La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sophie David (TGE Adonis, CNRS) Le projet Dariah Enjeux et état d'avancement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sophie David (TGE Adonis, CNRS) Le projet Dariah Enjeux et état d'avancement."— Transcription de la présentation:

1 Sophie David (TGE Adonis, CNRS) Le projet Dariah Enjeux et état d'avancement

2 1.Le projet Les objectifs La mise en oeuvre 2.Dariah-ERIC 3.Contribuer à Dariah 4.Rester en contact Plan de la présentation

3 A lheure actuelle, il ny a pas dinfrastructure européenne qui permettrait de : Rassembler et exposer les activités européennes en matière numérique dans le domaine des SHS Conserver, donner accès et diffuser les données et les résultats de la recherche Sassurer que les bonnes pratiques, le respect des normes et des standards sur les plans méthodologiques et techniques sont respectés. Le projet Dariah voudrait être une infrastructure répondant à ces différents objectifs 1. Pourquoi Dariah ?

4 La mise à disposition dimportantes masses de données va : permettre de nouvelles avancées sur le plan scientifique Objets : nouveaux objets, nouvelles problématiques Méthodes : nouvelles méthodes (masses de données, nouvelles techniques), administration de la preuve permettre de traiter autrement danciennes questions favoriser les recherches interdisciplinaires Déclarations de Budapest (2001) et de Berlin (2003) Libre accès : mise à disposition des matériaux, sources et résultats et de la recherche 1. En arrière-plan…

5 Promouvoir et soutenir les recherches en sciences humaines qui utilisent le numérique Développer, rendre opérationnelle et maintenir une infrastructure technique fondées sur les technologies de linformation et de la communication Internet, réseaux et communication, multimédia Travailler avec les communautés pour : Explorer les méthodes et utiliser des outils fondés sur les technologies de linformation et de la communication Favoriser les recherches collaboratives et la production de résultats à travers les liens entre des matériaux numériques de toutes sortes Echanger des savoirs, des expertises, des méthodologies, des pratiques à travers les domaines et les disciplines 1. Les objectifs de Dariah

6 4 groupes opérationnels de travail (Virtual Competency Centre - VCC) Chaque VCC privilégie un domaine dexpertise Les VCC sont interdisciplinaires, multi-institutionnels et internationaux Les VCC fournissent des outils et/ou des « services » Une construction « bottom-up » 1. Les centres virtuels de compétence

7 Pour établir linfrastructure technologique partagée Pour exposer et partager les méthodes de recherche et les outils, qui ont trait aux humanités numériques Pour exposer et partager les contenus Pour faire linterface avec les institutions, les projets européens et internationaux 1. Les centres virtuels de compétence

8 1. Le VCC 1 : pour établir linfrastructure technologique partagée 7 tâches Fournir les services techniques de base (SSO, PID, etc.) Développer des bouquets logiciels Fournir les services permettant larchivage à long terme Développer linteropérabilité entre les entrepôts Rassembler une communauté de développeurs Maintenir les services qui auront été identifiés et développés Mettre au point des démonstrateurs

9 1. Le VCC 2 : pour exposer et partager les méthodes de recherche et les outils 4 tâches Identifier les nouvelles méthodes de recherche et les pratiques Mettre en place des formations Soutenir les projets de la communauté (séminaires, journées, publications) Développer des environnements virtuels de recherche

10 1. Le VCC 3 : pour exposer et partager les méthodes de recherche et les outils 5 tâches Développer les méthodes, les outils, les pratiques de « curation » Développer les bonnes pratiques, linteropérabilité et lopen access Identifier, développer, maintenir les listes de référence Soutenir les entrepôts Enrichir les contenus

11 1. Le VCC 4 : pour faire linterface avec les institutions, les projets internationaux… 5 tâches Développer des relations avec les institutions européennes, les industriels, les éditeurs, etc. Proposer des indicateurs (impact, valeur ajoutée), qualifiant lactivité de linfrastructure Développer des collaborations avec dautres projets européens et internationaux Développer la participation des autres pays européens Participer au développement de la communauté

12 1. Les collaborations Projets affiliés EHRI, CENDARI, DASISH, NeDiMAH Initiatives soeurs TEI, CLARIN, BAMBOO, CESSDA, SHARE, ESS Initiatives issus des domaines culturels et patrimoniaux Europeana, DC-Net Initiatives technologiques EGI, EUDAT Initiatives plus larges OpenAIRE, APA, GRDI2020

13 2. Contexte et phases du projet – vers lERIC ESFRI (European Strategy Forum for Research Infrastuctures) 5 projets en SHS : DARIAH, CLARIN, CESSDA, ESS, SHARE Phase de préparation financée par un projet européen, cadre ESFRI « Phase de transition » établissement de lERIC Phase de construction Phase opérationnelle 2018…

14 2. Un ERIC (European Research Infrastructure Consortium) ERIC Une organisation internationale Une exemption de TVA Des pays Membres et des pays Observateurs Des représentants des pays Jean-Luc Pinol (directeur du TGE Adonis) est le représentant de la France dans Dariah Objectif Se donner un cadre juridique pour assurer la stabilité de linfrastructure

15 2. Les pays impliqués dans Dariah Autriche Croatie Danemark France (pays hôte) Allemagne (coordination) Grèce Irlande Pays-Bas (coordination) Slovénie Serbie …

16 2. La structure de gouvernance

17 2. Le Dariah Coordination Office (DCO)

18 2. Les principes de financement Budget annuel estimé à environ 4 millions deuros pour les 5 ans de la phase de construction Les Membres et les Observateurs contribuent au budget Les contributions sont fonction du PIB de chaque pays Contribution en liquide et contribution en nature Liquide : environ 10 % Nature : environ 90 % Construction « bottom-up »

19 2. Etat davancement du projet Mise au point de la documentation : description scientifique et technique, statuts (gouvernance, modèles de financement, etc.) Evaluation par le MESR Dépôt du dossier à la Commission européenne Etape 1 : évaluation scientifique Etape 2 : signatures et traductions

20 3. Contribuer à Dariah – la contribution de la France Aspects organisationnels et institutionnels Accueil de lERIC Siège social à Paris Participation au Dariah Coordination Office Montant de la contribution en liquide en nature

21 3. Contribuer à Dariah – la contribution de la France Contenus de la contribution 2012 TGE Adonis, Cleo, CCSD, différentes UMR et/ou consortiums de Corpus-IR, ABES, INRIA = Deux infrastructures nationales, acteurs majeurs, des institutions en réseaux « Points forts » : guides de bonnes pratiques, standards/TEI, Linked Data, services autour des données

22 3. Contribuer à Dariah Contribuer (annuellement) Identifier des activités qui entrent dans le cadre des tâches dun VCC (validation) Respecter des critères Participer à des groupes de travail Rendre compte trimestriellement Evaluation de la contribution (en nature) Salaires (% ETP), matériels, déplacements, traductions

23 3. Bénéficier de Dariah Bénéficier Accroître les savoirs, les compétences, lexpertise, les bonnes pratiques Assurer la stabilité/durabilité des outils et des services Bénéficier des ressources des partenaires, bénéficier des services de le-infrastructure Participer à un réseau, bénéficier des réseaux Valoriser les travaux de la communauté nationale Digital Humanities Exposer ses travaux au niveau international Peser sur les choix européens et mondiaux

24 4. Rester en contact Site Dariah : Dariah-EU Coordination Office : Site TGE Adonis : (Pages « International » début avril) Dariah-FR :


Télécharger ppt "Sophie David (TGE Adonis, CNRS) Le projet Dariah Enjeux et état d'avancement."

Présentations similaires


Annonces Google