La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Floriane ABEDI Sophie FRANÇOIS Guillermo GAMEZ SANTIAGO Marjolaine GOUAT Clément LECOINTRE Ilse RODRIGUEZ CONTRERAS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Floriane ABEDI Sophie FRANÇOIS Guillermo GAMEZ SANTIAGO Marjolaine GOUAT Clément LECOINTRE Ilse RODRIGUEZ CONTRERAS."— Transcription de la présentation:

1 Floriane ABEDI Sophie FRANÇOIS Guillermo GAMEZ SANTIAGO Marjolaine GOUAT Clément LECOINTRE Ilse RODRIGUEZ CONTRERAS

2 Plan de la présentation Introduction Evolution des dépenses de gaz et délectricité Eclairage Bureautique Sujets annexes Conclusion

3 Introduction La Maîtrise de la Demande en Electricité (MDE) : Satisfaire les usages finaux au moindre coût pour lusager ou le gestionnaire Répartir les consommations dans le temps Atténuer les appels de pointe Moindre impact sur lenvironnement 3 actions complémentaires : Economie dénergie Déplacer les consommations de certains usages Substitution dénergie et de technologie de production

4 Evolution des dépenses délectricité Tarifs délectricité Tarif bleu Pour les particuliers (petites consommations) Option base : le prix est le même quelle que soit la période, le jour, lannée Option heures pleines/heures creuses : 8 heures creuses par jour à un tarif moins élevé (le plus souvent entre 22h et 6h) A lEPF Lakanal : villa lycée Poincaré Trévise

5 Evolution des dépenses délectricité Tarifs délectricité Tarif jaune Pour les entreprises (grandes consommations) Tarif prenant en compte 2 saisons et heures pleines/heures creuses Variation des prix du kWh incitent les utilisateurs aux économies dénergie pendant les heures de pointe A lEPF Lakanal : villa administration et bâtiment études

6 Evolution des consommations Répartitions par usage électrique La plus grande part de la consommation est la bureautique (environ 70 postes à disposition des élèves)

7 Evolution des consommations Electricité Evolutions des consommations et des dépenses cohérentes

8 Evolution des consommations Gaz Evolutions similaires sauf pour les deux dernières années

9 Evolution des dépenses délectricité Actualisation des dépenses Hausse totale de 3% Hausse totale de 47%

10 Semaine de lécocitoyenneté Concept 1 semaine de mesure sans consignes 1 semaine de mesure avec des indications pour économiser lénergie (fond décran, affichettes et affiche) Relevé des compteurs (2 à Poincaré, 2 à Lakanal et 1 à Trévise) quotidien chaque matin sauf le samedi et le dimanche, ainsi que le vendredi soir

11 Semaine de lécocitoyenneté Résultats (1/2) Légère baisse entre les deux semaines Forte consommation la nuit

12 Semaine de lécocitoyenneté Résultats (2/2) Forte augmentation le week-end mais comporte 2 jours et 3 nuits La deuxième semaine : Baisse du nombre délève (32 %) > Baisse de consommation électrique (10%)

13 Les deux semaines ont eu lieu à la suite donc peu de temps de sensibilisation Baisse due essentiellement à la baisse du nombre délève Conseils Faire une campagne de sensibilisation plus importante dès le début de lannée, multiplier les affichages Semaine de lécocitoyenneté Conclusions

14 Eclairage Représente une part importante de la consommation électrique Deuxième poste de consommation. De 20 à 26 % en fonction du bâtiment concerné. Plus de 5000 euros annuels. Un potentiel déconomie intéressant.

15 Eclairage Répartition par usages Usages prépondérants (en puissance installée) Education (près de 20 kW installés) Administration (près de 6,5 kW )

16 Eclairage Types de luminaires Lampes à incandescence Efficacité lumineuse médiocre ( 13 Lumens/Watt) Faible durée de vie ( 1000 h) Lampes halogènes Efficacité lumineuse médiocre ( 25 Lumens/Watt) Faible durée de vie ( 2500 h) Lampes fluo compactes Bonne efficacité ( 60 Lumens/Watt) Durée de vie correcte ( 6000 h) Présence de ces luminaires dans les bureaux et les toilettes

17 Eclairage Types de luminaires Tubes fluorescents Bonne efficacité (De 60 à 105 Lumens/Watt) Durée de vie élevée (De à heures) Des technologies très inégales

18 Eclairage Allumage et diffusion Ballasts Ferromagnétiques (Classes C et D) Vente interdite par la commission européenne Consommation de 10 à 15 Watt par ballast Electroniques (2 à 3 Watt par ballast) Possibilité de variation dintensité Réflecteurs Orientation du flux lumineux Efficacité de 85 à 97 %

19 Eclairage Sources déconomies Modification des comportements Extinction des lampes au départ dune pièce Extinction de léclairage lorsque la pièce est suffisamment éclairée Application à dautres domaines que léclairage Solutions Sensibilisation, Consultations Implication des utilisateurs dans la démarche Participation des utilisateurs dans les processus de décision

20 Eclairage Sources déconomies Remplacement des matériels énergivores Présence dhalogènes dans plusieurs pièces Présence de lampes à incandescence Ballast ferromagnétiques associé à chaque lampe fluorescente Asservissement des luminaires Installation de détecteurs de présence Détection crépusculaire Programmateurs Système de gestion centralisé

21 Eclairage Préconisations (Ancien bâtiment) Détecteurs de présence dans les toilettes du bâtiment principal. 50 à 100 euros par appareil (x6) Consommation de 300 kWh par an évitée (30 euros) Détecteurs crépusculaires et ballasts numériques (dimmables) 200 euros par groupe de 4 luminaires ( 300 tubes fluorescents) 70% déconomies escomptées sur léclairage ( 1200 euros/ans) Ordres de grandeur Rentabilisation en 8 à 20 ans (en fonction du matériel et des couts dinstallation) Cout actualisé non pris en compte. Evolution du prix du kWh non évalué.

22 Eclairage Extérieur Prévoir des réflecteurs efficaces Eviter la pollution lumineuse Profiter au maximum du flux lumineux et lorienter Asservir lallumage Détection de présence Programmation (horloge astronomique)

23 Eclairage Nouveau bâtiment (Normes)

24 Eclairage Calcul de puissances Données de larchitecte Evaluation des surfaces Hypothèses sur lutilisation des pièces Efficacité lumineuse ( 100 Lumens/Watt) Utilisation de tubes fluorescents (T 5 avec ballasts numériques) et de lampes fluo compactes Réflecteurs (rendement 95 %) Puissance à installer: 10 kW (sous-évalué)

25 Eclairage Privilégier la lumière naturelle Orientation du bâtiment Masqué au sud Mise en place de puits de lumière Placement des salles et des ouvertures Forte occupation orientées au sud Compromis entre éclairage et déperditions thermiques

26 Système de gestion déclairage Gestion centralisée (éclairage, ventilation, pare-soleil) Adaptable à toutes configurations Système DALI Eclairage

27 Automatisation de lensemble des fonctions vitales du bâtiment Détecteurs de présence Capteurs crépusculaires Programmation des éclairages extérieurs en fonction des horaires Gestion flexible Programmation de différentes ambiances déclairage pour les salles de réunion Eclairage

28 Exemple détaillé: le parking P-2 Normes places de stationnement: 80 lux circulations automobiles: 150 lux cheminement piéton: 220 lux Dimensionnement

29 Emplacement Eclairage Puissance installée (W)Quantité Total (W) type type type Puissance totale à installer: Eclairage

30 Bureautique Anciens bâtiments Etat des lieux à Lakanal et Poincaré Améliorations Analyse de la consommation dans les salles informatiques Solutions Salles informatiques dédiées à des usages spécifiques Attribution des ordinateurs sur le principe dune file dattente Elément Pon [W] Pveille [W] Poff [W] Ecran à tube (19)90314 Ecran LCD (19)4020 Imprimante (laser)34560 Consommation activeConsommation passive Cours ou exercices donnés dans les salles Nombre de postes non utilisés durant le libre accès Poste utilisé durant le libre accèsla fermeture des salles Maintenance Heures d'inactivité des imprimantes

31 Nouveau bâtiment: propositions Fonction de gestion de l'alimentation électrique: centralisée Matériel Bureautique

32 Estimation de la consommation du futur parc informatique Hypothèses 25 postes Ordinateurs portables 19 pouces de consommation 40W Pas de salle des serveurs supplémentaire Puissance: 1kW Remarques Confort Fragilité Investissement Bureautique

33 Sujets annexes CEE (Certificat dEconomie dEnergie) Permet dencourager léconomie dénergie Un objectif pour les entreprises qui fournissent de lélectricité (exemple : EDF doit faire 30,2 TWh déconomie par rapport à 2005 pour 2009) Pénalité : 0,02 /kWh Toute personne peut faire une demande de CEE

34 Sujets annexes CEE (Certificat dEconomie dEnergie) Calcul de la valeur du CEE : Annexe 1 de larrêté du 22 novembre 2007 Exemple : Luminaire pour lampe présentant une efficacité lumineuse 55 lumens par watt, avec ballast électronique : Sans automatisme : 440 kWh Avec contrôle détection de présence ou variation de lumière : 530 kWh Avec contrôle détection de présence et variation de lumière : 620 kWh

35 Usages domestiques : Les usages alimentaires (boisson, préparation des aliments, lavage de la vaisselle) impossible Les usages liés à lhygiène corporelle (lavabo, douche, bain, lavage du linge) impossible Les autres usages dans lhabitat (évacuation des excréta, lavage des sols et des véhicules, arrosage des plantes, eau de piscine) possible si double canalisation (demande à la DASS si à lintérieur de lhabitat) Rejet dans le service dassainissement redevance dassainissement Sujets annexes Récupération des eaux de pluie

36 Application à lEPF sur le nouveau bâtiment : Précipitation de 600 mm à Sceaux par an Surface du toit de 451 m 2 Récupération annuelle estimée à 270 m 3 Sujets annexes Récupération des eaux de pluie

37 Tri de déchets 2 bacs bleu (recyclage) et marron 2 types de poubelles à lEPF Récupération des cartouches LVL pour la FMO Récupération des lampes fournisseur Sujets annexes Récupération des déchets

38 Conclusion Les points importants à retenir Remplacement des ballasts ferromagnétiques par des ballasts électroniques Mise en place de système de détection de luminosité et de présence Ordinateurs portables pour le nouveau bâtiment étudier les avantages et les inconvénients Système de gestion du parc informatique pour lexistant Une campagne de sensibilisation nécessaire à grande échelle, et de façon durable

39 Merci de votre attention ! Des questions ?


Télécharger ppt "Floriane ABEDI Sophie FRANÇOIS Guillermo GAMEZ SANTIAGO Marjolaine GOUAT Clément LECOINTRE Ilse RODRIGUEZ CONTRERAS."

Présentations similaires


Annonces Google