La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 CRÉER DES PASSERELLES ENTRE ENTREPRENEURS ET INVESTISSEURS Le 22 avril 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 CRÉER DES PASSERELLES ENTRE ENTREPRENEURS ET INVESTISSEURS Le 22 avril 2008."— Transcription de la présentation:

1 1 CRÉER DES PASSERELLES ENTRE ENTREPRENEURS ET INVESTISSEURS Le 22 avril 2008

2 2 POURQUOI BIO ? BIO était le chaînon manquant au sein de la Coopération belge au Développement. La croissance économique est un pilier du développement durable et de la lutte contre la pauvreté. Un secteur privé dynamique est essentiel pour la prospérité économique et sociale. Une croissance économique durable est génératrice demplois. Lexpansion du secteur privé accroît la base fiscale pour le financement des services publics et des investissements dans les infrastructures.

3 3 LA MISSION DE BIO Appuyer la création et le développement de l'entreprenariat du Sud et, ainsi, contribuer au développement durable et à la lutte contre la pauvreté dans les pays en développement. Financer la création et lexpansion des PME et Investir dans des institutions de microfinance par le biais de participations en capital et de prêts Charte dinvestissement & décisions CA

4 4 STRUCTURE Forme juridique Société anonyme créée en décembre 2001 – Loi du relative à la création de la Société belge dInvestissement pour les Pays en Développement / BIO (MB ) Actionnariat Société belge dInvestissement International [SBI] Etat belge, représenté par le Ministre de la Coopération au Développement

5 5 Fonds de Développement Fonds en Monnaie locale Fonds PME Fonds dEtude Assistance Technique Fonds CibleInvestissementInstrument - Institutions financières intermédiaires (banques, sociétés de leasing, fonds dinvestissement, …) - PME - Institutions de micro- finance PME Cofinancement détudes de faisabilité Capital et quasi-capital Prêts Garanties Prêts 50% des coûts de létude De à environ 8 millions Jusquà Assistance technique Prêts en monnaie locale Jusquà ad hoc INSTRUMENTS Investee companies

6 6 INSTRUMENTS FONDS PME Prêts subordonnés Durée : 3-12 ans Période de grâce : max 3 ans Max : Financement en, $ ou en monnaie locale Tous secteurs (sauf liste dexclusion de la SFI) 3 catégories de pays OCDE les moins développés (± 120 pays) Min 2/3 dans pays partenaires Coop. belge Bénéficiaires : PME locales Emploi: < 250 personnes CA : < 40 Mio Total bilantaire : < 27 Mio

7 7 FONDS DETUDE Octroi de subsides pour le cofinancement détudes de faisabilité au bénéfice des entreprises locales et/ou des promoteurs locaux Max 50 % des coûts totaux de létude de faisabilité Max par BIO par projet Critères identiques à ceux du Fonds PME INSTRUMENTS

8 8 CYCLE DINVESTISSEMENT Etudes de faisabilité Recherche de moyens financiers AssistancetechniqueAssistancetechnique ACTIVITES INSTRUMENTS PRE-INVESTISSEMENTFINANCEMENTPOST-INVESTISSEMENT Fonds de Développement Fonds dEtudeFonds PME Institutions financières locales Assistance technique

9 9 CRITERES DINVESTISSEMENT 3 premières catégories classement OCDE (± 120 pays) Approche non-liée Rôle additionnel vis-à-vis des institutions financières traditionnelles Financement aux conditions du marché local Equilibre rendement / impact sur le développement

10 10 APERCU PROJETS FONDS PME

11 11 QUELQUES PROJETS SECOSEN / DAKAR – SENEGAL / Projet greenfield SECOSEN / DAKAR – SENEGAL / Projet greenfield Production deau potable en sachet plastique de 40 cl. Intervention BIO: prêt subordonné durée: 5 ans délai de grâce: 1 an Processus décisionnel BIO dossier introduit: T approbation de recevabilité: approbation finale: signature contrat: Faits marquants Fin décembre 2006: production de sachets Inauguration officielle: mars 2007

12 12 QUELQUES PROJETS ATELIER DE RENOVATION ET DE TRANSFORMATION / DAKAR – SENEGAL / Projet greenfield ATELIER DE RENOVATION ET DE TRANSFORMATION / DAKAR – SENEGAL / Projet greenfield Création dun atelier de révision de moteurs engins lourds Intervention BIO: prêt subordonné durée: 8 ans délai de grâce:2 ans Processus décisionnel BIO dossier introduit: T approbation de recevabilité: approbation finale: et signature contrat: Faits marquants Construction de latelier terminée en novembre 2006 Démarrage des opérations en avril 2007

13 13 EMPREDE / GUAYAQUIL– EQUATEUR / Projet dexpansion Conditionnement et exportation de produits de la mer Intervention BIO prêt subordonné durée: 7 ans délai de grâce : 1 an dossier introduit : T approbation de recevabilité : approbation finale : signature contrat: Faits marquants Achat dune machine de conditionnement : second semestre 2006 QUELQUES PROJETS Processus décisionnel BIO

14 14 MERCI

15 15 CONTACT SOCIETE BELGE DINVESTISSEMENT POUR LES PAYS EN DEVELOPPEMENT – BIO Avenue de Tervueren, 188A 1150 Bruxelles – Belgique T: F: Emmanuelle Liessens, Communications & Promotion Officer


Télécharger ppt "1 CRÉER DES PASSERELLES ENTRE ENTREPRENEURS ET INVESTISSEURS Le 22 avril 2008."

Présentations similaires


Annonces Google