La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Performer la performance énergétique : les compromis du confort et de lefficacité énergétique dans un bâtiment BBC Catherine Grandclément Groupe de recherche.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Performer la performance énergétique : les compromis du confort et de lefficacité énergétique dans un bâtiment BBC Catherine Grandclément Groupe de recherche."— Transcription de la présentation:

1 Performer la performance énergétique : les compromis du confort et de lefficacité énergétique dans un bâtiment BBC Catherine Grandclément Groupe de recherche Énergie, Technologie et Société (GRETS), EDF R&D Innovation et développement durable – Paris – 18 novembre 2013

2 2

3

4 4

5 Dépasser lopposition bâtiment / comportement Une imputation de performances énergétiques décevantes –Au mauvais comportement des usagers –Ou au mauvais comportement des techniques => La scénarisation dun gouffre entre monde technique et monde social En réalité, sur le terrain… –Le bâtiment habité est un assemblage –Tenu par des processus dintermédiation sociotechniques

6 Désajustements-réajustements : le chauffage

7 1. Le bridage initial du système à 19°C « [Le chauffagiste] me disait que ça fonctionnait et je disais : Non, ça ne fonctionne pas, il y a 19 donc, ce nest pas possible. Il me disait : Oui, mais il faut attendre que les voisins arrivent, parce que du moment quil ny a pas des voisins en bas et à côté, cest pour ça que vous êtes à 19. Jai dit : Attendez, non, ce nest pas nécessaire quil y ait les voisins pour que je puisse avoir 21 chez moi quand même, parce que ça, ce nest pas possible. Là, jétais un peu scandalisée. » «Au départ, on nous disait – parce quil y a eu pas mal de problèmes de chauffage dans la résidence – et les gens passaient, venaient voir les radiateurs et ils nous disaient : Mais on est dans une résidence BBC. Vous ne pourrez pas chauffer à plus de 19. Alors ça, au niveau communication, je trouvais ça assez mauvais quand même, parce que ce nest pas vrai. Enfin, je pense que ce nest pas vrai. On peut chauffer à 23. […] On ne peut pas dire aux gens : Cest interdit de chauffer à plus de 19. Donc, non, nous, ça chauffe à 23. »

8

9 2. Le programmateur « On ny touche pas ! Cest pas touche, cest le régisseur qui la fait. On ny touche pas sinon on pourrait se retrouver sans chauffage. » « Maintenant, ça va, je sais. Il faut faire OK. Ici, on a 22, par exemple, dans lappartement et ça sarrête à 22, cest en automatique. Par exemple, il se met en route à 6 heures et il se coupe à 22 heures 30 exactement ou 23 heures. […] Là, il y a des tas de réglages, mais personne ne nous a expliqué comment ça fonctionnait. Nous, on arrive là-dedans, on nous dit : « Il y a le mode demploi ». Je regarde le mode demploi, je ny comprends rien du tout dans ce mode demploi pour faire fonctionner ça. On nous a montré deux- trois fois, le gardien est venu, il nous a montré. »

10 Désajustements-réajustements : la ventilation double-flux

11 11

12 3. La ventilation double-flux en hiver « Mon frère ma dit : tu vas voir, moi, je vais venir, je vais tout boucher. Quest-ce quil faut faire ? Parce que cela souffle froid, comment voulez-vous que lon ait chaud tout compte fait ? » « Quand on est rentrés, quand on passait là-devant, on sentait lair froid et on sen est ouverts au gardien. Il a dit : Mais elle est à lenvers ! Alors, il la enlevée et il la tournée. Q : Comment ça ? Parce que regardez, vous voyez, les lamelles sont comme ça. Elles étaient dans lautre sens. Donc, le froid venait comme ça. Et chez lui, cétait pareil. Il la enlevée, on la retournée, il la remise. Si vous voulez, ça aspire lair de par le haut et non pas de par le bas. Ça souffle plutôt. » « Et puis alors dans la chambre, un bruit ! Mais jai dit, je peux pas dormir, cest impossible avec le bruit que cela fait. Alors ils sont venus soi-disant le régler. En effet, on nentend pas beaucoup et moi maintenant, je lentends beaucoup moins dans la chambre. Mais dans la chambre, cétait des ronflements sans arrêt, sans arrêt. »

13 Effets des processus dintermédiation

14 Confort et efficacité énergétique conciliés Confort et efficacité énergétique opposés Intermédiation sociotechnique Confort négocié (et EE négociée) Pas dintermédiation sociotechnique Effets des processus dintermédiation

15 Désajustements-réajustements : la ventilation double-flux (suite)

16 16

17 Confort et efficacité énergétique conciliés Confort et efficacité énergétique opposés Intermédiation sociotechnique Confort négocié (et EE négociée) Politisation Pas dintermédiation sociotechnique

18 Confort et efficacité énergétique conciliés Confort et efficacité énergétique opposés Intermédiation sociotechnique Confort négocié (et EE négociée) Politisation Pas dintermédiation sociotechnique Dualisme Bâti / Comportement

19 Confort et efficacité énergétique conciliés Confort et efficacité énergétique opposés Intermédiation sociotechnique Confort négocié (et EE négociée) Politisation Pas dintermédiation sociotechnique Pas de cas de terrain Fonctionnalisme Dualisme Bâti / Comportement

20 Conclusion : Considérer la performance énergétique comme trajectoire et non comme état Considérer les processus dintermédiation dans leur double capacité de flexibilisation et de solidification

21 Merci


Télécharger ppt "Performer la performance énergétique : les compromis du confort et de lefficacité énergétique dans un bâtiment BBC Catherine Grandclément Groupe de recherche."

Présentations similaires


Annonces Google