La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Suite du projet « Reconnaissance automatique des signes standards de la L.S.F.» Site internet N3C Christophe Robalo Claire-lise Velten Chloé Brochard Virginie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Suite du projet « Reconnaissance automatique des signes standards de la L.S.F.» Site internet N3C Christophe Robalo Claire-lise Velten Chloé Brochard Virginie."— Transcription de la présentation:

1 Suite du projet « Reconnaissance automatique des signes standards de la L.S.F.» Site internet N3C Christophe Robalo Claire-lise Velten Chloé Brochard Virginie Briend Présentation du 23 février 2007

2 Plan de la présentation Définition du projet Amélioration du site N3C (version1) Module de maintenance PDA Recherche par ressemblance Perspectives pour N3C Bilan du projet Conclusion générale

3 1. Définition du projet But? Suite du site de recherche de traduction dun signe de la L.S.F. en français: N3C Comment? description du signe recherché par configuration / position / étapes. Evolutions? amélioration de lutilisation du site + nouvelles fonctions: « recherche par ressemblance », maintenance et module PDA. Équipe

4 2. Améliorations du site (1) Corrections de la base de données des signes Modifications de lergonomie (création de nouvelles pages intermédiaires, unification des liens…) Création de nouvelles vidéos (suite à la création de messages daide) Création dun tutoriel (modification du module daide de la version 1)

5 2. Améliorations du site (2)

6 2. Améliorations du site (3) Test utilisateurs - sujets - méthode - résultats:

7 2. Améliorations du site (4) Limites (la population testée, les objets testés, la méthode) Intérêts (apprentissage de la méthodologie, remarques sur lergonomie et les fonctions de la version 1) Conclusions (corrections de lergonomie)

8 3. Module de maintenance(1) Pouvoir faire évoluer le site en ajoutant du nouveau vocabulaire Mise à jour de la base de données pour un utilisateur non informaticien IHM qui ressemble à lensemble du site Laccès : Via une adresse spécifique Sécurisé par lintermédiaire dun fichier dauthentification.HTACCESS (Serveur APACHE)

9 3. Module de maintenance(2) Les fonctions Création Choix de la configuration du signe en cliquant sur limage correspondant Saisie des positions en 2D ou en 3D Choix de valider son étape ou den saisir une autre Chargement de la vidéo et saisie du mot que lon veut associer à ce signe Validation créant les enregistrements dans les différentes tables (caracsigne et signe)

10 3.Module de maintenance (3) Saisie configuration

11 3.Module de maintenance (4) Choix saisie des positions en 2D ou en 3D Message dinformation des signes déjà existants

12 3.Module de maintenance (5) Saisie position en 2D (5)

13 3. Module de maintenance (6) Les fonctions Modification Complexe à mettre en oeuvre Supprimer le signe et le re-créer Suppression Affichage de la liste des signes du site triée par le nom Sélection du signe à supprimer Validation entraînant la suppression des données dans la base des différentes tables

14 4. PDA (1) Accéder au dictionnaire N3C: nimporte où, nimporte quand, sur un terminal mobile Adapter le site N3C pour technologie PDA Simplification de la navigation et affichage page/page Suppression des fonctions tutoriel Restriction à une étape (configuration+ position en 2D) Ré-écriture en HTML et PHP en suivant les recommandation W3C Web Mobile

15 4. PDA (2)

16 4. PDA (3) Ce quil reste à faire Intégrer le nouveau module de recherche par ressemblance Permettre la saisie de plusieurs étapes Intégration au niveau du site N3C Tests

17 5. Recherche par ressemblance (1) Config ) Tableau de ressemblance des configurations

18 5. Recherche par ressemblance (2) Ressemblance entre tous les signes Utilisation du tableau de ressemblance des configurations pour le calcul de la ressemblance entre 2 signes. Critère: Si le nombre de configurations est différent entre les signes, utiliser le rang minimal. 2) Tableau de ressemblance des signes

19 5. Recherche par ressemblance (3) 11 heure (durée)1 kilo1 litre1 milliard heure (durée) kilo litre milliard ) Tableau de ressemblance des signes

20 5. Recherche par par ressemblance (4) Ecart type ConfiG ,8200,50,580,5 1,911,50,5 2 0,8200,5 01,26 11,411, ,500,58 0,5 1,912,220,5 4 0,5800,960,5 1,9120,5 5 0,580 0,96000,581,912,310,82 6 0,51,260,5 001,152,51,51,15 7 0,51,260,5 0,581,1501,890,960,5 8 1,911 2,51,8901,712,06 9 1,51,412,2222,311,50,961,7100,58 100,51,630,5 0,821,150,52,060,580 3) Détection des anomalies et optimisation

21 5. Recherche par ressemblance (5) Ecart type - Ecart type moyen: 1,2 - Ecart type maximal: 5.2 Identification des classes déquivalence Classes suspectes configuration unique - Exemple: Prier (45 occurences) 3) Détection des anomalies et optimisation

22 5. Recherche par ressemblance (6)

23 5. Recherche par ressemblance (7) Modification de la méthode de calcul de la ressemblance - Pas de ressemblance si une seule configuration Si une seule configuration saisie - Pas assez déléments saisis pour une ressemblance précise 3) Détection des anomalies et optimisation

24 Démonstration

25 6. Perspectives pour N3C (1) Hypothèse: Proposer de nouvelles méthodes de description dun signe Une main / deux mains; Type de mouvement ; Orientation du mouvement.

26 6. Perspectives pour N3C (2) Méthode danalyse 1: Dissociation signes bimanuels: Résultats de base de données 549 signes : 244 signes réalisés à une main,soit 44,5%: 305 signes réalisés à deux mains soit: 55,5%: Bon critère.

27 6. Perspectives pour N3C (3) Méthode danalyse 2: Dissociation par le type du mouvement: Bill moody : primitives de mouvements Nos choix:

28 6. Perspectives pour N3C (4) Résultats pour 46 signes: Mode de classification facilité grâce aux flèches Répartition intéressante Mais: définition subjective des types de mouvement (ex: BONJOUR; PAPILLON). CRITERE MOYEN

29 6. Perspectives pour N3C (5) Méthode danalyse 3 : Dissociation par lorientation: résultat pour 45 signes Annelies Braffort: Plan sagittal (vertical) Plan frontal Plan transversal (horizontal) Plan sagitto-frontal (diagonal)

30 6. Perspectives pour N3C (6) Dissociation efficace Mais paramètres (plans) difficiles à évaluer. Proposition: vers le haut, vers le bas, vers la droite, etc. CRITERE MOYEN Résultats pour 46 signes:

31 6. Perspectives pour N3C (7) Bilan : Classement liste de 46 signes: Avec critère nb de mains + configuration + type de mouvement 1/ Choix du nb de main obligatoire au début de la recherche 2/Choix configuration 3/Choix type de mouvement ou/ position Remarque: choix orientation peu fiable.

32 7. Bilan de projet Comparaison Charge Estimée (188 jours) et consommée (143 jours) = - 45 jours Tâches non réalisées à certaines phases Rédaction du rapport Nouveau vocabulaire –RAF de 23 jours donc Charge réelle 167

33 7. Bilan de projet Reste à faire Tests de recette Maintenance Version PDA Tests de la recherche par ressemblance Rapport Réalisation par rapport au objectifs Nouvelle ergonomie conforme Tutoriel et Aides conforme Maintenance conforme Nouvelle recherche par ressemblance conforme Pda partielle mais priorité 2

34 7. Bilan de projet Raison des retards Charge de développement élevée pour Christophe Complexité de la mise en place de la recherche par ressemblance Sous estimations des charges Re-planification de certains tâches

35 8. Conclusion générale Ce nest pas encore un outil de «reconnaissance automatique de signes standards de la L.S.F. ». Travail en groupe: enrichissant malgré la gestion du caractère de chacun!


Télécharger ppt "Suite du projet « Reconnaissance automatique des signes standards de la L.S.F.» Site internet N3C Christophe Robalo Claire-lise Velten Chloé Brochard Virginie."

Présentations similaires


Annonces Google