La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Partenariat Scientifique avec lAfrique 3 - 7 mars 2008 Division des TICs, de la Science et de la Technologie (ISTD), CEAhttp://www.uneca.org/sciencewithafrica.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Partenariat Scientifique avec lAfrique 3 - 7 mars 2008 Division des TICs, de la Science et de la Technologie (ISTD), CEAhttp://www.uneca.org/sciencewithafrica."— Transcription de la présentation:

1 Partenariat Scientifique avec lAfrique mars 2008 Division des TICs, de la Science et de la Technologie (ISTD), CEAhttp://www.uneca.org/sciencewithafrica Réunion des Experts sur La promotion de la Recherche et Développement (R&D) en Afrique du Nord Rabat, Maroc, Juillet 2008

2 Programme Régional africain en S&T Plan dActions de la CUA NEPAD 2005 S&T Le Plan dActions Consolidé de LAfrique Assemblée Générale NU Résolution A/RES/60/204 Limportance du rôle de la science, de la technologie et de linnovation en terme damélioration de la vie- économique est largement reconnue

3 Programme Régional africain en S&T 8eme Sommet des Chefs dEtat et de Gouvernement de lUA Janvier 2007, Addis Abéba, Ethiopie Thème: Science, Technologie et Recherche scientifique pour le développement Declaré 2007 comme année de développement des Institutions et Champions en STI en Afrique Approuvé la création de lOrganisation Pan- africaine de la Propriété Intellectuelle (PAIPO) Ont réitéré leur engagement à la décision de Khartoum en 2006 appelant les Etats Membres à allouer un minimum d1% de leur PNB à la R&D Ont approuvé la nécessité de la promotion des coopérations Sud-Sud et Nord-Sud en STI

4 Pertinence des Investissements en Science Linvestissement en STI est crucial pour le processus de développement LAfrique est lunique Continent qui à peine exploite les potentiels de S&T pour son développement Publication CEA

5 Compétences scientifiques de hauts niveaux et savoir faire pour participer à léconomie du savoir Investissements en S & T = Croissance économique et Développement Industriel Participation à lEconomie du Savoir Index de Compétitivité Mondiale (Forum économique Mondial)

6 Défis auxquels lAfrique fait face Les défis auxquels lAfrique fait face en S&T sont nombreux et comprennent entre autre: faible capacité en science et technologie, Faiblesse de linvestissement dans la Recherche et Développement, régimes réglementaires inadéquats, infrastructure de base inadéquate, et un manque daccès aux idées scientifiques pertinentes.

7 Capacité en R & D LAfrique a 83 Ingénieurs pour un million dhabitants, lorsque les pays développés en ont 1000 pour un million dhabitants Partage par Région du Total des Chercheurs dans le Monde, 2002 Amerique du Nord 25% Amerique Latine et Caraibe 3% Europe 33% Afrique 1% Asie 37% Oceanie 1%

8 Les financements globaux en R & D sont toujours inférieurs au 1% de son PNB Des données de la Banque mondiale montrent que les pays de l'OCDE investissent annuellement plus dans la recherche et le développement que la valeur totale de production économique des 61 pays les plus pauvres au monde.

9 Applications de Brevets à lOMPI des pays en voie de développement en 2007

10 Des Signes Positifs Indications Positives : LAfrique du Sud, Ouganda et le Ghana parmi tant dautres ont accru dans leurs budgets leurs investissements en R&D.

11 Resolution du Parlement Européen en date du Appelle au renforcement de l'infrastructure de recherche existante conformément aux indications de l'Union Africaine et de la communauté scientifique africaine, y compris le Bureau de NEPAD pour la Science et la Technologie, les programmes de l'Union Africaine et projets en R&D, en particulier dans les secteurs spécifiques comme lalimentation, la santé et l'énergie ; 6..Exhorte les Etats Membre pour promouvoir la coopération en S&T avec l'Afrique dans le but daccélérer le développement de la connaissance et des technologies dans les pays africains ; 7.Note que le progrès scientifique contribue au développement social et économique envisagé par les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMDs) ; et exhorte l'Union Européenne à donner la priorité aux changements climatiques dans son programme de coopération en S&T, en appuyant principalement les énormes sources d'énergie renouvelables disponibles en Afrique, avec une attention particulière à l'énergie solaire.

12 Resolution du Parlement Européen en date du Exhorte les Etats Membre à promouvoir le transfert de la technologie et du savoir entre lUnion Européenne et lAfrique; 9.Fait appel à lUnions Européenne et aux Etats Membre pour garantir lharmonie et la consistence entre les politiques internationale de lUnion en S&T et les besoins de base des pays africains, favorisant le développement dun nouveau cadre mondial de la science et de la diplomatie avec lAfrique; 10.Exhorte les Présidents à transmettre cette résolution au Conseil, à la Commission, aux Parlements des Etats Membres et aux Nations-Unies.

13 Partenariat Scientifique avec lAfrique : Les objectifs Accroître les synergies entre lEurope, les Etats-Unis et autres Organisations mondiales de science avec ceux en Afrique, en vue de promouvoir la coopération Nord-Sud, le transfert de technologies, les activités de R&D, les centres dexcellence et les partenariats; Promouvoir les liens entre les programmes internationaux de recherche scientifique et les entreprises daffaires pour laccélération de la croissance en Afrique Créer un cadre dutilisation des options en Science et Technologie pour la promotion de la croissance économique en Afrique

14 Partenariat Scientifique avec lAfrique : Les objectifs La Conférence a regroupé plus de 600 participants en provenance: 44 Pays africains (6 Ministres, 2 Présidents de Parlement et 13 Parlementaires) Des pays de lAsie, de lEurope et de lAmérique du Nord (Vice Premier Ministre de la Slovakie) 60 Organisation régionales, Internationales et Institutions des Nations-Unies Des communautés daffaires Des organisations de la Société civile Des partenaires au développement

15 Partenaires de la Conférence Commission de lUnions Africaine (CUA) Agence Suisse pour le Développement et la Coopération (SDC) Centre Canadien de Ressource sur les Cyber Politiques (CePRC) Les Partenaires du savoir: UNESCO, Alliance Mondiale pour le Savoir (GKP), et BrainStore Les sponsors: Ethiopian Airlines, Microsoft, et Nokia Siemens Networks

16 Thèmes essentiels La Conférence a été structurée en dix (10) discours douverture, 24 presentations en 5 sessions plénières et 53 autres présentations en neuf (9) sessions thématiques sur les sujets suivants: Politique en STI Droits de Propriété Intellectuelle (DPI), brevets, transfert de technologie Panel de Haut niveau sur lavenir des STI en Afrique Programmes Internationaux en appui au STI Energie, eau, transport et infrastructure TICs et Innovation Agriculture, santé et sciences de la vie Marché des Idées : Partenariat scientifique avec lAfrique Developpement dun guide pour la Recherche en Santé en Afrique Questions transversales : Renforcement de capacité en STI et changements climatiques en Afrique

17 Usine à Idées La CEA, Brainstore et GKP avec lappui de lAgence Suisse pour la Coopération et le Développement a facilité un processus de partage de la connaissance durant la conférence, Ce processus de partage de connaissance coordonné par Brainstore, était sous forme dusine à idées où les participants ont développé et proposé des idées sur la manière dont la R&D en Afrique peut être renforcée et la participation des chercheurs africains à des projets internationaux de R&D notamment accrue.

18 Usine à idées: 20 idées sélectionnées

19

20

21

22 Résultats et Actions Recommandées Des recommandations spécifiques ont porté sur: Politiques de Science, de la Technologie et de lInnovation en Afrique Développer un cadre global de politique en STI Promouvoir des politiques nationales en STI, politiques et strategies harmonisées au niveau sous-régional - Innovation, Changements climatiques, R&D Adopter des mécanismes de financement innovateurs pour la mise en oeuvre des politiques en STI Fonds de mise en oeuvre de Politique en STI: Le cas de la Commission de lUnion Européenne Droits de Propriété Intellectuelle (DPI), brevets, transfert de technologie Renforcer les Institutions de PI aux niveaux national, sous-régional et global Entreprendre des renforcements de capacités intensifs et de sensibilisation sur les DPI Collaborer pour le renforcement des lois et textes de protection (DPI) pour le savoir indigène africain et lart traditionnel Programmes Internationaux en appui au STI en Afrique Promouvoir des programmes de partenariats en R&D Développer des stratégies globales pouvant aider les pay africains à tirer le maximum de bénéfices des programmes/partenariats internationaux en S&T Usine didées en R&D : 20 Idées sélectionnées Promouvoir plus de générations didées en R&D en Afrique Energie, eau, transport et infrastructure Promouvoir des réseaux de connaissance des Institutions en énergie, eau transport et infrastructure Appuyer la R&D en énergies renouvelables Renforcer les initiatives régionales et sous-régionales dans le secteur

23 Résultats et Actions Recommandées (suite) Des recommandations spécifiques (suite): TICs et Innovation Poursuivre lappui aux Etats Membre et CER dans le développement des politiques et stratégies nationales et sous- régionales en TIC avec plus dattention sur les politiques dInnovation Promouvoir un environnement favorable pour plus dinvestissements et le développement de partenariat pour le partage du savoir Agriculture, santé et sciences de la vie Appuyer la R&D, les coopérations Sud-Sud, Nord-Sud en biotechnologie et le développement de politiques en agriculture Appuyer la modernisation et la commercialisation des produits de médecine traditionnelle Appuyer le développement de système dinformation adéquat sur les changements climatiques en Afrique Developpement dun guide pour la Recherche en Santé en Afrique Promouvoir un standard favorisanrt les liens entre la recherche en santé, les politiques et les méthodes de soins de santé Developper un système dinformation continental sur les résultats de recherche en santé et les bonnes pratiques Renforcement de capacité en STI Entreprendre des réformes et adopter des stratégies innovatrices pour léducation de la science Développer des stratégies nationales et sous-régionales pour le renforcement des capacités des Etats Membres dans la recherche en S&T et pour encourager plus de participation des femmes et des jeunes.

24 Feuille de Route La Conférence a recommendé, en général, que la CEA en collaboration avec la Commission de lUnion Africaine (CUA) et lUNESCO et dans le cadre du Plan dActions Consolidé de lUA/NEPAD, constitue un Groupe de travail pour définir et sélectionner les priorités des recommandations et idées de cette conférence. La mise en oeuvre aura lieu au niveau régional et sous- régional selon le mandat de chaque Institution.

25 SWA Suivi: Quest-ce qui a été fait à ce jour ? La Conférence conjointe CEA-UA des Ministres de léconomie et des finances a approuvé les recommendations de SWA et appelée à sa mise en oeuvre Une réunion de chercheurs et experts en S&T a été organisée pour prioriser et structurer les 20 idées de R&D selectionnées La disséminations des résultats de la Conférence est en cours

26 Je vous Remercie !http://www.uneca.org/sciencewithafrica


Télécharger ppt "Partenariat Scientifique avec lAfrique 3 - 7 mars 2008 Division des TICs, de la Science et de la Technologie (ISTD), CEAhttp://www.uneca.org/sciencewithafrica."

Présentations similaires


Annonces Google