La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Projet De Promotion Des Micro Entreprises Rurales STRATEGIE DE COMMERCIALISATION DES PRODUITS DES MER.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Projet De Promotion Des Micro Entreprises Rurales STRATEGIE DE COMMERCIALISATION DES PRODUITS DES MER."— Transcription de la présentation:

1 Projet De Promotion Des Micro Entreprises Rurales STRATEGIE DE COMMERCIALISATION DES PRODUITS DES MER

2 I / STRATEGIE ET TACTIQUES COMMERECIALES SOMMAIRESOMMAIRE III / PERSPECTIVES II / ACTIONS ENTREPRISES (LA MISE EN ŒUVRE)

3 I/ STRATEGIE ET TACTIQUES COMMERCIALES

4 4 Les Tactiques LA STRATEGIE Rapprocher loffre des MER de la demande de proximité et des marchés de valeur o Prospections des marchés o Tests de commercialisation o Études de marchés o Mise en adéquation des produits aux segments spécifiques identifiés o Intermédiations commerciales o Participation à des manifestations économiques (foires, salons, expositions etc….) o Mise en commun et mutualisation des coûts o Contractualisation des affaires commerciales o Amélioration de la qualité des produits des MER o Plan de communication o Ciblage des marchés (segmentation) o Convention dAppui Commercial o Boutique des MER et base de données commerciales (SIC) o Prospections des marchés o Tests de commercialisation o Études de marchés o Mise en adéquation des produits aux segments spécifiques identifiés o Intermédiations commerciales o Participation à des manifestations économiques (foires, salons, expositions etc….) o Mise en commun et mutualisation des coûts o Contractualisation des affaires commerciales o Amélioration de la qualité des produits des MER o Plan de communication o Ciblage des marchés (segmentation) o Convention dAppui Commercial o Boutique des MER et base de données commerciales (SIC) Jouer un rôle dInterface Responsabiliser progressivement les MER Réaliser des appuis dégressifs Jouer un rôle dInterface Responsabiliser progressivement les MER Réaliser des appuis dégressifs Objectif général Principes de base

5 II/ ACTIONS COMMERCIALES DEJA ENTREPRISES

6 6 Cas de mises en oeuvre LES ACTIONS COMMMERCIALES ENTREPRISES o Mise en relation avec des marchés de valeur (Phytopharm pour le Karité, Campements de Kédougou et épiceries pour les amandes de cajou, le miel,…) o Participation à des manifestations commerciales (4 éditions de la Foire Internationale de lAgriculture et des Ressources Animales (FIARA), 02 éditions de la technofoires, une édition de la Foire Internationale de Dakar (FIDAK) o Participation à la caravane des initiatives (2003) o Introduction demballages appropriés (pots, bouteilles et seaux en PVC, sachets en polyéthylène, barquettes transparentes etc…) o Intermédiation commerciale pour les produits des MER o Appui à lapprovisionnement des MERs en intrants (forge, boulangerie, savonnerie,...) o Prospection des marché de la distribution moderne à Kaolack pour les amandes de cajou o Tests de commercialisation (cajou, produits halieutiques, pâte darachide, miel, hamacs, poudre de pain de singe, nététou, sel iodé, savon etc…) o Étude de marché pour la pâte darachide dans la région de Kaolack o Mise en relation avec des marchés de valeur (Phytopharm pour le Karité, Campements de Kédougou et épiceries pour les amandes de cajou, le miel,…) o Participation à des manifestations commerciales (4 éditions de la Foire Internationale de lAgriculture et des Ressources Animales (FIARA), 02 éditions de la technofoires, une édition de la Foire Internationale de Dakar (FIDAK) o Participation à la caravane des initiatives (2003) o Introduction demballages appropriés (pots, bouteilles et seaux en PVC, sachets en polyéthylène, barquettes transparentes etc…) o Intermédiation commerciale pour les produits des MER o Appui à lapprovisionnement des MERs en intrants (forge, boulangerie, savonnerie,...) o Prospection des marché de la distribution moderne à Kaolack pour les amandes de cajou o Tests de commercialisation (cajou, produits halieutiques, pâte darachide, miel, hamacs, poudre de pain de singe, nététou, sel iodé, savon etc…) o Étude de marché pour la pâte darachide dans la région de Kaolack

7 7 Cas de mises en oeuvre LES ACTIONS COMMMERCIALES ENTREPRISES o Offres de cotation pour des clients (marchés ethniques) o Utilisation du Trade Point pour améliorer la recherche de marché o Utilisation du WEB pour le pain de singe (Commande obtenue grâce à ce support de communication) o Utilisation des médias pour la promotion des produits (Contrat PROMER/RTS) o Élaboration détiquettes pour les produits o Appui à lacquisition denseignes et de cartes de visite o Appui à lacquisition dAutorisation de Mise sur le Marché (AMM) des produits alimentaires (Autorisation FRA) o Participation de la Fédération de Dionewar au Grand Prix du Président de la République pour la Promotion de la Femme o Elaboration doffres communes pour des regroupements de MER (forge) o Offres de cotation pour des clients (marchés ethniques) o Utilisation du Trade Point pour améliorer la recherche de marché o Utilisation du WEB pour le pain de singe (Commande obtenue grâce à ce support de communication) o Utilisation des médias pour la promotion des produits (Contrat PROMER/RTS) o Élaboration détiquettes pour les produits o Appui à lacquisition denseignes et de cartes de visite o Appui à lacquisition dAutorisation de Mise sur le Marché (AMM) des produits alimentaires (Autorisation FRA) o Participation de la Fédération de Dionewar au Grand Prix du Président de la République pour la Promotion de la Femme o Elaboration doffres communes pour des regroupements de MER (forge) (SUITE)

8 III/ PERSPECTIVES

9 LES OUTILS DE VISIBILITE COMMERCIALE, OUTILS DE PERENNISATION Les Boutiques des MER La Convention dAppui Commercial Le Plan de Communication Externe des MER La Caravane des Initiatives et des Produits Conception de pages WEB pour les produits des MER La Marque Commerciale (Label Rural Commun) LES OUTILS DE VISIBILITE COMMERCIALE, OUTILS DE PERENNISATION Les Boutiques des MER La Convention dAppui Commercial Le Plan de Communication Externe des MER La Caravane des Initiatives et des Produits Conception de pages WEB pour les produits des MER La Marque Commerciale (Label Rural Commun)

10 10 Bien fondé & Objectifs LES BOUTIQUES DES MER Petite taille et létroitesse des marchés ruraux Demande faible pour lessentiel constituée par les marchés hebdomadaires Difficultés daccès aux marchés de valeur avec des prix plus rémunérateurs Donner aux MERs maîtrisant la qualité des produits et un process de production systématique, la possibilité de valoriser leur offre sur le marché Petite taille et létroitesse des marchés ruraux Demande faible pour lessentiel constituée par les marchés hebdomadaires Difficultés daccès aux marchés de valeur avec des prix plus rémunérateurs Donner aux MERs maîtrisant la qualité des produits et un process de production systématique, la possibilité de valoriser leur offre sur le marché Dappuyer les MER dans la conquête et la fidélisation de leur clientèle, De faciliter la pénétration commerciale par la promotion commune Dassurer une plus grande maîtrise des marchés dits de valeur (distribution moderne organisée, marchés de collectivités, hôtellerie et tourisme, certains marchés contractuels) disposer dune vitrine commerciale où lon peut regrouper et exposer en permanence loffre des MER, négocier des contrats commerciaux, promouvoir collectivement les produits avec une mutualisation des coûts de promotion Garantir des débouchés commerciaux aux MER Dappuyer les MER dans la conquête et la fidélisation de leur clientèle, De faciliter la pénétration commerciale par la promotion commune Dassurer une plus grande maîtrise des marchés dits de valeur (distribution moderne organisée, marchés de collectivités, hôtellerie et tourisme, certains marchés contractuels) disposer dune vitrine commerciale où lon peut regrouper et exposer en permanence loffre des MER, négocier des contrats commerciaux, promouvoir collectivement les produits avec une mutualisation des coûts de promotion Garantir des débouchés commerciaux aux MER Les outils de visibilité commerciale des MERs sont un élément fondamental de pérennisation….. …dont les objectifs sont :

11 11 Des produits à prix compétitifs pouvant simposer sur des marchés urbains concurrentiels Un approvisionnement régulier, nécessitant une disponibilité permanente du produit et une logistique dapprovisionnement maîtrisée ( stock de sécurité, transport, stockage…) Une qualité bonne et constante des produits, ce qui signifie une maîtrise et une systématisation des process de production Une enseigne commune pour toutes les boutiques gérée comme une marque commerciale facilitant la promotion des produits Le respect dun cahier de charges définissant les conditions de production et dhygiène à respecter pour faire référencer ses produits à la boutique des MER. La disponibilité dun encadrement dune force de vente progressivement pris en charge par les MER dans le cadre des coûts commerciaux de commercialisation Le rôle de cet encadrement est daider les MER à respecter le cahier de charges, à les encadrer dans lorganisation de leur production pour satisfaire les commandes recueillies au niveau des boutiques MER les boutiques Conditions daccès Conditions de mise en oeuvre LE FONDS DAPPUI TECHNOLOGIQUE LES BOUTIQUES DES MER

12 12 Une boutique des MER par chef lieu de région. La boutique exposera les produits référencés des MER, les commercialisera, assurera leur promotion par la prise en charge dune politique de communication.. Les boutiques auront une enseigne commune qui sera également la marque de commercialisation des produits et sera le futur label rural de qualité quand elle obtiendra le niveau de reconnaissance, de qualité et de notoriété indispensable à la reconnaissance dun label. Un dispositif commercial organisé autour de la boutique fera linterface avec les clients, les distributeurs et gérera leurs commandes, lorganisation des livraisons, les échanges entre les MER du Nord et du Sud et le Système dInformations Commerciales (SIC) Le PROMER pourrait supporter linvestissement de départ et les coûts dimplantation ; Il assurera les coûts de fonctionnement au départ, mais de façon dégressive car les produits commercialisés des MER prendront en charge les coûts de fonctionnement ; La contribution des autorités régionales sera sollicitée notamment pour la fourniture dun emplacement valorisant et lexonération de taxes de la boutique des MER La gestion de la boutique sera placé sous lautorité du responsable commercial de chaque région dimplantation du PROMER. Chaque MER devra pour accéder à la boutique et faire commercialiser ses produits, satisfaire aux exigences dun « cahier de charges » et respecter les dispositions réglementaires ; A la fin, du projet, la boutique devrait appartenir aux MER ou aux associations professionnelles regroupant les MER dans la région Conditions de mise en oeuvre LE FONDS DAPPUI TECHNOLOGIQUE LES BOUTIQUES DES MER Conditions dimplantation

13 13 Conditions de mise en oeuvre LE FONDS DAPPUI TECHNOLOGIQUE LES BOUTIQUES DES MER Conditions de fonctionnement Gérer la marque commerciale commune qui, devrait correspondre avec lenseigne de la boutique. Servir de vitrine aux productions des MER ; laccès aux boutiques MER pourrait commencer au départ par les MER encadrées par le PROMER pour sétendre par la suite à tous les MER de la région remplissant les conditions pour être référencée à la boutique Gérer au profit des MER la clientèle au contact de la boutique des MER. La MER jouera un rôle essentiel dans la promotion, la prise de commande client, le conditionnement des produits avec un emballage commun, lorganisation de la livraison ; Un budget de communication devra être affecté pour développer la notoriété de la marque commune des MER, de la boutique et promouvoir les produits des MER; La boutique soccupera du contrôle de la qualité des produits livrés par les MER en appliquant des règles de vérification et de contrôle de la qualité des produits vendus. Le gestionnaire procédera régulièrement à des analyses de laboratoire afin de contrôler et de certifier la qualité et linnocuité des produits; Lagrément sera accordé sur la base dun cahier de charges dont le respect est la condition du référencement des produits. Ce cahier de charges sera axé sur le respect de la qualité, de lhygiène des produits, la maîtrise du process et de litinéraire technique de production, la capacité à produire régulièrement. Gérer la marque commerciale commune qui, devrait correspondre avec lenseigne de la boutique. Servir de vitrine aux productions des MER ; laccès aux boutiques MER pourrait commencer au départ par les MER encadrées par le PROMER pour sétendre par la suite à tous les MER de la région remplissant les conditions pour être référencée à la boutique Gérer au profit des MER la clientèle au contact de la boutique des MER. La MER jouera un rôle essentiel dans la promotion, la prise de commande client, le conditionnement des produits avec un emballage commun, lorganisation de la livraison ; Un budget de communication devra être affecté pour développer la notoriété de la marque commune des MER, de la boutique et promouvoir les produits des MER; La boutique soccupera du contrôle de la qualité des produits livrés par les MER en appliquant des règles de vérification et de contrôle de la qualité des produits vendus. Le gestionnaire procédera régulièrement à des analyses de laboratoire afin de contrôler et de certifier la qualité et linnocuité des produits; Lagrément sera accordé sur la base dun cahier de charges dont le respect est la condition du référencement des produits. Ce cahier de charges sera axé sur le respect de la qualité, de lhygiène des produits, la maîtrise du process et de litinéraire technique de production, la capacité à produire régulièrement.

14 14 Conditions de mise en oeuvre LE FONDS DAPPUI TECHNOLOGIQUE LES BOUTIQUES DES MER Conditions de fonctionnement Dans chaque région, siègera un comité dagrément régional des produits des MER, qui se réunira périodiquement pour référencer les produits de MER dans la boutique. Les MER qui nauront pas obtenu le référencement, disposeront de notification des améliorations à apporter et seront suivis par les conseillers dentreprise pour pouvoir se représenter avec succès. Les conseillers dentreprise détachés à proximité des MER sont responsabilisés pour la sélection et la présentation des MER candidates au référencement dans la boutique MER. Ils aideront les MER à se mettre à niveau pour accéder à la boutique MER et à ses services. Une MER peut perdre sa référence si le constat est fait dun manque de respect du cahier de charges de la boutique des MER ; Le conditionnement pourra se faire au niveau de la boutique des MER qui sera le mieux placée pour répondre aux besoins exprimés par les clients. Dans ce cas, les MER livreraient des produits à la boutique en vrac ou en macro conditionnements Loin dêtre une boutique au sens classique du terme, la boutique des MER sera la vitrine des MER et de leur savoir-faire, un outil de commercialisation et de promotion de leurs produits, le réceptacle et le bras opérationnel de la future marque de label rural. Létape de labellisation interviendra, quand le niveau de maîtrise de la qualité des produits et de systématisation des process sera considéré comme acquis et irréversible. Dans chaque région, siègera un comité dagrément régional des produits des MER, qui se réunira périodiquement pour référencer les produits de MER dans la boutique. Les MER qui nauront pas obtenu le référencement, disposeront de notification des améliorations à apporter et seront suivis par les conseillers dentreprise pour pouvoir se représenter avec succès. Les conseillers dentreprise détachés à proximité des MER sont responsabilisés pour la sélection et la présentation des MER candidates au référencement dans la boutique MER. Ils aideront les MER à se mettre à niveau pour accéder à la boutique MER et à ses services. Une MER peut perdre sa référence si le constat est fait dun manque de respect du cahier de charges de la boutique des MER ; Le conditionnement pourra se faire au niveau de la boutique des MER qui sera le mieux placée pour répondre aux besoins exprimés par les clients. Dans ce cas, les MER livreraient des produits à la boutique en vrac ou en macro conditionnements Loin dêtre une boutique au sens classique du terme, la boutique des MER sera la vitrine des MER et de leur savoir-faire, un outil de commercialisation et de promotion de leurs produits, le réceptacle et le bras opérationnel de la future marque de label rural. Létape de labellisation interviendra, quand le niveau de maîtrise de la qualité des produits et de systématisation des process sera considéré comme acquis et irréversible.

15 15 Elle sera signée pour les MER sinscrivant dans une démarche qualité; Elle permettra de: Financer les besoins en fonds de roulement de la boutique, Appuyer la participation à des foires et expositions, Garantir la participation à la « caravane des Initiatives et des produits », Améliorer la visibilité commerciale des produits des MER ( enseigne, cartes de visite, emballage, étiquettes, autorisation FRA, …) Elle sera signée pour les MER sinscrivant dans une démarche qualité; Elle permettra de: Financer les besoins en fonds de roulement de la boutique, Appuyer la participation à des foires et expositions, Garantir la participation à la « caravane des Initiatives et des produits », Améliorer la visibilité commerciale des produits des MER ( enseigne, cartes de visite, emballage, étiquettes, autorisation FRA, …) o Dappuyer les MER dans la conquête de marchés de valeur (distribution moderne organisée, marchés de collectivités, hôtellerie et tourisme, certains marchés contractuels) o De faciliter la promotion commerciale des MER et produits o Dassurer une meilleure visibilité commerciale des produits des MER o Dappuyer les MER dans la conquête de marchés de valeur (distribution moderne organisée, marchés de collectivités, hôtellerie et tourisme, certains marchés contractuels) o De faciliter la promotion commerciale des MER et produits o Dassurer une meilleure visibilité commerciale des produits des MER La Convention dAppui Commercial doit être un outil daccompagnement des politiques de visibilité commerciale des MER…. …et les objectifs : LA CONVENTION DAPPUI COMMERCIAL (C.A.C.) LA CONVENTION DAPPUI COMMERCIAL (C.A.C.) Bien fondé & Objectifs

16 16 LA CARAVANE DES INITIATIVES ET DES PRODUITS Susciter lémergence didées de projets dans les filières à fort potentiel de création demplois et de valeur ajoutée montrant lexemple des MER appuyées par le PROMER Permettre aux populations de mieux comprendre loffre dappuis du PROMER et des partenaires Sensibiliser les populations sur les meilleures formes de valorisation des produits locaux conformes aux exigences du marché et de protection des ressources naturelles Tisser des relations daffaires entre les micro entrepreneurs et les marchés Susciter lémergence didées de projets dans les filières à fort potentiel de création demplois et de valeur ajoutée montrant lexemple des MER appuyées par le PROMER Permettre aux populations de mieux comprendre loffre dappuis du PROMER et des partenaires Sensibiliser les populations sur les meilleures formes de valorisation des produits locaux conformes aux exigences du marché et de protection des ressources naturelles Tisser des relations daffaires entre les micro entrepreneurs et les marchés ObjectifsObjectifs

17 17 LE PLAN DE COMMUNICATION EXTERNE DES MER Lefficacité des outils de visibilité commerciale des MER réside dans une stratégie intégrée de mise en œuvre des différents outils permettant leur mise en synergie pour une plus grande efficience Lefficacité des outils de visibilité commerciale des MER réside dans une stratégie intégrée de mise en œuvre des différents outils permettant leur mise en synergie pour une plus grande efficience Bien fondé & Objectifs Assurer un mix de communication cohérent et adapté pour chaque catégorie de MER


Télécharger ppt "Projet De Promotion Des Micro Entreprises Rurales STRATEGIE DE COMMERCIALISATION DES PRODUITS DES MER."

Présentations similaires


Annonces Google