La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Contexte scientifique CO 2 Capture du Carbone Organique Particulaire dans les abysses Réseau trophique planctonique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Contexte scientifique CO 2 Capture du Carbone Organique Particulaire dans les abysses Réseau trophique planctonique."— Transcription de la présentation:

1 Contexte scientifique CO 2 Capture du Carbone Organique Particulaire dans les abysses Réseau trophique planctonique

2 De la vision à la modélisation, genèse dune innovation Observation in situ Capture MAIS, - Temps bateau important - Faible couverture spatiale - Analyse longue -zooplancton et flux de matière mal représentés dans les modèles Automatiser lacquisition et le traitement des données en mer et en laboratoire grâce à limagerie. LE CONSTAT LINNOVATION

3 VISION in-situ : Profileur de Vision Etude haute fréquence de la biodiversité et des flux de matière. FUTURE INTEGRATION EOL, CETO Plateformes multicapteurs PVM6, <0.5 kg Réseaux ARGO et BioARGO VISION laboratoire : ZOOSCAN Analyse déchantillons de plancton 35 instituts équipés dans le monde de 1997 à 2010 FORMATION -20 Masters -7 thèses -3 post docs PUBLICATION -30 de rang A VALORISATION -Un BREVET -Un contrat de valorisation -Deux LICENCES -Un concours scientifique -Deux Stages internationaux de formation Des développements instrumentaux cohérents, importance de la vision Map showing locations of Zooscan equiped instituts PVM4 1997, 300 kg PVM5 2008, 30 kg

4 Application: Suivi en temps réel du zooplancton à Villefranche depuis 1966

5 Application: Biogéographie mondiale des océans profonds 200 profiles UVP 9 régions océaniques 21 taxa Stemmann et al., 2008a and b

6 Perspectives: réseau mondial de surveillance Réseau dobservation - Flotteurs équipés de système dimagerie. - Stations fixes Centres de réception et danalyse - Serveur dimages pour la validation en réseau Carbone Organique Particulaire Zooplancton Assimilation dans des modèles - biogéochimique - halieutique

7 UVP principles Camera Light Volumetric image PVM The UVP 4 is based on : 1.Camera 2.Specially design lighting system 3.Computer 4.Software A CTD is associated on the frame New 2007 version : o30 Kg oRed light system oIncreased autonomy oReal time processing oOptional telemetry o6000 m range oRosette-AUV-adaptable The UVP 4 was a real innovative system but it is heavy and limited to 1000 m.

8 Size spectra / depthOrganisms identificationCTD MATLAB routines UVP in-situ Image Measurements Threshold Large objects Large Aggregates - Zooplankton Large Particulate Mater Size Calibration ESD ( > 60µm) All objects UVP Image process

9 From silhouette to Zooscan Silhouette photography (Ortner et al., 1979) The Zooscan system was constructed to allow the construction of a homogenous, permanent and secure digital image data bank allowing global comparison of zooplankton series. => Zooplankton Data standardization through networks or collaborations (50 Zooscans) 1979

10 IMAGE ANALYSIS Basic stats and graphs Object Separation Visualisation Manual measurements Calibration

11 Vignettes (thumbnail images) Basic stats and graphs Object Separation Visualisation Manual measurements Calibration Vignette extraction for : - Training sets for recognition - Manual identification - Semi automatic identification


Télécharger ppt "Contexte scientifique CO 2 Capture du Carbone Organique Particulaire dans les abysses Réseau trophique planctonique."

Présentations similaires


Annonces Google