La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Expérience du Togo dans la mise en œuvre de linitiative Muskoka Dr Etienne M. Pekele, MPN, OMS/Togo Séminaire sur les Politiques pharmaceutiques 11-15.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Expérience du Togo dans la mise en œuvre de linitiative Muskoka Dr Etienne M. Pekele, MPN, OMS/Togo Séminaire sur les Politiques pharmaceutiques 11-15."— Transcription de la présentation:

1 Expérience du Togo dans la mise en œuvre de linitiative Muskoka Dr Etienne M. Pekele, MPN, OMS/Togo Séminaire sur les Politiques pharmaceutiques juin 2012, Genève, OMS/HQ

2 Contenu de la présentation Rappel de linitiative Muskoka Préparation: adaptation et Planification Avantages Difficultés Perspective

3 « Fonds français Muskoka » pour l appui à la réduction de la mortalité maternelle et infantile en Afrique francophone et Haïti Programme inter-agences OMS-GHWA, ONUFEMMES, UNICEF, UNFPA

4 Les trois FSP contribueront de manière complémentaire au renforcement des capacités des certains pays francophones dAfrique sub-saharienne pour: dans les domaines suivants : Lespacement des naissances et la prévention des grossesses non désirées Le suivi des grossesses, des naissances et du post-partum La Santé infanto-juvénile La Nutrition Par le renforcement des 6 piliers des systèmes de santé en éliminant les goulots détranglement relatifs à loffre et à la demande des services de santé maternelle et infanto-juvénile Dans le cadre des plans nationaux des secteurs liés à la santé maternelle et infantile, elles sont regroupées dans les composantes suivantes : Accélérer la réduction de la mortalité maternelle et infantile-juvénile dans le cadre de la Déclaration de Paris et du Nouvel Environnement de lAide Fonds français Muskoka 2#4: Domaines de financement

5 5 agences bénéficiaires pour 3 accords de financement 5 agences bénéficiaires pour 3 accords de financement: FSP OMS-AMPS: OMS: 4 millions euros/an AMPS: 500,000 euros/an FSP UNICEF: Activités pays: 6,5 millions euros/an Suivi-évaluation 3FSP: /an Appui à HHA: 500.ooo euros/an FSP UNFPA-ONUFEMMES: UNFPA: 5 millions euros/an ONUFEMMES: 1 million euros/an Fonds français Muskoka 1#3: 3 accords de financement avec la France (FSP) FSP = Fond de Solidarité Prioritaire = mécanisme de financement de la France

6 Construction logique commune Une finalité commune: Contribuer à la réduction de la mortalité et la morbidité maternelles, néonatales et infanto- juvéniles dans les pays concernés, grâce à la mise en œuvre d'un groupe d'interventions de santé à impact fort, dans le cadre de la continuité des soins. Chaque FSP a les 3 mêmes composantes: 1.Composante 1: Renforcement des systèmes de santé dans les pays prioritaires {activités dans les pays ciblés} 2.Composante 2: Harmonisation de lappui technique et stratégique au niveau sous-régional et activités régionales dintérêt commun à tous les pays (HHA) 3.Composante 3: Suivi-évaluation et documentation {suivi- évaluation & recherche opérationnelle spécifiques à chaque agence}

7 Adaptation & Planification Trim-3 : 2011: Adaptation aux cadres de travail Agence pays et prise en compte dans les plans de travail des Agence pays OMS: formulation de la composante OMS dans le nouveau Plan biennal de travail (retraite de travail oct. 2011) Novembre 2011: Plan de travail intégré du projet 2012: Mise en oeuvre …actions… pour les résultats

8

9 AVANCEMENT: RESULTATS (JUIN 14 JUIN 2012) 1.1 Renforcer le leadership et la gouvernance des actions de santé Apporter un appui à la commission nationale de la santé de la femme, du nouveau-né et de lenfant, et aux équipes cadres régionales et des districts (ECR et ECD) dans le cadre de la santé de la mère et de lenfant Contribution à la campagne de cure de réparation de 78 cas de fistules obstétricales Appui technique continu à la Commission nationale et au Comité des Ressources humaines Session de renforcement des capacités managériales des membres est programmée pour le mois de juin : Renforcer les systèmes dinformation sanitaires Appui à la mise en place des systèmes denregistrement des déclarations des décès au niveau des formations sanitaires et communautaires (ex. décès maternels et néonataux au niveau communautaire; données de routine au niveau des districts) Appui technique apporté en février pour conduire un atelier national sur la redevabilité de la santé mère et enfant ;la feuille de route de redevabilité est finalisée la mise en place des systèmes denregistrement des déclarations des décès au niveau des FS et communautaires de cette FR( plan daction) est prévue et budgétisée sur les fonds Muskoka (Juillet 2012) 1. 3 : Disponibilité des lignes budgétaires pour lexécution des plans nationaux 1. Renforcer les capacités au niveau national et des districts pour le développement des propositions prenant en compte lintégration des aspects de santé maternelle et de l'enfant. Plaidoyer régulier auprès des autorités nationales 2. Réaliser une étude sur le suivi de la politique de gratuité de la césarienne Tenue les 23 et 24 Avril à Lomé dune revue pour évaluer la mise en œuvre de la stratégie de subvention de la césarienne effective depuis mai 2011 au cours dun forum national 3. Effectuer un suivi de lefficacité de la mise en œuvre de la ligne budgétaire dédiée à la subvention de la césarienne

10 AVANCEMENT: RESULTATS (JUIN 14 JUIN 2012) 1.4 Renforcer les ressources humaines pour la santé 1. Former le personnel de santé intervenant dans la mise en œuvre des activités de SMNI dans le district de Vo dans la région Maritime Formation de 48 professionnels de santé au cours abrégé de PCIMNE Atelier de formation du personnel SMNI sur la gestion des causes de décès Un comité multisectoriel pour ressources humaines est mis en place ; le Point focal RH de AMPS a fait une mission dappui à Lomé du 31 mars au 5 Avril pour mettre en branle tout le processus Une assistance internationale pour planifier et orienter les activités a séjourné à Lomé du 29 mars au 16 Avril, 1 NPO pour appuyer le secrétariat du comité des RH et la révision plan RH ; le processus dévaluation de la pratique sage-femme ; 1 cabinet détudes est sélectionné pour conduire les évaluations sur les personnel SMNI. 2. Appuyer le développement des stratégies multisectorielles de ressources humaines en santé par le recrutement, la formation et la fidélisation du personnel nécessaires aux services de santé de la mère et de lenfant Analyse des parties prenantes en ressources humaines de la pratique Sage-femme Amalyse des personnels de la pratique Sage-femme 1.5 : Renforcement de laccès aux produits et technologies médicales essentiels 1. Former 35 gestionnaires des médicaments des districts impliqués dans la santé maternelle et infantile en quantification, achat, gestion et distribution des médicaments essentiels (gestion logistique) Contribution de lOMS : commande de médicaments et matériel pour Formation renforcement des capacité nationale (pharmacien); Formation des formateurs et formation de 35 gestionnaires des médicaments des districts

11 AVANTAGES Renforce lUNDAF : Plan daction conjoint ; synergie ; complémentarité Bouffée doxygène pour le WCO : Augmente le financement de lOMS dans le contexte actuel de crise financière Renforcement le Bureau en Ressources humaines additionnelle (deux personnes ; Consultant International (6mois) ; Consultant national (4 mois) ; Assistant administratif (3mois) ; Financement complémentaire au projet de RHS+M+ Réforme Organisationnelles du MS financé par lAFD Renforce les capacités du Bureau et la visibilité de lOMS Améliore la collaboration et le partage dinformation avec les autres niveaux de lOrganisation (OMS) Contribue à lamélioration des résultats sanitaires au Togo

12

13 DIFFICULTES RENCONTREES Gestion directe par HQ de certains aspects : recrutement Manque de Flexibilité de certains responsables du projet RHMRO/MS/AFD: pour la mise en œuvre conjointe de certaines activités identiques aux deux projets (objectif synergie, complémentarités, etc.) Difficultés programmatiques : conflits de calendrier avec autres activités du MS.

14 Perspectives Poursuivre la mise ne œuvre participative avec lensemble des acteurs nationaux et les partenaires Toujours tenir compte des six piliers pour renforcer le système de santé dans son ensemble Accélérer la mise en œuvre pour maximiser les fonds mobilisables et les résultats sanitaires Renforcer la collaboration au sein du SNU et avec les autres partenaires Documenter les bonnes pratiques et partager

15 MERCI


Télécharger ppt "Expérience du Togo dans la mise en œuvre de linitiative Muskoka Dr Etienne M. Pekele, MPN, OMS/Togo Séminaire sur les Politiques pharmaceutiques 11-15."

Présentations similaires


Annonces Google