La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« Tu vas mieux, Joëlle ? Je suis bien content ! Car on va avoir une grande célébration au caté ! Cest pour fêter les copains qui ont une étape vers.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« Tu vas mieux, Joëlle ? Je suis bien content ! Car on va avoir une grande célébration au caté ! Cest pour fêter les copains qui ont une étape vers."— Transcription de la présentation:

1

2

3 « Tu vas mieux, Joëlle ? Je suis bien content ! Car on va avoir une grande célébration au caté ! Cest pour fêter les copains qui ont une étape vers le baptême : Morgane, Laura, Florian, Damien et Marie !!! Cest si important que ça, le baptême, Tatie ? - Allons ! Viens goûter avec Joëlle, et nous en discuterons !

4 Tout le monde sinstalle au séjour, devant un copieux goûter, comme seule Tatie sait en offrir ! « Alors, André, dit Tatie, ce baptême ? - Dabord, ça sert à quoi, un baptême ? demande André. - Mamie dit que cest pour devenir enfant de Dieu, dit Joëlle. - Non, dit Tatie, cest une définition un peu trop simple que lon employait autrefois. Il vaut mieux dire " enfant de lÉglise ", car toutes les créatures humaines sont enfants de Dieu ! - Alors, cest pour quil nous aime davantage ? - Fi lorgueilleux, laccapareur ! Dieu aime autant chacun de ses enfants, avec une préférence pour les malheureux, les handicapés…

5 - Alors, ça ne sert à rien ? - Imagine… dit Tatie. Chaque cœur humain est comme une pièce. Lamour de Dieu, comme le soleil aujourdhui, illumine chaque pièce. Mais, si je nouvre pas les volets, il ne peut pas rentrer… » Les filles seraient-elles plus intuitives que les gars ? Cest Joëlle qui sécrie : « Alors, le baptême, cest pour nous aider à ouvrir nos volets pour que lamour de Dieu entre dans nos pièces… Enfin, dans notre cœur ? » - Exactement, cest pour que nous aimions davantage Dieu, que nous laimions mieux. - Mieux ? dit André étonné. Alors, on peut laimer mal ? Il y a plusieurs façons de laimer ? - Non seulement il y a plusieurs façons de laimer, mais, à part les grands saints, personne ne laime " bien ".

6 - Tu aimes Dieu, Joëlle, et tu le lui dis ? - Bien sûr, dit Joëlle. - Et pourtant hier, tu ne voulais pas prêter ta corde à sauter à Valérie. Et cependant, que nous dit Jésus ? Vous vous souvenez ? » Joëlle baisse le nez est cest André qui répond. - Il nous a dit de nous aimer les uns les autres ! - Oui, dit Tatie, et il a dit aussi : « On reconnaît celui qui maime parce quil fait ce que je demande ». Mais cest très difficile de toujours faire ce que Jésus nous demande. Même pour nous, vous savez… Seulement, il faut toujours essayer sans se décou- rager, et ouvrir encore plus grand notre cœur. »

7 - Tu sais, Maman, dit Joëlle avec une petite voix, quand Valérie est venue me porter les devoirs, après la classe, on a joué ensemble avec ma corde… - Et cest très bien. Là, tu lui as vraiment prouvé ton amour ! - Alors, dit André, on peut lui dire quon laime rien quen jouant ? Cest une façon douvrir la fenêtre de notre cœur à son amour ? - Oui, mais tu as raison de dire « une façon » : il y en a bien dautres ! - Heureusement ! dit Joëlle en pouffant. Car si la catéchiste devait sauter à la corde pour dire à Jésus quelle laime… Mais comment on peut lui dire, encore ? - De mille manières, tout au long des jours. Mais cest dans vos cœurs que vous devez trouver !

8 Trouver aussi comment lui parler, avec des mots tout simples, pour lui raconter votre vie de tous les jours, lui confier vos problèmes ; lui demander de vous apprendre à toujours mieux ouvrir votre cœur à son amour, pour que cet amour vous conduise à lamour des autres. - Qui a lancé la mode du baptême ? - La mode ! tu as de ces expressions… Le baptême existait bien avant la venue de Jésus. Vous avez étudié que Jean le Baptiste baptisait ses concitoyens dans le Jourdain, et quil a baptisé aussi Jésus.

9

10 Vous vous souvenez de la belle image de votre caté, jespère ? - Oui, dit André. Et Dieu a dit : « Ça, cest mon Fils ! je laime ! Et vous devez faire tout ce quil vous dit. » - Enfin… ce ne sont pas tout à fait ces termes, mais en gros tu as raison ! Et est-ce que lun ou lautre, vous vous souvenez de ce que Jésus a dit à ses apôtres, avant de les quitter, le jour de lAscension ? - … - Il leur a dit : « Allez ! enseignez toutes les nations et baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. » Cest Jésus qui a instauré le nouveau baptême en invoquant le nom de la sainte Trinité. - Je comprends mieux que ce soit si important, et cest normal que lon sy prépare longuement ! Mais pourtant les bébés… On ne les envoie pas au catéchisme, eux !!!

11

12 - LÉglise part du principe que, si les parents demandent le baptême, cest quils ont lintention délever chrétiennement leur enfant. Mais ce nest peut-être plus toujours vrai… Cependant, il y a un " catéchisme " pour les parents du bébé, pour leur expliquer limportance du baptême et lengagement que cela représente. Et le parrain et la marraine, en principe, sont choisis pour remplacer les parents dans cette éducation religieuse, sil leur arrivait quelque chose. En tout cas, pour les seconder. Cest quelque chose de très grand, être un parrain ou une marraine ! - Moi, je croyais que cétait pour les cadeaux… - Non. Ils doivent apprendre à lenfant à ouvrir son cœur à lamour de Dieu et des autres !

13 - Mais, continue Tatie avec malice, nous avons deux façons principales de montrer notre amour à Dieu. On vient den voir une : cest aimer les autres. Savez-vous quelle est lautre ??? - … - Cest aller à la messe. » André baisse la tête. Tatie lui dit souvent quil devrait aller à la messe plus souvent. Et la catéchiste aussi le leur dit. Mais il prenait plutôt cela comme une corvée, et non comme une preuve damour !!!

14

15 - Je mennuie ! Cest long… Je ne comprends rien à tout ce que lon dit au début… - Oui, je comprends, dit Tatie avec, semble-t-il, un brin de malice. Tu voudrais bien que ce soit Jésus qui te parle… Là, tu écouterais, nest-ce pas ? Et tu essaierais de faire ce quil te dirait… - Oh oui ! ce serait bien. - Il y a deux choses que tu oublies, deux choses très importantes. Jean nous dit en parlant de Jésus : « la PAROLE de Dieu cest faite chair pour habiter parmi nous ». Jésus est la Parole vivante du Père. Il la dit lui-même aussi plusieurs fois. Et, dites- moi, quest-ce que la Bible ?

16 - Un gros livre. - Hum… Les livres, cest comme les gens, il y a lapparence, et ce quils contiennent ! que contient la Bible ? - La vie de Jésus ? - Oui, dans les évangiles, que lon appelle aussi " Nouveau Testament ". Mais, dans toute la première partie, que lon appelle " Ancien Testament ", elle raconte lhistoire du Peuple de Dieu avant la naissance de Jésus. On considère la Bible comme Parole même de Dieu, livre dicté par lEsprit aux hommes. On lappelle aussi le Livre de la Parole. - Mais alors, dit André, la Bible et Jésus, cest la même chose ? - Ce sont deux expressions de la Parole de Dieu, pour nous aider à le connaître et nous conduire à lui.

17

18 - Mais cest quelquefois des phrases si compliquées… Pourquoi Dieu na-t-il par parlé plus simplement ??? - Attends, André, je reviens en arrière. Redis-moi ce que Dieu a dit lors du baptême de Jésus. - Il a dit : « Je vous présente mon Fils. Je laime, et vous devez lui obéir, sinon… » - Tu vois. Ce ne sont pas les paroles exactes, ni celles que tu mas dites tout à lheure. Et pourtant, cest ce que Dieu a voulu dire. Mais tu ajoutes « sinon… » Dieu na pas fait de menace.

19 - Je veux vous faire comprendre que, parfois, dans la Bible, et surtout dans les évangiles, il peut y avoir plusieurs façons de raconter un événement, mais ce qui compte, cest lessence de cet événement, ce que Jésus, Parole du Père, veut nous faire comprendre. Et que la façon de parler – ou de comprendre – de ces hommes porte-parole de Dieu influe forcément sur leur façon de transcrire cette Parole.

20 - Attrape mon missel, Joëlle, je te prie… Merci ! Voilà ce que je cherchais ! Que représente cette image ?

21 - La messe, dit André après un rapide coup dœil, le prêtre à lautel, après toutes les lectures… - Non, dit Joëlle, cest Jésus ! Regarde donc ! - Mais cest normal quAndré se soit trompé, dit Tatie, car le peintre a sûrement voulu faire ressortir la continuité de ces deux moments. La messe est le renouvellement des gestes et des paroles de Jésus au soir de la Cène, et le prêtre, faisant les mêmes gestes et disant les mêmes paroles, tient vraiment la place de Jésus. Et ce quil dit a exactement le même pouvoir. Lhostie devient Corps du Christ, et le vin devient Sang du Christ ;

22 cest le sens de la promesse de Jésus, assurant à ses apôtres quil restait avec nous jusquà la fin des temps. Et à chaque messe, Jésus soffre et se remet à son Père, comme sur la Croix, et il nous offre avec lui. - Nous ??? André ouvre de grands yeux étonnés, et Joëlle arrête de se balancer sur chaise ; tous les deux écoutent avec attention. - André, tu as porté les burettes, lautre jour. Quy avait-il, dedans ? - Du vin et de leau. - De leau pour quoi faire ? - Le prêtre se lave les doigts. Ah ! et puis jai vu, il en met un peu dans le calice, avec le vin.

23 - Ces gouttes deau représentent lhumanité, tous les hommes. Et ce qui est étonnant, cest que bien des siècles avant la naissance de Jésus, bien avant de savoir que la messe existerait, un prophète a dit : « …et voici toutes les nations, comme la goutte au bord dun seau… » Et bien, nous sommes dans cette goutte deau. André, encore plus que Joëlle, est impressionné. - Mais cest très important, alors, la messe ! Cest… cest comme si Jésus nous invitait chez lui !

24 - Et après la bénédiction finale, que nous dit le prêtre ? - « Allez dans la paix du Christ ! » répond André sans hésitation. - Et ça veut dire quoi ? - Quon peut partir, cest fini !!! - Et bien, tu te trompes ! Oui, cela veut dire quon peut partir, mais pour vivre dans la paix du Christ, et cela veut dire pour vivre comme il aime que nous vivions ! En portant sa paix et son amour à tous ceux qui nous entourent ! - Mais nous sommes trop petits, nous ! Nous ne savons pas !

25 - Le prêtre nous a bénis « au nom du Père, du Fils et du Saint- Esprit ». Et cest le Saint-Esprit qui nous soufflera comment aimer Dieu dans nos actes de tous les jours. En prêtant sa corde à sauter, en invitant dans vos jeux le petit nouveau qui semble perdu, en allant voir le camarade malade, en aidant Maman à la maison, en tenant votre chambre propre… Tous ces petits riens font plaisir à Dieu !

26 - Merci, Tatie, dit André en lembrassant. Je ne vais pas tout retenir, mais je vais essayer de mettre sur mon cahier de caté ce dont je me souviens, et comme ça, cest moi qui expliquerais à ma catéchiste !!!

27 Images de sources diverses, libres de droit Texte : Jacky Musique : « alors, je chante » Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix Site :


Télécharger ppt "« Tu vas mieux, Joëlle ? Je suis bien content ! Car on va avoir une grande célébration au caté ! Cest pour fêter les copains qui ont une étape vers."

Présentations similaires


Annonces Google