La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Informer, Communiquer avec les TIC Réseau Humain, Réseau Technique CIEH Bordeaux, 6 juin 2008 Didier PAQUELIN - Université Bordeaux3 - Université

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Informer, Communiquer avec les TIC Réseau Humain, Réseau Technique CIEH Bordeaux, 6 juin 2008 Didier PAQUELIN - Université Bordeaux3 - Université"— Transcription de la présentation:

1 Informer, Communiquer avec les TIC Réseau Humain, Réseau Technique CIEH Bordeaux, 6 juin 2008 Didier PAQUELIN - Université Bordeaux3 - Université

2 Plan Introduction Histoire de TIC Cyberspace et interactivité Galaxie des usages Conclusion D. Paquelin Juin 2008

3 Quatre réseaux… ICI Réseau Social Réseau transport Réseau communication Réseau informationnel D. Paquelin Juin 2008

4 Plan Introduction Histoire de TIC Cyberspace et interactivité Galaxie des usages Conclusion D. Paquelin Juin 2008

5

6 Roue de lecture permettant la pratique de l'hypertexte dès le 16e siècle. Cette reproduction est tirée du Le diverse et artificiose machine del Capitano Agostina Ramelli (Paris, 1588). Ramelli Roue de Ramelli

7 Lhypertexte Les origines : les bibliothèques Une bibliothèque est d'une certaine façon, une immense base de données consultable dans laquelle peut "naviguer" un lecteur. Une autre analogie possible est celle de l'encyclopédie telle qu'elle se conçoit au XVIIIe siècle : vaste base de données et organisation visant à lexhaustivité du savoir. En 1936, l'écrivain H.G. Wells propose l'idée d'une encyclopédie mondiale, qu'il imagine sous la forme d'un réseau nerveux tissant des liens entre les travailleurs intellectuels du monde grâce à un média d'expression commun et grâce à l'unité produite par la coopération à la réalisation de ce projet commun (McKnight et al., 1991). Des nœuds Des ancres Des liens

8 ASSOCIATIONNISME -HYPERTEXTE CYBERNETIQUE INFORMATIQUE INTERACTIVE ARPA / IPTO INFORMATIQUE comme ComputerScience TRANSMISSION PAR PAQUETS TIME-SHARING Climat « libertaire » 60s RESEAUX (Licklider) INTERFACES (Engelbart) ARPANET D. Paquelin Juin 2008

9 Création de lARPA : 1958 Défi externe : Spoutnik Oct Défi interne : Gestion de la recherche militaire (rivalités…) Création de lARPA (Advanced Research Projects Agency) Janvier 1958 Conquête spatiale ( août 58 NASA) Recherches militaires avancées (missiles, tests nucléaires…) Pilotage centralisé de la recherche militaire Navy Army US Air Force D. Paquelin Juin 2008

10 Croissance, crise et fin dARPANET Croissance du nombre de sites connectés : –décembre 1969 : 4 sites –juin 1970 : 9 sites –avril 1971 : 15 sites –janvier 1973 : 35 sites –septembre 1973 : 40 sites –1977 : 111 sites –1981 : 213 sites Internationalisation : –été 1973 : premières connexions internationales (Norvège, G.B.) Explosion du trafic : –1972 : 1 million de paquets/jour –sept : 2,9 millions de paquets/jour Limites des premiers protocoles NCP D. Paquelin Juin 2008

11 Croissance, crise et fin dARPANET Retrait de l ARPA en 1975 : –ARPANET géré par la DCA (Defense Communications Agency) Limites des premiers protocoles NCP : –Passage à TCP/IP en 1983 Tensions entre armée/universités : –séparation dArpanet en 1983 en deux réseaux : Milnet et Arpanet La fin : –fermeture définitive d ARPANET en 1989, avec lextinction des IMP –ARPANET remplacé par NSFNet D. Paquelin Juin 2008

12 Etapes des applications dInternet: applications « historiques » dArpanet Lémulation de terminal (connexion à distance) : –juillet 71 : mise au point du protocole TELNET (Terminal Emulation), par Jon Postel (RFC-318) La messagerie électronique (e- mail): –mars 72 : premiers programmes de courrier électronique, par Ray Tomlinson de BBN Le transfert de fichiers: –juillet 72 : spécifications de FTP (File Transfer Protocol), par Jon Postel D. Paquelin Juin 2008

13 Etapes des applications dInternet Charnière : les services de communication de groupe : –1979 : apparition des forums (newsgroups) sur USENET –1981 : premières listes de diffusion (listserv) sur BITNET –1984 : BBS (Bulletin Board Services) sur FidoNet Charnière : services dinformation –1989 : WAIS (Wide Area Information Servers) ; recherche d information dans des bases de données –1989 : World Wide Web, au CERN ; système hypertexte –1992 : GOPHER, Univ. du Minnesota, recherche par arborescence D. Paquelin Juin 2008

14 D. Paquelin juin 2008 Qui sont les internautes ? Que font les internautes ?

15 D. Paquelin juin millions internautes > 15 ans (janvier 2007)

16 La population d'internautes dans le monde devrait atteindre 1,5 milliard en 2011 (Jupiter Research). Soit 36 % de plus qu'en 2006 où le nombre d'internautes connectés est estimé à 1,1 milliard par l'institut d'études. Croissance essentiellement nourrie par quatre pays: le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine. Croissance ralentie par quatre marchés arrivés, eux, à maturité : Canada, Japon, Etats-Unis, Europe occidentale.

17

18

19 Monde : Top 15 des pays par nombre d'internautes de plus de 15 ans (en millions) PaysJanvier 2007Janvier 2006Variation Total Monde746,943676,87810 % Etats-Unis153,447150,8972 % Chine86,75772,40820 % Japon53,67051,4504 % Allemagne32,19231,2093 % Royaume-Uni30,07229,7731 % Corée du Sud26,35024,2978 % France24,56023,7124 % Inde21,10715,8633 % Canada20,39218,33211 % Italie18,10615,98713 % Brésil14,96412,84516 % Espagne12,71012,2064 % République Russie 12,70710,47121% Pays-Bas11,07710,7723 % Mexique10,1498,62418 %

20 Le nombre d'internautes en france (Individus de 11 ans et plus qui se sont connectés au cours du dernier mois, quel que soit le lieu de connexion) DateNombre (en millions) Avril ,23 Février ,58 Janvier ,14 Décembre ,91 Novembre ,06 Octobre ,18 Septembre ,23 Août ,49 Juin ,93 Mars ,05 Janvier ,72 Décembre ,90 Novembre ,72 Octobre ,6 Septembre ,6 Août ,4 Juillet ,8 Juin ,4 Mai ,2 Avril ,4 Mars ,3 Janvier ,1 Décembre ,7 Juillet ,9 Juin ,6 Février ,4 Septembre ,4* Août ,3 Mai ,9

21 France : lieux de connexion des internautes Lieux de connexionPourcentage Juin 2006 A domicile84 % Sur le lieu de travail38 % Chez des proches21 % Lieux d'études12 % Lieux publics6 % Juin 2005 A domicile83 % Sur le lieu de travail40 % Chez des proches19 % Lieux d'études13 % Lieux publics8 % Juin 2004 A domicile80 % Sur le lieu de travail39 % Chez des proches14 % Lieux d'études13 % Lieux publics6 % Décembre 2003* A domicile77 % Sur le lieu de travail38 % Au domicile d'une personne de votre entourage 13 % A l'école/ Lycée/Collège/ Université13 % Lieux publics7 %

22 France : profil des internautes (en juin 2006) Sexe % de la pop d'internautes en juin 2006 % dans la pop d'internautes Déc 2004 Hommes53 % Femmes47 % Ages % dans la pop d'internautes en juin 2006 % dans la pop d'internautes Déc ans24 % ans25 %27 % ans29 %30 % + 50 ans22 %19 % Région % dans la pop d'internautes en juin 2006 % dans la pop d'internautes Déc 2004 IDF22 %26 % Province78 %74 % CSP % dans la pop d'internautes en juin 2006 % dans la pop d'internautes Déc 2004 CSP +38 %44 % CSP -29 %25 % Inactifs5 %31 % Etudiants19 %-- Retraités10 %--

23 France : évolution du temps de connection des internautes (domicile et/ou lieu de travail, octobre 2006) Période Temps de connexion à Internet mensuel Octobre heures 12 minutes Octobre heures 33 minutes Octobre heures 44 minutes

24 Au quatrième trimestre 2007, le nombre d'internautes en France a atteint 30,35 millions, soit une progression de 6 % sur un an. Le taux de pénétration de l'Internet dans la population française âgée de 11 ans et plus s'élève ainsi à 57,7 %, contre 54,9 % fin 2006.

25 Près de 12 millions de foyers français accèdent à l'Internet en haut débit (ADSL et câble) fin 2007, soit 93,4 % du total des foyers connectés en France. C'est près de 10 points de plus qu'il y a un an, et quarante points de plus qu'il y a trois ans.

26 77,2 % des internautes se connectent tous les jours ou presque, contre 73,6 % en % se connectent une à deux fois par semaine, 5,2 % une à trois fois par mois et seuls 2,5 % se connectent encore moins souvent.

27 France : Sites de services visités selon les lieux de connection des internautes (Internautes de plus de 15 ans, en indice, ensemble base 100) Catégorie de services Ensemble des internautes (11 ans et plus) Internautes de 18 à 24 ans Réaliser une recherche91,1 %96,8 % s83,8 %82,6 % Messagerie instantanée43,1 %67,7 % Streaming vidéo24,4 %44,7 % Chats20,5 %38,0% Radio sur Internet23,8 %30,2 % Téléphonie sur Internet12,5 %20,0 % Source : Médiamétrie, janvier-mars 2006 Mis à jour le 21/11/2006

28 Plan Introduction Histoire de TIC Cyberspace et interactivité Galaxie des usages Conclusion D. Paquelin Juin 2008

29 TIC…environnement ? Rappelons que les produits high-tech que nous utilisons quotidiennement (téléphones portables, ordinateurs, etc.) sont constitués de composants électroniques fabriqués à partir de nombreuses substances chimiques dangereuses pour lenvironnement et pour la santé humaine. Ils posent de véritables enjeux délimination et de recyclage en particulier dans les pays en développement comme la Chine, lInde, le Nigéria, véritables dépotoirs des déchets électroniques. Cette année, Greenpeace donne les estimations de Gartner selon lesquelles les TIC sont responsables denviron 2% des émissions mondiales de CO2, un chiffre équivalent à celui de laéronautique.

30 SECOND LIFE

31 Un avatar de Second Life consomme à peu près autant dénergie quun Brésilien…autant dénergie quun Brésilien

32 Which, annualized, gives us 1,752 kWh. So an avatar consumes 1,752 kWh per year. By comparison, the average human, on a worldwide basis, consumes 2,436 kWh per year. So there you have it: an avatar consumes a bit less energy than a real person, though they're in the same ballpark.Which, annualized, gives us 1,752 kWh. So an avatar consumes 1,752 kWh per year. By comparison, the average human, on a worldwide basis, consumes 2,436 kWh per year. So there you have it: an avatar consumes a bit less energy than a real person, though they're in the same ballpark.consumes Now, if we limit the comparison to developed countries, where per-capita energy consumption is 7,702 kWh a year, the avatars appear considerably less energy hungry than the humans. But if we look at developing countries, where per- capita consumption is 1,015 kWh, we find that avatars burn through considerably more electricity than people do.Now, if we limit the comparison to developed countries, where per-capita energy consumption is 7,702 kWh a year, the avatars appear considerably less energy hungry than the humans. But if we look at developing countries, where per- capita consumption is 1,015 kWh, we find that avatars burn through considerably more electricity than people do.

33 Au début était lère des sens et du signe où le réel est éprouvé et manifesté. Puis vint, lère de la parole et du récit où le réel est conté et symbolisé. Ensuite arriva lère de lécriture et de la logique où le réel est décrit et expliqué. Aujourdhui nous vivons lère de la machine et du modèle où le réel est simulé et interprété. Ainsi en quelques millénaires, lhomme sest affranchi de la réalité du réel pour le contrôler et faire de celui-ci un monde manipulable, dont les caractéristiques séloignent de la réalité pour créer une réalité plus virtuelle. Au début était lère des sens et du signe où le réel est éprouvé et manifesté. Puis vint, lère de la parole et du récit où le réel est conté et symbolisé. Ensuite arriva lère de lécriture et de la logique où le réel est décrit et expliqué. Aujourdhui nous vivons lère de la machine et du modèle où le réel est simulé et interprété. Ainsi en quelques millénaires, lhomme sest affranchi de la réalité du réel pour le contrôler et faire de celui-ci un monde manipulable, dont les caractéristiques séloignent de la réalité pour créer une réalité plus virtuelle. PERRIN,1997

34 Dématérialisation-virtualisationmatière--->produit produit --->matière composite Des métiers en mutation D. Paquelin Juin 2008 Information ressource

35 Changements ? IconisationImmédiateté Ubiquité spatiale et temporelle Déterritorialisation/ReterritorialisationExtimitéDérégulation Orientation D. Paquelin juin 2008 >> passage des modèles en couches à des dynamiques transversales

36 D.Paquelin D. Paquelin2008 Lacte de communication sollicite lutilisateur : récepteur/émetteur ATTENTION, RISQUE DE SURCHARGE !

37 D. Paquelin juin 2008


Télécharger ppt "Informer, Communiquer avec les TIC Réseau Humain, Réseau Technique CIEH Bordeaux, 6 juin 2008 Didier PAQUELIN - Université Bordeaux3 - Université"

Présentations similaires


Annonces Google