La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

10 e CHALLENGE DE FRANCE DE BASEBALL DOSSIER DE PRESSE Du 9 au 12 mai 2013 Stade Pershing Bois de Vincennes, Paris XII.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "10 e CHALLENGE DE FRANCE DE BASEBALL DOSSIER DE PRESSE Du 9 au 12 mai 2013 Stade Pershing Bois de Vincennes, Paris XII."— Transcription de la présentation:

1 10 e CHALLENGE DE FRANCE DE BASEBALL DOSSIER DE PRESSE Du 9 au 12 mai 2013 Stade Pershing Bois de Vincennes, Paris XII

2 Le Challenge de France Programme Equipes Officiels Animations Partenaires Suivre le Challenge Contacts SOMMAIRE

3 Du 9 au 12 mai 2013 Stade Pershing et Terrain de Mortemart, Bois de Vincennes, Rue du Bosquet Mortemart, Paris Qu'est-ce que le Challenge de France ? Il s'agit d'une compétition organisée par la Fédération Française de Baseball Softball réunissant les huit équipes du Championnat de France de Division 1 (D1) durant quatre jours sur deux terrains. Que remporte le vainqueur ? Le vainqueur gagne une place en Coupe d'Europe pour la saison suivante. Pourquoi l'équipe de France 18U participe-t-elle au tournoi ? L'équipe de France 18U (ou Junior) remplace durant le Challenge les équipes des Pôles France de Rouen et Toulouse qui évoluent en Division > L'objectif : préparer le championnat d'Europe qui aura lieu en République tchèque du 14 au 20 juillet CHALLENGE DE FRANCE

4 Auparavant disputé au format poule puis demi-finales et finale, le Challenge de France 2013 se jouera au format double élimination modifié. (voir programme page suivante) Un format que lon retrouve aujourdhui dans les grandes compétitions internationales, notamment la World Baseball Classic, et qui permet daugmenter lintérêt et lintensité du Challenge. 10 e ANNIVERSAIRE: UN NOUVEAU FORMAT PALMARES du CHALLENGE 2002: Rouen 2003: Savigny-sur-Orge 2004: pas dédition 2005: Savigny-sur-Orge (2) 2006: Montpellier 2007: Rouen (2) 2008: Sénart 2009: Rouen (3) 2010: pas dédition 2011: Rouen (4) 2012: Rouen (5) 2013: ? DIVISION (au 6 mai) 1. Rouen 11v – 1d 2. Montpellier7 v - 3d 3. Sénart8 v - 4d 4. Paris UC3 v - 5d 5. Beaucaire3 v - 5d 6. Stade Toulousain3 v - 7d 7. Savigny-sur-Orge 3 v - 7d 8. Pôles France2 v - 8d

5 PROGRAMME

6 Lexique : L : LanceurR: Receveur AC: Arrêt-court CI : Champ intérieurCE : Champ extérieur U : Joueur dutilité (polyvalent)DH : Batteur désigné EQUIPES Rouen Huskies Equipe de France 18U Lions de Savigny-sur-Orge Stade Toulousain Baseball Paris Université Club Templiers de Sénart Barracudas de Montpellier Chevaliers de Beaucaire

7 Synopsis Après presque une décennie dans le fond du classement de la D1, le PUC a entamé depuis deux ans une remontée vers le haut du tableau symbolisée par une 3 e place au classement Bien décidé à jouer une nouvelle fois les premiers rôles, le PUC a recruté un nouveau coach en remplacement de Jeff STOECKEL, Kieran MATTISON, ancien lanceur professionnel, ainsi qu'une dizaine de joueurs, un mix entre jeunes espoirs et joueurs expérimentés dont l'ancien receveur de ligues mineures Mitch ABEITA (New York Yankees), Enrique TRINIDAD en provenance des Lions de Savigny, le MVP 2012 des finales de la D2 Hasely MEDINA (ancien joueur du club) ou encore Pierre TURETTES, lanceur de l'équipe de France 18U, MVP du European Championship Qualifier 18U 2012 à Toulouse et Boé-Bon-Encontre. Club organisateur, le PUC espère renouer avec sa tradition de victoires et se qualifier pour une nouvelle campagne européenne après dix ans d'absence des compétitions continentales. Malgré un début de saison compliqué l'équipe s'est ressaisie à temps avant le Challenge avec trois victoires en quatre matchs. De quoi donner l'impulsion nécessaire aux parisiens pour rêver d'un nouveau trophée depuis leur dernier titre, celui de champion de France en Meilleur résultat en Challenge de France Finaliste en 2002 PARIS UNIVERSITE CLUB

8 EquipeEntraineurs MATTISON Kieran MOUCHET Fred ABEITA Mitch (USA)R / 3B DEFONTAINE AlexandreR / 3B DUBAUT Bertrand1B DUSSART JérômeR / CI / L HASELY Medina (CUB)CE ZBERRO MichaelL SANDERS Delvin (USA)AC KUSHIGIAN Aram (USA/FR)2B / R LEE FrançoisDH SAAVEDRA OscarCE JUMA-TRINIDAD Enrique (RD)L LEGER JohanL TURETTES PierreL NAHAS AntoineL MESONES RogerAC MEKROUDI Imad2B TORRES GéraldCE FRAK DavidCE GERMAIN GrégooireL RODRIGUEZ Douglas (VEN)CE / L / R MATTISON Kieran (USA)L MOUCHET FredL / U MURREY James (USA)L MONBEIG MaximinL JENDRYZCKA Jakub (POL)L FOCUS SUR…KIERAN MATTISON Kieran Mattison a succédé à Jeff Stoeckel avec la mission de garder le PUC dans le top 4 du championnat de France de Division 1. Ce lanceur venu du Virginie compte neuf saisons comme lanceur professionnel, tout d'abord au sein des ligues mineures avec les Royals de Kansas City, les Indians de Cleveland et les Los Angeles Dodgers. Il a aussi écumé les circuits professionnels des ligues indépendantes un peu partout aux États-Unis avec une escapade à Taïwan chez les Sinon Bulls. Un vrai baroudeur du baseball qui débarque en France pour ses études mais aussi pour sa passion du baseball. Il ne sera toutefois pas seul à Paris puisqu'il y retrouvera son frère, Perez Mattison, l'un des meilleurs quaterbacks du championnat Élite de Football Américain et depuis sa naturalisation, de l'équipe de France. Sports US et France, une histoire de famille !

9 Synopsis Champion de France depuis 2005, vainqueur du Challenge en 2012, qualifié brillamment pour le Final Four européen la saison précédente, Rouen sera une nouvelle fois l'équipe à battre en Mais les rouennais ne sont pas rassasiés et comptent bien engranger les titres et les victoires encore longtemps, surtout pour se préparer aux joutes continentales où ils sont devenus, au fil des années, un adversaire redoutable et redouté. Rouen comptera encore sur un groupe expérimenté possédant certains des meilleurs espoirs du baseball français et en particulier le jeune Alexandre ROY qui alterne matchs avec Rouen et semaines en ligues mineures avec les Mariners de Seattle. Le jeune est actuellement lun des deux français sous contrat avec une franchise MLB. Pour se renforcer en vue du championnat mais surtout de l'Europe, Rouen a également recruté un ancien joueur des ligues mineures et du baseball pro sud-américain, le vénézuélien José RODRIGUEZ. Passé par quatre franchises MLB, joueur ayant atteint le AAA (deuxième division de la MLB) et ayant participé à quatre Spring training MLB, José Rodriguez a ensuite écumé les championnats pros sud-américains et participé également à la World Baseball Classic 2009 avec le Venezuela. Après dix journées de championnat, Rouen en est déjà à onze victoires pour une défaite. Un rythme de champion. Mais la défaite contre Toulouse a démontré que le champion pouvait parfois tomber. Un événement que ne compte pas reproduire le champion durant le Challenge. Meilleur résultat en Challenge de France 5 victoires, la dernière en 2012 ROUEN BASEBALL 76

10 EquipeEntraineurs PEREZ Keino COLOMBIER François APONTE Luis (VEN)U FAGES Grégory BECQUER QuentinCI RAMELET Aldo BERT JorisCE / L CARMONA Rodolfo (VEN)CI COMBES OscarU / R CUZOR TomL DAGNEAU BastienCE GAUTHIER DavidCI GLEESON DylanU / R GONIOT ChristopheCE HAGIWARA KenjiCE HERICHARD GuillaumeL LEFEVRE MaximeCI MARCHE BorisR / CI OZANICH Owen (FR/USA)L / U PERIOT-JOUTEL GaétanCE PIQUET LucCI RAMIREZ Brian (USA)CI RODRIGUEZ Jose (VEN)L ROY AlexandreL SMITH Matthew (AUS)U / L VALLON MinhCE VAUGELADE YoannL FESSY GaspartCE FOCUS SUR…JOSE RODRIGUEZ Le vénézuélien est passé tout près du rêve : jouer en Major League Baseball, dans le « Show ». Arrivé aux États-Unis en provenance du Venezuela à 17 ans, il signe avec les Braves d'Atlanta pour débuter un parcours de dix saisons dans les ligues mineures dont trois en AAA (deuxième division de la MLB). En tout, il va officier dans quatre organisations MLB : Braves d'Atlanta, Mets de New York Mets, Devils Rays de Tampa Bay et Astros de Houston. Il participe même à quatre Spring Training avec l'équipe MLB de son organisation mais n'arrivera pas à mettre un pied dans dans les majeures. Ensuite, il va faire parler son talent au sein des championnats pros sud-américains, en Colombie puis au Venezuela. Un talent qui l'amènera à intégrer l'équipe vénézuélienne pour la World Baseball Classic 2009 où elle atteindra le stade des demi-finales.

11 Synopsis Sénart était l'équipe la mieux armée en 2012 pour disputer le titre à Rouen. Cest à nouveau le cas en Le solide effectif sest notamment étoffé de l'un des meilleurs lanceurs espoirs du baseball français, Jonathan MOTTAY, et du deuxième français évoluant en ligues mineures pour le compte de la franchise MLB des Athletics d'Oakland, le receveur Andy PAZ. Mais pas suffisant pour une équipe qui rêve de son premier titre de champion et va disputer sa Coupe d'Europe B à domicile, du 17 au 22 juin Les sénartais se sont donc tournés vers une terre de baseball et de champions: Cuba. En premier lieu, une star de la première division cubaine, Rolando MERINO BETANCOURT. Le cubain, double médaillé olympique d'argent aux JO de Sydney puis de Pékin, a joué 17 ans au plus haut niveau cubain, remportant six titres de champion avec Santiago de Cuba. Il sera accompagné d'Henry PORTUONDO, également ancien joueur de la première division cubaine avec Holguin et de Ruben SOTO, jeune joueur cubain de 18 ans. Si les renforts cubains sont arrivés tardivement en avril, cela n'a pas empêché Sénart de se positionner clairement comme le premier challenger de Rouen qu'il talonne au classement. Meilleur résultat en Challenge de France Victoire en 2008 TEMPLIERS DE SENART

12 Equipe Entraineurs BOUTAGRA Jamel Paturel Jean-Luc BETANCOURT ROLANDO (CUB)R / CI BOUCHERON JacquesCE / CI BRELLE ThéoCE BRELLE-ANDRADE JulienCE BRELLE-ANDRADE MatthieuL / CE BRELLE-ANDRADE PierreL CESPEDES LeonelL / CE HANVI FredercCI / CE / R HARDOUIN CyrilCE IONA Eddy (RD)CI LEVYA Henry (CUB)L / CI MARTINEZ Ernesto (CUB)R MAYEUX DylanCI MOTTAY JonathanL PATUREL ArthurCI PAZ AndyR / CI SANTOS Sneideer (RD) CE SOTO Ruben (CUB)CI / R BRUNET AmaelCE THOMAS GaelR MARTINS VictorL LODS AlexandreCI / CE CASADO DavidCE FOCUS SUR…ROLANDO MERINO Rolando Merino, receveur et frappeur de puissance, a évolué 17 années au plus haut niveau du baseball cubain, dans le Championnat de première division ainsi quen Equipe nationale. Avec Santiago de Cuba, lune des meilleurs équipes du pays, il remporte six titres de champion. Sélectionné en équipe nationale il remporte la médaille dOr à la Coupe du Monde 2001 puis 2 médailles dargent aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000 et Pékin en Lannée suivante, il participe à la World Baseball Classic. Cest une véritable star du baseball cubain qui arrive en France, un joueur qui a été performant dans la durée – 17 ans – et qui a brillé tant dans le championnat local quen équipe nationale. Il a été choisi à de nombreuses reprises comme All-Star ainsi que nommé MVP des play-offs de TEMPLIERS DE SENART

13 Synopsis Montpellier était passé à une victoire du titre en 2011, possédant deux matchs d'avance sur Rouen après le premier week-end. Mais les sudistes n'obtiendront jamais la troisième victoire décisive. La saison 2012 démarra alors péniblement pour l'équipe enchaînant de nombreuses défaites avant de revenir dans le championnat et d'être sorti en quart-de-finale par le PUC. Pour éviter de connaître une nouvelle saison en demi-teinte, les Barracudas ont été actifs durant l'hiver en recrutant de nombreux jeunes espoirs du baseball français ainsi que le joueur américain polyvalent Will MUSSON, lanceur puissant, défenseur acrobatique et frappeur efficace, quatrième meilleure moyenne de frappe la saison passée en D1 avec le PUC. De quoi faire oublier la retraite d'Anthony Cros, le seul français champion en professionnel avec les Capitales de Québec en 2010 (Ligue CANAM). Autre recrue américaine, le champ intérieur Lucas SHAW, joueur universitaire ayant joué brièvement avec les Roswell Invaders dans la Pecos League, ligue professionnelle indépendante américaine. Cela a marché ! Montpellier a bien débuté sa saison malgré une double défaite d'entrée de jeu face à Rouen et devrait venir avec de belles intentions au Challenge de France. Meilleur résultat en Challenge de France Victoire en 2006 BARRACUDAS DE MONTPELLIER

14 EquipeEntraineurs MAYEUR J-Michel ANDRADES LaurentU CROS GrégoryL / CI DIDIER LucCE FACHAN JulienCI FELICES GuillaumeU FOULONGE ThéoCE GARNERO HugoL GAYAUD AdrienU GRANIER PaulL / CE JOLYDESGOUILLES MatthieuCI LANGLOYS PaulCI LANGLOYS ThomasL LEPICHON ClémentR / CE MAURETTE AlexandreCI MAURETTE GrégoireCI MAYEUR Jean-MichelU MELEY ThomasL MUSSON Will (USA)L / CI NUTTE MaximeR PITCHER AndyCE REVERBEL BeverleyL SHAW Lucas (USA)R / CI TOULEMONDE AntoineCE FOCUS SUR…LUC DIDIER Il est l'homme fort de ce début saison du côté de la capitale languedocienne en étant largement le meilleur frappeur de l'équipe lors des huit premiers matchs pour sa troisième saison au sein des Barracudas et en première division. Avant cela, Luc a commencé sa jeune carrière en cadet aux Grizzlys de Grenoble où il sest rapidement fait remarquer. En 2009, il intègre le futur Pôle Espoir de Montpellier. En 2010, il est prêté aux Chevaliers de Beaucaire en Nationale 1 (alors la deuxième division) puis en 2011, il est prêté à Montpellier où il devient au fur et à mesure un membre essentiel de leffectif. Dans le même temps, il goûte aux joies des sélections nationales jeunes, participant même aux championnats du Monde Junior au Canada en BARRACUDAS DE MONTPELLIER

15 Synopsis Chaque année, on se demande quel sera le visage du Stade Toulousain Baseball. En effet, l'équipe profite en partie de la présence du Pôle France de Toulouse pour mettre en selle les espoirs du baseball français dans le championnat le plus rélevé de l'hexagone. Mais ensuite, nombre d'entre eux s'envolent vers d'autres cieux, souvent dans les clubs concurrents du STB (comme Andy Paz et Jonathan Mottay partis pour Sénart cette saison). Mais chaque année, Toulouse s'accroche. Emmené par un guerrier des terrains, le joueur-entraineur Fred Rougé, Toulouse tient sa place saison après saison, parfois avec aisance, parfois difficilement. Pour palier aux départs précités, Toulouse enregistre l'arrivée d'un baroudeur du baseball, Jorge HEREAUD. Médaille de bronze aux championnats d'Europe 21U 2010, le français a vécu son enfance au Venezuela puis son adolescence aux États-Unis avant de revenir en Europe, par l'Espagne notamment. Toujours avec le baseball comme fil conducteur. Il renforcera une équipe avec peu de changements et beaucoup d'automatismes. Une équipe capable de battre chaque année les tous meilleurs comme l'année dernière Sénart ou cette année Rouen, infligeant leur première et à ce jour seule défaite aux champions en titre en terre normande. Meilleur résultat en Challenge de France Finaliste en 2007 STADE TOULOUSAIN BASEBALL

16 EquipeEntraineurs ROUGE Fred ROUGE FredericCI MENDOZA ORDONEZ Jossue (MEX)R GARCIA MARTINEZ EuriL DOURLENS ThomasL PAVIA FlorianCI DECHELLE JonathanCE SANCHEZ Leonel (RD)L NEUMANN SébastienL POURCEL QuentinL NAUDE AdrienCE MEGE PierreCE VANDAME VincentCE BEN YOUSSEF SamiR HEREAUD BUSOLO JorgeCI MALLET BrieucCI / R FOCUS SUR…QUENTIN POURCEL Quentin débute le baseball à 8 ans avec les Indians de Boé-Bon-Encontre. A 15 ans il intègre le Pole Espoir de Rouen, en 2005, et rejoint les Cougars de Montigny-le-Bretonneux en Nationale 1. Il intègre l'INSEP en 2006 et rejoint la Division 1 chez les Woodchucks de Bois-Guillaume. De retour dans le sud de la France en 2007 il intègre le Pole France de Toulouse et le Stade Toulousain Baseball pour deux années. En 2009 il retourne à Boé en Nationale 1 pour les études pendant deux ans et revient au Stade Toulousain en 2012, retrouvant la Division 1. Il rejoint Bordeaux cet hiver pour ses études. En Bleu Quentin honore toutes les sélections depuis 2004 et participe à toutes les compétitions excepté le Championnat d'Europe 2010, année où il participe au championnat européen des -21 ans, la France terminant 3ème de l'épreuve. En 2012, devenu une valeur sûre de la D1, il participe coup sur coup au Championnat d'Europe Senior puis aux qualifications pour la World Baseball Classic en Floride. STADE TOULOUSAIN BASEBALL Crédit Elise

17 Synopsis L'année dernière, Beaucaire était le petit poucet de la Division 1, fraîchement débarqué avec le titre de champion de la Nationale 1 et surtout évoluant pour la première fois au plus haut niveau du baseball français. Combatifs mais limités, les Chevaliers avait néanmoins assuré leur maintien dans lélite française. Ils ont retenu la leçon et furent très actifs durant le mercato hivernal en recrutant eux aussi de jeunes talents mais aussi deux recrues étrangères. Parmi les jeunes talents, Beaucaire enregistre l'arrivée du lanceur international de Pessac Hugo VICENS dont le club est descendu en Division 2 ainsi qu'Henri FRANCOIS qui a connu les joutes universitaires à Seattle, aux États-Unis. Côté étrangers, deux recrues américaines: Gabriel SANDERSIUS et Zach MILLER, deux recrues qui ont déjà permis aux Chevaliers d'évoluer à un meilleur niveau que la saison précédente. Si les Chevaliers ne se présentent pas avec le titre d'outsider à ce Challenge, ils ne seront pas une proie facile dans ce système à double-élimination et pourraient jouer les trouble-fêtes. Meilleur résultat en Challenge de France Phase de poule en 2012 CHEVALIERS DE BEAUCAIRE

18 EquipeEntraineurs LESFARGUES Stephen ALMELA XavierL / CI BERNARD CyprienCE BLONDIN ThibaultCI BROULHET ChristopherCE CONDUZORGUES ThibaultCI CORBI LucasL / CE COUVREUR AndréCI DURAND JulienCE FARGET StéfanCE EL BANNOUNI StéphaneCI HENRI FrançoisCI LAPINSKI MatthieuR / CI HARAS JonathanCI / CE LE GUILLOU PierreCE / R MILLER Zach (USA)CI NAVARRO JorisCI PAUL MickaelCI ROLET FlorentCI SANDERSIUS Gabriel (USA)L / CI SANTOS LuisL / CE VICENS HugoL VICENTE SimonCI TOZZI BernardL / CI FOCUS SUR…ZACH MILLER Zach Miller est arrivé dans le Gard avec une mission: aider Beaucaire à grandir, à être performant dans un championnat qu'ils ont découvert et où ils ont souffert la saison dernière. Pour le moment, la mission est réussie. Maillon défensif solide, batte régulière et puissante, Zach est l'une des locomotive des Chevaliers version Et pour cause, ce jeune talent impressionnait déjà au lycée, ce qui lui permit d'intégrer la célèbre université du Mississippi, connue aussi sous le nom d'Ole Miss. Les équipes, surnommés Rebels, sont célèbres dans tout le pays et c'est une vraie folie qui sempare de la vie locale quand l'une des équipes joue à domicile. C'est dans ce cadre incroyable que Zach a évolué durant plusieurs années, aidant notamment l'équipe à remporter deux championnats de la fameuse Southeastern Conference (SEC) et étant nommé à de multiples reprises dans les équipes-type des différents championnats universitaires classiques ou estivaux. CHEVALIERS DE BEAUCAIRE

19 Synopsis Ébranlé par un début de saison 2012 qui avait, comme Montpellier, commencé de manière catastrophique, Savigny avait su, au courage et à l'expérience, revenir pour accrocher les demi-finales après une quatrième place en saison régulière et un quart-de- finale remporté contre Toulouse. Mais à peine la saison était-elle terminé que le club apprenait l'interdiction faite par la mairie d'utiliser leur terrain pour les équipes seniors. Une longue période d'incertitude commençait alors pour lun des clubs au plus beau palmarès français. Au final, Savigny a pu engager une équipe en D1 tout en cherchant de nouvelles solutions de terrain pour les années à venir. Conséquence de toutes ces mésaventures: pas de renfort étranger et des matchs uniquement à l'extérieur... et la fatigue qui va avec. De plus, les Lions, s'ils ont limité la casse, ont perdu quelques joueurs comme Enrique Trinidad, parti au PUC, le lanceur Éloi SECLEPPE, parti étudier et jouer au Japon et le coach/joueur Daisuke IKENAGA, parti aux French Cubs de Chartres. Mais ils ont pu enregistré un lanceur des équipes de France Jeunes, Luis DE LA ROSA en provenance du STB. Malgré tout, les Lions peuvent compter sur un groupe aguerri, des vétérans de la D1 et de l'équipe de France comme Pierrick LEMESTRE, Florian PEYRICHOU ou Yann DAL ZOTTO. Ce qui permet à Savigny de rester dans le coup malgré les deux défaites subies lors de la dernière journée face à Beaucaire. Meilleur résultat en Challenge de France 2 victoires, la dernière en 2005 LIONS DE SAVIGNY-SUR-ORGE

20 EquipeEntraineurs COSTE Guillaume COSTE Guillaume L COSTE GédéronL PEYRICHOU FlorianCI LEMESTRE PierrickL FERREIRA VincentCI LAKMECHE ThéoR LAURENT ThomasCE LAURENT MaximeCE / CI BOUTEMEUR KarimL DAHAN TomCE DE LA ROSA LuisL DAL ZOTTO YannCI MARTINEZ-SCOTT RomainCI MOREL ChristopherCI / L MOREL FabienL PELLENEC LudovicCI PROUST FabienCE SALADO ThomasCE TAFO JonathanCE SEMET RaphaëlCE FOCUS SUR…FLORIAN PEYRICHOU Florian Peyrichou répond présent. Après que son club ait perdu terrain et une partie de ses subventions, il est resté solidaire des Lions et est resté comme ses coéquipiers Yann Dal Zotto, Vincent Ferreira ou Christophe Morel. Il n'y a pas eu de fuites de talent et même toujours sur la route et sans renfort étranger, les Lions sont restés coriaces. Florian Peyrichou, leader offensif de l'équipe en ce début de saison, en est l'exemple. Florian débute le baseball à 9 ans. Il rejoint le Pole Espoir en 1999 et intègre l'INSEP en 2001, une année après avoir rejoint les Lions de Savigny-sur-Orge en Division 1, un club auquel il restera fidèle car il y évolue toujours 12 ans plus tard. Il honore sa première sélection en Equipe de France en 1999 au Championnat d'Europe Cadet en République tchèque. En senior, il participe à la Coupe du Monde en 2003 à Cuba et dispute tous les Championnats d'Europe Senior entre 2005 et Avec à son actif 90 sélection en Equipe de France, Florian est l'un des plus capés du Collectif France en LIONS DE SAVIGNY-SUR-ORGE

21 Synopsis Après la contre-performance de 2011 où les Juniors terminèrent avant-derniers du championnat d'Europe 18U à Gijon (Espagne), la France a du repasser par des qualifications en 2012 pour réintégrer le championnat continental. La poule de qualification, qui était organisée à Toulouse et Boé-Bon-Encontre en juillet 2012, a été survolée par la France qui retrouve donc le Championnat dEurope en La Direction Technique Nationale a alors demandé à la Fédération de pouvoir intégrer une équipe de pôle comme huitième équipe de la première division, et ce notamment pour permettre aux jeunes dévoluer au plus haut niveau ensemble et de former un vrai collectif dans la perspective du Championnat dEurope. Ainsi, les Pôles France de Rouen et Toulouse alternent les week- ends face aux équipes de D1 tandis que les joueurs libérés de leurs obligations rejoignent leurs clubs respectifs le week-end suivant. Dans cette logique de préparation, c'est donc l'équipe de France 18U qui constituera la huitième équipe du Challenge. Les Pôles ont déjà à leur actif deux victoires en dix matchs mais ont souvent souffert, parfois durement comme lors de la dernière journée face à Rouen. Si l'équipe ne manque pas de talent, il lui manquera peut-être l'expérience des équipes de D1 et le puissant renfort de leurs recrues étrangères. Meilleur résultat en Challenge de France ND EQUIPE DE FRANCE 18U

22 EquipeEntraineurs LEROUX Gerardo ROTHERMUNDT Boris BECOUZE HugoR BILLAU ClémentL BLIN IrvyingL BLONDEL HugoL COSTE GédéonL CUZOR TomL DAGNEAU BastienCE DEBOVE VincentL GARNERO HugoL GLEESON DylanR JOLYDESGOUILLES MatthieuCI LEGER YoannL MAYEUX DylanCI NUTTE MaximeR PARADINAS VictorCI PATRICE DanielCI PERRIN SylvainCE RIERA BenoitL ROUSSEL ConstantCI ROY AlexandreL SERAFIN LucasL SOLIVERES NolanR TURETTES PierreL VAUGELADE YoannL VALLON MinhCE FOCUS SUR…BASTIEN DAGNEAU Bastien Dagneau, tout juste 18 ans, constitue l'un des plus beaux espoirs du baseball français. Du haut de ses 1m91 et plus de 90 kg, il est un jeune athlète hors-norme qui très tôt à démontrer une puissance de frappe impressionnante. Formé aux Frogs d'Orgeval puis aux Cougars de Montigny, pensionnaire du Pôle France rouennais, il rejoint la saison dernière les champions de France pour continuer à apprendre. Mais son talent lui donne un rôle plus important et il s'impose comme l'un des meilleurs frappeurs de l'équipe. C'est tout naturellement qu'il intègre à diverses reprises les équipes nationales dont les U21 avec lesquels il remporte le championnat d'Europe en Cet infielder devrait donc être l'atout numéro 1 de l'attaque de l'équipe nationale U18. EQUIPE DE FRANCE 18U Crédit Elise

23 Commission Technique Jean Marie Meurant (président CNSB) Christine Frey Serge Makouchetchev Arbitres Fabien Carrette-Legrand (président CNAB) Gérald Lacoste Christian Cayrac Jean-Claude Lopez Franck Benasseur Paul Nguyen Franck Lautier Franck Lecarpentier Scoreurs Suzanne Bricaud Prunelle Frey Aude Fatout Christine Meurant Michel Dussart OFFICIELS

24 ESPACE RESTAURATION ROADSHOW (TUNNEL DE FRAPPE GONFLABLE) STANDS ÉQUIMENTIERS TOMBOLA ANIMATION MUSICALE RENCONTRES COMMENTÉES ANIMATIONS

25 NOS PARTENAIRES Institutionnels FFBS Paris UC

26 SITES INTERNET - (suivi et live play-by-play)www.ffbsc.org - (infos diverses) TWITTER (suivi des scores en temps réel, infos (suivi des scores en temps réel, infos FACEBOOK - Page de la FÉDÉRATION FRANÇAISE DE BASEBALL SOFTBALLPage de la FÉDÉRATION FRANÇAISE DE BASEBALL SOFTBALL - Page du PUC BASEBALL SOFTBALL CRICKETPage du PUC BASEBALL SOFTBALL CRICKET - Page du Challenge de France 2013 (interviews, quizz, focus, suivi des résultats)Page du Challenge de France 2013 SUIVRE LE CHALLENGE

27 Paris UC - Gaétan Alibert Responsable communication Paris Université Club Baseball Softball Cricket Tel : FFBS - François Collet Chargé d'Affaires Fédérales Fédération Française de Baseball Softball Tel : / CONTACTS


Télécharger ppt "10 e CHALLENGE DE FRANCE DE BASEBALL DOSSIER DE PRESSE Du 9 au 12 mai 2013 Stade Pershing Bois de Vincennes, Paris XII."

Présentations similaires


Annonces Google