La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

On doit ne pas perdre de vue dans notre combat contre la nocivité des antennes – relais de téléphonie mobile, la « démarche citoyenne » et se poser les.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "On doit ne pas perdre de vue dans notre combat contre la nocivité des antennes – relais de téléphonie mobile, la « démarche citoyenne » et se poser les."— Transcription de la présentation:

1 On doit ne pas perdre de vue dans notre combat contre la nocivité des antennes – relais de téléphonie mobile, la « démarche citoyenne » et se poser les questions suivantes: -A qui profite linstallation dantennes? ( propriétaires privés, syndics, H L M) -Pourquoi les effets sur la santé sont-ils officiellement peu abordés ? - Comment le citoyen (ou son représentant) contrôle-t-il ce qui se passe sur les toits de nos immeubles ? - Les personnes qui habitent un immeuble où des antennes ont été installées bénéficient-elles dune réduction de loyer liée à lindemnité perçue par le bailleur ? -Qui évoque la perte de valeur patrimoniale des maisons à côté desquelles ont été édifiées des antennes ?

2 REGLEMENTATION Jusquà présent deux normes européennes(env et env indice de classement en France c et c18-610) ont servi de référence, lune pour les basses fréquences de 0 à 10khz et la secondes pour les hautes fréquences ( de 10 KHz à 300 GHz). Elles ne concernent que les effets biens établis scientifiquement reconnus cest-à-dires les effets thermiques et/ou les effets de courants induits, autrement dit les effets déterministes des champs magnétiques. Sont exclus les effets dits spécifiques et chroniques, ceux sur lesquels il y a débats à lheure actuelle (par exemple un rôle éventuel sur le développement de cancers) Jusquà présent deux normes européennes(env et env indice de classement en France c et c18-610) ont servi de référence, lune pour les basses fréquences de 0 à 10khz et la secondes pour les hautes fréquences ( de 10 KHz à 300 GHz). Elles ne concernent que les effets biens établis scientifiquement reconnus cest-à-dires les effets thermiques et/ou les effets de courants induits, autrement dit les effets déterministes des champs magnétiques. Sont exclus les effets dits spécifiques et chroniques, ceux sur lesquels il y a débats à lheure actuelle (par exemple un rôle éventuel sur le développement de cancers) Elles excluent aussi lapplication des champs électromagnétiques dans le domaine médical et toutes les questions liées aux implants actifs ou passifs Elles excluent aussi lapplication des champs électromagnétiques dans le domaine médical et toutes les questions liées aux implants actifs ou passifs Elles désignent des niveaux de références fondamentaux ou dérivés, cest-à-dire des valeur au- delà desquelles il y a possibilité de nuisances Elles désignent des niveaux de références fondamentaux ou dérivés, cest-à-dire des valeur au- delà desquelles il y a possibilité de nuisances Les niveaux dérivés varient en fonction de la fréquences et sont donnés en intensité champs électrique et magnétique et en densité de puissance Les niveaux dérivés varient en fonction de la fréquences et sont donnés en intensité champs électrique et magnétique et en densité de puissance En juillet 1999 une recommandation européenne n°199/519/ce/ ) En juillet 1999 une recommandation européenne n°199/519/ce/ ) Relative à la limitation de lexposition aux champs électromagnétiques a été adoptée Relative à la limitation de lexposition aux champs électromagnétiques a été adoptée La comptabilité des champs électromagnétique et la fiabilité des systèmes, les effets sur les implants actifs (aussi bien les pace makers, stimulateurs cardiaques- les défribillateurs- les pompes à insuline, les prothèse auditives implantées ou les sphincters électroniques) et les circuits électroniques des systèmes de commandes de machines et autre appareils) La comptabilité des champs électromagnétique et la fiabilité des systèmes, les effets sur les implants actifs (aussi bien les pace makers, stimulateurs cardiaques- les défribillateurs- les pompes à insuline, les prothèse auditives implantées ou les sphincters électroniques) et les circuits électroniques des systèmes de commandes de machines et autre appareils)

3 Dégâts sur la santé De 1v/m à 2 V/m apparitions de pathologies de premier niveau appelées syndrome des micro- ondes, qui vont des céphalées, troubles du sommeil, de la mémoire, de léquilibre aux problèmes cutanés, visuels et auditifs. De 1v/m à 2 V/m apparitions de pathologies de premier niveau appelées syndrome des micro- ondes, qui vont des céphalées, troubles du sommeil, de la mémoire, de léquilibre aux problèmes cutanés, visuels et auditifs. De 2v/m à 3 V/m apparition de pathologies lourdes, divers types de cancers, de maladies auto immunes, épilepsie, perturbation graves prénatales De 2v/m à 3 V/m apparition de pathologies lourdes, divers types de cancers, de maladies auto immunes, épilepsie, perturbation graves prénatales Au dessus de 3 V/m : illégalité au regard des lois européenne et française dans le domaine de la compatibilité électromagnétique. Au dessus de 3 V/m : illégalité au regard des lois européenne et française dans le domaine de la compatibilité électromagnétique. Les champ au dessus de 3v/m dérèglent les appareils électroniques en particulier les appareils dassistance médicale ( pacemakers, pompes à médicaments –implants ect …) Les champ au dessus de 3v/m dérèglent les appareils électroniques en particulier les appareils dassistance médicale ( pacemakers, pompes à médicaments –implants ect …) Pour cette raison lemploi dun portable dans un avion est interdit. Pour cette raison lemploi dun portable dans un avion est interdit.

4 Signes subjectifs ( perçus par le patient) Asthénie Vertiges/ nausées Amaigrissement Troubles du sommeil Céphalées Acouphènes ( sifflements, bruits dans les oreilles) Troubles de la mémoire Difficultés de concentration Brûlures (cuir chevelu, dos, jambes, poitrine, muqueuses Démangeaisons Nervosité/ irritabilité Tachycardie Etats dépressifs Signes objectifs (perceptibles par lopérateur) Tension artérielle Accélération du rythme cardiaque Formule sanguine ( diminution du nombre de globules) Troubles de métabolisme du fer Les pathologies( observées avec une fréquence élevée) Eczema Psoriasis Asthme Cataracte Epilepsie Dépression Troubles hormonaux Fausses couches Cancers Lymphome/leucémie Symptômes répertoriés sur plusieurs sites chez des personnes exposées aux radiofréquences de la téléphonie mobile (source Priartem):

5 RELEVE DES INTENSITES SUR LES COMMUNES DE RIVE DE GIER ET GENILAC ANTENNES-RELAIS DE TELEPHONIE MOBILE

6 Nous avons identifié pour la seule commune de Rive de Gier la présence de 2 antennes sur la Tour de la Rue Pétrus –Richarme, 6 antennes sur les petits bâtiments HLM de la même rue, 6 antennes sur le Grand-Pont, 14 antennes sur Montjoint, 4 antennes sur la tour Chantegraine où est installé le siège de la société HMF. Nous avons également identifié 1 pylône- antenne à Génilac et 1 pylône - antenne à Chateauneuf LES MESURES Elles ont été effectuées le 25 octobre 03

7 NOM : NOM : M LAHMAR ADRESSE : ADRESSE : 47 Lotissement des LILAS GENILAC FAMILLE RELAIS : FAMILLE RELAIS : 3 * 1800 à 80 m + une OMNIDIRECTIONNELLE HEURE MESURES : HEURE MESURES : 11 H 00 MESURES : MESURES : FACADES VERS ANTENNES SEJOUR : Val MOY 0.91Val MAX 2.57 Val corrigée 3.21 CUISINE: Val MOY 0.77Val MAX 2.00 Val corrigée 2.50 CHAMBRE PARENTS : Val MOY 0.77Val MAX 2.61 Val corrigée 3.27 FACADES OPPOSEE AUX ANTENNES CHAMBRE FILLE CADETTE : Val MOY 0.68Val MAX 2.03 Val corrigée 2.53 CHAMBRE FILLE AINEE : Val MOY 0.75Val MAX 2.92 Val corrigée 3.65 OBSERVATIONS OBSERVATIONS Piscine à 10 mètres derrière côté façade opposée aux antennes. aux antennes.

8 NOM : NOM : M MATTALIANO ADRESSE : ADRESSE : 35 Rue MARCEL SEMBAT RIVE DE GIER FAMILLE RELAIS : FAMILLE RELAIS : 3 * 1800 à 80 m + 6 * 900 à 80 m HEURE MESURES : HEURE MESURES : 12 H 15 MESURES : MESURES :RDC SEJOUR : Val MOY 0.99Val MAX 2.92 Val corrigée er ETAGE CHAMBRE: Val MOY 0.84Val MAX 2.99 Val corrigée 4.27 SALLE DE BAIN : Val MOY 0.62Val MAX 1.77 Val corrigée 2.53 TERRASSE EXTERIEURE : Val MOY 0.31Val MAX 1.51 Val corrigée 2.15 OBSERVATIONS OBSERVATIONS Piscine à 10 mètres sur la terrasse

9 NOM : NOM : M GRECO ADRESSE : ADRESSE : 70 Rue RICHARME RIVE DE GIER FAMILLE RELAIS : FAMILLE RELAIS : 3 * 1800 à 50 m + 6 * 900 à 50 m HEURE MESURES : HEURE MESURES : 13 H 00 MESURES : MESURES : SEJOUR : Val MOY 0.66Val MAX 3.40 Val corrigée 4.82 OBSERVATIONS OBSERVATIONS

10 NOM : NOM : M GERY ADRESSE : ADRESSE : 1 A Rue de PLAISANCE RDC RIVE DE GIER FAMILLE RELAIS : FAMILLE RELAIS : 3 * 900 à 200 m HEURE MESURES : HEURE MESURES : 13 H 15 MESURES : MESURES : CHAMBRE MILIEU : Val MOY 0.65Val MAX 2.18 Val corrigée 3.11 CHAMBRE VERS RUE DE PLAISANCE : Val MOY 0.67Val MAX 3.85 Val corrigée 5.05 OBSERVATIONS OBSERVATIONS

11 NOM : NOM : M GARDON ADRESSE : ADRESSE : MONT JOINT RIVE DE GIER FAMILLE RELAIS : FAMILLE RELAIS : 4 * * 1800 à 60 m HEURE MESURES : HEURE MESURES : 16 H 30 MESURES : MESURES : FACADES VERS ANTENNES SEJOUR : Val MOY 1.05Val MAX 3.58 Val corrigée 3.97 CHAMBRE: Val MOY 0.96Val MAX 3.55 Val corrigée 3.94 FACADES OPPOSEE AUX ANTENNES RDC : Val MOY 0.70Val MAX 3.10 Val corrigée 3.44 CHAMBRE canapé : Val MOY 0.57Val MAX 2.41 Val corrigée 2.67 CHAMBRE lit : Val MOY 0.58Val MAX 2.93 Val corrigée 3.25 OBSERVATIONS OBSERVATIONS Au pied du pylone mesure : 1.78

12 NOM : NOM : M GASMANN MAMINO ADRESSE : ADRESSE : 65 A rue RICHARME (17 ème étage) RIVE DE GIER FAMILLE RELAIS : FAMILLE RELAIS : 3* 1800 en terrasse au dessus du logement + 6 * 900 à 80 m HEURE MESURES : HEURE MESURES : 17 H 30 MESURES : MESURES : SEJOUR : Val MOY 0.81Val MAX 2.42 Val corrigée 2.68 CHAMBRE PARENTS : Val MOY 0.70Val MAX 2.16 Val corrigée 2.39 OBSERVATIONS OBSERVATIONS

13 NOM : NOM : M ASTIER ADRESSE : ADRESSE : 65 A rue RICHARME (17 ème étage) RIVE DE GIER FAMILLE RELAIS : FAMILLE RELAIS : 3* 1800 en terrasse au dessus du logement + 6 * 900 à 80 m HEURE MESURES : HEURE MESURES : 17 H 45 MESURES : MESURES : SEJOUR : Val MOY 0.58Val MAX 2.12 Val corrigée 2.12 BALCON SEJOUR : Val MOY 0.57Val MAX 1.80 Val corrigée 1.80 CUISINE : Val MOY 0.70Val MAX 2.21 Val corrigée 2.21 CHAMBRE FOND : Val MOY 1.07Val MAX 5.61 Val corrigée 5.61 CHAMBRE CENTRE : Val MOY 0.52Val MAX 1.89 Val corrigée 1.89 OBSERVATIONS OBSERVATIONS

14 NOM : NOM : M ROUAZGUI ADRESSE : ADRESSE : 65 E rue RICHARME (4 ème étage) RIVE DE GIER FAMILLE RELAIS : FAMILLE RELAIS : 3* 1800 à 80 m + 6 * 900 en terrasse du 5 ème étage HEURE MESURES : HEURE MESURES : 18 H 00 MESURES : MESURES : SEJOUR : Val MOY 0.85Val MAX 3.86 Val corrigée 3.86 CHAMBRE : Val MOY 0.48Val MAX 1.51 Val corrigée 1.51 CUISINE : Val MOY 0.52Val MAX 2.13 Val corrigée 2.13 OBSERVATIONS OBSERVATIONS

15 NOM : NOM : M CALTAGIRONE ADRESSE : ADRESSE : 73 – 75 rue RICHARME (2 ème étage) RIVE DE GIER FAMILLE RELAIS : FAMILLE RELAIS : 3* 1800 à 80 m + 6 * 900 à 150 m HEURE MESURES : HEURE MESURES : 18 H 30 MESURES : MESURES : SEJOUR : Val MOY 1.16Val MAX 3.78 Val corrigée 3.78 CUISINE : Val MOY 1.09Val MAX 3.45 Val corrigée 3.45 CHAMBRE RUE – Dortoir Crèche :Val MOY 0.78Val MAX 2.33 Val corrigée 2.33 OBSERVATIONS OBSERVATIONS Ce logement abrite une crèche à domicile.

16 NOM : NOM : M GUISSI ADRESSE : ADRESSE : 24 rue de la NORMANDIE (14 ème étage) RIVE DE GIER FAMILLE RELAIS : FAMILLE RELAIS : 4* 1800 à en terrasse du logement HEURE MESURES : HEURE MESURES : 19 H 00 MESURES : MESURES : SEJOUR : Val MOY 0.77Val MAX 2.40 Val corrigée 2.66 CHAMBRE :Val MOY 1.26Val MAX 3.07 Val corrigée 3.40 OBSERVATIONS OBSERVATIONS

17 NOM : NOM : M ACHOUR ADRESSE : ADRESSE : 24 rue de la NORMANDIE (14 ème étage) RIVE DE GIER FAMILLE RELAIS : FAMILLE RELAIS : 4* 1800 à en terrasse du logement HEURE MESURES : HEURE MESURES : 19 H 15 MESURES : MESURES : SEJOUR : Val MOY 0.92Val MAX 3.07 Val corrigé 3.40 CHAMBRE parents :Val MOY 1.16Val MAX 2.99 Val corrigé 3.31 CHAMBRE enfant:Val MOY 1.09Val MAX 3.40 Val corrigé 3.77 CUISINE :Val MOY 0.92Val MAX 3.32 Val corrigé 3.68 OBSERVATIONS OBSERVATIONS Mme Achour a déjà effectué des actions de sa propre initiative Mme Achour a déjà effectué des actions de sa propre initiative

18 NOM : NOM : M CONTI - RAIA ADRESSE : ADRESSE : 3 Rue de GROZAGAQUE RIVE DE GIER FAMILLE RELAIS : FAMILLE RELAIS : PAS DE RELAIS ( VISIBLE ET/OU CONNU) AU ALENTOURS HEURE MESURES : HEURE MESURES : 19 h 45 MESURES : MESURES : CUISINE :Val MOY 0.99Val MAX 3.19 Val corrigée 3.98 SEJOUR : Val MOY 0.97Val MAX 3.17 Val corrigée 3.96 CHAMBRE parents :Val MOY 0.85Val MAX 3.24 Val corrigée 4.05 OBSERVATIONS OBSERVATIONS Source: Jean POINT/ Patrice CONTI novembre 03


Télécharger ppt "On doit ne pas perdre de vue dans notre combat contre la nocivité des antennes – relais de téléphonie mobile, la « démarche citoyenne » et se poser les."

Présentations similaires


Annonces Google