La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ontologie, Méta-données, Sémiotiques

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ontologie, Méta-données, Sémiotiques"— Transcription de la présentation:

1 Ontologie, Méta-données, Sémiotiques

2 Définitions Les ontologies sont des descriptions structurées et formelles des concepts d’un domaine et de leurs inter-relations [GRU93]. Les méta-données décrivent différents attributs d’information d’un document et leur donnent une signification, un contexte, une organisation… (un en-tête HTML contient des méta-données) La sémiotique est la science des signes, l’étude de leur utilisation. Elle représente l’ensemble des méthodes de description des signes. Un signe est une entité qui représente une autre entité pour quelqu’un [SOW2000], qui possède une signification et constitue alors une information.

3 Le Web Internet est un immense source de connaissances très diverses et variées ! Mais la base de document est d’autant plus grande que difficile à exploiter. Comment récupérer les informations souhaitées ? De ce problème est né la nécessité de classer, comparer les données, et surtout de les rendre accessibles et compréhensibles par tous. Recherche des défauts des classifications actuelles Quelles solutions ?

4 Quel existant ? SGML / XML SHOE (Simple HTML Ontology Extension)
RDF (Resource Description Framework)

5 Un peu de RDF <rdf:RDF
xmlns:rdf = xmlns:rdfs = xmlns:dc = "http://purl.org/dc/elements/1.1/" > <rdf:Description about=http://exemple.org/montruc  dc:title="Rapport financier sur montruc" dc:description="$three $bar $thousands $dollars $from 1998 $through 2000" dc:publisher="Organisation Exemple"  dc:date=" " dc:format="image/svg+xml" dc:language="fr" > <dc:creator> <rdf:Bag> <rdf:li>Irving BIRD</rdf:li> <rdf:li>Mary LAMBERT</rdf:li> </rdf:Bag> </dc:creator> </rdf:Description> </rdf:RDF>

6 Le triangle sémantique
[O&R1923] Triangle rassemblant les liens entre composants de la connaissance relative à un objet : L’objet en lui-même (un chat) Le concept (animal à 4 pattes au profil reconnaissable) Le symbole (un nom, un mot : « chat »)  Une connaissance est donc constituée de plusieurs entités qu’il est nécessaire de prendre en compte.

7 Les primitives logiques
But : décrire les relations quelconques entre deux signes. Concrètement, toutes les relations logiques s’expriment à partir de 5 primitives : Existence (ce chat est) Coréférence (ce chat est mon animal) Relation (ce chat mange des souris) Conjonction (ce chat dort et il ronronne) Négation (ce chat ne bouge pas)

8 Le graphe existentiel A_un_parent Humain
(x)(y)(z) ( humain(x) ^ a_un_parent(x,y) ^ humain(y) ^ a_un_parent(x,z) ^ humain(z) ^ yz )

9 Le graphe conceptuel ≠ Humain A_un_parent
( x : humain)( y, z : parent) ( a_un_parent(x,y) ^ a_un_parent(x,z) ^ yz )

10 Description plus élaborée
Définitions de relations… Humain Parent Possède Ici, la relation « A_un_parent »

11 Logique et ontologie La logique et l’ontologie sont complémentaires.
Combiner les deux pour construire des définitions, des connaissances réutilisables. Il est important de détailler le plus possible les définitions de concepts afin d’éviter toute confusion.

12 Langages et logique Toute information exprimée dans un langage peut se décomposer en relations logiques (à partir des primitives, GE, GC) et les concepts simples dans le langage d’expression.  Notion de langage contrôlé !

13 Langage stylé et contrôlé
Avantage : Langage compris par la machine et par l’homme, donc réutilisable. La traduction des notions simples dans les nombreuses langues est possible. Inconvénients : Parler dans un langage épuré pour se faire comprendre de la machine.

14 Conclusion ? SQL, JAVA, XML, Graphics, VHDL Logique Langages contrôlés
Documents Documents

15 Bibliographie [SOW2000] : Cette étude est basée en très grande partie sur l’article de John F. Sowa (2000) intitulé ‘‘Ontology, Metadata, and Semiotics’’. [GRU93] : Gruber T.R., ‘‘A translation approach to portable ontology specifications’’. [O&R1923] : Ogden et Richards (1923) pour leur « meaning triangle ».


Télécharger ppt "Ontologie, Méta-données, Sémiotiques"

Présentations similaires


Annonces Google