La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les liens filial et social à lépreuve de la violence terroriste BOUDARENE Mahmoud Psychiatre Tizi Ouzou

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les liens filial et social à lépreuve de la violence terroriste BOUDARENE Mahmoud Psychiatre Tizi Ouzou"— Transcription de la présentation:

1 Les liens filial et social à lépreuve de la violence terroriste BOUDARENE Mahmoud Psychiatre Tizi Ouzou

2 Introduction Trois observations. Parents de terroristes, deux adultes et un enfant Cas cliniques qui témoignent - au delà du traumatisme et des troubles que ces personnes présentent, parce que victimes de violence familiale - de la souffrance profonde des familles Familles stigmatisées et considérées comme des « familles de terroristes » et, par leffet dun glissement sémantique, comme des « familles terroristes »

3 - Une violence symbolique infligée - Un statut vécu comme honteux et infâmant - Une menace pour leur cohésion - Une excommunication annoncée

4 Observation 1 Rachid 12 ans Ainé de deux enfants Brillant à lécole Le père « depuis que jai été arrêté mon fils est traumatisé Il est angoissé, il ne dort plus Il va à lécole la peur au ventre Il revient précipitamment à la maison, il est angoissé à lidée de ne pas my trouver. Il est toujours à me demander si je suis terroriste et si je vais à nouveau être arrêté. Mes réponses ne le rassurent pas. Docteur, je suis innocent, jai été arrêté par erreur ».

5 Rachid ne sexprime pas Il dit quil a peur sans plus Malgré linsistance de son père, qui lencourage, il reste silencieux Lentretien seul ny change rien. Plus tard il dit : « jai peur pour mon papa, jai hâte quil rentre à la maison je ne sais pas ce quil a fait, je sais quil na rien fait… enfin, je ne suis pas sûr » Il ajoute: « la police la emmené deux fois la deuxième fois, cétait mon anniversaire, je nai pas fait la fête jai pleuré tout le temps

6 « Mes cousins parlent. Ils disent que mon père transporte des armes, quil est un terroriste leurs parents leur ont dit » Rachid souffre - davoir un père impliqué dans le terrorisme - des humiliations et agressions de ses cousins Mais il est surtout tourmenté et se sent coupable parce quil doute de son père et ne croit plus en lui La 2 ième arrestation a installé en lui linadmissible certitude

7 Observation Rosa, jeune femme de 29 ans Ainée dune fratrie de 9 enfants Niveau brevet Porte le hidjab 2 - Hospitalisation en milieu psychiatrique 10 ans plus tôt Tentative de suicide – on ne sait pas pourquoi 4 - A lentretien Angoisse importante et détresse profonde dit quelle a envie de mourir 3 - Hospitalisation dans un contexte confuso-délirant quelques semaines auparavant

8 « Les frères de mon père me battent, ils minsultent et ne me respectent pas » Elle ajoute: « ils me répètent tout le temps que mon père est un terroriste » Père emprisonné pour des activités terroristes - Les oncles nadmettent pas le statut de famille de terroristes qui leur est attribué par leur environnement social - Statut infamant

9 Parce quelle - est la fille du membre par lequel la honte est arrivée - soutient son père et revendique laffection quelle lui porte - est lainée - a déjà été malade - est le maillon faible Rosa assume lengagement politico-religieux de son père - Port du hidjab - « jaime mon père, quoiquil fasse, cest mon père je lui pardonne » victime expiatoire - bouc émissaire elle cristallise sur elle la violence familiale

10 Observation 3 Mohammed, 70 ans, commerçant Père dune très nombreuse famille Ancien maquisard « Depuis 2 mois, je ne suis pas bien je ne dors plus, je passe les nuits à penser » Après un silence, il ajoute: « je suis triste, les gens parlent de nous »

11 Fils terroriste très connu dans la région Arrêté depuis plusieurs mois, jugé et condamné à mort na pas encore été exécuté « Je lui en veux, il na pas pensé à la famille je ne comprends pas, ils lont eu il avait tout ce quil voulait Nous sommes maintenant répugnants » Honte et culpabilité

12 « Ce nest plus mon fils, je nai pas de pitié pour lui je ne veux plus le voir Je souhaite quil soit exécuté et quon en parle plus » Mohammed na jamais rendu visite à son fils Grave conflit avec son épouse et une partie de ses enfants Famille divisée partagée entre le désir pour les uns de soutenir le frère et pour les autres de le rejeter Désir du père de payer rapidement la dette à la société - pour exorciser la culpabilité? - pour entamer le travail de deuil?

13 Discussion Troubles psychiques observés ne sinscrivent pas dans le tableau habituel de létat de stress post-traumatique NB : Sujets examinés ne sont pas des victimes directes des actes terroristes Détresse psychologique profonde où sont mêlées - une anxiété importante - une culpabilité évidente - une douleur morale manifeste

14 - Humiliations verbales et propos insultants proférés par les cousins à lencontre de Rachid - Agressions physiques perpétrés sur Rosa par ses oncles - Le lourd fardeau du déshonneur porté par Mohammed À lorigine de graves dysfonctionnements des familles Cause principale des symptômes observés

15 Culpabilité amplifiée par une relation ambivalente vis-à-vis du père ou du fils terroriste le vrai responsable 1 - Rachid et Rosa sont partagés entre lamour quils portent à leur père respectif et laversion quils ont pour les actes que ceux-ci ont commis et pour lesquels ils subissent humiliations et agressions infligés par leurs proches 2 - Mohammed est dans le déshonneur et le sentiment dindignité autant de raisons invoquées par ce dernier pour renier son fils Le lien filial est en crise chez les premiers Il semble dissolu chez le troisième

16 Désordres psychiques chez les sujets mais aussi et surtout des familles qui souffrent et dont lintégrité est mise en danger car en conflit avec le groupe social Famille du terroriste Famille de terroristes Famille terroriste Un glissement sémantique qui condamne sans nuance Lien social gravement éprouvé, désintégré?

17 « cette famille monstrueuse nest pas de nôtres » Message délivré par le groupe social Pression sociale intolérable Clairement exprimé, chuchoté ou se manifestant dans les attitudes ou comportements Méfiance, crainte, rejet STATUT INFÂMANT, DEGRADANT

18 Honte et culpabilité Spectre de lexclusion de lexcommunication Mort sociale?

19 Menace sur la cohésion interne de la famille Appartenance au groupe menacée VIOLENCE intrafamiliale

20 Pour réduire et exorciser la souffrance Pour maintenir léquilibre interne Pour tenter déviter le bannissement Bouc émissaire – victime expiatoire Expier la faute

21 Violence intrafamiliale Instrument de communication Témoin du dérèglement du système familiale Désaccord fondamental sur lattitude à adopter par rapport au père, au fils ou au frère impliqué dans des actes terroristes

22 Terrorisme Groupe social Famille du terroriste Sujet Culpabilité par procuration Troubles psychiques Equilibre rompu Lien social dissolu Crainte-rejet stigmatisation Honte-culpabilité Harmonie en danger Violences agressions Lien filial compromis Victime expiatoire Bouc émissaire

23 « Coupables par procuration », les patients observés ont subi des agressions physiques et/ou psychologiques infligées par les autres membres de la famille. Boucs émissaires et victimes expiatoires, ces sujets ont été désignés pour porter la responsabilité de la honte de la famille et pour expier la faute. La violence dont ils ont été victime est symptomatique de la rupture de léquilibre interne de ces familles. La violence symbolique qui est subie par ces familles trouve son prolongement dans la violence bien concrète que cette dernière fait endurer, à son tour, à lun des siens. Lien social et lien filial sont tous deux en difficulté. Conclusion

24 Conclusion 2 « devant la violence qui empêche lêtre, se réapproprier la violence est un acte de désassujettissement; utiliser cette violence en la retournant contre celui qui vous a assujetti est, à un moment de lhistoire où aucun espace de parole na pu être possible, le moteur de la libération. (Alice Cherki)


Télécharger ppt "Les liens filial et social à lépreuve de la violence terroriste BOUDARENE Mahmoud Psychiatre Tizi Ouzou"

Présentations similaires


Annonces Google