La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Www.oeko.de Centre dévaluation des choix technologiques TA-SWISS Le TA, une nouvelle créature institutionnelle ? Qui lit les rapports du TA ? Fulvio Caccia,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Www.oeko.de Centre dévaluation des choix technologiques TA-SWISS Le TA, une nouvelle créature institutionnelle ? Qui lit les rapports du TA ? Fulvio Caccia,"— Transcription de la présentation:

1 Centre dévaluation des choix technologiques TA-SWISS Le TA, une nouvelle créature institutionnelle ? Qui lit les rapports du TA ? Fulvio Caccia, président du Comité directeur Namur, 31 mai 2012

2 nouvelle créature institutionnelle ? oui ! avec deux buts principaux: offrir aux décideurs politiques des instruments d'aprofondissements les plus objectifs possible sur des enjeux de société et accompagner la préparation des décisions politiques en favorisant un débat public par des textes compréhensible pour lex citoyennes et les citoyens Pour avoir accès au monde politique et au monde des médias les critères de qualité mentionnés par M. Bellucci (prés. page 11) sont indispensables, mais pas suffisants

3 Il faut bâtir un capital de confiance, de crédibilité qui pour TA-SWISS est fondé sur: le financement exclusivement public la composition équilibrée du Comité directeur CD la liberté du CD dans le choix des sujets à traiter la composition des Groupe d'accompagnement avec tous les "stakeholders" possibles la liberté du CD d'approuver le rapposrt final et maintenant 20 ans de travail en respectant les critères de qualité et de crédibilités mentionnés

4 Qui lit les rapports du TA ? Distinguer par produits: Les Études -rapports scientifiques; versions abrégées; fact sheets Les projets de TA participatif -rapports de citoyens Manifestations TA -rencontres avec des politiciens; «TA-Talks»; conférences publiques Autres produits (RP/Communication) -conférences de presse; site internet; newsletter; e-news

5 Les publics cîbles I Gouvernement et Administration fédérale Souvent les Offices fédéraux participent au Groupe d'accompagnement des projets; ils assurent ainsi un transfer assez directe des résultats dans leur travail en utilisants les différents produits et il participent même souvent au travail de communication et d'animation du débat public

6 Les publics cîbles II Les parlementaires On est forcément dans le domaine du fast food... Il faut toujours offrir des bonnes versions abrégées, des fact sheets, dans les langues officielles On offre quelques fois la possibilités de participer aux conférences de presse pour la présentation de rapports proche de l'actualité politique On accepte toujours l'invitation (un peu sollicitée) des commissions parlementaires de présenter des rapports CSEC CN et CE pour les tecnologies de localisation)

7 Les publics cîbles III Les médias La Suisse est petite et a 4 langues nationales, dont trois officielles Le media plus important est sans doute la SSR, qui dispose de quelques bons journaliste scientifiques La presse écrite a plus de difficulté, mais quelques journaux germanophones, francophones et italophone nous suivent avec intérêt, même si souvent il faut la loupe pour découvrir qu'un long article se base sur notre rapport

8 Les publics cîbles IV Lèconomie et les ONG - quelques exemples SwissRe (Nano) Lindustrie textile (Nano) Lindustrie farmaceutique (Human enhancement) SWISS (biofuels) Alliancesud, ainsi que dautres ONG (biofuels) organisations de protection des consommateurs l'économie ènergétique (gas de sciste) milieux des TIC (Internet du futur et Cloud comp) Commission de l'UE (traduction de deux études)

9 TA et système politique Lavantage de la Suisse: Lopposition est partout et nulle part …


Télécharger ppt "Www.oeko.de Centre dévaluation des choix technologiques TA-SWISS Le TA, une nouvelle créature institutionnelle ? Qui lit les rapports du TA ? Fulvio Caccia,"

Présentations similaires


Annonces Google