La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 MENU. Objectifs Se sensibiliser aux réalités vécues par les ainés LGBT Réfléchir aux enjeux et aux questions éthiques que soulèvent ces réalités Connaître.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 MENU. Objectifs Se sensibiliser aux réalités vécues par les ainés LGBT Réfléchir aux enjeux et aux questions éthiques que soulèvent ces réalités Connaître."— Transcription de la présentation:

1 1 MENU

2 Objectifs Se sensibiliser aux réalités vécues par les ainés LGBT Réfléchir aux enjeux et aux questions éthiques que soulèvent ces réalités Connaître la Charte de bientraitance envers les personnes aînées homosexuelles Identifier des moyens d ʼ action pour assurer le bien-être des aînés LGBT MENU 2

3 Plan de la présentation 1. Une évolution 2. Des chiffres 3. Des réalités vécues 4. Des enjeux et des questions éthiques 5. Une Charte 6. Des moyens d ʼ action 3 MENU

4 1. Une évolution Avant 1969 : le Code criminel canadien punit les relations homosexuelles En 1972 : aux USA, l ʼ homosexualité est rayée du répertoire des maladies mentales En 1990 : l ʼ Organisation mondiale de la santé supprime l ʼ homosexualité de la liste des maladies mentales -s ʼ affichent de plus en plus Progressivement, au Québec et ailleurs, les personnes LGBT... -sont davantage acceptées -sont reconnues dans certains droits 4 MENU

5 1. Une évolution Arrivent donc au 3 e âge, des aînés LGBT : -totalement sortis du « placard »; -partiellement sortis du « placard »; -toujours dans le « placard »; -tous plus ou moins marqués par la discrimination dont ils ont été victimes dans leur milieu et dans la société. 5 MENU

6 2. Des chiffres Selon des statistiques de 2008 et des prévisions pour 2016 – Institut de la Statistique du Québec Selon les communautés LGBT qui s ʼ entendent pour dire que 10 % de la population serait homosexuelle Personnes âgées de plus de 65 ans Population aînée homosexuelle MENU

7 3. Des réalités vécues -Rejet -Solitude et isolement -Appréhension et méfiance 7 MENU Cette soi-disant femme qui vit dans la chambre d ʼ à côté me rebute. Faut-il être malade pour avoir changé de sexe comme ça! Je sais que ce n ʼ est pas une vraie femme. Puis moi, l ʼ homosexualité puis toutes ces choses-là, je trouve ça intolérable. Claude rejet Au centre d ʼ hébergement, j ʼ ai peu de contacts avec les autres aînés. Ils ont appris que j ʼ étais gai. Je ne sais pas qui s ʼ est ouvert la bouche. Ils l ʼ ont peut-être deviné. Contrairement à eux, comme je n ʼ ai ni famille ni enfants, cette solitude me pèse encore plus. Je me sens isolé, tout seul dans mon coin. Gilles solitude et isolement Il y a un vieux monsieur qui est toujours seul à sa table. Presque personne ne lui parle. Le vieux pense que personne ne sait qu ʼ il est gai, mais tout le monde le sait. Personne n ʼ ose l ʼ aborder. Laurent, intervenant solitude et isolement Je me sens angoissée à l ʼ idée de me retrouver bientôt dans un centre d ʼ hébergement pour personnes âgées. Si les résidentes du centre devinent que je suis lesbienne, vont-elles m ʼ accepter? Les employés vont-ils me donner la même attention qu ʼ aux autres résidentes? Vais-je pouvoir y vivre l ʼ esprit tranquille? Y serais-je bien accueillie? Je pense que je ferais mieux de ne pas dévoiler mon orientation sexuelle. J ʼ ai peur d ʼ être jugée. Ginette appréhension et méfiance Quand je vais être rendu en résidence, vais-je pouvoir mettre la photo de mon conjoint sur ma table de chevet, comme les autres le font pour leur femme et leurs enfants, sans me faire poser des tas de questions? Martin appréhension et méfiance

8 3. Des réalités vécues -Manque de visibilité -Services inadaptés 8 MENU Les aînés gais et lesbiennes sont victimes de discrimination pour la simple raison qu ʼ ils sont méconnus. Le processus de non-reconnaissance et le manque de visibilité représentent une forme de discrimination. Nous n ʼ avons pas d ʼ information sur les problèmes qu ʼ ils vivent, sur comment les aborder. Pourquoi? Lydia, intervenante manque de visibilité Quand je vais entrer en résidence on va me demander : « Avez-vous été marié? Avez-vous des enfants? » Ce n ʼ est pas évident de répondre à cela quand t ʼ es gai. Si je le dis, comment je vais être perçu par le personnel et par les autres résidents? On ne pourrait pas poser des questions plus inclusives pour nous rendre à l ʼ aise? Robert manque de visibilité Dans notre résidence, tout ce qui n ʼ est pas blanc hétérosexuel, ça n ʼ est jamais nommé. On dirait que ça n ʼ existe pas... Alors ça fait très straight. Je pense que c ʼ est le seul mot que je peux prendre pour cela. Il n ʼ y a pas beaucoup de place pour les exceptions. En tous cas, on n ʼ en parle pas du tout. Émilien, intervenant services inadaptés Ma conjointe venait me voir à l ʼ hôpital. On avait des atomes crochus. Elle arrivait et elle m ʼ embrassait. La même chose quand elle repartait. Le personnel a bien vu que l ʼ on sortait ensemble. Une infirmière avait un examen à me passer et elle lui a demandé : « Voulez-vous sortir SVP? » J ʼ ai été obligée de lui dire : « Non, elle reste ». Pauline services inadaptés Si ma blonde meurt et que je m ʼ ennuie, et que je suis pognée dans une maison de personnes âgées, et que j ʼ ai besoin d ʼ en parler, vers qui vais-je me tourner? Il va falloir que je me trouve une vieille lesbienne qui va me jaser. Mais qui? Ce n ʼ est pas écrit dans le front! Surtout plus tu vieillis, moins ça paraît. Normande services inadaptés

9 3. Des réalités vécues -Non reconnaissance de personnes signifiantes hors de la famille biologique -Problèmes de santé -Maltraitance 9 MENU Je n ʼ ai pas de conjoint. En cas de besoin, je préfère de loin avoir le soutien de mon meilleur ami. Il a toujours été près de moi. Il me connaît par cœur. J ʼ aimerais bien que le personnel du centre le consulte s ʼ il y a des décisions importantes à prendre. Il est beaucoup mieux placé que mes neveux et nièces. Jean-Yves non reconnaissance de personnes signifiantes hors de la famille biologique Ça faisait 30 ans que mon amie Mylène n ʼ avait pas de nouvelles de sa famille. À son décès, sa famille s ʼ est pointée. Devinez pourquoi? Avant de mourir, Mylène avait désigné ses héritières : toutes des amies trans. Finalement, elles n ʼ ont rien reçu! La famille a même exigé que l ʼ inhumation soit faite sous l ʼ identification du sexe de naissance de Mylène. On a même mis sa photo de gars dans l ʼ information nécrologique. Gisèle non reconnaissance de personnes signifiantes hors de la famille biologique La dépendance à l ʼ alcool, aux drogues, aux médicaments et au tabac est plus élevée chez les personnes LGBT que dans la population aînée en général. Les risques de cancers sont plus élevés. On observe aussi une plus grande fréquence de dépression. Et il y a aussi le vieillissement prématuré des hommes gais séropositifs. Georges, médecin problèmes de santé Aux États-Unis, selon nos études, il y aurait entre deux et sept millions de personnes aînées LGBT. Parmi les problèmes qui subsistent pour cette catégorie de la population, on retrouve la violence abusive. Certains aînés sont victimes de crimes haineux en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre. Koskovich, chercheur maltraitance

10 4. Des enjeux et des questions éthiques Que pourrait signifier concrètement respecter les aînés LGBT dans les services que nous offrons? Par quelles paroles, attitudes ou actions pourrait-on s ʼ assurer que les aînés LGBT, sortis ou non du placard, soient respectés? Quelle posture professionnelle les intervenants devraient-ils adopter? Respect Comment et pourquoi devrait-on intervenir auprès d ʼ un individu qui exprime des propos homophobes et qui manifeste du rejet envers un aîné LGBT? 10 MENU

11 4. Des enjeux et des questions éthiques Dans nos services, existerait-il des paroles, des attitudes ou des gestes opposés à la dignité des personnes aînées LGBT? Dignité Ignorer les réalités et les besoins des personnes aînées LGBT serait-il acceptable? Pourquoi? La vulgarité et le laisser-aller sont-ils des attitudes respectueuses de la dignité des personnes ainées LGBT? 11 MENU

12 4. Des enjeux et des questions éthiques Est-il recevable qu ʼ un intervenant engagé pour apporter du bien-être et prendre soin des aînés entretienne des préjugés vis-à-vis des personnes LGBT? Pourquoi? Pourquoi devrait-on s ʼ abstenir de dévoiler l ʼ orientation sexuelle ou lidentité de genre d ʼ une personne? Pourrait-il y avoir des circonstances où il serait préférable de la dévoiler? Dignité 12 MENU

13 4. Des enjeux et des questions éthiques Considérant la réalité des personnes aînées LGBT, sur quels critères pourrait-on s ʼ appuyer pour dire qu ʼ elles sont traitées équitablement par rapport aux autres aînés? Des mesures devraient-elles être mises en place pour soutenir les aînés LGBT victimes de discrimination, d ʼ intimidation, de manifestation homophobes ou de maltraitance? Pourquoi? Les personnes LGBT devraient-elles bénéficier des mêmes mesures de protection contre la discrimination que les groupes ethniques minoritaires? Égalité 13 MENU

14 4. Des enjeux et des questions éthiques Dans nos services, les personnes LGBT peuvent-elles exprimer leur amour dans l ʼ intimité comme cela est généralement possible pour les autres aînés? Quelles recommandations pourraient être faites aux responsables des services aux aînés afin que leurs aînés LGBT puissent vieillir dans la sérénité et la tranquillité d ʼ esprit? Égalité 14 MENU

15 5. Une Charte 1.Les personnes aînées de minorités sexuelles peuvent présenter un niveau élevé de vulnérabilité Trois motifs sérieux pour passer à l ʼ action 2. Celles qui œuvrent auprès des personnes aînées homosexuelles et transsexuelles ou les côtoient doivent contribuer à leur bientraitance 3. L ʼ homophobie est une forme de discrimination au sens de la Charte des droits et libertés de la personne du Québec et de la Charte canadienne des droits et libertés 15 MENU

16 5. Une Charte Pouvoir dévoiler ou non son orientation sexuelle (art. 4) Des principes touchant les aînés Inciter tous les aînés au respect et à l ʼ ouverture d ʼ esprit (art. 9) 16 MENU

17 5. Une Charte Adopter une attitude positive avec les personnes aînées LGBT (art. 3) Des principes touchant les intervenants Manifester de l ʼ ouverture à l ʼ égard des aînés isolés à cause de leur orientation sexuelle (art. 8) 17 MENU

18 5. Une Charte Avoir un traitement égalitaire pour tous (art. 1) Des principes touchant les intervenants Respecter la confidentialité et ne pas présumer l ʼ orientation sexuelle d ʼ une personne (art. 5 et 11) 18 MENU

19 5. Une Charte Créer un environnement exempt d ʼ homophobie et trouver des mesures pour contrer les manifestations homophobes (art. 2, 7 et 6) Des principes traitant de moyens à mettre en œuvre Offrir des programmes de formation pour contrer l ʼ homophobie (art. 10) 19 MENU

20 6. Des moyens d ʼ action En vous référant aux réalités que font ressortir des recherches, aux enjeux et aux questions éthiques soulevés, et à la Charte de la bientraitance envers les personnes aînées homosexuelles défendue par la Fondation Émergence… 20 MENU

21 6. Des moyens d ʼ action Quelles actions concrètes proposeriez-vous dans votre milieu pour que les personnes aînées LGBT puissent vieillir dans la dignité, le respect et l ʼ égalité? -Pour manifester de l ʼ ouverture -Pour créer un climat de confiance et de bons rapports -Pour réduire l ʼ isolement et la solitude -Pour reconnaître les proches -Pour lutter contre la maltraitance -Pour lutter contre les stéréotypes, les préjugés et le rejet -Pour adapter les services 21 MENU

22 En guise de conclusion Il existe une sorte de distance, plus ou moins consciente, entre les personnes aînées LGBT et les acteurs du milieu des aînés. Cette distance existe, d ʼ une part, en raison de l ʼ appréhension que ressentent certains aînés LGBT de ne pas être traités avec respect et dignité et, d ʼ autre part, du manque d ʼ information chez certains acteurs du milieu des aînés à propos des réalités vécues par les personnes LGBT. Comment pourrions-nous remédier à cette situation? Comment pourrions-nous favoriser le rapprochement des partis? 22 MENU

23 Pour de plus amples informations FERMER LE DIAPORAMA 23 MENU

24 Pour reprendre la présentation, cliquez sur la diapositive correspondant à celle indiquée de le guide danimation Diapo 1 Diapo 2 Diapo 3 Diapo 4 Diapo 5 Diapo 6 Diapo 7 Diapo 8 Diapo 9 Diapo 10 Diapo 11 Diapo 12 Diapo 13 Diapo 14 Diapo 15 Diapo 16 Diapo 17 Diapo 18 Diapo 19 Diapo 20 Diapo 21 Diapo 22 Diapo 23


Télécharger ppt "1 MENU. Objectifs Se sensibiliser aux réalités vécues par les ainés LGBT Réfléchir aux enjeux et aux questions éthiques que soulèvent ces réalités Connaître."

Présentations similaires


Annonces Google