La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Politique de gestion des boues de lAgglomération Parisienne Evolution du site Seine-Amont Michel Riotte 2 ème rencontre franco-russe des collectivités.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Politique de gestion des boues de lAgglomération Parisienne Evolution du site Seine-Amont Michel Riotte 2 ème rencontre franco-russe des collectivités."— Transcription de la présentation:

1 La Politique de gestion des boues de lAgglomération Parisienne Evolution du site Seine-Amont Michel Riotte 2 ème rencontre franco-russe des collectivités territoriales octobre 2009

2 SIAAP – Zone de collecte Population : 8,5 millions Seine Marne Oise Paris Bièvre

3 Paris Seine Marne Oise tMS/an tMS/an tMS/an tMS/an Seine Grésillons m 3 /j Seine aval m 3 /j Seine centre m 3 /j La Morée (2011) Marne aval m 3 /j Seine amont m 3 /j tMS/an Volumes traités et production de boues 2008 Bièvre Total: tMS/an Pour m 3 /an Total: tMS/an Pour m 3 /an

4 Evolution des débits de 1996 à 2008 Mm3/j mm

5 Production de boue par filière type de traitement en 2008

6 AVEC Augmentation des productions (P,N) Contexte et difficultés rencontrées Evolution des normes: Arrêté du 13 juillet 1992 limitant les centres denfouissement. Adéquation entre les boues proposées et le monde agricole : aspect, hygiène, odeur, polluant Pertinence des voies dévacuations en termes de développement durable Acceptabilité sociétale (incinération, épandage, Nimby ) DONC Nécessité de diversification des filières et débouchés 4

7 Filières dévacuation des boues en 2008

8 Multi-filières et multi-débouchés 72 % 0 %28 %

9 Multi-filières et Multi-débouchés tMS tMS tMS tMS tMS 2008

10 Stratégie de développement : filières et débouchés Maîtriser les pollutions entrantes dans la collecte –stop au tout à légout Diversifier les filières et les débouchés –stop au tout épandage en boues pâteuses Appliquer une politique de développement durable –ACV : énergie, produits chimiques, polluants, transports Limiter les filières secondaires et ultimes Enfouissement, CET valorisé et Valorisation énergie hors site éloigné Méthanisation 1. Valorisation énergétique Electricité+chaleur (sur site) Thermique Agronomique 2. Valorisation matière (recyclage ) Matériaux de construction

11 Le Cas de SEINE AMONT Paris Seine Marne Oise

12 Station de Seine amont Traitement des eaux Traitement des boues

13 Le traitement des eaux Doublement de la capacité de traitement de temps sec et amélioration de la qualité du traitement des eaux usées Traitement de leau excédentaire de temps de pluie à concurrence de m³/j Conséquence sur la production de boues t de MS t de MS

14 Le traitement des boues Projet initial – Digestion, déshydratation, chaulage. – Valorisation agricole des boues chaulées à 30% de siccité (production annuelle estimée à tonnes) Nouveau projet le séchage thermique à 90% de siccité – Diminution de la quantité de boues à valoriser – Hygiénisation des boues – Réduction des nuisances olfactives – Amélioration de leur aspect visuel Agronomique 2 valorisations Énergétique

15 Sechage Thermique Production de T MS par an

16 Sechage thermique 3 Secheurs directs ANDRITZ : capacité évaporatoire de 7 tonnes deau par heure

17 Épandage classique STATION DÉPURATION AUTORISATION PREFECTORALE BOUES SECHEES EPANDAGE AGRICOLE COMPLEMENTATION EN ELEMENTS FERTILISANTS Valorisation agronomique STATION DÉPURATION PRODUIT HOMOLOGUE COOPÉRATIVES AGRICOLES GRANDES CULTURES ESPACES VERTS HORTICULTURE SYLVICULTURE … à terme BOUES SECHEES La valorisation agronomique

18 Complémentation en engrais Fertilisant agricole Granuval®

19 – En cimenterie – En centrale thermique Récupération de MWH/an (énergie thermique) Pyrolyse des boues séchées capacité du réacteur 90 tonnes de MS/j La valorisation énergétique

20 Post combustion Traitement Des gas Air Gaz épuré 300°C 850°C 55°C 280°C Pyrolyseur Machefers recyclés Cendres Zone de pyrolyse Zone doxydation du carbone Boues séchées Récupération de la chaleur des boues dépuration Energie thermique récupérée huile

21 Balance energétique du séchage Balance énergtique Biogaz produit par la digestion 50% Erergie récupérée par le thermolyseur 40% Energie externe Gaz naturel: 10% Lenergie interne couvre 90% de lenergie annuelle necessaire aux secheurs

22 100% des boues de lusine valorisées T de boues séchées à 90% produites / an Boues pour épandage agricole Boues complémentées, produits organo- minéraux tonnes de boues séchées 3/4 Valorisation énergétique (combustible) Valorisation énergétique sur le site Valorisation en cimenterie ou en centrale thermique 1/4 Valorisation agricole grandes cultures / espaces verts

23 Logiques multi filières Une démarche similaire sur les résidus minéraux (sables et résidus dincinération et de gazéification)

24 Intérêt du projet Seine-amont Multiplicité des filières de valorisation Pérennisation de la valorisation agronomique Réduction de la production de déchets ultimes Inscription dans une politique de développement durable Retour dexpérience pour la refonte de la station de Seine-amont

25 MERCI DE VOTRE ATTENTION BIENVENUE EN AGLOMERATION PARISIENNE


Télécharger ppt "La Politique de gestion des boues de lAgglomération Parisienne Evolution du site Seine-Amont Michel Riotte 2 ème rencontre franco-russe des collectivités."

Présentations similaires


Annonces Google