La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Séance sur les questions de droits et de libertés soulevées par les réseaux sociaux. Collège de la Capelette 2012-2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Séance sur les questions de droits et de libertés soulevées par les réseaux sociaux. Collège de la Capelette 2012-2013."— Transcription de la présentation:

1 Séance sur les questions de droits et de libertés soulevées par les réseaux sociaux. Collège de la Capelette

2 Un site internet permettant à linternaute de sinscrire et dy créer une carte didentité virtuelle appelée le plus souvent « profil ». Le réseau est dit social en ce quil permet déchanger avec les autres membres inscrits sur le même réseau

3 Des liens hypertextes Des vidéos Que peut-on échanger sur un réseau social? Des messages publics ou privés Des jeux Des photos

4 Quel est lingrédient fondamental du réseau social? Cest la possibilité dajouter des « amis », et de gérer ainsi une liste de contacts. Lémulation des réseaux sociaux fonctionne ensuite sur deux principes : Les amis de mes amis sont mes amis Les personnes qui partagent les mêmes centres dintérêts que moi sont mes amis.

5 Des exemples de types de réseaux sociaux Des réseaux sociaux professionnels

6 Des exemples de types de réseaux sociaux Des réseaux sociaux centrés sur les passions, par exemple la musique

7 Des exemples de types de réseaux sociaux Des réseaux sociaux centrés sur les religions

8 Des exemples de types de réseaux sociaux Des réseaux sociaux généralistes

9 Et le plus connu…. Facebook

10 Facebook et les jeunes Enquête réalisée pour lUNAF, Action innocence et la CNIL par TNS Sofres par téléphone du 10 au 17 juin 2011 auprès dun échantillon national représentatif de enfants et adolescents âgés de 8 à 17 ans.

11 Peut-on tout dire sur son Facebook? En principe oui…. « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de lhomme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de labus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi ». Article 11 de la Déclaration des droits de lhomme, 1789, préambule de la constitution de Cest la liberté dexpression. MAIS….

12 Lesquels? Certains propos sont interdits LINJURE : « la prof de (matière) est une………… » LA DIFFAMATION : « Il ne se lave jamais les mains… ». MESSAGES CONTRAIRES A LA DECENCE : « N…..ta mère». ATTEINTE A LA VIE PRIVEE : «Appelez tous le prof ce soir, son numéro de téléphone cest ». INCITATION A LA HAINE RACIALE : «Cest un sale voleur de «nationalité»(ou ethnie, religion, race).

13 Mais aussi aux images diffusées…. Il faut donc faire attention aux propos tenus sur facebook

14 As-tu le droit de mettre ta photo sur ton facebook? Oui mais attention… Des personnes se servent du biais de Facebook pour entrer en contact avec des adolescents et ne sont pas toujours bien intentionnées. Des personnes peuvent utiliser ta photo, la diffuser et la déformer. Si tu ne configures pas correctement les paramètres de confidentialité tout le monde peut avoir accès à tes photos

15 Peux tu mettre sur ton facebook la photo de tes amis? Oui mais… Lorsque tu diffuses la photo de personnes sur ton Facebook, tu dois avant leur demander leur autorisation et celle de leurs parents lorsquelles sont mineures. On parle ici de DROIT A L IMAGE.

16 Peux tu mettre des images, des vidéos et des musiques trouvées sur Internet? Oui mais… Les personnes créant une œuvre, les auteurs de chansons, de poèmes, les photographes et les artistes sont protégés par la loi. On doit demander leur autorisation et parfois payer pour diffuser leurs créations : on parle ici de DROIT DAUTEUR.

17 Quest-ce que le cyberharcèlement? Cest un nouveau mode de harcèlement sur Internet. Les personnes victimes reçoivent des messages répétés. Leur contenu est teinté de menaces, dinsultes ou de chantage… Lanonymat et labsence de contrôle didentité permet aux harceleurs dagir en toute discrétion

18 Si tu mets en ligne des morceaux de musique téléchargés sans paiement de droits. Cest une atteinte au droit dauteur. Tu risques jusquà euros damende et 5 ans de prison. Cest une atteinte au droit à limage. Tu risques jusquà 1an de prison et euros damende. Si tu mets des photos de professeur sans autorisation

19 Si tu mets en ligne des propos du style « Cest une p….de (nationalité)». Tu risques jusquà 6 mois de prison et euros damende. Cest une incitation à la haine raciale. Si tu choisis une tête de turc parmi tes camarades et que vous vous liguez par réseau social interposé. Cest du cyberharcèlement Tu risques jusquà 1 ans de prison et euros damende.

20 « Je suis à labri en utilisant un bon pseudo !» « Je suis à labri de ce type de sanctions car je suis mineur !» Halte aux idées reçues! NON !! Quand tu écris sous un pseudo, cest toi qui écris. On nest jamais anonyme sur Facebook comme ailleurs sur Internet. Chaque fois que tu te connectes, tu laisses des traces que des spécialistes peuvent identifier. NON !! A partir de 13 ans, une personne est considérée comme responsable devant la loi et peut-être condamnée à des peines de prison Les parents peuvent être condamnés à verser de l'argent pour réparer les éventuelles conséquences des bêtises de leur enfant.

21 Halte aux idées reçues! Je ne risque rien car cest avec mes amis que je suis en contact sur Facebook Dans la vie réelle, un ami est une personne très proche avec laquelle on peut partager plein de choses : sorties, fêtes, confidences….. Sur Facebook, on a 130 amis en moyenne, on devrait plutôt parler de contacts. Il ne faut pas confondre vie réelle et vie virtuelle et ne pas faire sur Internet ce quon ne ferait pas dans la vraie vie Sur les réseaux sociaux, un ami est une personne avec qui lon partage laccès à son profil : cest très différent!

22 En conclusion, quelques citations…. « Jai trop le désir quon respecte ma liberté pour ne pas respecter celle des autres. » Françoise Sagan « Ce nest pas un ami que lami de tout le monde» Aristote « Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelquun de sa liberté» Nelson Mandela «Respecter lautre, cest le considérer en tant quêtre humain et reconnaître la souffrance quon lui inflige» M-F Hirigoyen Le Harcèlement moral


Télécharger ppt "Séance sur les questions de droits et de libertés soulevées par les réseaux sociaux. Collège de la Capelette 2012-2013."

Présentations similaires


Annonces Google