La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cecilia Tellis, Law Librarian Brian Dickson Law Library CML 4514 JA : Problèmes pratiques en droit : recherche juridique avancée Janvier 2009 La veille.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cecilia Tellis, Law Librarian Brian Dickson Law Library CML 4514 JA : Problèmes pratiques en droit : recherche juridique avancée Janvier 2009 La veille."— Transcription de la présentation:

1 Cecilia Tellis, Law Librarian Brian Dickson Law Library CML 4514 JA : Problèmes pratiques en droit : recherche juridique avancée Janvier 2009 La veille documentaire Julie Lavigne, Bibliothécaire de droit Bibliothèque de droit Brian-Dickson

2 Plan du cours Veille documentaire –Distinction entre recherche documentaire et veille documentaire –les fils RSS –services de table des matières –créer des alertes par sujet Le social bookmarking RefWorks

3 Distinction entre recherche documentaire et veille documentaire 1 Recherche documentaire : –Situer son sujet dans le cadre dune discipline –Lire de façon systématique sur le sujet, pour voir sous quels angles la question a déjà été abordée –Retenir les informations pertinentes et les utiliser dans le cadre particulier dune recherche précise ___ 1 Lyne Welsh (Mise à jour par Christiane Gagnon et Marianne OReilly, techniciennes en documentation, en février 2008), Université de Montréal, La veille documentaire : Demeurez au courant des nouvelles publications (Formation présentée dans le cadre du programme CEFES, Automne 2007), en ligne :

4 Distinction entre recherche documentaire et veille documentaire (suite) Veille documentaire : –Facilite le repérage de nouvelles ressources dinformations pertinentes –Permet de maintenir un flux régulier dinformations appropriées dans des champs dintérêt précis –Doit être précédée dune formation aux divers outils de recherche pour en augmenter lefficacité

5 Veille documentaire sappuie sur des techniques de « surveillance automatisée » de type « Push » ou « Pull » « Push » : consiste à apporter à lutilisateur ou à « pousser » vers lutilisateur, de manière directe et automatique, linformation quil a « programmée » en fonction des « critères » quil a choisis (question soumise à un service dalerte ou de diffusion). Le « Pull » représente la méthode classique dutilisation du Web : lutilisateur rend directement et régulièrement sur Internet pour en « tirer » les informations les plus récentes dans un domaine particulier.

6 RSS (« Really Simple Syndication » ou « Rich Site Summary ») Format de syndication de contenu Web, basé sur le XML Permet d'indexer de façon automatisée le contenu d'un site Web et de le mettre instantanément à la disposition d'autres sites. Manière de décrire le contenu d'un site Web (articles, informations, événements) et plus généralement toute page qui présente un contenu mis à jour chronologiquement. Permet à des sites Web d'afficher automatiquement les derniers titres parus sur un autre site Web. On appelle cet usage la syndication de contenu.

7 Icônes: RSS On voit ces icônes beaucoup plus souvent sur les sites web, qui représentent le fait que des fils RSS sont offerts.

8 Exemples de sites avec des fils RSS Cyberpresse.ca Globe & Mail Le Monde.fr New York Times

9 Les fils RSS & les agrégateurs On peut accéder aux fichiers RSS avec un agrégateur, un lecteur spécialisé dans la lecture des fils RSS

10 Exemple dun agrégateur: Bloglines

11 Les alertes de table des matières lutilisateur indique quelle revue(s) lintéresse, et ensuite le sommaire des nouveaux numéros publiés sur le Web lui sera envoyé par courriel

12 Exemple dun service de table des matières: Legal Scholarship Network

13 Alertes sur un sujet de recherche Lutilisateur enregistre une équation de recherche qui sera lancée à chaque mise à jour de la base de données résultats de recherche seront envoyés à lutilisateur par courriel à chaque mise à jour de la base de données ou, dans certains cas, selon la fréquence choisie par lutilisateur

14 Alertes sur un sujet de recherche Possible de créer des alertes dans les bases de données : –LexisNexis Quicklaw –WestlaweCarswell Mais aussi dans Google et Yahoo!

15 Le social bookmarking Court vidéo qui explique ce phénomènevidéo Plateformes de partage de signets –CiteULike CiteULike –DeliciousDelicious –LibraryThingLibraryThing

16 CiteULike: « Everyones library » Un service gratuit en ligne qui vous permet de stocker, dorganiser et de partager une bibliographie darticles peut vous aider à découvrir une littérature pertinente pour votre domaine peut constituer un point de départ pour retrouver du vocabulaire ou des auteurs

17 CiteULike: « Everyones library »

18 Delicious un site qui a popularisé le genre des réseaux sociaux partagez vos signets et favoris avec la communauté du cyberespace on les organise ou les classe en utilisant des « tags »

19 Delicious 10 conseils pour exploiter pleinement del.icio.us

20 LibraryThing.fr un service partiellement gratuit (jusquà 200 livres) qui permet aux membres de mettre en ligne leurs bibliothèques, leurs livres préférés, etc.

21 LibraryThing.fr

22 RefWorks une application Web pour gérer des bibliographies vous permet de créer et modifier une base de données personnelle de références aux articles, aux livres, etc. vous pouvez ensuite la partager avec vos collègues de l'université ou d'ailleurs

23 RefWorks FAQ Ateliers de bibliothèque sur RefWorks à Morisset –Vérifiez les dates sur leur page des AteliersAteliers


Télécharger ppt "Cecilia Tellis, Law Librarian Brian Dickson Law Library CML 4514 JA : Problèmes pratiques en droit : recherche juridique avancée Janvier 2009 La veille."

Présentations similaires


Annonces Google