La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Notre Galaxie, la Voie Lactée Françoise Combes Observatoire de Paris.

Copies: 1
Notre Galaxie, la Voie Lactée Françoise Combes Observatoire de Paris.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Notre Galaxie, la Voie Lactée Françoise Combes Observatoire de Paris."— Transcription de la présentation:

1 Notre Galaxie, la Voie Lactée Françoise Combes Observatoire de Paris

2 Plan de situation n Nous orbitons près du Soleil, dans le disque mince n Distance au centre 8kpc (rayon du disque optique 15kpc) n Disque épais: 1- 2 kpc n Halo d'étoiles, quasi sphérique + amas globulaires n Disque de gaz très mince, pc n Gaz très étendu, 2-4 x rayon optique n Matière noire ? 1kpc = 3000 al Dessin à la main de Knut Lundmark Suède, 1940

3 Messier 83 NGC Sosies de la Voie Lactée Face Par la tranche Vue de COBE-DIRBE

4 ROSAT X-rays Gamma-rays Optique COBE-DIRBE CO - H2IRAS HI Radio Cont 70cm 21cm 2mm100 mu

5

6 Ondes de densité spontanées par auto-gravité Etoiles Gaz Simulations N-corps

7 Etoiles Gaz Simulations (suite)

8 Les spirales sont des ondes de densité Formation de spirales et de barres Les bras spiraux tournent comme un corps solide Alors que la matière tourne de façon différentielle

9 Orbites dans une galaxie barrée n Les orbites sont soit parallèles, soit perpendiculaires à la barre n Elles tournent de 90° à chaque résonance

10 Ondes de densité, résonances et anneaux Une barre stellaire engendre des bras spiraux dans le gaz La barre exerce alors des couples sur le gaz, qui le font tomber vers le centre Le gaz s'arrête aux résonances et forme des anneaux Ces couples changent de signe à chaque résonance Athanassoula 92

11 Anneaux nucléaires, internes et externes La chute de la matière vers le centre peut expliquer l'alimentation des noyaux S'il existe un trou noir supermassif, le gaz va pouvoir tomber directement vers le noyau, au lieu de stationner dans l'anneau Spirales leading/trailing

12 Un trou noir massif au centre de la Voie Lactée Très peu d'activité (radio source Sgr A) Détecté par la dispersion de vitesses des étoiles 1000km/s SansAvec trou noir Mouvements propres Images Infra-rouge Eckart & Genzel 97 M=2 millions de Mo

13 Il peut se former deux barres emboîtées, comme des poupées russes. Ici une barre nucléaire (droite, champ de 36") au sein de la barre primaire (gauche, champ de 108"). Noter l'étoile en haut à gauche de la barre nucléaire, qui se retrouve dans les deux images et donne l'échelle relative. La barre secondaire tourne plus vite que la barre primaire (d'après Combes et al. 2001). Barre dans la Barre Wozniak et al 95

14 Bulbe boîte ou cacahuète Les simulations montrent la formation de cacahuètes, par élévation des étoiles à la résonance de Lindblad Emsellem & Arsenault 97 NGC 128 La galaxie cacahuète COBE Voie Lactée NIR Combes & Sanders 81

15 Interaction avec les compagnons Grand et Petit Nuage de Magellan Les nuages de Magellan sont déformés par les forces de marée Ils perdent même énormément de gaz atomique HI La déprojection de la galaxie (LMC) fait apparaître une élongation Ici une photographie prise en Infra-rouge proche 2MASS (2mu) déprojection Vue sur le ciel Van der Marel et al 2001

16 Nuages de Magellan près de leur péricentre aujourdhui Leur apocentre serait à 100kpc, 2 x leur distance actuelle (Lin et al 95) Le Petit nuage va se séparer du Grand dans 1-2 Gyr Courant de gaz traçant une orbite polaire Magellanic Stream

17 Reconstitution de l interaction Rapport de masse faible, de lordre de qq % Plusieurs passages depuis la formation du Groupe Local Les Nuages avancent devant (mvts propres) Contraintes sur la masse de la Voie Lactée V ~200 km/s

18 Le Courant Magellanique Détecté en hydrogène atomique HI à 21cm de longueur d onde Autant de masse de gaz dans le courant que dans le Petit Nuage SMC Le gaz doit avoir été aspiré du Petit Nuage, selon les simulations Putman et al 98

19 Nuages à grande vitesse tombant sur la Galaxie Origine encore inconnue Leur masse dépend de leur distance Résidus de la formation du Groupe Local? --> très massifs Ou juste chute des Nuages de Magellan? Origines multiples Aussi, effet fontaine après formation de supernovae.. Wakker et al 99

20 La naine du Sagittaire Sag dw Découverte récente (Ibata et al 1994) à partir de mouvements propres et types détoiles Une des 9 naines sphéroïdales à tourner autour de la Voie Lactée! Contient aussi un amas globulaire Messier 54 (connu depuis ) 3 autres amas globulaires: Arp 2, Terzan 7 et 8 seront capturés par la Voie Lactée

21 Wyse et al Reconstruction de la trajectoire de Sag Dw Ibata et al 2000: contraintes sur la géométrie 3D du halo Il serait possible que tout le halo stellaire soit le résultat de plusieurs actes de cannibalisme par la Voie Lactée Des dizaines de compagnons ont été engloutis

22 Interaction avec Andromède La galaxie la plus massive du Groupe Local, comparable à la Voie Lactée, n est qu à 700 kpc Elle se dirige vers nous à 300km/s Sur la base de sa vitesse radiale, le temps d approche est de 2 Gyr Mais sa vitesse tangentielle est inconnue Bientôt des mvts propres (GAIA)

23 Simulations de la rencontre avec M31 Dubinski 2000

24

25 La matière noire Dans le disque optique: autant de matière visible que de matière noire En dehors du disque optique, la matière noire domine Nature: baryonique? 90% de la matière baryonique est noire selon la nucléosynthèse primordiale Candidats: naines brunes, naines blanches Ou bien du gaz froid: hydrogène moléculaire --> Semblent éliminés par les lentilles gravitationnelles

26 Fenêtre de Baade Expériences de lentilles gravitationnelles Evènement OGLE1

27 Naines blanches? Les résultats des expériences MACHOS, EROS, OGLE, DUO exitence d'objets de masse 0.5 Mo Pourraient être de vieilles naines blanches? 3% de la masse noire Mvts propres de naines blanches proches (Oppenheimer et al 01) Etoiles du halo, ou du disque épais?

28 Matière noire sous forme de gaz moléculaire froid Le gaz H2 ne rayonne pas Le traceur CO n'est présent que dans le disque optique En dehors du disque, le gaz pourrait continuer le milieu interstellaire, avec sa structure fractale Pas (ou très peu) de formation d'étoiles, loin du centre instable

29 Scénario de formation de la Galaxie Scénario hiérarchique de formation par intéraction/fusion Accrétion de matière par les parties externes Une galaxie aujourd'hui accrète sa propre masse en 7 Gyr Change complètement d'orientation Explique que tous les disques soient gauchis

30 Z=5 Z=1 Z=0 Simulations cosmologiques Benson et al 01

31 Conclusions Notre Galaxie dévoile peu à peu ses mystères (noyau, barre, gaz, compagnons, warp, matière noire..) Beaucoup de chemin depuis Hubble, Kapteyn, Lindblad, Oort… Toutes les longueurs d'onde sont explorées Les distances et la dynamique de la Galaxie feront d'immenses progrès avec GAIA


Télécharger ppt "Notre Galaxie, la Voie Lactée Françoise Combes Observatoire de Paris."

Présentations similaires


Annonces Google