (autrement, il ne saccorde pas). ––> Elle sest coupé les cheveux.

38 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée. Lorsque le verbe pronominal a un COD en plus du pronom réfléchi, le participe passé saccorde avec ce COD à condition quil soit placé avant le verbe (autrement, il ne saccorde pas). ––> Elle sest coupé les cheveux. [Le COD est après le verbe, on naccorde pas]

39 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée. Lorsque le verbe pronominal a un COD en plus du pronom réfléchi, le participe passé saccorde avec ce COD à condition quil soit placé avant le verbe (autrement, il ne saccorde pas). ––> Elle sest coupé les cheveux. [Le COD est après le verbe, on naccorde pas] ––> Elle se les est coupés très courts.

40 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée. Lorsque le verbe pronominal a un COD en plus du pronom réfléchi, le participe passé saccorde avec ce COD à condition quil soit placé avant le verbe (autrement, il ne saccorde pas). ––> Elle sest coupé les cheveux. [Le COD est après le verbe, on naccorde pas] ––> Elle se les est coupés très courts.

41 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée. Lorsque le verbe pronominal a un COD en plus du pronom réfléchi, le participe passé saccorde avec ce COD à condition quil soit placé avant le verbe (autrement, il ne saccorde pas). ––> Elle sest coupé les cheveux. [Le COD est après le verbe, on naccorde pas] ––> Elle se les est coupés très courts. [Le COD est avant le verbe, on accorde]

42 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée. Lorsque le verbe pronominal a un COD en plus du pronom réfléchi, le participe passé saccorde avec ce COD à condition quil soit placé avant le verbe (autrement, il ne saccorde pas). ––> Elle sest coupé les cheveux. [Le COD est après le verbe, on naccorde pas] ––> Elle se les est coupés très courts. [Le COD est avant le verbe, on accorde] Lorsque le pronom réfléchi est COI et quil ny a pas de COD avant le verbe, on naccorde pas.

43 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée. Lorsque le verbe pronominal a un COD en plus du pronom réfléchi, le participe passé saccorde avec ce COD à condition quil soit placé avant le verbe (autrement, il ne saccorde pas). ––> Elle sest coupé les cheveux. [Le COD est après le verbe, on naccorde pas] ––> Elle se les est coupés très courts. [Le COD est avant le verbe, on accorde] Lorsque le pronom réfléchi est COI et quil ny a pas de COD avant le verbe, on naccorde pas. ––> Ils se sont envoyé des lettres pendant deux ans.

44 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée. Lorsque le verbe pronominal a un COD en plus du pronom réfléchi, le participe passé saccorde avec ce COD à condition quil soit placé avant le verbe (autrement, il ne saccorde pas). ––> Elle sest coupé les cheveux. [Le COD est après le verbe, on naccorde pas] ––> Elle se les est coupés très courts. [Le COD est avant le verbe, on accorde] Lorsque le pronom réfléchi est COI et quil ny a pas de COD avant le verbe, on naccorde pas. ––> Ils se sont envoyé des lettres pendant deux ans.

45 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée. Lorsque le verbe pronominal a un COD en plus du pronom réfléchi, le participe passé saccorde avec ce COD à condition quil soit placé avant le verbe (autrement, il ne saccorde pas). ––> Elle sest coupé les cheveux. [Le COD est après le verbe, on naccorde pas] ––> Elle se les est coupés très courts. [Le COD est avant le verbe, on accorde] Lorsque le pronom réfléchi est COI et quil ny a pas de COD avant le verbe, on naccorde pas. ––> Ils se sont envoyé des lettres pendant deux ans. [Le pronominal est COI (« envoyer qqc à qqn »), le COD est après le verbe]

46 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée. Lorsque le verbe pronominal a un COD en plus du pronom réfléchi, le participe passé saccorde avec ce COD à condition quil soit placé avant le verbe (autrement, il ne saccorde pas). ––> Elle sest coupé les cheveux. [Le COD est après le verbe, on naccorde pas] ––> Elle se les est coupés très courts. [Le COD est avant le verbe, on accorde] Lorsque le pronom réfléchi est COI et quil ny a pas de COD avant le verbe, on naccorde pas. ––> Ils se sont envoyé des lettres pendant deux ans. [Le pronominal est COI (« envoyer qqc à qqn »), le COD est après le verbe] ––> Les lettres quils se sont envoyées pendant deux ans…

47 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée. Lorsque le verbe pronominal a un COD en plus du pronom réfléchi, le participe passé saccorde avec ce COD à condition quil soit placé avant le verbe (autrement, il ne saccorde pas). ––> Elle sest coupé les cheveux. [Le COD est après le verbe, on naccorde pas] ––> Elle se les est coupés très courts. [Le COD est avant le verbe, on accorde] Lorsque le pronom réfléchi est COI et quil ny a pas de COD avant le verbe, on naccorde pas. ––> Ils se sont envoyé des lettres pendant deux ans. [Le pronominal est COI (« envoyer qqc à qqn »), le COD est après le verbe] ––> Les lettres quils se sont envoyées pendant deux ans…

48 Cas particulier : Laccord du participe passé avec lauxiliaire « être » pour les verbes pronominaux On se rapproche de la règle pour lauxiliaire « avoir » et lon doit examiner le COD. Lorsque le pronom réfléchi est le seul complément dobjet direct (COD), le participe passé saccorde en genre et en nombre avec lui. ––> Elle se blesse : Elle sest blessée. Lorsque le verbe pronominal a un COD en plus du pronom réfléchi, le participe passé saccorde avec ce COD à condition quil soit placé avant le verbe (autrement, il ne saccorde pas). ––> Elle sest coupé les cheveux. [Le COD est après le verbe, on naccorde pas] ––> Elle se les est coupés très courts. [Le COD est avant le verbe, on accorde] Lorsque le pronom réfléchi est COI et quil ny a pas de COD avant le verbe, on naccorde pas. ––> Ils se sont envoyé des lettres pendant deux ans. [Le pronominal est COI (« envoyer qqc à qqn »), le COD est après le verbe] ––> Les lettres quils se sont envoyées pendant deux ans… [Le pronominal est COI, le COD est avant le verbe : on accorde avec le COD]

49 Lorsque le pronom réfléchi est COI et quil ny a pas de COD avant le verbe, on naccorde pas. Or, un certain nombre de verbes qui exigent un COI nadmettent pas de COD. Ainsi, ils demeureront invariables. Conséquence de cette dernière règle

50 ––> Elles se sont téléphoné. Conséquence de cette dernière règle Lorsque le pronom réfléchi est COI et quil ny a pas de COD avant le verbe, on naccorde pas. Or, un certain nombre de verbes qui exigent un COI nadmettent pas de COD. Ainsi, ils demeureront invariables.

51 ––> Elles se sont téléphoné. Conséquence de cette dernière règle Lorsque le pronom réfléchi est COI et quil ny a pas de COD avant le verbe, on naccorde pas. Or, un certain nombre de verbes qui exigent un COI nadmettent pas de COD. Ainsi, ils demeureront invariables.

52 ––> Elles se sont téléphoné. [On dit bien « téléphoner à qqn » et non « * téléphoner qqc à qqn » : ce verbe nadmet pas de COD, il sera donc invariable au passé composé.] Conséquence de cette dernière règle Lorsque le pronom réfléchi est COI et quil ny a pas de COD avant le verbe, on naccorde pas. Or, un certain nombre de verbes qui exigent un COI nadmettent pas de COD. Ainsi, ils demeureront invariables.

53 Exemples de verbes qui exigent un COI Verbes variables (du type « envoyer qqc à qqn ») Se donner (––> Donner qqc à qqn) Se promettre (––> Promettre qqc à qqn) Sépargner (––> Epargner qqc à qqn Soffrir (––> Offrir qqc à qqn) Se raconter (––> Raconter qqc à qqn) Se dire (––> Dire qqc à qqn) Se disputer ( dans le sens de « rivaliser » ––> Disputer qqc à qqn) Se tendre (––> Tendre qqc à qqn) Se parler (––> Parler de qqc à qqn) Se communiquer (––> Communiquer qqc à qqn) Se partager (––> Partager qqc avec qqn) Se ressentir de (––> Se ressentir de qqc) etc. Verbes invariables (du type « téléphoner à qqn ») Se déplaire (––> Déplaire à qqn) Se plaire (––> Plaire à qqn) Se sourire (––> Sourire à qqn) Se convenir (––> convenir à qqn) Se complaire (––> Complaire à qqn) Se nuire (––> nuire à qqn) Se ressembler (––> Ressembler à qqn) Sappartenir (––> Appartenir à qqn) Se succéder (––> Succéder à qqn) Se suffire (––> Suffire à qqn) Se rire de (––> rire de qqc) Se mentir (––> Mentir à qqn)

54 Récapitulatif : Les étapes pour la détermination de laccord

55 Récapitulatif : Les étapes pour la détermination de laccord Verbe

56 Récapitulatif : Les étapes pour la détermination de laccord Verbe ––> détermination de lauxiliaire

57 Récapitulatif : Les étapes pour la détermination de laccord Avoir Verbe Être

58 Récapitulatif : Les étapes pour la détermination de laccord Avoir ––> détermination de la place du COD Verbe Être

59 Récapitulatif : Les étapes pour la détermination de laccord COD après le verbe Avoir COD avant le verbe Verbe Être

60 Récapitulatif : Les étapes pour la détermination de laccord COD après le verbe pas daccord Avoir accord en COD avant le verbegenre et en nombre avec le COD Verbe Être

61 Récapitulatif : Les étapes pour la détermination de laccord COD après le verbe pas daccord Avoir accord en COD avant le verbegenre et en nombre avec le COD Verbe Être --> le verbe est-il pronominal ?

62 Récapitulatif : Les étapes pour la détermination de laccord COD après le verbe pas daccord Avoir accord en COD avant le verbegenre et en nombre avec le COD Verbe verbe non pronominal Être verbe pronominal

63 Récapitulatif : Les étapes pour la détermination de laccord COD après le verbe pas daccord Avoir accord en COD avant le verbegenre et en nombre avec le COD Verbe accord verbe non pronominalavec le sujet Être verbe pronominal

64 Récapitulatif : Les étapes pour la détermination de laccord COD après le verbe pas daccord Avoir accord en COD avant le verbegenre et en nombre avec le COD Verbe accord verbe non pronominalavec le sujet Être verbe pronominal ––> place du COD

65 Récapitulatif : Les étapes pour la détermination de laccord COD après le verbe pas daccord Avoir accord en COD avant le verbegenre et en nombre avec le COD Verbe accord verbe non pronominalavec le sujet Être COD avant le verbe verbe pronominal COD après le verbe

66 Récapitulatif : Les étapes pour la détermination de laccord COD après le verbe pas daccord Avoir accord en COD avant le verbegenre et en nombre avec le COD Verbe accord verbe non pronominalavec le sujet Être COD avant accord en le verbe genre et nombre verbe pronominal avec le COD COD après le verbe pas daccord


Télécharger ppt "Formation du passé composé. Le passé composé est formé par deux éléments : un auxiliaire et un participe passé"

Présentations similaires


Annonces Google