La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Collaboration Pro Am en Spectroscopie Thierry Garrel les rencontres du ciel et de l'espace Paris, 2 Novembre 2012

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Collaboration Pro Am en Spectroscopie Thierry Garrel les rencontres du ciel et de l'espace Paris, 2 Novembre 2012"— Transcription de la présentation:

1 Collaboration Pro Am en Spectroscopie Thierry Garrel les rencontres du ciel et de l'espace Paris, 2 Novembre 2012

2 Pourquoi participer à une collaboration Professionnel/Amateur et comment ? « Si le plaisir et la curiosité ne sont pas étrangères au développement de la spectroscopie amateur, les nombreuses collaborations pro am proposées à travers le monde permettent de donner du sens et de l'avenir à cette nouvelle pratique. »

3 Différences entre professionnels et amateurs Financement : l'amateur est auto financé :-) le pro est financé Connaissance : le professionnel détient la connaissance de l'objet observé. L'amateur est pourvoyeur de données, le pro interprète Disponibilité et temps d'observation : Le fameux triangle famille travail passion nous permet de dégager un temps d'observation considérable par rapport à beaucoup de professionnels. Dans une collaboration pro am, un échange s'établit science contre données ce qui met les amateurs à égalité au niveau des publications. Nous sommes donc des « Proam »

4 Collaboration Pro am ? Elle part des professionnels vers les amateurs sous 3 formes : De campagne d'observation, de mission en observatoire, De base de donnée, Peut prendre les trois formes pour la même collaboration, exemple la campagne 2011 sur delta scorpii, regroupant une campagne, une mission et la base BeSS Fait nouveau 2012 : propositions amateurs de campagnes (FF cam, RR lyrae HeI, FS cma, Novae, HD50138), collaboration am pro à venir

5 Appel à Observation Diffusés sur les listes AAVSO, VSNET, Atel, Spectro_L, Aude_L les appels à observation peuvent prendre trois formes : Support d'observation pro, spatiale ou au sol, spectrométriques, photométriques, interférométriques plutôt courtes de quelques jours à quelques semaines (Most, HST, Chandra, XMM, VLT, CFHT, OHP, etc). Événementielle, supernovae, novae, outburst etc.. importance de la réactivité (Nova Mon 2012 à l'OHP 2012) Les campagnes d'observations à long terme, quelques mois à quelques année. Epsilon aurigae, WR , AZ cas, RR Lyrae

6 Support CHANDRA/HST pour CH cygnii (Mars 2012) " Call for observations from Dr Margarita Karovska (Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics). Low and high resolution spectra are requested thoughout March 2012 of the symbiotic variable CH Cyg in preparation for and in support of Chandra and HST observations scheduled for March Regions of particular interest are: Halpha, Hbeta, O[III] 4959/5007 and 4363, the continuum around 5470, [SII] 6731, He I 5876, He II Margarita suggest to make CONTINUOUS high resolution spectra in Halpha with a 600s max exposure cadence despite lowering SNR. Dr. Karovska's observations will be a followup investigation of the central region of CH Cyg and its jet that was discovered a couple of years ago. Observations are requested in order to monitor the state of the system and correlate with the satellite observations. The spectra will provide a context for the HST/Chandra observations and with the other coordinated observations may lead to unexpected results concerning this fascinating object. "

7 Support à observation Delta Orionis De mi Décembre 2012 à Début Janvier 2013, des observations X avec CHANDRA et photométriques avec MOST de Delta Orionis, un système binaire massif sont prévues. Un appel à observation a été lancé par Tony Moffat (université de Montréal) Spectre SNR>200, R10000, exposition max 30 minutes, A, H alpha et HeI6678 en même temps que observation X et MOST Contact : Tony

8 La nova Monoceros 2012 à la spectro partie OHP2012 premier spectre pris à l'OHP Et une découverte extraordinaire ! Première nova détecté en gamma avant l'optique Possible Association of the Gamma-ray Transient Fermi J with Nova Mon 2012 ATel #4310; C. C. Cheung (NRC/NRL), S. N. Shore (U. Pisa and INFN), I. De Gennaro Aquino (U. Pisa), S. Charbonnel (Durtal Observatory, France), J. Edlin (Idaho Falls, Idaho), E. Hays (NASA/GSFC), R. H.D. Corbet (UMBC, NASA/GSFC), D. L. Wood (NRL); on behalf of the Fermi Large Area Telescope Collaboration on 17 Aug 2012; 18:30 UT Une douzaine de nova, 5-6 supernovae (mag 14), de nombreux outbusrt par an. Il faut être très réactifs !

9 La campagne d'observation AZ Cas Call for observations of the AZ Cas eclipse and periastron passage of Galan and all, IBVS 6027, MV 9.3, Binaire à éclipse de longue période 9.3 ans Pologne

10 Campagne 2013, WR134, 135, 136 Probing the Winds of Wolf-Rayet Stars A Pro-Am Campaign for Summer 2013 May 17 to September 17, 2013 Tony Moffat and all « In Summer 2013 a joint group of amateur and professional spectroscopists want to observe three important Wolf-Rayet stars in the Cygnus constellation, WR 134, WR 135 and WR 137. We will run the campaign from May 17 to September 17. We invite amateurs and professionals to join our team with their spectroscopic and photometric instrumentation. » Groupe amateur ConVento, - Campagne d'observation spectroscopique multiraies HeII4686, HeII5411, HeI5876, CIII5696 R>1A, SNR200 pour R=1A, expo max 1H trois spectres par nuits, pour étudier les zones du vents stellaire co-rotative récemment découvertes dans le vent stellaire des étoiles Wolf Rayet. - Mission au Teide, IAC80, 12 équipes se succèdent pendant quatre mois. Mission de spectroscopie amateur la plus longue dans un observatoire pro.

11

12 Mission IAC80, Tenerife 2013 WR Avril à Septembre 2013, 12 équipes se succèdent au sommet.

13 RR Lyrae Christian Revol (OHP 2012)

14 Franck Houpert

15 Les campagnes RR Lyr RR Lyrae est une étoile pulsante passant de mV 8 à 7, et de type spectral F7 à A8 toutes les 13h en une demi heure ! C'est le type d'étoiles variables le plus courant correspondant à des étoiles de type solaire ou plus légère en fin de vie, dans la phase de combustion de lhélium On en trouve beaucoup dans les amas globulaire. Sert d'étalon de distance et permet de connaître la composition chimique de leur nébuleuse d'origine. Passage de la série de Balmer en émission au cour de la montée au maximum photométrique. Chaque maxima est différent L'effet Blazhko module les cycles photométriques, en amplitude et forme de la courbe sur une période de 39.1 Jours. Dernièrement, au cour du maximum de l'effet Blazhko, observation de HeI et de HeII en émission. L'intensité de l'onde de choc traversant les couches de l'étoile varie avec la phase Blazhko. 1 événement pro au CFHT,(Gillet and al, 2012) et plusieurs détections amateurs sans le savoir. 2 objectifs scientifiques : la modulation spectrale de la série de balmer en fonction de la phase photométrique la détection dévénement HeI 5876 ou HeI 6678 au cour des maxima Blazkho

16 La campagne RR Lyrae GEOS, Jean François Le Borgne (IRAP) Observation spectroscopique de tous les maxima photométriques (2 à 3 par semaine en moyenne) H alpha principalement mais autre domaines souhaitables L'observation doit débuter au moins 1h30 avant le maximum photométrique et continuer une demi heure après en pose unitaire de 5min maximum Report des observations directement à Jean François le Borgne Fantastique coopération entre photométristes (GEOS) et spectroscopistes, avec parfois la photométrie en direct

17 La campagne Blazhko RR Lyrae, Denis Gillet (CNRS) Détection d'évennements HeI5876 HeI6678, voire HeII4686 au cour des maxima Blazhko Trés fugace, et inconstant un événement He Blazkho ne dure que quelques minutes avant le maximum photométrique et pas toujours à la même phase !. Significatif de la température d'ionisation de l'atmosphère stellaire et de lintensité de l'onde de choc, 8000K pour HeI, 30000k pour HeII L'oiseau rare, vu une seule fois au CFHT, à nous de jouer ! Quelques exemples, malheureusement uniques

18

19 Un Atelier RR Lyrae, étoiles pulsantes les Avril 2013

20 La base de donnée BeSS Base de donnée de spectres crées en 2007 concernant les étoiles Be et herbig Be Plus de spectres sur plus de 2000 étoiles, pros, amateurs 99% des étoiles

21 La base de donnée BeSS Un site de dépôt et consultation de spectres basebe.obspm.fr Un site de support d'observations pour les amateurs arasbeam.free.fr Une école dexcellence car les spectres sont contrôlés et validés avant insertion. Un véritable accompagnement vers lexcellence Beaucoup d'amateurs du monde entier contribuent à BeSS De nombreux observatoires professionnels, au sol et dans l'espace OHP, COROT, ESO, IUE, TBL Calar Alto, IAC Un format de données qui s'impose dans les collaboration Pro am le Fit BeSS

22 Autres campagnes Pro-Am actives FS Cma : étoiles de type B[e] présentant une intense émission h alpha ainsi qu'un excés infrarouge. PI A.Miroshnichenko Recherche de supergéantes Bleues, CDS347, V425 Cyg, un type stellaire très rare. PI A.Miroshnichenko Etoiles Massives type O, PI James Lequeux Epsilon Aurigae, observation post éclipse, 27 ans ! PI R.Stencel Classification of eclipsing binaries: extreme and unusual systems Malkov Oleg et Avvakumova Ekaterina Microquasar SS433 Katherine Blundell Hd50138, Galactic unclassified B[e] star HD PI M.Borges …. !

23 Quelques groupes amateurs La multiplication des collaborations pro am conduisent les amateurs à se structurer. La liste spectro_L liste d'annonce, plutôt tournée vers la communauté amateur. Pas assez de pros. Pourquoi ? ARAS, le plus important site récoltant les observations amateurs à destination des pros. Un forum de discussion associé, support aux débutants et aux observations. Il manque une vraie base de donnée ConVento, un groupe d'amateurs fédérés par la campagne WR140. Travaille en direct avec certains professionnels sur les étoiles chaudes. Politique des données ?

24 ARAS

25 ConVenTo Groupe amateur spécialisé dans l'étude des vents stellaires WR140, WR134,135 et 137

26 De nouveaux amis !

27 Merci !


Télécharger ppt "Collaboration Pro Am en Spectroscopie Thierry Garrel les rencontres du ciel et de l'espace Paris, 2 Novembre 2012"

Présentations similaires


Annonces Google