La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Evaluation de la description des aérosols

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Evaluation de la description des aérosols"— Transcription de la présentation:

1 Evaluation de la description des aérosols
dans le CTM CHIMERE Contributeurs: Solène Turquety, Laurent Menut, Hélène Chepfer, Stavros Stromatas (Thèse CNES/ADEME), Grégory Cesana Géraldine Réa (Thèse KIC/UPMC), Yonseob Kim (CDD CNES) Objectifs généraux: Evaluer les émissions régionales – en particulier pour les événements intenses (feux, dusts) Processus de transport et paramétrisations Variabilité spatio-temporelle de l’impact des sources (qualité de l’air en particulier) Région d’étude: Europe-Méditerranée (principalement) Analyses basées sur des comparaisons entre: simulations du modèle de chimie-transport CHIMERE observations surface (PM AIRBASE, AERONET) observations satellitaires: MODIS, PARASOL CALIOP Nécessite le développement d’un outil de comparaison modèle .vs. observations

2 Evaluation de la description des aérosols
dans le CTM CHIMERE Présentations relatives au projet LMD/aérosols: Contribution relative des feux: utilisation des observations A-Train pour évaluer la qualité des simulations CHIMERE (S. Stromatas) Méthodologie de comparaison modèle .vs. Observations: outil OPTSIM Analyse du cas de l’été 2007 Importance de la pyroconvection en Europe et Méditerranée (G. Réa)

3 Méthodologie: comparaisons modèle .vs. observations
Simulation du signal lidar pour une comparaison directe aux L1 CALIOP Simulation aérosols CHIMERE: 8 classes de tailles (0.039, 0.078, 0.156, 0.312, 0.625, 1.25, 2.5, 5, 10 μm) Sulfates, nitrates, ammonium, organic aerosols and sea-salt (see Bessagnet et al. (2010) for details) Gas-particle partitioning of the ensemble Sulfate/Nitrate/Ammonium: ISORROPIA code Dust Simu Euro-Med: 18 niveaux (jusqu’à 200hPa) Météo WRF Emissions: EMEP (anthr.), MEGAN (biog), APIFLAME (feux), dust Post-processing: propriétés optiques  S. Stromatas et al. (Geosc. Mod. Dev., 2012) Note: généralisation de l’approche de Hodzic et al. (2004, lidar sol), Vuolo et al. (2009, analyse climato dusts)

4 Exemple: transport de poussières désertiques
R2 = 58%, Bias = −0.25, RSME = 0.28 for AOD (500nm) AOD is underestimated by the model Very good agreement for the lower values of Angstr ̈om Exp. (→ dust)

5 Exemple: transport de poussières désertiques
Scattering Ratio : 9 July 2007 (night) Example of profile: Contributions in CHIMERE: CHIMERE vs CALIOP Using OPTSIM

6 Analyse de l’impact des feux: projet APIFLAME
(www.lmd.polytechnique.fr/apiflame) Evolution chimique? Production d’ozone? Impact à longue distance? Prévisibilité? Emissions? Altitude d’injection? Projet , financé par programme national PRIMEQUAL – APR Longue distance Collab. LMD (PI S. Turquety), INERIS, CEREA, LA, LOA, LATMOS, LSCE

7 Inventaire d’émission APIFLAME
Approche générale ORCHIDEE Carbone, hydro & veg Emission factor MODIS 500x500m Area burned (MCD45) USGS landuse Burnt area Biomass density x Burning efficiency Emissions Model species Model grid Estimation des émissions pour toutes les espèces gazeuses et particulaires pour lesquelles on dispose de facteurs d’émission. En cours d’intégration dans ECAD à 25 km de résolution Model Database Observations Emiss. parameter

8 Cas d’étude de l’été 2007: CHIMERE vs obs. sol

9 Cas d’étude de l’été 2007: CHIMERE vs PARASOL/MODIS
PARASOL AOD mode 865nm MODIS 550nm

10 Analyse du transport à longue distance: CHIMERE vs CALIOP
Panaches de feux observé 3 fois Principales signatures simulées Sous estimation de R’ Panache semble trop étendu / transporté trop haut CHIMERE

11 Analyse du transport à longue distance: CHIMERE vs CALIOP
Comparaison proche des sources: Emissions sous-estimées Revoir altitude d’injection Contributions des dusts relativement importante

12 Analyse du transport à longue distance: CHIMERE vs CALIOP
Comparaison loin des sources: Emissions sous-estimées Revoir altitude d’injection Variabilité des émissions et de l’altitude? Erreur de transport?

13 Bilan et perspectives Done: Développement de l’outil de comparaison OPTSIM Ongoing: Analyse du budget des aérosols en Euro-Méditerranée; exploitation des observations A-Train (S. Stromatas) Evolution des propriétés aérosols dans les panaches de feux (différents événements) et évaluation des émissions Influence de l’impact radiatif sur la photochimie – information apportée par l’analyse couplée d’observations satellitaires gaz traces / aérosols Starting: Caractérisation des aérosols à partir des observations CALIOP L1.5 (CDD Y. Kim) Contrainte sur les PM de surface à partir des observations satellitaires (A-Train, MSG/SEVIRI) (Thèse G. Réa)

14 Exemple: transport de poussières désertiques
Color Ratio : 9 July 2007 (night)


Télécharger ppt "Evaluation de la description des aérosols"

Présentations similaires


Annonces Google