La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies Nice – 7 mai 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies Nice – 7 mai 2009."— Transcription de la présentation:

1 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies Nice – 7 mai 2009

2 2 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Banalisation de la géo localisation et nouvelles technologies Déroulement 1 ère partie : Quelques rappels pour comprendre le système GPS 2 ème partie : GPS et intégration 3 ème partie : Lévolution des récepteurs GPS OEM en vingt ans vers GALILEO

3 3 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies 1 ère partie : Quelques rappels pour comprendre le système GPS

4 4 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER GPS et constellation Système 24 satellites orbitant à km daltitude 6 orbites espacées de 55° 2 orbites par jour 4 satellites minimum visibles sur terre

5 5 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER GPS et signal émis Signaux codés sur L1 (1575,42Mhz) et L2 (1227,60Mhz) Signal complexe à large spectre Addition d'un code pseudo-aléatoire et des données Signal civil émis sur L1 (code C/A) Chaque satellite a son propre code C/A Tous les codes C/A sont synchrones (Horloge atomique) Par corrélation le récepteur détermine l'instant exact d'émission Le code C/A peut être dégradé (Select Availability)

6 6 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER GPS et satellites NAVSTAR Il y a eu jusqu'à présent 3 Blocs de satellites Bloc I : 11 satellites ente 1978 et Durée de vie de 5ans Plus aucun satellite en service Bloc II : 9 satellites ente 1989 et Durée de vie de 8 ans Plus aucun satellite en service Bloc IIA : A partir de Durée de vie de 10 ans. Peuvent fonctionner en mode dégradé (SA selective availability ) Sont équipés de 2 horloges au césium et 2 horloges au rubidium 13 satellites en service Bloc IIR : De 1996 à mars Durée de vie supérieure à 10 ans. Peuvent communiquer entre satellites 18 satellites en service Celui lancé le 24 mars dernier "IIRM (20)" présente des soucis d'horloge. Le dernier, "IIRM (21)" devait être lancé en août 2009 mais sera donc retardé pour fin 2009, voire début 2010 Bloc IIF : Initialement à partir de 2009 – Pas avant mi-2010 Bloc III : A partir de 2014 jusquen 2030 Actuellement, constellation de 32 satellites GPS et 1 satellite GALILEO Giove B en essai (Navigation Satellite Timing And Ranging)

7 7 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER GPS et visibilité des satellites

8 8 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER GPS et signal Puissance du signal 5 fois moins puissant que le bruit thermique fois moins puissant que le signal GSM Traitement du signal Acquisition Recherche du signal des satellites Réception des données GPS Localisation (Tracking) »Emission Satellite (22W) = 43dBm »gain de lantenne TX = + 10dB »Atténuation dans Espace/Atmosphère = - 184dB / -2dB »gain de lantenne du récepteur = + 3dB »Signal à lentrée du récepteur - 130dBm TrackingReceive GPS DataSearch GPS Data available Signal found dBHz

9 9 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER GPS et Immunité aux interférences Brouillage Hors-Bande Fréquences différentes de celles du GPS fréquences porteuses Principales sources sont les systèmes de communication ( GSM, CDMA, WCDMA, WiFi, BT, etc.) Harmoniques des écrans, contrôleurs, etc. qui peuvent aussi être néfastes Brouillage dans la bande Toutes les fréquences proches de celles du GPS (1575Mhz) Généralement causées par les harmoniques des afficheurs, microcontrôleurs, bus systèmes, etc Frequency [MHz] GSM 900 GSM 1800 GSM 1900 Power [dBm] GPS input filter characteristics GPS GPS signals Frequency [MHz] Power [dBm] Caractéristiques du filtre dentrée du GPS GPS Carrier MHz Jamming signal GPS signals

10 10 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER GPS et Interférences Bruit thermique du sol –110dBm (2MHz bande passante) 20dB au-dessus du signal GPS reçu Du bruit additionnel peut influer sur les performances du GPS. Un bon design Hardware est nécessaire (Eloigner le plus possible la partie RF des circuits logiques, placer des blindages RF quand cela est nécessaire,..) Patch Plan de masse Blindage RF

11 11 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER GPS et données Données GPS : Almanach Données de faible précision sur la position du satellite en orbite Permet daccélérer la recherche des satellites 1 satellite envoie les almanachs de tous les satellites La transmission de lensemble des almanachs prend 12,5 minutes Validité de plusieurs jours (1 à 10 jours) Mise à jour quotidienne Données GPS : Ephéméride Données de grande précision sur la position du satellite en orbite Nécessaire pour la navigation précise Chaque satellite transmet son propre éphéméride Validité de 2 à 4 heures Mise à jour chaque heure

12 12 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER GPS et message de navigation

13 13 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER GPS et vocabulaire Time to First Fix (TTFF) Temps pour obtenir la première position valide après la mise en service du récepteur Cold Start ( 29 secondes pour les derniers récepteurs actuels ) Sans batterie de sauvegarde des données Sans données de référence (éphéméride, almanach, date) Warm Start ( 15 secondes pour les derniers récepteurs actuels ) Avec batterie de sauvegarde, récepteur éteint depuis plusieurs heures Date et almanach connus, éphéméride non valide Hot Start ( 1 seconde pour les derniers récepteurs actuels ) Avec batterie de sauvegarde, récepteur éteint depuis moins de deux heures Date et dernière position connues, éphéméride valide

14 14 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies 2 ème partie : GPS et intégration

15 15 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Type dantenne : Active ou Passive ? Antenne Active Antenne Passive + LNA (low noise amplifier) qui compense les pertes dans le câble Alimentation externe ( 20mA ) Nécessaire lorsque lantenne est éloignée du récepteur. Grande amplification (13…35dB) Bon gain dantenne (0dBic+3dBic) Faible bruit = meilleure performance (cf tension d alimentation) Pas dadaptation dimpédance requise Nécessite un minimum dexpertise Antenne Passive Elément rayonnant seul Pas dalimentation externe Longueur câble < 100mm Faible gain dantenne (–3dBic +3dBic) Adaptation 50 Ohm nécessaire Le bruit peut devenir un problème Nécessite une bonne expertise pour une adaptation correcte

16 16 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Lantenne PATCH Bon marché Sensibilité/Gain en corrélation avec la taille Nécessite un plan de sol Existe dans de nombreuses tailles et formes Ces antennes sont directionnelles Les modèles amplifiés existent aussi. et plan de masse de 70mmx70mm Antenne de 25mmx25mm

17 17 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Lantenne Hélicoïdale Plus chère que lantenne Patch Bonne sensibilité Sensible sur un grand angle (>120°) Pas de plan de sol nécessaire Insensible à lenvironnement Se monte indifféremment en externe ou en interne Balun Section rayonnante

18 18 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Lantenne TINY Entre PATCH et Hélicoïdale Sensible sur un grand angle (>90°) (position verticale non obligatoire) Polarisation circulaire Prix intéressant

19 19 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Lantenne CHIP Performance médiocre Pas chère Taille très petite Nécessite un bon plan de sol sensibilité grandement liée à la taille du plan de sol. Polarisation linéaire A-GPS fortement recommandé (pour avoir un TTFF acceptable)

20 20 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies 3 ème partie : Lévolution des récepteurs GPS OEM en vingt ans

21 21 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Récepteur GPS OEM type de ère carte OEM compatible DGPS Carte miniature ! (94mmx92mm) Faible consommation ! (500mA) Coût modéré ! (340 actuels) 6 canaux Cold Start : 12mn Hot Start : 5 secondes Signal de sortie de type NMEA

22 22 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Récepteur GPS OEM type de 1994 Modèle de grande diffusion Coût faible ! (160 actuels) Carte petite ! (90mmx46mm) Faible consommation ! (250mA) 6 canaux Cold Start : 12mn Hot Start : 5 secondes

23 23 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Récepteur GPS OEM type de 1996 Modèle de très grande diffusion DGPS Option DR (Dead Reckoning) disponible (avec ajout d'un "gyrostar" et d'un odomètre) Coût intéressant (100 actuels) Petit format (71mmx41mm) Format et connectique qui deviennent un standard du commerce. Consommation raisonnable (180mA) 6 canaux Cold Start : 8 mn Warm Start de 2mn Hot start : 2 secondes Le modèle qui a lancé les Applications GPS « Grand Public » de suivis de flotte et le début de la cartographie numérique

24 24 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Naissance de nombreux fabricants de récepteurs GPS (µBlox – SiRF – etc…) Prix en grande baisse (50 actuels) A partir de 2000, petits formats (25mmx25mm) Consommation plus faible (60mA) Apparition de modules fonctionnant sous les 3,3 volts 8 canaux Cold Start : 5 mn Warm Start de 2mn Hot Start : 2 secondes Toujours le même format de cartes OEM ! A partir de l'an 2000, les petits modules GPS apparaissent et font exploser, avec la baisse des prix, le marché de la géolocalisation

25 25 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER 2000 – Explosion de la géolocalisation La cartographie numérique de l'Europe de l'Ouest est enfin proposée à des tarifs raisonnables Deux compétiteurs majeurs pour la cartographie numérique Le GPS devient un module à part entière Les GPS sont des 12 canaux Le TTFF devient de plus en plus court (<3mn)

26 26 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER 2005 – La géolocalisation se banalise Le récepteur est un composant La consommation est de 30mA sous 3,3V Les GPS sont des 16 canaux Son TTFF devient inférieur à 2 mn La cartographie fait son entrée dans les PDA Le récepteur GPS est associé à un GSM L'A-GPS fait son apparition et permet des TTFF inférieurs à 30 secondes.

27 27 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Qu'est-ce que l'A-GPS

28 28 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Modes A-GPS : AssistNow Offline et Online Data type Data retrieval at startup Size of downloaded data Data download Achievable TTFF Usability Predicted orbits local memory Up to 70kB (10days) 1x / 10 days As low as 5 sec 10 days offline AssistNow Offline Ephemeris, Time, Almanac, Health from A-GPS server every startup As low as 1 sec hrs AssistNow Online

29 29 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER 2007 – Les récepteurs GPS ont des caractéristiques étonnantes 50 canaux avec plus d'1 million de corrélateurs Plus d'1 million de corrélateurs Sensibilité de -145dBm à -162dBm en mode tracking Acquisition très rapide pour GPS et SBAS (Satellite Based Augmentation System – WAAS/MSAS/EGNOS/GAGAN)

30 30 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER 2008 – Amélioration de la géolocalisation grâce à Internet et à la FM Internet est aussi bien à la maison que dans les systèmes portables. La cartographie est sur Internet Le TMC FM (Traffic Message Channel) est largement développé en Europe ainsi que d'autres systèmes via GSM

31 31 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER 2009 – La géolocalisation est dans la vie de tous les jours au même titre que le GSM L'ensemble Récepteur GPS/GSM/Radio FM/BT/Lecteur MP3 ne représente qu'un composant ! L'A-GPS est banalisé Le TMC est en passe de se banaliser Les récepteurs GPS sont dorénavant compatibles GALILEO

32 32 Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies – Nice, 7 mai Olivier FOURNIER Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies En conclusion : Le GPS a amené ces 10 dernières années la vulgarisation de la géolocalisation Et maintenant le GPS associé à GALILEO va offrir de nouveaux services et donc de nouveaux métiers et de l'emploi.


Télécharger ppt "Banalisation de la géolocalisation et nouvelles technologies Nice – 7 mai 2009."

Présentations similaires


Annonces Google