La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Atelier régional sur la communication des dangers chimiques et la mise en œuvre du SGH pour les pays de la région de la CEDEAO Abuja, Nigeria 13-15 mai.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Atelier régional sur la communication des dangers chimiques et la mise en œuvre du SGH pour les pays de la région de la CEDEAO Abuja, Nigeria 13-15 mai."— Transcription de la présentation:

1 Atelier régional sur la communication des dangers chimiques et la mise en œuvre du SGH pour les pays de la région de la CEDEAO Abuja, Nigeria mai 2008 PAN Africa et le SGH Henry René Diouf Chargé de Programmes

2 Intérêt de PAN Africa pour le SGH PAN Afrique : Réseau dONG et dOSC oeuvrant ensemble pour la prévention et lélimination des problèmes posés par les pesticides en Afrique. Dans cette perspective, lamélioration de la communication sur les dangers des pesticides constitue lune des priorités du réseau car nous estimons que lune des principales causes des problèmes posés par les pesticides en Afrique est labsence de communication adéquate sur les dangers des pesticides Ex. Étiquetage inadéquat des pesticides : étiquettes en langues étrangères, informations incomplètes, parfois même manque détiquette incapacité des utilisateurs finaux (agriculteurs, femmes de ménages, ouvriers, etc…) à comprendre les informations sur les étiquettes

3 Exemples détiquettes fréquemment trouvées dans le marché

4

5 Intérêt de PAN Africa pour le SGH Nous estimons que le SGH, sil est efficacement mis en œuvre, est un outil pertinent pour améliorer la communication des dangers sur les pesticides et réduire les problèmes de santé et denvironnement quils posent En promouvant des FDS et un étiquetage compréhensibles des produits chimiques, le SGH permet aux acteurs impliqués dans toutes les étapes du cycle de vie de ces PC dêtre sensibilisés sur les dangers de ces derniers et déviter les comportements à risques. Le SGH permet une harmonisation dans la communication des dangers liés aux pesticides une plus grande efficacité

6 Activités mises en œuvre par PAN Africa dans le cadre du SGH Activités de formation et de sensibilisation sur le SGH Atelier de formation des acteurs de la Société civile du Sénégal sur le SGH (Juillet 2006) en collaboration avec le Ministère de lEnvironnement : ONGs, syndicats, associations de femmes, de producteurs, élus locaux, … Atelier de sensibilisation des acteurs de la presse sur les instruments internationaux relatifs aux produits chimiques dont le SGH (Avril 2006) Présentation du SGH (portée, objectifs et avantages) durant tous les ateliers organisés dans le cadre de nos activités de renforcement des capacités des acteurs étatiques et de la société civile(Projet Pesticide & pauvreté)

7 Activités mises en œuvre par PAN Africa dans le cadre du SGH Activités de lobbying pour lapplication du SGH : tous les ateliers organisés par PAN Africa ces 3 dernières années ont été loccasion de plaider pour la mise en œuvre du SGH Membre du comité de pilotage du projet UNITAR/ILO Coopération Suisse et participation à la mise en œuvre de ce projet Mise en place dun mécanisme de concertation nationale sur la gestion des produits chimiques qui sest intéressé à la mise en œuvre du SGH au Sénégal (Projet Pesticide & pauvreté)

8 Potentielles activités futures de PAN pour la promotion du SGH Renforcement des capacités des ONGs de la région sur le SGH ( Hub pour lAfrique francophone de lIPEN, Programme sous-régional de renforcement des capacités et de coordination des activités des ONGs dans le domaine de la sécurité chimique ). Formation des formateurs Facilitation de laccès à linformation (listserve) Mise en réseau des ONGs intéressées pour le partage de linformation et des expériences

9 Potentielles activités futures de PAN pour la promotion du SGH Sensibilisation / information des décideurs et législateurs sur les avantages du SGH Plaidoyer pour la mobilisation de ressources et lintégration du SGH dans les programmes nationaux et régionaux de développement durable Plaidoyer pour le renforcement de la réglementation en vue de lapplication du SGH dans nos pays (Ex. Programme de lobbying dans les pays membres du CILSS afin que la RC CILSS intègre le SGH dans ses dispositions concernant létiquetage et lemballage).

10 Potentielles activités futures de PAN pour la promotion du SGH Promouvoir la compréhensibilité des outils de communication des dangers prévus par le SGH et leur compréhension par les populations à travers la : Participation aux programmes de test de compréhensibilité des éléments de communication du SGH (évaluer leur adéquation par rapport au contexte et proposer des recommandations) Formation des utilisateurs des produits chimiques sur les significations des pictogrammes (en partenariat avec lindustrie – Programmes de Stewardship) en utilisant des outils didactiques appropriés

11 Potentielles activités futures de PAN pour la promotion du SGH Contribuer au suivi de la mise en œuvre du SGH Sassurer que le SGH est inclus dans les programmes de mise en œuvre des autres programmes de sécurité chimique Vérifier si tous les acteurs concernés jouent leur partition dans la mise en œuvre du SGH et mener des activités de lobbying afin dy parvenir Evaluer lefficacité des outils du SGH (à promouvoir la réduction des comportement à risques et des intoxications) et proposer des recommandations pour leur amélioration

12 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Atelier régional sur la communication des dangers chimiques et la mise en œuvre du SGH pour les pays de la région de la CEDEAO Abuja, Nigeria 13-15 mai."

Présentations similaires


Annonces Google