La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UMR 5213 Nouvelles technologies d'éclairage pour une meilleure performance énergétique des bâtiments Prof. Georges Zissis

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UMR 5213 Nouvelles technologies d'éclairage pour une meilleure performance énergétique des bâtiments Prof. Georges Zissis"— Transcription de la présentation:

1 UMR 5213 Nouvelles technologies d'éclairage pour une meilleure performance énergétique des bâtiments Prof. Georges Zissis

2 UMR 5213 Les lampes sont partout ! Eclairage Intérieur Applications Industrielles Véhicules & Transport Signalisation & Affichage Eclairage des Monuments Eclairage Urbain

3 UMR 5213 La situation aujourdhui 33 milliards de lampes fonctionnent par jour TWh Energie électrique consommée par an 19% de la production mondiale délectricité 12% France 9% Allemagne 21% USA 34% Tunisie 86% Tanzanie (Mils, RL-5, 2003) Urbain 8% Industriel 16% Résidentiel 28% Services 48% Production globale FR + IT Développement durable 200 milliards dEuros par an (Europe) 16 milliards de lampes nouvelles par an 25 milliards dEuros (CA industrie des lampes) CA en croissance constante depuis plus de 20 ans 53 TWh pour la France en 2000 En 1979 : 5 TWh En 1999 : 14 TWh millions de tonnes de CO 2 par an 80 tonnes de déchets contenant du Hg en France par semaine Nuisances Lumineuses

4 UMR 5213 Et demain ? (2030)… 6,5 milliards de personnes sur la terre (2006) 1,5 milliards de personnes sans accès à lélectricité (2003) 6,3 k$ PIB moyen/tête (2006) 4% tau de croissante moyen par an (2006) 5 milliards de personnes utilisent TWh par an Utilisation moyenne pour éclairage: 430 kWh/personne/an 8,0 milliards (2030) 1,0 milliard (2030) 1,2% croissance/an Moyenne 680 kWh/personne/an pour 7 milliards de personnes en 2030 PIB/personne (k$/an) Energie (MWh/personne/an) *

5 UMR 5213 Faut-il bannir les lampes à incandescence ? Incand. 35% Incand. 70% Avons nous une capacité de production suffisante ? Est-ce le consommateur prêt à cette transformation du marché ? Quels sont les impacts sociaux ?

6 UMR 5213 Il vaut mieux promouvoir des technologies efficaces… Lampe à Incandescence lm/W Lampes basse consommation lm/W Diodes électroluminescentes lm/W

7 UMR 5213 Le secteur tertiaire: Des solutions qui ont fait leurs preuves T5 Diamètre 16 mm Efficacité lumineuse = 95 à 105 lm/W Ballast Eln Triphosphores Produit en expansion T12 Diamètre 38 mm Efficacité lumineuse = 40 à 65 lm/W Ballast EM Hallophosphates Produit en déclin T8 Diamètre 26 mm Efficacité lumineuse = 80 à 95 lm/W Ballast EM ou Eln Hallophosphates ou triphosphores Produit mature

8 UMR 5213 Le secteur résidentiel a une importance majeure 16 TWh 200 TWh Efficacité Lumineuse moyenne du secteur 23.7 lm/W (de 11.5 à 64 lm/W) Energie (MWh/personne/an) PIB/personne (2000k$/an)

9 UMR 5213 Le secteur résidentiel est (très) complèxe… Barrières à abattre Les consommeteurs naiment pas la forme des LBC Les consommateurs naiment pas le rendu de couleur et lambiance « froide » des LBC Les LBC de bonne qualité sont (encore) chères et attention aux « immitations » bon marché… Retour à linvestissement rapide mais difficiment observable par le consommateur LBC « intégrales » ne sont pas gradables Le consommateur veut de la lumière instantanée, mais LBC ne remplissent pas ce critère Les LBC naiment pas les cycles ON/OFF rapides, incompatbles avec les detecteurs de présence Les LBC naiment pas le fluctuation du secteur (ceci est valable pour certains pays) Les LBC ne sont pas vraiement des produits verts (mercure…) Qualité et éttiquetage sont des enjeux majeurs A

10 UMR 5213 Plusieurs des ces arguments sont obsolètes… Couleurs Formes Gradation Luminaires Lefficacité en dépend La durée de vie peut diminuer Le temps dallumage varie Le contrôle peut être complèxe

11 UMR 5213 Les LBC sont « vertes » ! Impact envoronnemental des lampes Chine RoHS et Recyclage local évitent cela… Hg-dosing (mg) year Hg: de moins en moins… Année Dose Hg (mg/lampe) Matériaux Recyclage Fabrication Utilisation=90% Hg (mg) LBC Emissions liée à lénergie Emissions liée à lénergie Hg dans la LBC

12 UMR 5213 Nouvelle équivalence proposée: 1 : 4 10 W LBC 40 W Incand. 15 W LBC 60 W Incand. 25 W LBC 100 W Incand. = Une équivalence qui doit être revue… Le flux lumineux nest quun indicateur. Notre œil est sensible à la brillance (luminance) et pas au flux Integral CFL Look alike CFL Une lampe à incandescence claire peut être fois plus brillante quune LBC équivalente

13 UMR ,5 % 0,7 % 22,4 % Impact sur la consommation de 2006 à ,7 % 0,5 % 13,5 % Puissance Lumière 0,7 % 2,0 % 9,0 % - 30% +16% Base +31% +55% Consumeriste - 54% +16% Vert

14 UMR 5213 Quelques parades… Urbain Commerces Tertiaire & Industriel Résidentiel Domaine Economies Energie Economies CO 2 par an CMHL

15 UMR 5213 Lélectroluminescence, source de lumière du futur ? Mais ceci est une autre histoire…


Télécharger ppt "UMR 5213 Nouvelles technologies d'éclairage pour une meilleure performance énergétique des bâtiments Prof. Georges Zissis"

Présentations similaires


Annonces Google