La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AFGAP Présentation des méthodologies de notation de Moodys 22 mars 2012 Guillaume Lucien-Baugas, Analyst.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AFGAP Présentation des méthodologies de notation de Moodys 22 mars 2012 Guillaume Lucien-Baugas, Analyst."— Transcription de la présentation:

1 AFGAP Présentation des méthodologies de notation de Moodys 22 mars 2012 Guillaume Lucien-Baugas, Analyst

2 2AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Sommaire 1.Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) 2.Scénarios de Stress 3.Annexes

3 3AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) 1

4 4AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Une approche séquentielle Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) Utilisation de la table de correspondance Le Comité tranche lorsque la table de correspondance donne plusieurs possibilités Séquentiellement: pour une société-mère pour un groupe pour une collectivité locale systémique Notation Moodys de dépôt et de dette Franchise value Positionnement en matière de risque Environment réglementaire Environment opérationnel Fondamentaux financiers Solidité financière intrinsèque La scorecard complète lanalyse Le Comité vote sur le BFSR et le BCA Facteurs externes Le modèle JDA complète lanalyse Le Comité vote sur les notations de dette et de dépôt Analyse fondamentale menant au BFSR Equivalent en échelle de notation de dette (BCA) Attribution dun taux de dépendance Attribution dune probabilité de soutien

5 5AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Définition du BFSR Le BFSR: »Est une mesure intrinsèque de la solidité financière et de la solvabilité dune entité »Ne mesure pas le risque de défaut de paiement ni la sévérité des pertes »Etablit le profil de crédit de la banque, en excluant les soutiens externes venant des autorités, de la maison mère ou des actionnaires »Est basé sur des concepts classiques danalyse fondamentale Lanalyse du BFSR: »Fait intervenir une scorecard, outil additionnel pour les analystes et les comités de notation »Incorpore lanalyse dautres enjeux qui ne sont pas forcément pris en compte par le modèle, et pouvant amener le comité de notation à diverger par rapport à la scorecard Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie BFSR

6 6AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Facteurs Quantitatifs Rentabilité Pre-Provision Profit / Average Risk Weighted Assets Net Income / Average Risk Weighted Assets Liquidité (Market Funds – Liquid Assets) / Total Assets Liquidity Management Solvabilité Tier 1 Capital Ratio (%) Tangible Common Equity / Risk Weighted Assets Coefficient dExploitation Cost / Income Qualité des Actifs Problem Loans / Gross Loans Problem Loans / (Equity + Loan Loss Reserve) Facteurs Qualitatifs Valeur de la FranchiseProfil de Risque Environnement Réglementaire Environnement Opérationnel Présentation de la Scorecard Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie BFSR

7 7AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Présentation de la Scorecard – Résumé des Scores Quantitatifs Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie BFSR

8 8AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Présentation de la Scorecard – Scores Qualitatifs (1) Valeur de la Franchise Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie BFSR

9 9AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Présentation de la Scorecard – Scores Qualitatifs (2) Valeur de la Franchise Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie BFSR

10 10AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Présentation de la Scorecard – Scores Qualitatifs (3) Profil de Risque Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie BFSR

11 11AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Présentation de la Scorecard – Scores Qualitatifs (4) Profil de Risque Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie BFSR

12 12AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Présentation de la Scorecard – Scores Qualitatifs (5) Profil de Risque Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie BFSR

13 13AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Présentation de la Scorecard – Scores Qualitatifs (6) Profil de Risque Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie BFSR

14 14AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Présentation de la Scorecard – Scores Qualitatifs (7) Profil de Risque Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie BFSR

15 15AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Présentation de la Scorecard – Scores Qualitatifs (8) Profil de Risque Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie BFSR

16 16AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Présentation de la Scorecard – Scores Qualitatifs (9) Profil de Risque Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie BFSR

17 17AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Présentation de la Scorecard – Scores Qualitatifs (10) Profil de Risque Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie BFSR

18 18AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Présentation de la Scorecard – Scores Qualitatifs (11) Environnement Opérationnel Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie BFSR

19 19AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 JDA: le modèle de soutien séquentiel Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Méthodologie JDA

20 20AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Revue de la probabilité de soutien systémique dans les notations long terme Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Revue des probabilités de soutien systémique »Les régulateurs ont exprimé leur intention dintroduire des outils leur donnant une plus grande flexibilité pour la gestion des institutions bancaires nécessitant un sauvetage (bridge bank, CoCos, bail-ins statutaires et contractuels, etc.). »Les juridictions concernées ne sont pas encore toutes parvenues à un consensus sur lapproche à adopter. »Fin 2010/début 2011, Moodys avait déjà revu ses hypothèses de probabilité de soutien systémique pour la dette subordonnée en Irlande, au Royaume-Uni, au Danemark et en Allemagne. »Le 28 novembre 2011, les notations des dettes subordonnées dans les autres systèmes bancaires européens ont été mises sous revue. »Les dettes seniors sont aussi susceptibles dêtre affectées dans certains cas particuliers. Ces décisions seront motivées par des modifications explicites du cadre légal et de lenvironnement règlementaire.

21 21AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Incorporation de Scénarios de Stress dans la notation BFSR 2

22 22AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Incorporation dans les BFSR de scénarios prédictifs sur les pertes attendues » Attention renforcée sur la solvabilité et la rentabilité récurrente » Ajout de scenarios prospectifs afin dévaluer: Des pertes potentielles cumulées Le coussin de capital disponible pour absorber les pertes Les revenus récurrents stressés sur une période de 12 mois » Les facteurs qualitatifs continuent à être pris en compte Le niveau du capital (après application de nos hypothèses de pertes attendues) est un facteur contraignant de la note de solidité financière intrinsèque Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Incorporation dans les BFSR de scénarios prédictifs sur les pertes attendues

23 23AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Scorecard Stressée - Exemple (1) Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Incorporation dans les BFSR de scénarios prédictifs sur les pertes attendues

24 24AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Les scores dérivés des scénarios de stress constituent une donnée essentielle mais non-unique pour nos notations Scorecard Stressée - Exemple (2) Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Incorporation dans les BFSR de scénarios prédictifs sur les pertes attendues

25 25AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Impact des Scénarios de Perte sur la Solvabilité - Exemple EL: Expected Loss Source: Moodys Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Incorporation dans les BFSR de scénarios prédictifs sur les pertes attendues

26 26AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Pertes cumulées attendues par Moodys: France (1/2) Pertes cumulées attendues sur les marchés résidentiels Pertes cumulées attendues sur les marchés du crédit à la consommation Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Incorporation dans les BFSR de scénarios prédictifs sur les pertes attendues

27 27AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Pertes cumulées attendues par Moodys : France (2/2) Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Incorporation dans les BFSR de scénarios prédictifs sur les pertes attendues

28 28AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Pertes cumulées attendues par Moodys en scénarios de stress: dette souveraine Scénario de baseScénario de stress Grèce65%90% Irlande20%40% Italie7%15% Portugal43%50% Espagne4%12% Belgique2%4% Méthodologies bancaires (BFSR et JDA) | Incorporation dans les BFSR de scénarios prédictifs sur les pertes attendues

29 29AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Annexes 3

30 30AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars Poids relatifs des facteurs de la Scorecard Moodys Annexes

31 31AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Les notations Moodys »Notation Intrinsèque: « Bank Financial Strength Rating » (BFSR) Mesure la solidité intrinsèque dune banque c-a-d la probabilité quune banque aura besoin de soutien extérieur pour éviter un défaut Les notations vont de A à E, avec + et – »Notation Intrinsèque: « Baseline Credit Assesment » (BCA) Equivalent du BFSR sur une échelle traditionnelle (Aaa-C)- voire le tableau déquivalence »Notation Intrinsèque ajustée: « Adjusted BCA » BCA incorporant les soutiens parentaux et/ou coopératifs »Notations de dettes senior Mesure la probabilité de défaut et la sévérité de perte en cas de défaut. Incorpore le BFSR et lopinion de Moodys sur la probabilité que la banque / les instruments recevront un (des) soutien(s) externe(s) Echelle de notation traditionnelle (Aaa - C) Annexes

32 32AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Table de correspondance BFSR / BCA Annexes

33 33AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Définitions des notations de BFSR Moodys A -- Banks rated A possess superior intrinsic financial strength. Typically, they will be institutions with highly valuable and defensible business franchises, strong financial fundamentals, and a very predictable and stable operating environment. B -- Banks rated B possess strong intrinsic financial strength. Typically, they will be institutions with valuable and defensible business franchises, good financial fundamentals, and a predictable and stable operating environment. C -- Banks rated C possess adequate intrinsic financial strength. Typically, they will be institutions with more limited but still valuable business franchises. These banks will display either acceptable financial fundamentals within a predictable and stable operating environment, or good financial fundamentals within a less predictable and stable operating environment. D -- Banks rated D display modest intrinsic financial strength, potentially requiring some outside support at times. Such institutions may be limited by one or more of the following factors: a weak business franchise; financial fundamentals that are deficient in one or more respects; or an unpredictable and unstable operating environment. E -- Banks rated E display very modest intrinsic financial strength, with a higher likelihood of periodic outside support or an eventual need for outside assistance. Such institutions may be limited by one or more of the following factors: a weak and limited business franchise; financial fundamentals that are materially deficient in one or more respects; or a highly unpredictable or unstable operating environment. Where appropriate, a + modifier will be appended to ratings below the A category and a - modifier will be appended to ratings above the E category to distinguish those banks that fall in the higher and lower ends, respectively, of the generic rating category Annexes

34 34AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 Yasuko Nakamura – Vice President, Senior Analyst Tel: Guillaume Lucien-Baugas – Analyst Tel: Nick Hill – Senior Vice President Tel: Carola Schuler – MD Banking Tel:

35 35AFGAP- Présentation des méthodologies de notation – 22 mars 2012 © 2010 Moodys Investors Service, Inc. and/or its licensors and affiliates (collectively, MOODYS). All rights reserved. CREDIT RATINGS ARE MOODY'S INVESTORS SERVICE, INC.'S (MIS) CURRENT OPINIONS OF THE RELATIVE FUTURE CREDIT RISK OF ENTITIES, CREDIT COMMITMENTS, OR DEBT OR DEBT-LIKE SECURITIES. MIS DEFINES CREDIT RISK AS THE RISK THAT AN ENTITY MAY NOT MEET ITS CONTRACTUAL, FINANCIAL OBLIGATIONS AS THEY COME DUE AND ANY ESTIMATED FINANCIAL LOSS IN THE EVENT OF DEFAULT. CREDIT RATINGS DO NOT ADDRESS ANY OTHER RISK, INCLUDING BUT NOT LIMITED TO: LIQUIDITY RISK, MARKET VALUE RISK, OR PRICE VOLATILITY. CREDIT RATINGS ARE NOT STATEMENTS OF CURRENT OR HISTORICAL FACT. CREDIT RATINGS DO NOT CONSTITUTE INVESTMENT OR FINANCIAL ADVICE, AND CREDIT RATINGS ARE NOT RECOMMENDATIONS TO PURCHASE, SELL, OR HOLD PARTICULAR SECURITIES. CREDIT RATINGS DO NOT COMMENT ON THE SUITABILITY OF AN INVESTMENT FOR ANY PARTICULAR INVESTOR. MIS ISSUES ITS CREDIT RATINGS WITH THE EXPECTATION AND UNDERSTANDING THAT EACH INVESTOR WILL MAKE ITS OWN STUDY AND EVALUATION OF EACH SECURITY THAT IS UNDER CONSIDERATION FOR PURCHASE, HOLDING, OR SALE. ALL INFORMATION CONTAINED HEREIN IS PROTECTED BY LAW, INCLUDING BUT NOT LIMITED TO, COPYRIGHT LAW, AND NONE OF SUCH INFORMATION MAY BE COPIED OR OTHERWISE REPRODUCED, REPACKAGED, FURTHER TRANSMITTED, TRANSFERRED, DISSEMINATED, REDISTRIBUTED OR RESOLD, OR STORED FOR SUBSEQUENT USE FOR ANY SUCH PURPOSE, IN WHOLE OR IN PART, IN ANY FORM OR MANNER OR BY ANY MEANS WHATSOEVER, BY ANY PERSON WITHOUT MOODYS PRIOR WRITTEN CONSENT. All information contained herein is obtained by MOODYS from sources believed by it to be accurate and reliable. Because of the possibility of human or mechanical error as well as other factors, however, all information contained herein is provided AS IS without warranty of any kind. Except as expressly stated otherwise, MOODYS has not verified, audited or validated independently any information received in the rating process, nor will it do so. Under no circumstances shall MOODYS have any liability to any person or entity for (a) any loss or damage in whole or in part caused by, resulting from, or relating to, any error (negligent or otherwise) or other circumstance or contingency within or outside the control of MOODYS or any of its directors, officers, employees or agents in connection with the procurement, collection, compilation, analysis, interpretation, communication, publication or delivery of any such information, or (b) any direct, indirect, special, consequential, compensatory or incidental damages whatsoever (including without limitation, lost profits), even if MOODYS is advised in advance of the possibility of such damages, resulting from the use of or inability to use, any such information. The ratings, financial reporting analysis, projections, and other observations, if any, constituting part of the information contained herein are, and must be construed solely as, statements of opinion and not statements of fact or recommendations to purchase, sell or hold any securities. Each user of the information contained herein must make its own study and evaluation of each security it may consider purchasing, holding or selling. NO WARRANTY, EXPRESS OR IMPLIED, AS TO THE ACCURACY, TIMELINESS, COMPLETENESS, MERCHANTABILITY OR FITNESS FOR ANY PARTICULAR PURPOSE OF ANY SUCH RATING OR OTHER OPINION OR INFORMATION IS GIVEN OR MADE BY MOODYS IN ANY FORM OR MANNER WHATSOEVER. MIS, a wholly-owned credit rating agency subsidiary of Moodys Corporation (MCO), hereby discloses that most issuers of debt securities (including corporate and municipal bonds, debentures, notes and commercial paper) and preferred stock rated by MIS have, prior to assignment of any rating, agreed to pay to MIS for appraisal and rating services rendered by it fees ranging from $1,500 to approximately $2,500,000. MCO and MIS also maintain policies and procedures to address the independence of MISs ratings and rating processes. Information regarding certain affiliations that may exist between directors of MCO and rated entities, and between entities who hold ratings from MIS and have also publicly reported to the SEC an ownership interest in MCO of more than 5%, is posted annually at under the heading Shareholder Relations Corporate Governance Director and Shareholder Affiliation Policy. Any publication into Australia of this document is by MOODYS affiliate, Moodys Investors Service Pty Limited ABN , which holds Australian Financial Services License no This document is intended to be provided only to wholesale clients within the meaning of section 761G of the Corporations Act By continuing to access this document from within Australia, you represent to MOODYS that you are, or are accessing the document as a representative of, a wholesale client and that neither you nor the entity you represent will directly or indirectly disseminate this document or its contents to retail clients within the meaning of section 761G of the Corporations Act 2001.


Télécharger ppt "AFGAP Présentation des méthodologies de notation de Moodys 22 mars 2012 Guillaume Lucien-Baugas, Analyst."

Présentations similaires


Annonces Google