La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RENCONTRE ENERGIE Lundi 24 janvier 2005 La maîtrise de lénergie, pourquoi, où en sommes nous ? Des enjeux globaux … aux politiques locales Martine ECHEVIN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RENCONTRE ENERGIE Lundi 24 janvier 2005 La maîtrise de lénergie, pourquoi, où en sommes nous ? Des enjeux globaux … aux politiques locales Martine ECHEVIN."— Transcription de la présentation:

1 RENCONTRE ENERGIE Lundi 24 janvier 2005 La maîtrise de lénergie, pourquoi, où en sommes nous ? Des enjeux globaux … aux politiques locales Martine ECHEVIN

2 Rapide exercice de style ! Qui et Comment sommes nous ? sur cette terre Imaginons la population terrestre à limage dun village de 100 habitants

3 Dans ce village du monde de 100 personnes nous sommes Dont 1 Français 60 asiatiques 13 africains 12 européens 9 sud américains 5 nord américains 1 océaniens

4 Dans ce village de 100 personnes 83 habitent dans lhémisphère Nord 20 possèdent 86% richesses 20 mangent 50 % de la viande et du poisson 5 sont obèses 20 consomment 84% du papier

5 Dans ce village de 100 personnes 7 ont accès à Internet 16 ont un téléphone portable 5 ont un ordinateur 9 ont une voiture

6 Dans ce village de 100 personnes 21 vivent avec moins de 1 par jour 48 vivent avec moins de 2 par jour 13 sont sous-alimentés 18 vivent sans eau au robinet dans la maison 38 vivent sans sanitaire dans la maison

7 Dans ce village de 100 personnes 32 vivent sans électricité 15 sont analphabètes 50 nont jamais téléphoné 24 nont pas de TV

8 Dans ce village de 100 personnes 18 nont pas accès à un service de santé 32 ne bénéficient pas de médicament comme la péniciline. Trois milliards de personnes consomment de l'eau de piètre qualité et personnes meurent par jour de l'ingestion de cette eau.

9 - une association mise en place en Son équipe -Son budget -Ses missions -Avec les communes, les bailleurs sociaux, le « grand public » … -Ses partenaires -Ses réseaux Quest ce que lAgence locale de lénergie de lagglomération grenobloise

10 - Des consommations énergétiques qui augmentent de manière constante - Des réserves en énergies fossiles qui sépuisent - Des inégalités nord-sud qui saccentuent - Un réchauffement planétaire qui saccélère Dans le Monde aujourdhui

11 Consommation énergétique mondiale X 20 en 100 ans source : Observatoire de lEnergieUnité : Mtep, Energie primaire

12 Des inégalités nord - sud qui saccentuent

13 source : Observatoire de lénergie, 2000 Energie Réserves prouvées (Mtep) En années (consommations constantes) Charbon Pétrole Gaz Lépuisement des ressources Réserves énergétiques fossiles mondiales Mais, avec une croissance de la consommation énergétique de 2 % par an : 50 ans pour consommer les réserves prouvées 115 ans pour consommer les réserves prouvées et supposées

14 Les principaux gaz à effet de serre (GES) : le CO 2 et le CH 4 Sans effet de serre : T° moyenne du globe = -18 °C Le changement climatique Le phénomène deffet de serre Infra rouge Solaire Source : GIEC, 1993

15 Détails des objectifs Etats Unis : - 7% Europe : - 8 % Royaume Uni : % Espagne : + 15 % France : + 0 % Les problèmes Objectifs très inférieurs aux besoins : division des émissions par 4 ou 5 pour les pays développés (« facteur 4 ») Pas dengagements des pays en voie de développement Après 2012 ? Lapplication au moins 55 signataires, dont des pays industrialisés représentant 55 % des émissions mondiales Avec la Russie : 57.7 % et entrée en vigueur du protocole en février 2005 Le Protocole de Kyoto

16 Les « plans » successifs Objectifs : maîtrise de lénergie et recours aux énergies renouvelables dans tous les secteurs (résidentiel, tertiaire, transports, industrie) PNLCC PNAEE Plan Climat 2004, avec volet territorial Les engagements nationaux

17 Le bilan énergétique dagglomération Les groupes de travail « énergie et effet de serre » Le Plan Climat Local Les objectifs généraux partagés Les engagements des signataires Les premiers engagements de la Métro et des communes Une démarche dagglomération : le « Plan Climat Local »

18 sobriété Éviter le gaspillage Responsabiliser les acteurs Agir sur le comportement efficacité énergétique Promouvoir et installer isolants, vitrages, matériels …performants recours aux énergies renouvelables Une démarche volontariste : le scénario « négawatt »


Télécharger ppt "RENCONTRE ENERGIE Lundi 24 janvier 2005 La maîtrise de lénergie, pourquoi, où en sommes nous ? Des enjeux globaux … aux politiques locales Martine ECHEVIN."

Présentations similaires


Annonces Google