La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Plan daction en Santé mentale Où en sommes nous ? 11 décembre 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Plan daction en Santé mentale Où en sommes nous ? 11 décembre 2009."— Transcription de la présentation:

1 Plan daction en Santé mentale Où en sommes nous ? 11 décembre 2009

2 2 Plan daction en Santé mentale Se rappeler des objectifs du Plan daction en Santé mentale (PASM) :Se rappeler des objectifs du Plan daction en Santé mentale (PASM) : –Rapprocher les services de santé mentale du milieu de vie de la clientèle; –Adopter un modèle de soins partagés basé sur le partenariat, la liaison et la hiérarchisation des services.(1 ère, 2 ième et 3 ième ligne)

3 3 Plan daction en Santé mentale DHIER À AUJOURDHUIDHIER À AUJOURDHUI –À partir de janvier 2006 : Développement dun modèle de collaboration avec lInstitut Douglas dans le respect de nos missions et valeurs. Adhésion à une vision commune, cest-à-dire, rapprocher la personne de la communauté.Développement dun modèle de collaboration avec lInstitut Douglas dans le respect de nos missions et valeurs. Adhésion à une vision commune, cest-à-dire, rapprocher la personne de la communauté. –Pour ce faire : Création de la table locale de concertation en santé mentale Dorval – Lachine – LaSalle avec nos partenaires;Création de la table locale de concertation en santé mentale Dorval – Lachine – LaSalle avec nos partenaires; Création dun comité de transition CSSS de Dorval – Lachine – LaSalle et lInstitut Douglas;Création dun comité de transition CSSS de Dorval – Lachine – LaSalle et lInstitut Douglas; Création dun comité de vigilance: les CSSS de Dorval – Lachine, LaSalle et Sud-Ouest de Verdun avec lInstitut Douglas pour le transfert de la clientèle.Création dun comité de vigilance: les CSSS de Dorval – Lachine, LaSalle et Sud-Ouest de Verdun avec lInstitut Douglas pour le transfert de la clientèle.

4 4 Plan daction en Santé mentale –Enjeux: Répondre aux besoins populationnels de nos territoires: 15 % des personnes nécessitent des services en santé mentale;Répondre aux besoins populationnels de nos territoires: 15 % des personnes nécessitent des services en santé mentale; Maintenir la continuité des services pour les clientèles à transférer de la deuxième ligne vers la première ligne malgré des changements sans précédent dans la dispensation des services;Maintenir la continuité des services pour les clientèles à transférer de la deuxième ligne vers la première ligne malgré des changements sans précédent dans la dispensation des services; –Adaptation à de nouveaux rôles pour 15 professionnels transférés de lInstitut Douglas; –Recrutement externe de 12 professionnels en première ligne pour compléter léquipe à 36.3 ETC; Assurer un lien avec les omnipraticiens (54.4 équivalents temps complet).Assurer un lien avec les omnipraticiens (54.4 équivalents temps complet). –Dès 2007: Avec laide de lAgence de la santé et des services sociaux de Montréal et en partenariat avec lInstitut Douglas, développement de deux (2) projets dont:Avec laide de lAgence de la santé et des services sociaux de Montréal et en partenariat avec lInstitut Douglas, développement de deux (2) projets dont: –Implantation dune équipe de première ligne dans les cabinets de médecin; –Implantation de linfirmière de liaison en santé mentale à lurgence de lHôpital de LaSalle en lien avec les médecins de la communauté et lurgence de lInstitut Douglas.

5 5 Plan daction en Santé mentale Les objectifs des projets :Les objectifs des projets : –Pour les omnipraticiens : Accès rapide à des consultations (diagnostics, traitements, gestion de linvalidité et du risque suicidaire / dangerosité)Accès rapide à des consultations (diagnostics, traitements, gestion de linvalidité et du risque suicidaire / dangerosité) Accès rapide à des interventionsAccès rapide à des interventions Soutien pour la gestion des cas complexesSoutien pour la gestion des cas complexes Intervenants sur placeIntervenants sur place Rétroaction, communicationRétroaction, communication Facilité daccès et de référence à la deuxième ligneFacilité daccès et de référence à la deuxième ligne –Pour la clientèle: Accès rapide à des services en santé mentale près de chez soiAccès rapide à des services en santé mentale près de chez soi Déstigmatisation de la santé mentaleDéstigmatisation de la santé mentale Considération des besoins globauxConsidération des besoins globaux Accompagnement à travers les « dédales » du réseauAccompagnement à travers les « dédales » du réseau –Pour léquipe de santé mentale : Connaître les besoins populationnelsConnaître les besoins populationnels Connaître et répondre aux besoins des omnipraticiensConnaître et répondre aux besoins des omnipraticiens Créer un lien de confiance avec la clientèle, les omnipraticiens et psychiatresCréer un lien de confiance avec la clientèle, les omnipraticiens et psychiatres Développer un modèle de soins partagésDévelopper un modèle de soins partagés

6 6 Plan daction en Santé mentale Où en sont rendus les projets:Où en sont rendus les projets: En : 10 cliniques ont adhéré au projet pilote:10 cliniques ont adhéré au projet pilote: –2 à Dorval –5 à Lachine –3 à LaSalle 38 médecins rejoints38 médecins rejoints 169 clients évalués169 clients évalués -Diminution de 105 visites à lurgence de lHôpital de LaSalle pour lannée

7 7 Plan daction en Santé mentale Depuis 1 an:Depuis 1 an: –Ouverture officielle du guichet daccès en santé mentale 11 nouvelles références hebdomadaires, en développement11 nouvelles références hebdomadaires, en développement 546 clients depuis avril clients depuis avril clients référés des médecins généralistes160 clients référés des médecins généralistes -Léquipe aujourdhui: Près de 15 intervenants (infirmières, travailleurs sociaux, psychologues, nutritionniste)Près de 15 intervenants (infirmières, travailleurs sociaux, psychologues, nutritionniste) Psychiatres: Dre Janique Harvey, Dr. Philippe Lageix, Dr. Louis Germain – à compter de janvier 2010)Psychiatres: Dre Janique Harvey, Dr. Philippe Lageix, Dr. Louis Germain – à compter de janvier 2010) Omnipraticienne: Dre Elaine Bérubé, CLSC de Dorval-LachineOmnipraticienne: Dre Elaine Bérubé, CLSC de Dorval-Lachine

8 8 Plan daction en Santé mentale –Transferts des intervenants – en cours (1 gérontopsychiatrie, 4 ressources résidentielles) –Transferts des clients de la deuxième ligne vers la première ligne en cours –Conditions de transfert des clients: Jugés stablesJugés stables Ne nécessitent pas de soins et de services de deuxième et troisième lignesNe nécessitent pas de soins et de services de deuxième et troisième lignes Peuvent être suivis par des omnipraticiens, des programmes communautaires, des professionnels de première ligne de léquipe de santé mentalePeuvent être suivis par des omnipraticiens, des programmes communautaires, des professionnels de première ligne de léquipe de santé mentale

9 9 Plan daction en Santé mentale Demain, nous travaillerons « davantage » ensemble et à partagerons nos compétences et expertises !


Télécharger ppt "Plan daction en Santé mentale Où en sommes nous ? 11 décembre 2009."

Présentations similaires


Annonces Google